AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Cours] Une simple formalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Lun 3 Déc - 23:12

La nouvelle arrivante semblait sympathiser avec le garçon que Julian trouvait un peu effrayant, mais finalement il ne semblait pas méchant, puisqu’elle n’avait pas encore été rembarrée ni dévorée. En effet, le mutant aux vecteurs voyait bien son singulier collègue masculin en tant qu’organique animal, et pas du genre herbivore. Et en parlant d’organique, leur ravissante professeur à la poitrine bien fournie semblait infliger un traitement bien plaisant à Ashen, qui s’éclipsa cependant.

Silenna annonça alors la fin de l’exercice, et fit quelques constations plutôt pertinentes. En effet, ce n’était pas facile de retomber en enfance, du moins pas pour tout le monde. La jeune fille à l’écureuil, elle, n’avait pas eu de difficultés majeures pour oublier ses inhibitions et mouiller de sa bave le bermuda de Julian.

A présent, la professeur leur demandait de trouver l’animal en eux. Pour les organiques, cela devait être une chose facile, car il y avait véritablement un animal en eux, mais pour Julian… Quel animal pouvait bien lui correspondre ? Un chat ? Non, trop adroit, alors que lui n’était pas le roi de l’adresse. Une tortue ? Non, il était lent, mais pas à ce point qu’en même… Un flamand rose ? Non, là c’est l’auteur qui part en live. Bon, alors, voyons…

Oh, mais voilà que la jeune albinos aux yeux bleus venait lui proposer son aide… mais peut-être avec un peu trop d’enthousiasme. Julian avait un peu de mal avec les personnes extraverties. Bien sûr, en première ligne il y avait Aube, mais elle, il la connaissait au moins un peu, alors que cette jeune fille… Enfin bref, après quelques secondes, le mutant moléculaire percuta qu’elle lui avait fait un compliment, et répondit, un peu gêné :

- Oh euh, et bien merci… Je crois qu’on n’a pas encore fait les présentations… Je suis Julian Archer, et toi c’est quoi ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Ven 21 Déc - 13:17

Alex regardait toujours le ciel, attendant la réponse de son interlocuteur... Par la même occasion, elle réfléchissait à son animal. Quel être pourrait lui correspondre le mieux ? Elle avait déjà passé en revue ce qui lui passait par la tête, éloignant déjà les bestioles qui n'avaient aucun point commun avec elle. Et quel tri ! Des espèces, il en avait des milliers, des millions, des milliards ! Comment trouver la bonne, et être sûre de ne pas se tromper ? Dur dilemme... Malgré cela, la mutante trouvait que c'était un bon exercice, certes un peu étrange au premier abord.

Néanmoins, dans tous les images qui défilaient dans sa tête, la jeune fille apercevait souvent un faucon. Son esprit semblait s'arrêter sur cet oiseau, insistant de façon excessive... Alex se focalisa sur cette image. Un faucon ? Un oiseau qu'elle trouvait libre, majestueux, à la vue perçante, tout comme elle. Il était possible de les apprivoiser, mais ils se cachaient souvent et préféraient la liberté. Gentil, mais pas aussi idiot et "malléable" que les pigeons, elle se reconnaissait en ces êtres qui étaient malgré eux un peu solitaires. Un faucon se battait pour protéger les siens. Les faucons n'étaient pas grégaires, et chaque "famille" disposait d'un territoire suffisant pour évoluer en toute liberté.

Pourtant, dès que cet oiseau chassait, il se montrait impitoyable, un redoutable prédateur... Alex doutait. Elle se voyait mal en chasseuse, écrasant de ses serres ses malheureuses victimes. Partait-elle dans la mauvaise voie ? Et qui aurait pu la conseiller ? Personne ne la connaissait parmi les élèves présents... Soudain, elle tourna son regard vers Locki, qui rêvassait. Peut-être n'avait-il pas entendu sa question... Il restait silencieux.

Alex toucha l'herbe du bout des doigts, puis reporta son attention vers les nuages, peu nombreux en cette heure de la journée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 23 Déc - 0:12

Oh, un petit garçon timide, que c'était chou ! Mais là il lui demandait son nom un truc facile qu'elle pouvait dire sans problème. Bien plus facile que l'exercice de la prof. Parce que là, le cours était trop trop dur, elle avait trop d'idées pour son animal et elle n'allait pas le donner comme ça, il fallait qu'il la représente exactement. Ok elle n'était pas un mutant organique, mais tout de même, elle aurait pu avoir un animal facile à trouver. Bon ce n'était pas le tout, mais il fallait répondre au petit garçon craquant.

Aura Christo, enchantée. C'est quand même hyper dur comme exo, j'ai un mal fou à trouver le bon animal.

Et ses réflexions étaient reparties. Il lui fallait une idée, l'idée du siècle ! Elle passait en revue tous les animaux qui lui passaient par la tête. Elle n'était certainement pas un oiseau, elle avait trop le vertige pour ça, et puis être libre comme l'air ne l'emballait pas plus que ça. Donc un animal terrestre, ou bien aquatique. Heu non, pas aquatique, elle n'était pas une bonne nageuse, et l'élément liquide lui parraissait trop peu solide pour qu'elle s'y sente à l'aise. Donc terrestre. Le champ des possibilités venait de se réduire de plusieurs millions, joie ! Mais il restait encore quelque centaines de milliers de possibilités si on omettait les insectes. Et là était la question, est ce que les insectes devaient être retirés de la liste.

Aura était perplexe, à par le goût salé du coléoptère ou bien l'amertume de la coccinelle, elle n'avait aucune connaissance sur les insectes et tout ce qu'elle savait provenait des oiseaux avec lesquels elle avait discuté. Bon elle allait d'abord chercher parmi les terrestres et les plus gros. Donc on commençait avec les souris et on allait jusqu'à l'éléphant. Non pas l'éléphant, pas assez de mémoire ! Elle se voyait plus comme un animal curieux de nature, et facile d'approche, pas un prédateur. Elle éliminait de plus en plus de possibilités, elle allait y arriver un jour ... ce n'était plus qu'une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Ven 11 Jan - 22:19

Les enfants avaient préféré discuter entre eux plutôt que de faire des efforts pour trouver l'animal. Silenna savait que c'était compliqué et que l'animal guidant les pas de chacun était bien caché, sinon où serait l'intérêt d'avoir à le chercher aussi profondémment. Mais elle aurait au moins espérer que l'un ou l'une d'entre eux ait une idée intéressante à soumettre. Un moyen simple de le savoir, tenter de faire appel à son pouvoir. Enfin ... Il n'y avait certainement pas que des mutants organiques et si cela se trouvait aucun ne réussirait à trouver son animal avant que la journée soit terminée. Et s'il y avait quelque chose que le professeur n'aimait pas, c'était bien l'inaction. Donc pas question d'attendre sans parler que les gosses se décident enfin.

Elle se leva et regarda sa classe. Deux garçons et deux filles, elle allait faire un discours commun puis leur donner de l'aide pour réfléchir.

Je comprends que cela vous paraisse difficile, on va trouver un moyen d'y arriver un peu plus vite. Fermez les yeux et essayez de voir votre propre corps. Comme si vous étiez en dehors. Là, c'est bon ? Maintenant d'où voyez vous votre corps ? Du haut, du bas, en face, loin, proche ? Cela identifie déjà votre animal. Maintenant regardez autour de vous, est-ce que vous êtes toujours au même endroit ? Est-ce que vous êtes ailleurs ? Dans un lieu particulier, une grotte, un lac, la mer, le ciel, sous terre ? Encore un indice pour votre animal. Enfin, quel est la première chose que vous avez envie de faire là maintenant ? Partir ? Rester, chercher, trouver, manger, boire, vous battre, tout cela nous guide aussi. Maintenant répondez aux trois questions et je vais vous aider.

Elle s'installa au centre de ses étudiants et attendit que l'un d'entre eux termine cette partie de l'exercice, elle allait les aider, mais il fallait qu'ils y mettent du leur tout de même.

[HRP : Des nouvelles de Locki ?]
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Sam 12 Jan - 2:44

Hyper dur comme exo. C’était les mots justes en effet. Plus Julian cherchait, et plus il lui semblait que le nombre d’espèces animales de la Terre était infini, et que parmi cette infinité d’êtres vivants, il n’en trouvait pas un seul qui lui ressemblait.

- Et pourquoi pas une limace ? T’es souvent gluant quand t’es avec ton chéri d’amour, persifla son double.
- Oh, toi, la ferme hein… lui répondit le mutant aux vecteurs.

Un gastéropode, non mais et puis quoi encore ? En plus, un escargot nudiste ( oui, une limace, c’est pareil ! ), ça ne lui allait pas du tout. Contrairement à Twilight, il ne profitait pas de la moindre chaleur pour se balader en sous-vêtement, voir même en tenue d’Adam ( rassurez moi, Twi ne l’a pas encore fait ? XD ). Et il continuait à chercher, et à chercher, toujours et encore à chercher, et plus il y pensait, plus il se voyait en tant qu’animal solitaire. Une fois de plus, la professeur leur donna des conseils, et le jeune homme les suivit. Se couchant par soucis de confort, il ferma les yeux, et n’eut pas de mal à franchir la première étape, à savoir imaginer son propre corps et le visualiser. Vint ensuite la seconde étape : d’où se voyait-il ? Se concentrant sur l’image qu’il se faisait de lui, couché sur une étendue d’herbe se perdant à l’horizon, il se trouva plutôt éloigné. Bon, étape numéro 3 : le paysage. Où se trouvait-il ? Imaginant que son lui animal tournait la tête, il découvrit un paysage doté d’arbre, mais aussi le flanc rocailleux d’une montagne. Son animal vivait-il exclusivement dans les montagnes ? Pour finir, étape 4 : l’envie du moment. Laissant parler son imagination, et son instinct animal présent, le jeune homme commença à ressentir l’envie de… marquer son territoire.

A cette seule pensée, Julian sembla subitement se réveiller et se mit d’un trait en position assise, essayant de ne pas rougir. C’était vraiment gênant, s’imaginer en train de faire… enfin, vous voyez quoi, pour s’approprier un territoire.

- Hum, je crois que j’ai fini, déclara-t-il timidement, espérant presque que Silenna ne l’entende pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 13 Jan - 19:29

Ok, il ne répondait pas, le méchant garçon ! Et puis c'était quoi cette façon d'avoir les yeux dans le vague alors qu'on vous parlait, du grand n'importe quoi oui ! Aura prit une grande inspiration et écouta les nouvelles consignes de la prof. Alors sortir de son corps et se voir, ça relevait de la méditation ou elle n'y connaissait rien. Et comble de malheur, Aura était nulle en méditation, elle ne savait pas du tout s'y prendre pour méditer. Aussi, il lui fallait toute sa concentration pour le faire.

Elle s'allongea sur le dos et ferma les yeux sentant le doux souffle de la brise effleurer son visage, et les petites griffes de l'écureuil sur sa peau, elle lui murmura de se calmer qu'elle allait faire quelque chose de compliquer et l'animal sembla la comprendre puisqu'il se coucha sur son ventre en une bouillotte miniature. Très pratique ce pouvoir en cas de froid !

Elle s'imagina ouvrant les yeux et se levant pour voir son corps. Elle vit la jeune fille allongée sur le sol, totalement détendue et les traits calmes et reposés. Elle se vit de loin, de très très loin et très très haut. Se calmant légèrement, elle chercha à bouger de sa position pour voir l'endroit où elle se trouvait. Et elle la vit, l'île complète de la Faculté, avec le bâtiment tout petit sous elle, elle voulait voler, voler loin et haut pour être libre. Sa vue était incroyablement bonne et elle pouvait se sentir volant au gré des vents. Puis elle se concentra sur ses envies, que souhaitait-elle faire à présent ? Elle voulait descendre, elle descendait d'ailleurs, plongeant droit sur elle même. Elle était de plus en plus proche, sentant l'odeur d'un animal, sentant la faim aussi, une faim atroce, elle devait manger et vite, très vite.

Elle était maintenant juste au dessus d'elle, elle allait se foncer dedans, plonger ses serres sur l'écureuil couché sur elle et ensuite ...


AAAHHH !

Elle ouvrit les yeux et se releva aussitôt, faisant basculer l'écureuil sur son ventre et regardant le ciel avec un air effrayé. Cela avait semblé si réel qu'elle ne pouvait pas croire à une coïncidence ! C'était bien trop, trop rapide, trop vrai. Elle vit alors un point s'éloigner et elle ferma les yeux pour tenter d'oublier la sensation qu'elle avait eu. Elle regarda les autres à nouveau et prononça d'une voix blanche.

Un rapace, je suis un rapace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Ven 1 Fév - 21:58

Les élèves firent ce qu'elle avait demandé, ce n'était pas bien complexe et elle pensait qu'ils allaient y arriver rapidement. Cependant, il ne fallait pas oublier que le cours était censé les aider à trouver l'animal en eux et à ensuite le contrôler. Cette seconde partie était réservée à la part de mutants organiques de son groupe et ne concernerait pas les autres. Pour eux, elle n'avait pas prévu d'autre chose particulière. Par contre, le fait que deux d'entre eux réagissent était très intéressant. Il lui faudrait reparler de cela avec les professeurs responsables des différents groupes. Mais elle cherchait à savoir ce que les deux avaient trouvé.

Elle vit bien le rapace plonger sur Aura comme s'il avait été appelé, elle ne bougea pas d'ailleurs quand l'animal se rapprocha, il fallait laisser faire la nature, et si son intuition était la bonne (ce qui ne pouvait pas être autrement), la jeune fille ne risquait rien.

Elle sourit à Julan quand il répondit gêné puis à Aura. Les deux premiers à avoir terminé l'exercice.

Très bien jeune homme, pourrais-tu me dire ce que tu as vu, comment tu t'es senti. Détailler tes sensations et tes sentiments. Ensuite, j'aimerais savoir en quoi consiste ton pouvoir si tu le connais.

Puis elle se tourna vers Aura pour lui poser exactement les mêmes questions. Est-ce que les deux élèves étaient réellement organiques ou pas ... La question restait entière.
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Ven 1 Fév - 22:32

Julian sursauta quand un rapace fonça droit vers Aura, fendant le ciel, près à croquer l’écureuil qui lui servait d’animal de compagnie. Mais bizarrement, il repartit aussi sec lorsque la jeune albinos aux yeux bleus se leva en poussant un cri d’horreur et annonça avec un air mortifié qu’elle était un rapace. Okay, note, ne jamais redonner ce genre d’exercice à Aura. Elle serait encore capable de leur rameuter une volée entière d’oiseaux de proie !

Silenna leur posa alors des questions, alors qu’ils semblaient être les deux seuls à réagir à l’exercice pour l’instant. Baissant les yeux car son regard avait une fâcheuse tendance à descendre vers la poitrine de la professeur organique – qu’il ne trouvait en rien attirante mais qui attirait pourtant son regard – et que cela le gênait, il se mit à parler.

- J’ai vu… Je me suis d’abord vu moi, de loin, couché dans l’herbe avec absolument rien d’autre autour. Et quand j’ai tourné la tête, je me suis retrouvé dans un autre endroit. Une montagne. Ou du moins, un pied de montage. Et ensuite, ensuite… C’était fini, déclara-t-il avec hésitation, car il n’avait pas envie de revenir sur la soudaine envie d’uriner que l’animal qu’il incarnait avait ressentit.

Puis vint la question sur son pouvoir de mutant. A présent, Julian ne voyait plus aucun problème à en parler. Il ne le considérait plus vraiment comme néfaste, et espérait même que prochainement il pourrait s’en servir parfaitement en tant que maître, et pas juste les observer en spectateur.

- En fait, mon pouvoir est assez… bizarre. J’ai quatre bras supplémentaires qui me sortent de la colonne vertébrale. Ils sont invisibles, peuvent couper des trucs, mesurent au moins deux bons mètres, peut-être plus, et je crois aussi qu’ils peuvent passer à travers les choses, mais je n’en suis pas sûr. En fait, pour tout dire, je ne l’ai pratiquement jamais utilisé car je ne le maîtrise pas vraiment…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Sam 2 Fév - 19:27

Aura reprenait doucement son souffle, le fait de vouloir attaquer et de presque voir par les yeux de l'oiseau était une expérience fascinante et en même temps déplaisante. Elle avait ressentit la faim, l'envie de manger un écureuil ! Et pourtant Dieu sait que comme le campagnol, l'écureuil n'est pas bon. Mais non, elle avait eu cette envie. Beurk, on comprenait pourquoi maintenant elle était farouchement végétarienne. Elle voulait avoir ses repas et être certaine qu'elle ne les avait pas connu avant.

Chose étrange tout de même, la réaction de la prof ne fut pas à la hauteur de ses espérances, elle n'avait pas bougé. Et bien pour une surprise ... Puis vint le temps des questions et Julian se colla à ses explications. Il était donc dans le corps de quelque chose vivant dans les montagnes. Mais pourquoi rougissait-il en disant que c'était fini. Aura avait dans l'idée que ce n'était pas du tout terminé. Et elle comptait bien en savoir plus sur cette affaire. Cependant, l'explication du pouvoir du jeune homme fut suffisante pour qu'elle le comprenne. Ok, c'était amusant comme pouvoir !


Moi, vous l'avez entendu, je suis un rapace. Un oiseau de proie, mais je ne sais pas exactement lequel, j'ai pas pu le reconnaitre et je ne compte pas l'appeler à nouveau. Mon pouvoir ? Je peux communiquer avec les animaux en parlant leur langue comme si c'était ma langue maternelle. Cela a peut-être faussé votre exercice par contre...

Elle s'interrogea sur son animal. Pourquoi un rapace, elle n'était pas violente, pas chasseresse, rien de tout cela, alors pourquoi ? Cela serait à creuser même si la prof n'en demandait pas tant, et elle trouverait bien le moyen de le savoir. Cela l'intriguait presque autant que les non-dits de Julian !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 3 Fév - 15:53



Silenna regardait encore les enfants quand l'oiseau de proie réapparut. Il semblait déçu de ne pas avoir eu son hot-squirrel qui lui aurait pourtant fait bien plaisir. Mais non, pas question pour Silenna de laisser cela faire. Surtout devant les yeux de ses élèves. Premièrement parce que cela ne se faisait pas de manger pendant un cours, et deuxièmement pour ne pas les troubler. Il n'avait qu'à se chercher son propre repas. Mais cela n'était pas le plus important pour le moment. Elle devait comprendre quels étaient les animaux de ses élèves et ainsi les guider vers une compréhension de leur caractère.

Les deux à avoir réussi n'étaient pas des mutants organiques, il allait donc falloir faire avec et les guider du mieux qu'elle le pouvait. Pour l'instant, elle tentait de savoir s'ils lui avait dit toute la vérité sur leur expérience de vision. Et elle n'était pas certaine du tout que Julian avait tout dit, il aurait été bon de faire durer la vision et cela n'était pas très intéressant de savoir qu'il était sur une montagne. Donc soit la vision avait été trop courte, soit il y avait mit fin trop tôt.

Julian, pourrais-tu me dire si tu as vu autre chose, mais de peu important, sinon il va falloir recommencer l'opération. Toi Aura, je ne sais pas comment fonctionne ton pouvoir, il est possible que cela fausse l'exercice, mais je n'en suis pas certaine. Essayez tous les deux de refaire l'exercice en vous concentrant plus cette fois. Aura, n'aie crainte, je ne laisserait pas l'oiseau faire du mal à ton petit ami caché sous ta manche.

Elle sourit et regarda les deux enfants, il fallait qu'ils comprennent le but ultime de ce cours, à savoir se connaître eux-même en fonction de l'animal et de l'introspection à laquelle ils s'adonnaient actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 3 Fév - 21:39

Julian baissa encore plus la tête, si c’était possible, et ses joues prirent la même teinte qu’un homard qu’on aurait trop ébouillanté. Si vraiment il devait la dire… alors soit. En bafouillant, le jeune homme remonta un peu la tête et dit avec une voix très basse pour que les autres ne l’entendent pas :

- Je… L’animal avait envie de marquer son territoire… Mais sinon il n’y a vraiment rien d’autre…

Et hop, il rebaissa la tête aussi sec. Mon dieu, mais comment diable avait-il encore fait pour passer du stade de statue de glace à celui d’animal marin bouillie ? Défois, il regrettait vraiment son ancien comportement. Et cette fois-ci en faisait parti. Il était tellement gêné qu’il se serait volontiers caché dans un trou de souris le temps que tout le monde oublie qu’il avait imaginé qu’il levait la patte pour s’approprier un territoire en s’imaginant lui-même en animal. Trouvant dans la proposition de Silenna l’occasion de vite s’occuper pour ne plus y penser et faire revenir la couleur de ses joues à la normale, le mutant aux vecteurs se laissa tomber en arrière et réitéra l’exercice. En peu de temps, il se trouva à nouveau dans la peau de son animal, qui visiblement avait fini son œuvre de marquage et voulait à présent subvenir à ses besoins en eau et nourriture. Se mettant donc en route, l’animal qu’il était se laissa aller à ses instincts de chasseur. En voyant une de ses pattes, munies de quatre doigts griffues, Julian remarqua qu’il avait un pelage d’une couleur oscillant entre le brun et le roux, et il sentit également qu’il possédait une queue qui rasait silencieusement le sol. Autour de lui, il pouvait entendre le moindre petit bruit émit par une brindille se craquant, et remarqua ainsi que des souris traînaient dans le coin. Il aurait pu s’en contenter, mais il avait plus faim que ça, et les ignora donc. Se déplaçant de plus en plus rapidement, mais toujours en silence, il effectua un bond spectaculaire à l’échelle humaine pour se hisser sur rocher et ne tarda pas à dénicher une proie. Le vrai Julian, allongé sur l’herbe, les yeux fermés, se mit à sourire, et ses doigts se pliaient et dépliaient à un rythme régulier sans qu’il s’en rende compte. Son cœur battait fort à cause de l’excitation de la chasse, mais l’animal lui était parfaitement maître de lui. Ce n’était pas sa première chasse, et sûrement pas la dernière. Une proie se présenta enfin à sa vue. Une chèvre des montagnes. Une robe blanche, des cornes noires et une apparence trapue, elle se déplaçait néanmoins de façon habile entre les rochers. Julian se lécha les babines. Il aurait préféré quelque chose de plus gros, comme un cerf par exemple, mais il se contenterait de ça pour l’instant. Silencieusement, il se faufila jusqu’à sa proie, qui broutait les quelques plantes qu’elle avait réussi à dénicher, et s’arrêta lorsqu’il arriva sur un rocher qui la surplombait.

Puis il fondit sur la malheureuse chèvre. Sautant du rocher, il se laissa tomber sur elle, et enserra la base de son crâne dans ses mâchoires puissantes de prédateur, lui brisant le cou. Mort rapide et presque sans douleur. Ensuite, laissant choir le cadavre au sol, il se mit à le dévorer avec avidité. Une fois de plus, le mutant aux vecteurs se redressa subitement. Ses pupilles étaient dilatés, signe d’un plaisir évident, et il porta une main tremblante à son visage, un sourire étrangement féroce décorant ses lèvres.

- C’était… C’était… Bon…
dit-il tout bas en tremblant d’excitation.

Mais il ne s’agissait pas de Julian. Dans un moment d’égarement, le jeune homme avait laissé la voie libre à son double, qui, même s’il avait également vécu l’expérience, avait été plus rapide à revenir à la réalité. Puis subitement, il ferma les yeux, les traits crispés comme s’il souffrait, et lorsqu’il les rouvrit, ils étaient redevenus normaux. Julian regarda quelques secondes autour de lui, se sentant un peu perdu, puis ses pensées redevinrent plus claires et il prit un air sérieux, réfléchissant au pourquoi du comment de ce plaisir ressentit à tuer ce pauvre animal. Au final, était-il comme son double ? Une personne aimant tuer ? Non, cela ne se pouvait pas. Cela ne se devait pas. Il y avait forcément une autre explication… mais laquelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Sam 9 Fév - 22:34

Il était gêné et c'était normal. Mais il lui fallait dépasser ce stade logique pour pouvoir continuer son introspection. Car l'imagination qu'il utilisait pour faire ce travail permettait souvent de déterminer son caractère et donc de manière un peu détournée son pouvoir. Quand il revint à lui Silenna nota son changement étrange d'attitude et le laissa reprendre totalement ses esprits avant de lui demander.

Peux-tu décrire avec précision ce que tu as vu, et ensuite essaie de me dire quel animal tu penses être. On verra ce que cela signifie pour toi.

[HRP, très court, mais je veux que tu fasses cet exercice ... Pour te rassurer Aura fera exactement pareil d'ici peu]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 17 Fév - 17:15

Un petit ami dans la manche ? Ah oui, l'écureuil, elle lui glissa quelques mots et il partit rapidement rejoindre toute sa famille. Elle ferma à nouveau les yeux et se concentra pour revivre cette sensation. Car même si cela avait été déplaisant, elle devait trouver son animal fétiche et peut-être qu'ainsi cela la ferait avancer dans la compréhension de son don.

Elle quitta à nouveau son corps pour s'élever dans les airs, mais cette fois, elle n'avait plus envie de se nourrir, elle sentait que quelque chose était différent et elle ne comprenait pas exactement quoi. Elle volait toujours, elle sentait bien le vent dans ses plumes, un vent chaud et agréable qui lui donnait des frissons. Elle tourna la tête pour mieux voir ce qu'elle était et failli à nouveau se déconcentrer en remarquant que cette fois son corps était nettement plus petit que la première fois. Elle n'était plus dans le corps de l'oiseau de proie, mais dans le corps d'un autre oiseau, un passereau ou un truc du genre qui ne pensait plus à manger, mais à voler pour être libre. Enfin ce n'était pas exactement dans ces termes que Aura le voyait, elle volait pour voir du pays.

Elle avait toujours aimé voyager loin, découvrir d'autres cultures, d'autres pays, d'autres nations, d'autres peuples. Et cela semblait se traduire dans le comportement de cet animal qu'elle voyait à présent. Mais ensuite que voulait-elle faire ? Enfin que voulait faire l'oiseau ? Cela elle ne le savait pas du tout. Elle avait un grand besoin de le découvrir cependant.

Aussi c'est pourquoi elle parla de son expérience à voix haute, restant connectée à l'animal.

Je suis en train de voler, mes plumes sont plus claires que tout à l'heure. Je ne suis plus l'oiseau dangereux, mais simplement un passereau tranquille qui adore se promener dans les airs. Je ne comprends pas pourquoi j'ai changé d'animal, mais j'aime mieux celui là, il n'est pas violent. Tout ce qu'il cherche en ce moment c'est à voler pour aller je ne sais où. Et cela me plait nettement plus que lorsque j'avais envie de chasser mes amis. Beurk, j'ai vu une mouche et j'ai failli l'avaler. Argh ! Beurk ! Bon, je ne sais pas quoi faire maintenant, voler est agréable, mais j'ai faim. Et si cet animal continue à vouloir des mouches désolée mais je le laisse tomber. Façon de parler hien !

Ah ! Non, j'ai vu autre chose, c'est magique, le soleil brille sur l'océan et lui donne des couleurs dorées, j'adore ça !


Elle ouvrit les yeux et s'affala sur le sol, très fatiguée. L'expérience avait été difficile visiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 17 Fév - 20:12

[ HRP : Pas très satisfait de mon travail, mais je voudrais pas que ça traîne trop... ]


Julian attendit d’abord qu’Aura finisse de raconter son expérience, puis posa les yeux sur Silenna et fit un mouvement affirmatif de la tête. Il se massa les tempes quelques secondes, un peu éprouvé par ces espèces de transes bizarres, ce qui semblait aussi être le cas de l’albinos, puis remit une mèche de ses cheveux noirs derrière son oreille, avant de commencer à parler.


- L’animal que je suis censé être est parti en chasse. C’était hallucinant. Ses sens sont développés, je pouvais entendre une souris couiner à je sais pas combien de kilomètre à la ronde. Il a trouvé une proie assez consistante pour combler sa faim, une espèce de grosse brebis montagnarde, et puis… il l’a mangé…

Le mutant aux vecteurs fit une pause de quelques secondes, réfléchissant aux petits détails qu’il n’avait pas cité.

- Je pense que je dois être un gros félin. Vu les bonds que j’ai fait, ma façon de me déplacer, et puis les parties de mon corps que j’ai pu voir… Alors, qu’est-ce que ça signifie ?

Le jeune homme avait posé cette question sur un ton pressant, à la fois impatient et angoissé de ce que la professeur allait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   Dim 24 Fév - 18:05

Aura avait été nettement plus précise sur son récit et elle semblait épuisée par ce simple exercice de pensée. Mais faire faire un exercice demandant réflexion à une mutante dont le don consistait à utiliser son esprit pour contacter les animaux n'était certainement pas la meilleure chose à faire. Cependant, puisque c'était chose faite, il fallait croire que Aura avait eu une rencontre avec deux oiseaux différents et que son pouvoir avait l'air d'attirer les animaux comme des aimants. Le but de la chose était donc peut-être assez proche de ce qu'aurait fait un mutant psychique et cela permettrait avec un peu de chance à la jeune fille de progresser dans l'utilisation de son don (don très pratique il faut l'avouer).

Puis ce fut le tour de Julian de parler plus en détail de son expérience et pour lui ce fut relativement plus simple. Il s'était vu dans un gros félin, un animal vivant dans les montagnes et mangeant des chèvres. Ce ne devait pas courir les rues ce genre d'animal et son caractère devait avoir une part de prochitude (j'ai pas le mot exact) avec celui du jeune homme. Donc voyons voir ce qui existe comme animal de ce genre ... Silenna n'était pas familière avec tous les félins, mais elle voyait sans trop de mal, deux espèces, le puma ou le lynx. Mais ces deux cas avaient un caractère bien trop différent pour que le professeur tranche immédiatement.

Elle devait étudier les deux animaux plus en profondeur pour découvrir quelque chose. Elle soupira un bref instant avant de sourire aux deux étudiants qui avaient terminé.


Très bien tous les deux. Julian, tu me poses un léger problème, je ne vois pas exactement quel peut-être ton animal. Mais tu dois pouvoir le trouver en le cherchant un autre jour. Et cela pourrait t'apprendre beaucoup sur toi même. Vois-tu même si ton animal est violent ou dangereux, cela ne signifie pas que toi aussi tu le sois. Au contraire, c'est peut-être un moyen d'extérioriser tes pulsions et tes passions et il ne faut pas le négliger. Par contre c'est sr que ce serait dommage de le laisser trop s'exprimer, ça m'étonnerait que marquer ton territoire sur les murs de la Faculté soit particulièrement sain. Mais je te laisse voir ça ...

Ce n'est pas certain que vos pouvoirs soient plus importants ou plus maitrisables, mais je vous laisserais voir ça avec vos professeurs personnels. Moi je vais en finir avec les deux autres et je serais ravie de parler encore avec vous un peu plus tard quand vous aurez récupéré.


Elle regarda les deux enfants avec un doux sourire sur le visage et leur donna une dernière recommandation.

Ne faites pas l'exercice trop souvent, il est mauvais de partir dans ses rêves sans arrêt. Et Julian, tu peux t'occuper de ramener Aura à sa chambre, je crois qu'elle a besoin de récupérer.

[HRP, terminé pour tous les deux, merci de votre présence.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Cours] Une simple formalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cours] Une simple formalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "Une simple formalité" (Credo)
» mise en ligne de cours
» Mariage civil
» recherche cours sur la phrase 5eme
» Phrase simple et Phrase complexe...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: