AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 3 ans d'errance (1ère partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 3 ans d'errance (1ère partie)   Sam 7 Oct - 13:28

Alexandre avait 15 ans lorsqu’il quitta l’orphelinat. C’est alors que commencèrent ses 3 ans d’errances à travers l’Australie. Il commença par quitter la petite ville ou il avait toujours vécu. La population de celle-ci, à l’aide du ‘bouche a oreille’, finirait tôt ou tard par être au courant de ce qu’il était devenu, c’est a dire un mutant.

Alexandre marcha dans le désert de l’Australie pendant tout un mois. Il vivait au jour le jour et comme il avait peu d’argent, il passait ses nuits dehors et achetais de tant en tant de la nourriture dans de petite stat ion service. Apres ce mois de marche, il arriva dans une ville de taille moyenne. Il n’avait plus d’argent et la seule nourriture qu’il lui restait était suffisante pour le jour même. Apres il serait à court.
Le lendemain, il chercha le moyen de gagner de l’argent. Evidement, à 15 ans, personne ne voulait embaucher quelqu’un de si jeune, et voler ou même demander la charité était hors de question. Il persista donc a cherché du travail. Alexandre dorma deux jours dans la rue.

Le matin du troisième jour se disa qu’il lui fallait cherché ailleurs, il décida donc de partir de la ville. En marchant a travers celle-ci pour là quitter, il tomba sur une enfant qui avait des ennuis. Elle était entrain fuir deux types qui le coursait.
L’enfant tomba dans un cul de sac en tournant au coin d’une rue. Les deux types la rejoignirent rapidement et contaient bien lui faire passer un sale quart d’heure.
Alexandre vit la scène se dérouler sous ses yeux, et même un des deux types l’avait bousculé dans leurs précipitations, c’est ce qui avait d’ailleurs, attirer son attention.
** Aaaaah ! Ce genre de chose n’arrive qu’a moi ** pensa t’il.
Les deux hommes étaient sur le point de battre la petite fille, quand Alexandre les stoppa nettes.
« Je vous conseil de vous écarter d’elle ! » avait-il lancer au deux types.
« Tire toi de là, si tu veux pas subir le même sort, c’est priver » lui balancèrent ils.
Alexandre ne bougea pas. Les deux types, voyants qu’il ne bougerait pas, lâchèrent la petite fille et s’avancèrent vers lui.
Le premier se lança sur lui avec la ferme intention de lui mettre une droite. Alexandre esquiva de justesse le coup et se positionna pour riposter à la prochaine attaque de son adversaire. L’homme lui lança un sourire, et tenta de le frapper de nouveau. Alexandre riposta alors en changeant son poing en fer et la main de l’homme s’écrasa alors contre celui-ci. Un bruit sourd retentissa. L’homme fut soudain pris d’une douleur. Sa main était en sang, il s’était même probablement cassé des phalanges.
Quand il vit le poing en fer, l’homme fut pris de panique et s’enfuia.
Son comparse, en revanche, n’avait pas l’air autant impressionné. Il attrapa alors le restant d’une poutre en bois qui traînait par terre, pour le frapper, mais celle-ci ce brisa en mille morceaux quant elle percuta le flanc gauche du torse d’Alexandre. Il avait également changé son torse en fer. Cela l’avait protéger du coup mais néanmoins, le choque de la poutre en bois lui avait aussi fait mal. Le second type réalisa alors qu’il avait en face de lui un mutant.

En voyant qu’Alexandre s’avança vers lui, il l’implora à genou de le laisser. Alexandre le regarda, les yeux pleins de colère, mais au final, il le laissa partir. Il n’avait jamais tué personne et ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait commencer. Il retransforma ensuite son corps en chair. Le choque de la poutre lui avait laisser une marque, un énorme bleu douloureux sur la peau. Il regarda alors la fillette, puis il se retourna et s’en alla. Elle avait l’air en forme et n’était pas blessé, c’est tous ce qui comptait pour lui. Cependant il ne voulait pas lui faire peur. C’est pour cela qu’il était parti sans s’approcher d’elle.

Pourtant, la petite fille, le rattrapa dans la rue et lui se jeta sur lui. Elle cherchait du réconfort et le sera fort entre ses bras. Elle avait vraiment eu peur.
« Merci … merci monsieur » lui disa t’elle les larmes au yeux. Alexandre ne savait pas trop quoi faire. C’était la première fois qu’on lui faisait un ‘câlin’.
Il se gratta la tête : «Aaah, c’est rien, c’est passer maintenant » lui disa t’il.
La petite fille lui attrapa la main et la tira. Elle l’emmena alors voir son papa qui travaillait seul dans un petit garage. Quand sa fille lui raconta ce qui s’était passé, il remercia Alexandre. Apparemment il n’avait pas peur du fait que celui-ci soit un mutant. Il l’invita même à partager leur repas pour le remercier.

Alexandre eu une sorte de pincement au cœur. Il ne pensait pas que ce genre de chose pouvait lui arriver depuis qu’il avait quitté l’orphelinat. Il expliqua alors sa situation au père de la petite fille, et celui- ci lui proposa alors de travailler un ou deux mois avec lui. Alexandre hésita un peu, mais vu sa situation, et le fais que la petite fille insistait en le suppliant, il accepta.
Il travailla donc avec le père de la petite fille dans le garage, ce qui lui permetta de gagner un peu d’argent pour son futur départ.
Les deux mois passèrent rapidement et, un matin, Alexandre les quitta pour repartir sur les routes de l’Australie.
Revenir en haut Aller en bas
 
3 ans d'errance (1ère partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Corset (1ère partie)
» Les 10 taureaux (1ère partie)
» Projet 1, séq 3: grammaire: l'expression du temps (1ère partie). 4 AM
» Les ennemis de l'Empereur - 1ère partie - la Prusse
» AVALLON - UNE ÉTAPE POUR NAPOLEON 1er (1ère Partie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: