AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La barbichette allemande - Chroniques de la guerre des nerfs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soren Rosenberg
2ème année - Elève sérieux
2ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 30
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Allemand, anglais et français (courants) / Russe et japonais (débutant)
Pouvoir du perso : Création d'espaces virtuels
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: La barbichette allemande - Chroniques de la guerre des nerfs   Mer 13 Jan - 4:24

Il est aujourd'hui, en Août 2052, de notoriété publique que Soren et Ashen ne peuvent pas se blairer. Il n'est effectivement pas rare des les voir se renvoyer des politesses au détour d'un couloir ('Va donc, hé, trouduc'!' et autres 'je t'emmerde, du gland!' ne manquent jamais de se faire entendre, aux heures de pointes, dans les coursives Facultyennes), de les voir courir l'un derrière l'autre avec des objets contondants (on a déjà remarqué des boules de pétanque, statuettes anciennes du bureau du recteur, et même les 3 premiers volumes de l'encyclopédie universelle, voler à travers le hall), ou encore de les voir inventer des jeux qu'eux seuls comprennent et auxquels eux seuls participent (dont la fameuse 'à la barbichette, version allemande', ou dans la langue boche : Der spitzbart ).

Pour permettre à tous de comprendre l'origine de cette guerre des nerfs, j'ai rédigé les 'Chroniques' des évènements, avec, s'il vous plait, le résultat indicatif de chacune des manches disputées, dans ce qui semble être devenu une guerre perpétuelle et quotidienne, qui laisse les habitants de la Faculté tordus de rire ou complètement dépités - c'est au choix. Voici ces chroniques.

Un mec qui préfère rester anonyme...


4 Mai 2051:

Aujourd'hui a eu lieu la première rencontre, qui allait être décisive, entre les dénommés Ashen ('enseignant' de son état) et Soren (élève de son état).
Cette rencontre est survenue dans un contexte précis, qu'il convient de rappeler. En effet, les 2 protagonistes sus-cités, ont été amenés à se rencontrer, dans le cadre d'un cours d'arts martiaux donné par Ashen. Une poignée d'élèves s'était inscrit puis présenté à ce cours, dont Soren.
Très vite, alors que le 'professeur' Ashen donnait des directives, l'élève Soren a jugé bon de mettre son grain de sel. Ce dernier, ayant manifestement pratiqué les arts martiaux à un niveau honorable, se permit de corriger une remarque du prof' Ashen:
Ashen: "... Donc, pour immobiliser l'adversaire, la clef de bras est l'un des moyens les plus efficaces."
Soren: "Désolé de te contredire, petit prof', mais ta technique n'est efficace que si tu la maîtrises à un niveau, disons, ceinture marron au moins. Comment tu veux que les jeunes qui n'ont jamais fait d'arts martiaux arrivent à utiliser ça face à un ennemi?"
Ashen parut n'apprécier que très moyennement la pertinence de la remarque:
"Alors déjà, 1 tu me vouvoies, et 2, si t'es aussi calé que tu le prétends, tu peux aller faire un tour. J'ai décidé d'apprendre un truc, et si ce truc te plaît pas, tu vas voir ailleurs si j'y suis."
Il n'en fallait pas davantage pour allumer une mèche, côté Soren:
"Ouh, c'est qu'il est nerveux, le p'tit dur à cuire! Écoute, si tu veux régler un problème avec moi, je peux très bien monter sur le tatami et te montrer mes techniques, qu'on voit un peu laquelle marche le mieux!"

Ce qui devait arriver arriva: les 2 fortes têtes se la donnèrent, dans un combat qui eut vite fait d'oublier les règles d'usage sur un tatami. Pour ainsi dire, ça tourna vite fait en bagarre sans règles, où celui qui tapait le plus fort avait raison.

Résultat de ce premier duel: 2 côtes fêlées et un coquard pour Ashen, contre 2 côtes fêlées et une dent cassée pour Soren. Qui eut cru que le proverbe 'œil pour œil, dent pour dent' prendrait aussi exactement son sens, dans cette situation?

Scores : Ashen 1 / 1 Soren

12 Mai 2051:

Seconde manche du duel Ashen Versus Soren. Lieu du duel: Hall d'entrée.

Soren est venu trouver Ashen, prétendant avoir un truc 'super cool de la mort' à lui montrer. Il s'agissait d'un jeu, qui allait avoir la célébrité qu'on lui connait aujourd'hui: la barbichette allemande.
"C'est super simple, même un con comme toi peut comprendre: on se tiens par le menton, je chante la chanson, et le premier qui se marre a une petite tape. T'as pigé?"
"Ouais, mais ton jeu à la con, tu le fous où je"
Ashen n'eut guère le temps de finir sa phrase et de s'éloigner: Soren lui avait déjà empoigné le menton, et avait amené la main de son ennemi principal à sa propre barbichette:
"Je te tiens, tu me tiens, par la barbichetteeeeeuuh, le premier qui rira, aura une tapetteeuuuh!!"
devant l'air gamin et enjoué de Soren, Ashen commenta d'un "T'es con." et étouffa un petit rire... La réaction ne se fit pas attendre:
"Aaah, t'as ri!!"
L'instant d'après, Soren envoyait un très gros et très méchant coup de poing dans la face d'Ashen, qui n'avait pas vu venir ce tampon! Et l'allemand se barra en courant et en riant de sa vanne, ajoutant dans sa course des "Ahah, j't'ai niqué, j't'ai niqué!", tandis qu'Ashen se frottait sa mâchoire endolorie...

Après quelques instants, il sortit l'un de ses sabres, et partit à la poursuite de Soren, en criant:
"Hééé, conn***, reviens! J'ai trouvé une variante, pour ton jeu!!"

Scores: Ashen 1 / 2 Soren

13 Mai 2051:

Ashen avait décidé, visiblement, de se venger pour la latte qu'il avait reçu la veille et qui avait, selon la gueule d'hamster qu'il avait alors, bien amoché sa mâchoire. C'est ainsi qu'on le vit préparer un seau d'eau, en douce dans les sanitaires masculins, et aller faire un tour.

Plus tard, Soren fut prit d'une envie pressante; visiblement la grosse commission, à en juger par les bruits qui s'échappèrent du wc qu'il décida d'occuper. C'est alors qu'Ashen réapparut, avec son fameux seau d'eau. Il s'assura de la présence de sa victime:
"C'est toi qui pue comme ça, ducon?"
Soren ne manqua pas de répondre:
"Vas te faire foutre, espèce d'arschloch!"
Tout juste le signal qu'il fallait à Ashen, qui déversa le contenu de son seau par dessus la porte du wc occupé par l'allemand. Après son forfait, il commenta bien haut d'un "J'tai niqué, bouseux!" avant de s'éclipser. Soren quant à lui, émit un grand "Scheisseeeee, aaarrrrt arschlooooch!" et d'autres gentillesses dans la langue de Goethe.

Scores: Ashen 2 / 2 Soren

15 Mai 2051:

Un midi tranquille au réfectoire? Avec nos amis Ashen et Soren, ça n'existe plus, désormais.
Ashen prenait son repas, attablé seul à une table elle-même entourée de tables bondées. Il semblait se régaler d'une sorte de purée aux légumes. C'est le moment que choisi Soren pour frapper: il se rapprocha par derrière de son ami, puis passa la tête au dessus de son épaule:
"tiens? C'est quoi que t'as dans ton assiette? C'est une mouche ou bien?"
Ashen regarda l'assiette d'un air suspicieux:
"Mais non, il n'y a rien, espèce de sale bâta"
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, Soren lui poussant la tête dans le contenu de l'assiette, avant de commenter:
"Si si, j'avais raison... Il y a une tête de con dans ton assiette! J't'ai niqué, petit!"
Et il partit en sprint vers la sortie. Ashen releva une tête entartée et gueula "T'as signé ton arrêt de mort, fils de ********!!!".

Scores : Ashen 2 / 3 Soren

18 Mai 2051:

22h, Soren se douche dans le sanitaire des garçons. Pile le bon moment, pour Ashen, pour renvoyer l'ascenseur à son vis à vis. De l'étage du dessous, et précisément de la salle de cours des Psychiques, il tâta le plafond, écouta les bruits de pas émanant de l'étage supérieur...
Puis finit par passer ses mains à travers le plafond, mains qui se refermèrent sur les chevilles de l'allemand. Une fois qu'il tint prise, Ashen fit descendre tout son poids vers le bas, faisant par la même occasion passer le corps de Soren à travers le plafond, jusqu'à hauteur de la taille. Pour ainsi dire, seules les jambes et les parties de Rosenberg pendaient au plafond, tel un plafonnier d'un genre novateur.
Ashen remonta alors au second étage, et alla à la rencontre de Soren, qui gesticulait pour sortir de cette situation, sans grand résultat. Ashen lui exprima:
"Oh, tu vas en mettre plein la vue aux psychiques, pour leur cours de demain matin. J't'ai niqué, blaireau!"
Et il se tira vite fait... Laissant Soren gueuler des "Sale *******, attend que je sorte de là et je te le jure, je te pends avec tes propres boyaux, crevaaaard!!!"

Et effectivement, les jeunes et chastes élèves des cours psychiques eurent une drôle de surprise le lendemain matin, en rentrant dans leur salle de cours. Il n'avait pas réussi à se dégager...

Scores: Ashen 4 / 3 Soren
(Système de score modifié pour qu'il y ai toujours un meneur aux points. Désormais, chaque joute gagnée donne 2 points.)

24 Mai 2051:

Soren avait un sacré affront à laver, alors il avait pris plusieurs jours pour préparer sa revanche, qui s'annonçait comme impitoyable.
Pour ce coup, il s'était muni d'un appareil photo, emprunté à un petit camarade. Et s'était introduit en douce dans la chambre d'Ashen, à un moment où ce dernier prenait sa douche (à noter que le moment de la toilette semblait être devenu le moment critique, où le danger était le plus fort, pour ces 2 zèbres). Ni vu ni connu, Soren prit quelques clichés du genre 'compromettant', et s'éclipsa sans demander son reste.
Le lendemain, alors qu'Ashen arpentait les couloirs, il ne manqua pas de se demander pourquoi toutes le monde rigolait en le voyant arriver. Il ne pigea pas tout de suite. Plus tard, il tomba sur le magnifique poster géant, le représentant en tenue d'Adam en train de se savonner précisément les fesses, qui avait été accroché dans hall. En bas de l'image, une légende disait: 'j'aime mon cul', et ça collait bien avec l'image. En dessous de la première légende, il y en avait une autre, plus petite: 'Je t'ai niqué Smile'
On n'avait jamais vu Ashen tourner rouge de façon aussi fulgurante!
Ce jour-là, Soren jugea bon d'aller passer quelques jours à Djakarta, pour éviter des représailles qui auraient pu être bien méchantes. Ashen ne parvint donc pas à trouver le coupable tout de suite, et dut supporter l'humiliation sans pouvoir laver son honneur sur le champ. La vengeance de Soren n'en fut que plus réussie!

Scores: Ashen 4 / 5 Soren

[Suites plus tard, selon l'inspiration XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La barbichette allemande - Chroniques de la guerre des nerfs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Poniatowski Général Polonais Maréchal de l'Empire....
» [QCM] La seconde guerre mondiale
» Légionnaires allemands dans la guerre d'Indochine
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» La première guerre totale ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: