AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 3 ans d'errance (2eme partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 3 ans d'errance (2eme partie)   Mar 10 Oct - 15:19

Cela faisait déjà près d’un an qu’Alexandre voyageait sur les routes de l’Australie. Il préférait marcher sur les routes, dans le désert, c’était mieux pour lui. Eviter les grandes villes, c’était éviter les gens et les ennuis qui allait avec. Il s’était bien rendu compte que les mutants n’étaient guères bien vus et que la politique à leur sujet ne leur était pas favorable. Il y avait pourtant bien des exceptions. Certain les appréciaient, mais cela restait rare.

Alexandre arriva un matin dans une petite station service. Il s’y arrêta pour y manger quelque chose et pour se reposer un peu. Les journées étaient plutôt chaude dans le coin. Il lui fallait reprendre un peu de force. Il resta une petite heure, puis il quitta la station service.

Une voiture noire s’arrêta alors devant les pompes a essences de la petite station service. C’est alors que deux hommes en costume noir en descendirent. Ils étaient plutôt grand et portaient de petites lunettes noires qui masquaient juste leurs yeux. L’un d’eux regarda Alexandre et s’approcha ensuite de son comparse.
« C’est lui, non ? Il ressemble à la description que l’on nous a donnée ».
« C’est bien lui, pas de doute ».

Ils s’approchèrent alors du jeune garçon : « Alexandre …, Deespest Alexandre ? »
Le garçon les regarda sans dire un mot.
« Nous avons une proposition pour vous. Nous travaillons pour un homme puissant qui désirerait vous offrir l’opportunité de travailler pour lui. ».
« Pardon, comment m’avez-vous trouver, et pourquoi moi ? ».

L’un des deux hommes esquissa alors un sourire : « Nous avons nos sources, et nous avons enquêté sur vous depuis votre disparition de l’orphelinat. Notre patron dirige une société, la Génétics Corporation, et vos ‘talents’, seraient des plus apprécié pour lui ».
« Talent … ? Vous voulez dire mes pouvoirs de mutant ? ».
Les deux hommes acquiescèrent d’un signe de la tête.
Alexandre fut étonné par la réponse des deux hommes, il ne s’attendait vraiment pas à ce que quelqu’un veuille l’embaucher pour ‘ses capacités’.
« … et quel genre de ‘travaille’ serait ce exactement ? ».
« Cela n’est pas de notre ressort, vous verrez avec notre patron une fois là bas ».
La réponse était bien vague, et Alexandre commençait à se méfier.
« Et si je refuse cette ‘généreuse’ proposition ? ».
Les deux hommes s’arrêtèrent brusquement de sourire : « Je ne crois pas que vous soyer en position de refuser. Vous allez venir avec nous que vous le vouliez ou non ».
Alexandre comprit alors que fausser compagnie a ses deux armoires a glace n’allait pas être une chose facile a faire.
« Alors que décidez vous ? » annoncèrent ils calmement.
« Non merci, ça ne m’intéresse pas ».
« Hummmm … très mauvais choix ».

Les deux hommes sortirent alors chacun une matraque en acier, et s’avancèrent vers Alexandre.
Le jeune garçon recula d’un pas et leva les mains près de son torse pour se lever sa garde.

Il s’en suiva alors de plusieurs échanges de coup assez violent et le jeune garçon se retrouva alors terre quelques instants après le début de l’échauffourée. Il avait la lèvre qui saignait et quelques écorchures sur plusieurs partis de son corps.

Les deux hommes se mirent à rire en rangeant leur matraque : « c’est tout ce que tu peux faire, notre patron va être déçu. On a même pas besoin d’arme pour te battre ». Le garçon leva la tête dans leur direction ** Ils sont fort, très fort …**

« Eh bien vas-y, montre nous de quoi tu es capable ».
Alexandre se releva et essuya de sa main gauche le sang qui coulait sur sa lèvre.
** Ca sent pas bon, il va falloir que je me donne à fond, même si je n’est pas encore tenté ça ! **.
« D’accord, si c’est ce que vous voulez ».
Alexandre se concentra alors, poings serrés et muscles contractés. Son corps tout entier se changea alors fer des pieds à la tête.

« C’est tout ! Ce n’est pas bien impressionnant ! » disa t’il en riant. Il essayait ainsi d’énerver le jeune garçon. Il s’avait qu’ainsi il le pousserait à commettre des erreurs. Alexandre se tenait debout devant les deux hommes, près à se défendre si jamais l’envie leurs prenaient de passer de nouveau à l’attaques.
Les deux hommes en costume noir s’élancèrent en même temps sur le garçon. Il s’en suivi alors un violent combat. Les deux hommes étaient agiles. Ils esquivaient sans problème les coups qu’Alexandre essayait de leur renvoyer. Ils étaient parfaitement synchrone, et arrivaient même à bousculer et à projeter au sol où contre des murs le jeune garçon.

Le combat dura ainsi près d’un quart d’heure. Alexandre n’avait pas une seconde de répit. A peine était il relevé que les deux hommes lui ‘tombait’ dessus. Il n’avait jamais mené un combat aussi longtemps, et c’était la première fois qu’il avait changé en fer son corps tout entier. Le poids de celui-ci commençait a fortement a lui pesée sur le dos. Il était de plus en plus essouffler à chaque fois qu’il se relevait.

Alexandre réalisa alors que les deux hommes avait tout de suite compris qu’ils ne pourraient pas lui faire mal simplement en le frappant à coups de poings ou de pieds. Leur but n’était pas de le tuer, mais de le fatiguer pour l’obliger à se rendre.

Les deux hommes en noir commercèrent à ricaner : « Bon fini de jouer, tu va nous suivre bien gentiment ». Alexandre était complètement épuisé et essoufflé. Il ne s’avait plus comment faire pour se sortir de cette situation.

Il regardait autour de lui, et cherchait une solution pour leurs échapper. Soudain, il eu une idée, encore fallait quel marche, mais bon, il ne voyait pas d’autre solution. Alexandre se retourna et commença à courir vers les pompes de la station services.
« Ce n’est pas la peine de courir, tu n’iras pas bien loin dans ton état ! » lui lança un des deux hommes.
Alexandre arriva au niveau des pompes. Il décrocha une des lances et aspergea la voiture noire des deux hommes.
« Hein !!! Mais qu’est ce que …??? ».
« arrête ça tout de suite ! ».

Alexandre les regarda venir vers lui, puis il cogna son poing fer contre une petite pierre ce qui provoqua une étincelle. L’essence sur le sol s’embrasa alors et remonta jusqu'à la voiture noire et aux pompes de la station qui explosa dans une énorme déflagration. Un gros brasier brûlait ainsi les pompes et les deux hommes en noir se retrouvait priver de leur véhicule.
« OHHH ! Le salaud, la voiture ! ».
« Je l’ai perdu de vu, ou est il ? Tu le vois ? ».

L’explosion avait créé une diversion.
« Mince, il est quand même pas mort ? ».
« Je ne pense pas, il a beau avoir été pris dans l’explosion, son corps était en métal. Ca là surment protégé ».

Une bonne minute passa. Les deux hommes scrutait toujours les flammes en espérant le voir réapparaître. Brusquement, ils entendirent un bruit qui venait de derrière. Ils se retournèrent alors et virent que le jeune garçon, était entrain de s’enfuir sur une moto. Les deux hommes sortirent alors chacun une arme à feu et se mirent a tirer ensemble sur lui.
Alexandre sentit quelques unes de leurs balles s’écrasé contre son dos ‘transformé’ en fer. Heureusement, la douleur était supportable, et bientôt il se trouva hors de porter des projectiles. Il abandonna la route et se dirigea vers des montagnes arides. Il roula ainsi jusqu'à la panne d’essence, puis laissa ensuite la moto et la camoufla en l’enterrant dans le sable. Il ne fallait pas que les deux hommes puissent remonter jusqu'à lui. Il n’était pas très fier d’avoir volé ce véhicule. Cependant il n’avait pas vraiment eu le choix. Il y avait été forcé. Il regarda ensuite les impacts qu’avaient eu les balles sur son corps. Il avait des bleus sur la peau là ou les balles l’avaient touché. Enfin, ça faisait mal, mais bon, il valait mieux ça que de ce retrouver à subir des testes ou je ne sais quoi, dans l’endroit ou voulait l’emmener les deux hommes.

Après ça, il s’enfonça à pied dans les zones arides de l’Australie. C’était le meilleur moyen qu’il avait pour ne pas qu’on le retrouve.
Revenir en haut Aller en bas
 
3 ans d'errance (2eme partie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Affaire # X-S04-E09 Tunguska - 2eme partie
» Bébé de 3 mois s'agite beaucoup dans 2eme partie de nuit
» padre pio 2eme partie
» bébé 11 mois se réveille en deuxième partie de la nuit
» étudier "le liseur" de Schlink?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: