AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans un couloir..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deex
Invité



MessageSujet: Dans un couloir..   Mar 30 Jan - 19:24

Deex était assez étonné que personne ne vienne l'intercepter , mais au final , cela l'arrangeait , cela lui éviterais de perdre plus de temps . Le sous marin était en train de remonter , très bien , il allait donc falloir l'endommager au dessous du niveau de l'eau . Il recommença donc la même opération qu'effectuée precedement sur la coque , mais ce coup ci sur la passerelle du couloir . Méthodiquement il se créa une issue vers l'étage inférieur , il mit un grand coup de pied dans le cercle métallique qui s'écrasa avec fracas un peu plus bas . Avant de descendre , il se dit qu'il serait de bon ton d'empecher le sous marin d'avoir de la puissance pour rejoindre la côte avant d'avoir coulé . C'est pourquoi il sectionna quelques cables et tuyaux de coups précis de ses lames . De la vapeur et des gerbes d'étincelles jaillirent et s'échapèrent dans le couloir , cela réduisait d'autant la visibilité . Tant mieux se disait Deex , cela lui éviterais de se faire a nouveau tirer dessus , c'était très désagréable .

Puis, il plongea par l'ouverture qu'il venait de se créer , il atterit avec un grand bruit métallique dans un nouveau couloir , tiens , se dit il , encore des cables . Il recommença son travail de sabotage avec l'entrain d'un enfant déchiquetant un papier cadeau . A ce rythme , si personne ne venait l'interrompre , le sous marin ne serait plus qu'un souvenir d'ici quelques dizaines de minutes ....
Revenir en haut Aller en bas
Enki Fli
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Mer 31 Jan - 3:04

D'un coté, une foule hystérique. Oui, elle a raison de fuir : il y avait un gros problème ... Ce qu'on appelle techniquement un Deex.
De l'autre ... Rien ? Euuuh ... Désolé ... baisons le champ de la caméra ... plus bas ... encore .... Voilà. Sur le sol, et pas vraiment plus haut... Enki.

Le scientifique favori de la shagohod était là. Il n'y avait plus de raison d'avoir peur. Le problème, en plus de Deex, c'est que le scientifique en question dépassait à peine les trente kilos tout mouillé.

Boarf ...

Armé d'une cuillère à soupe, et d'un bol à demi-vide (pour la mousse au chocolat, c'est toujours le manque ... ) ... Et quand on a ce genre de choses dans les mains, un tel trésor ... et qu'une foule vous fonce dessus, ce ne peut être que pour une seule et unique chose ...

- AAAAAAAAAAAAAhhhh !!!

Après avoir été piétiné, écrasé, repoussé et surtout : séparé de sa mousse, Enki se releva.

- NAAAAAAAN !

Furieux, enragé, trahi, en manque ... Enki ne se demandait qu'une chose : qu'est-ce qui avait causé une telle débandade ? Sous cette question se trouvait un envie : PUNIR !

Mousse ... chocolat ... mousse ... chocolat .... Après quelques pas, Enki fut face à une sorte de clown armé d'une sorte de duo de cure-dents métalliques... Ce dernier était visiblement trop occupé à déchiqueter quelques câbles, sans avoir la moindre idée de l'existence de dérivations compensant parfaitement ses actes ...
Son esprit fit le rapprochement avec l'alarme qui avait retentit un peu plus tôt, ainsi que la manoeuvre d'urgence ... Alors ce n'était pas Lars qui avait encore fait une connerie ?

Cet intrus ne paraissait pas surpuissant, toutefois, face à lui, le vieux scientifique ne faisait pas vraiment le poids ... Il manquait juste un ingrédient pour pouvoir s'en sortir.
Alors, quittant le pas de la porte menant au couloir, Enki piqua un sprint en direction de la porte juste à coté ...

Il avait bien fait d'avoir apprit par coeur le plan du sous-marin, car il trouva exactement ce qu'il cherchait ... Les cuves ... Cette partie du laboratoire, servant aux soins hyper-urgents, ainsi qu'à l'alimentation de certaines créatures des invokeurs.

Toutefois, avant de faire ce qu'il désirait, un sursaut de responsabilité l'agita... il décrocha alors un interphone, théoriquement relié à l'idiot gérant tout ce bazar : Lars.
Après un grésillement, la voix charismatique de son cher capitaine se fit entendre :

- Heeeiiinn ?


Après une petite hésitation, Enki décida que ce n'était pas un bug sonore ... mais la voix de l'idiot du village ... ou du moins, du sous-marin ...

- Lars ? J'ai renversé la mousse au chocolat ...
- QUOI ?!
- Lars, je m'apprête à renverser les cuves de liquide amniotique
- QUOI ?!
- Visiblement, l'interphone ne marche pas ... j'agirais comme si tu m'avais donné ton consentement ...

Une autre voix féminine ... identifiable comme celle de la secrétaire particulière du capitaine ... Marjorie Lewinsky ... ou un truc du genre ...
- QUOI ?!

- Ouhlà ... il marche vraiment pas cet interphone ...

En choeur :
- QUOI ?!
- Bonne journée !

Il lâcha alors le bouton de l'interphone ... Et se dirigea vers le tableau de commande ... Une vue du dessous lui empêchait de voir les boutons ... mais il avait une vue imprenable sur les câbles qui le reliaient aux cuves ...

- Bouton rouge, égale fil rouge ? On tente ...

Se suspendant au fil en question, il attendit que ce dernier lâche ... Et n'eut pas le temps d'ailleurs : le câble lâcha ... Suivit d'un grincement sinistre ...

- Sortir-vite-sortirvite-sortirvite-sortirvite-sortirvite-sortirvite-sortir VITE !

Il s'échappa juste à temps de la salle, suivit d'une vague d'une sorte de liquide transparent marron clair... Liquide nutritif, aromatisé à la mousse au chocolat. Ce n'était pas assez aromatisé à sons goût, mais ... Quand on a faim, on mange !

Fuyant la déferlante (pour lui, la vague en question ne dépassait pas le mètre cinquante), le petit vieux, fonça sur le clown aux kikoups.

- TAAAAYYYOOOO !!!!!! TAAAAAYYYOOO !!!


Son but avéré était les roubignoles de la demoiselle, juste la bonne hauteur ! Et si elles ne s'arracheraient pas, il aurait un point de départ pour commencer l'escalade.
Revenir en haut Aller en bas
Deex
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Dim 4 Fév - 23:53

Deex , surpris par le vacarme assourdissant se déroulant dans une pièce avoisinante tourna la tête pour vérifier ce qui était en train de se dérouler . Il arrêta un instant son travail de démolition et put apercevoir dans le couloir un enfant courant vers lui avec un bol et une cuillière a la main . Après tout , pourquoi pas ... Ce qui inquiètait Deex c'était plutôt la vague de truc visqueux qui suivait le nain , il allait salir ses habits , et puis c'est très désagréable de se sentir sale .

Il s'appreta a trancher l'enfant proprement en deux pour lui faire payer son inconscience puis il prit une seconde pour reflechir. Un enfant dans ce sous marin ? Non , ce n'était pas possible , il se rappella de se que lui avait dit Agho sur l'équipage . Cet enfant était en fait Mr Flin , un régenerant tout comme Deex avait pu l'être a ses débuts .

Deex fit alors un grand sourire a Mr Flin et rangea ses armes dans ses jambes . Ces dernières déchirèrent la peau de Deex avant de se fondre entièrement dans sa chair . Cette manipulation était assez peu agréable a regarder , et sans doute encore moins a subir , mais Deex ne semblait pas en souffrir outre mesure .

Le temps qu'il range ses armes , le nain avait parcourru la distance les séparants et commença a s'attaquer a ses parties . Il ne fit qu'échapper un "aille" ironique pour montrer que cela ne l'avait pas beaucoup dérangé.
Puis d'un geste puissant et rapide , il attrappa l'enfant par le cou et le leva du sol . Plusieurs dizaines de centimètres séparèrent les pieds de Mr Flin du sol . Cette situation ne dura que le temps d'un souffle puisque très rapidement Enki sentit son corps altéré de façon étrange , une sensation inédite , comme si il était tout léger et que le monde extérieur n'avait aucune emprise sur lui ! En même temps que ce changement s'opérait Deex enchassa l'enfant dans le mur .

Une partie du corps d'Enki traversa le mur et l'autre resta du coté de Deex comme l'aurait pu faire un mutant organique de type passe muraille . Seulement , quand Deex lacha Enki , le tout nouveau passe muraile se retrouva coincé dans le mur . Puis Deex regarda la marrée de liquide visqueux et collant glisser sur lui , il ne semblait pas être atteint par sa force de poussée , on ne voyait même pas de sillon se créer dérrière lui .

Il allait laisser Enki bloqué dans son mur , vu l'épaisseur de blindage , il allait surement falloir le disincarcerer a la disqueuse . Puis , il se dit , qu'il fallait accelerer les chose , alors direction la salle des torpilles ! On prend la puissance de feu ou elle est !
Revenir en haut Aller en bas
Enki Fli
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Mar 6 Fév - 22:21

Nan. Enki n'était pas un régénérant comme Deex l'était a ses débuts. Et pour être précis, la différence était flagrante.

A l'origine, tout se passait bien. Et même mieux que bien, puisque l'intrus avait choisit on ne sait pourquoi de ranger ses cures-dents dans ses jambes ... Bon, c'était un peu frustrant de ne pas pouvoir prendre tout son temps pour analyser le mécanisme qui avait eu lieu.

Mais bon, arrivé à l'endroit idéal pour lancer l'attaque, Enki ouvrit grand la bouche, et mordit à pleine dents. Il aurait tout le temps de l'étudier après.

Pourtant la réaction prévue manquait un peu de conviction. Le Aïe de Deex, qui aurait dû être un WAAAAHAAAAAAAAAAAÏÏÏÏÏEEEEEUUUUUUUHHH, déçu vraiment le jeune scientifique.

Malheureusement, la réaction qui suivit déçu encore plus Enki. En moins de temps qu'il lui fallut pour le dire, il s'était retrouvé balancé, non-pas contre le mur. Mais DANS le mur. Et çà, c'était très décevant : il ne voulait pas jouer avec le vieillard !
En plus, une fois son acte achevé, le mutant lui tourna le dos et partit.

Ce n'était vraiment pas drôle. D'autant plus que le métal que composait la cloison se retrouvait maintenant au travers de son corps. Et d'ailleurs, ce dernier aurait vraiment pu être mieux placé. Franchement, Deex aurait pu mieux viser.

En effet, le mur était au même endroit que le coeur d'Enki, ainsi qu'une bonne partie de ses poumons, les rendant inutilisables. Plus de respiration, plus de battements cardiaques ... l'organisme était sérieusement menacé.

Par voie de conséquence, l'organisme s'adapta. Tout d'abord, une sorte de coeur fut reformé au niveau de sa gorge, formant un renflement palpitant. Puis, la respiration fut réglée par la déformation encore plus prononcée du cou. Et enfin, le besoin d'énergie fut servi par la formation de deux tubes de chair qui descendirent du corps encastré dans le mur pour aller aspirer du liquide nutritif qui inondait le sol sur une trentaine de centimètres.

Pouvant à nouveau parler, l'hexagénère hurla :

- Eeeeeh !!! C'est pas du juste ! Tu triches !

Mais se faisant, il remarqua quelque chose : dans sa bouche, il y avait du sang. Et plus de sang que ce qui avait coulé de la morsure de Deex ... Un rapide passage de la langue sur les dents le fit éclater de rire.

Vive les dents de lait !

Un dent manquait dans la bouche d'Enki, et la dent en question se trouvait ... Sur Deex ! En effet, elle était restée dans la morsure, puis avait été ressortie de la chair du mutant par son pouvoir de régénération. Mais cette dernière était restée bloquée dans le pantalon du clown.

Dans la dent en question, il subsistait plusieurs cellules provenant de la chair de sa mâchoire, ainsi que quelques cellules nerveuses. Cet ensemble n'avait qu'un seul désir : survivre.

Donc ... pour commencer, le besoin de nourriture. En effet, les cellules ont besoin d'une molécule précise : l'ATP. (Adénosine triphosphate) Cette molécule servant dans la grande majorité des réactions intracellulaires, mais état en quantité limitée, il fallait alimenter la cellule en glucose, oxygène et eau pour permettre aux mitochondries d'en créer. De là proviennent la majorité des besoins
humains.

Pour commencer, l'alimentation n'avait pas posé de problèmes : tout d'abord, la peau sur laquelle il se trouvait avait été arrosée par du liquide nutritif. De plus, des bactéries et autres êtres unicellulaires vivaient là ...

Le meilleur moyen de couvrir un maximum de surface, tout en dépensant le moins d'énergie possible, est celui utilisé par le mycélium. A savoir des filaments. La différence toutefois, avec les champignons, était que chez le fragment d'Enki, c'était beaucoup plus rapide.

En effet, au moment où la dent avait été arrachée, le développement avait commencé. Ainsi, lorsque le jeune scientifique avait été jeté dans le mur, l'organisme venait alors de mettre au point un système lui permettant de transformer la kératine, et de la consommer. Qu'à cela ne tienne, la forme de vie plongea alors dans le corps de Deex. Et ce fut une surprise magistrale.
Généralement dans un corps humain, il ya tout un tas de trucs marrant, et surtout nutritifs. C'est normal, étant donné qu'il est sensé nourrir chacune de ses cellules. Généralment.

Dans le cas présent, ce n'était pas général. Une grande quantité de substance inorganique, et pour ainsi dire, pas un gramme de bouffe ! Même dans le cas d'individus anorexiques on trouve plus de nutriments que çà, et Deex ne semblait pas être du genre "une demi-carotte et un verre d'eau par jour". C'était vraiment pas drôle.

Le milieu intérieur de Deex était à classer dans la catégorie "hostile" et bien au dessus du niveau où l'on place les toilettes publiques. Franchement, c'était d'un désagréable ....

Abandonnant son projet de faire un remake de 20 000 lieues sous le Deex, , l'organisme choisit de ressortir aussi vite qu'il était entré. La dépense en énergie de la fuite était de loin inférieure à celle qu'aurait engendré une adaptation à un tel milieu.

Donc, ressortant, l'individu généra des prolongements conçus pour plonger dans le liquide qui innondait le sol, et le canalyser dans le reste de l'organisme. Pour finir, on était bien mieux dehors que dedans.
Par la suite, l'afflux de nutriments fut suffisament pour générer des réserves, et donc pouvoir reformer de l'Enki original. A ce stade là quelques minutes avaient passé. Et le nombre de cellules commençait à être trop important pour vivre à l'insu de son substat. Un grand nombre de ses cellules vint alors à se regrouper, formant une masse de la taille d'une balle de ténis, qui vint alors à migrer jusqu'à l'épaule de Deex.

Tout en migrant, la balle enfla, jusqu'à atteindre une taille plus respectable, et lorsqu'elle parvint à l'épaule, elle ressemblait à s'y méprendre ... a une tête.
Après le cavalier sans tête, le guerrier bicéphale.

La tête en question acrochée à l'épaule par une sorte de ceinture filamenteuse se tourna alors vers la seconde tête. Enfin, seconde, elle était là avant, mais ce n'était pas la plus importante !

- Je n'ai jamais été aussi proche de quelqu'un de toute ma vie ...

Oui, il avait parfaitement conscience de ce qu'il se passait, du moins, les neurones qui s'étaient formés durent adopter l'exacte structure qu'ils avaient dans le Premier Enki. En effet, la perte de la structure cérébrale implique un inconvénient pour la survie : si la tête doit tout réapprendre, elle aurait pu être détruite avant. Mais ce souci avait été évité grâce à un esprit commun aux divers fragments, et Deex se baladait maintenant avec une tête d'Enki sur l'épaule droite. Cette dernière était même particulièrement loquace :

- Cà ne te dérrange pas de me porter ? Je veux dire, des fois on dit que je suis lourd, mais c'est au sens figuré. Au fait, je suis le docteur Enki Flin, je travaille ici. Et toi, qui es-tu ? Que fais-tu ? J'ai bien remarqué que tu avais fait plein de dégats partout, il y a même deux-trois des clampins qui ont du te croiser qui attendent que je vienne leur rendre visite dans le centre de premier secours. Tu sais que c'est pas gentil d'être méchant ?


Dernière édition par le Sam 24 Fév - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Deex
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Mar 27 Fév - 16:01

Deex était assez amusé de ce qui venait de se passer , une tête venait de pousser sur son épaule , cela ne le surpris pas tant que ça , il avait vu bien pire !!! Mais cela le derangeait un peu , puisque cete tête c'était mise a lui faire la discution ... Bof après tout cela lui ferait de la compagnie durant le chemin jusqu'a la salle des torpilles ... Il répondit donc a la tête tout en continuant a marcher dans le couloir :

" Moi méchant ? Non , pas plus que gentil d'ailleurs , le concept de bien et de mal est assez subjectif en fait , tout dépend du camp dans lequel on se trouve , hors vous ne vous trouvez pas dans le bon camp ce coup ci ! Ne croyez pas que j'ai quelque chose de personnel contre vous , je dirais même que vous auriez pu survivre si vous ne vous étiez pas mis en tête de m'attaquer . Enfin , vous connaissiez les risques , quand on entame un combat on accepte aussi de perdre ... Et la défaite est souvent suivie de la mort , mais si ça peut vous assurer ce n'est pas moi qui vais vous tuer , c'est le sous marin lui meme , on n'a jamais fait mieux comme explosif immergé ."

Deex s'arreta un instant a un croisement : " Alors ! La salle des torpilles c'est par là , allons-y ! " Il tourna a droite et augmenta sa vitesse de marche . " Au fait pour vous collègues je suis désolé mais ce sont eux qui ont ouvert le feu , je crains que vous ne puissiez les rafistoler , mes lames coupent assez net "

Il s'immobilisa encore un instant et réflechit :" Bon on va gagner du temps , accrochez vous " Deex traversa un pan de mur , puis un autre avant de se retrouver dans la salle des torpilles . " Ah nous y voila , bon je vous pose ici " Il décrocha la tête d'Enki et la posa au sol . Puis il s'approcha du plus gros groupement de torpille , il mit sa main a sa poche et en sortit une grenade . " Voila qui devrait faire l'affaire , une dernière chose a ajouter ? " dit il en se tournant vers Enki ...
Revenir en haut Aller en bas
Enki Fli
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Jeu 1 Mar - 20:24

Il y avait un mur. Un gentil mur, qui faisait bien son boulot de mur. Il y avait un Deex. Un méchant Deex qui faisait son boulot de Deex. Il y avait Enki. Un emmerdant Enki qui faisait aussi son boulot.
Et puis le Deex avait traversé le mur.

- Waaaooooh ! C'était génial ! On la refait ?

Et puis après avoir empêché le mur de faire son boulot, il empêcha Enki de faire le sien, en l'arrachant. Mais heureusement, il le posa dans le liquide nutritif qui s'était répandu sur tout l'étage.
Puis, il sortit une grenade. Pas le fruit, le truc désagréable. Et se préparant à s'en servir, il se proposa de laisser le mot de la fin à la tête.

Cette dernière accumula toute son énergie dans un but bien précis. Une ultime attaque qui pourrait sauver le sous-marin. Puisant dans son désir de continuer de s'amuser dans son laboratoire, le manque de mousse au chocolat, et toutes les merveilleuses choses de la Shagohod qui se bousculaient dans une myriade de flash-back. Les forces concentrées dans cette petite boule atteignirent la masse critique, et l'effort pour les contenir déforma ses traits, et Deex put remarquer le résultat.

Le petit scientifique lui jetait un regard larmoyant, tellement mignon et tellement apitoyant qu'un regard de chien battu, ou de teletubie passerait à coté de lui comme une expression extrêmement vicieuse. Il laissa même écharper un petit couinement qui ajouta encore au coté apitoyant de la scène ...

Cà aurait très bien pu marcher, faire fondre Deex en sanglots si ...

Oui, toujours là quand il ne faut pas, Lars Shneider déboula en ouvrant grand la porte, un sourrire niais (du moins selon Enki), un relens d'orgueil balayant l'atmosphère...
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Jeu 1 Mar - 20:46

"Et soudain surgit face au vent,
le vrai héros de tout les temps .
Lars Schneider contre ce chacal
qui ,son sous-marin, veut demonter..."

Le grand, le conquerant, le charismatique capitaine du nouveau titanic venait ici pour sa dernière mission. Suivant les trous dans les différentes cloisons du sous-marin, il avait facilement suivi ce discret intrus jusqu'à la salle des torpilles. A la recherche de l'intrus, la sçene qui se passait devant lui semblait tenir de la série d'action américaine. Le méchant était en train de faire un truc alors que le gentil héros déboulait pour l'arreter.

Et voila que le méchant sortait dans un grand rire machiavélique un batonnet explosif d'une poche de son pantalon. Le sang du héros ne fit qu'un tour. De ses yeux, il chercha le premier truc à lancer sur le boss final. Il avisa un truc plein de poil et l'attrapa férocement de la main.

Son bras parti en arriére, ses jambes se pliérent pour lui donner une meilleure accroche au sol. Les deux bras opérérent un lent mouvement circulaire aidés par le buste afin d'avoir le maximum de puissance pour ce tir. Puis le bras de lancer commença à prendre de la vitesse, aidé par l'autre bras qui effectuait un mouvement de contre balancier. Le projectile fusa en direction de la tête du vilain pas beau avec son baton de dynamite.

Dans le temps infime entre le lancer et l'impact, Lars eut le temps de se remettre les cheveux en place et de decocher un sourire de vainqueur au méchant dans une pose virile. Quel dommage qu'aucun spectateur à la scène ne soit présent... Sa côte de popularité aurait encore augmentée...
Revenir en haut Aller en bas
Enki Fli
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Jeu 1 Mar - 21:34

Le premier mot qui vient à l'esprit de notre cher morceau d'Enki était :

- AAAAAAAAAAAAAAAaaaaaah !


Après la traversée de murs, le vol, c'était vraiment la fête foraine. Et en plus, il volait droit vers un clown. La situation était magnifique, c'était la première fois qu'il volait, et un sentiment d'extase pure envahit la tête. Elle se mit même à chanter.

- I BEEEELIIIIIEEEEEVE IIIII CAAAAAN FLL----------SKLEURTCH


La magnifique chanson, stoppée brutalement dans un bruit des plus "skleurtch". Il avait loupé son aterrissage, et au lieu de se poseren douceur sur le visage de Deex, il fut broyé par le choc, formant une sorte de pate qui gicla et recouvrit la tête de son ancien porteur, le privant de ce luxe qu'était la lumière et l'air. Pourtant, ce n'était pas du tout volontaire, simplement, il avait les lois de la physique contre lui.

Durrant ce tête à tête un peu spécial, l'organisme tenta de s'arranger pour survivre, mais les nutriments manquaient, ainsi ne put-il que former deux orrifices par lesquel l'air passait, permettant la respiration du morceau d'Enki.

Toutefois, il fallait d'urgence trouver un moyen de se nourir, et le substrat n'était pas vraiment de la bonne bouffe ... Pire que du Mac-Do.
Mais quand on cherche, on trouve. En effet, Enki n'avait pas beaucoup mangé de légumes, mais çà n'eut aucun effet sur son changement : en plusieurs points, une étrange couleur verte fit son aparition, fournissant par chlorophylie des nutriments. Et cette dernière se répandit rapidement, sur l'ensemble du morceau. Tant et si bien que le pauvre Deex seretrouva avec une épaisse couche de matière verte sur la tête, ce qui lui donnait un charmant air d'alien.

[HRP : Désolé Deex, mais à défaut d'avoir la main verte...]
Revenir en haut Aller en bas
Deex
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Lun 5 Mar - 14:22

Deex commençait vraiment a être lassé des tentatives désepérées mises en oeuvre par les gens de ce sous marin pour tenter de l'arreter Cela donnait lieu a des situations assez improbables . Il venait de se faire lancer la tête d'un enfant dessus . Cela ne l'amusait plus du tout ; il décida donc d'en finir une bonne fois pour toutes ! Son corps changea de consistance et la tête du gamin tomba au sol formant une flaque verdâtre . Puis sans se soucier de Lars , il dégoupilla la grenade et introduisit son bras au travers de la coque de la torpille . Il retira ensuite son bras laissant la grenade a l'intérieur de l'engin explosif . Il commença mentalement le décompte
"10"
Ils se retourna vers Lars et s'approcha de lui .
"9"
Il le regarda droit dans les yeux , son expression totalement neutre était perturbante , il n'éprouvait aucun sentiment en faisant ce qu'il était en train de faire . Il attrappa la main de Lars , glissa quelque chose a l'intérieur .
"8"
Quand Lars ouvrit sa main , il put constater le sens de l'humour très incisif de Deex , il observa la goupille posée dans la paume de sa main .
"7"
Deex traversa ensuite Lars ainsi que la cloison menant a l'océan ...
"6"
Il commença a nager en direction de la côte la plus proche ...
"5"
"4"
"3"
"2"
"1"
"0"

L'explosion prit une ampleur démesurée , des tonnes d'eau furent projétées dans le ciel . Des morceaux de métal filèrent comme des comètes dans les airs . Une énorme vague de fond propulsa Deex un peu plus loin sur son trajet . Deex avait accompli sa sinistre besogne , la Shaggohod n'était désormais plus qu'un lointain souvenir ......
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Dans un couloir..   Mar 6 Mar - 16:58

Sans faire un geste, Lars regarda Deex activer sa grenade et lui donner la goupille comme toute explication. Ce en fut qu'au moment où celui-çi traversa son corps que Lars compris la situation. Il ne se retourna même pas pour voir où était passé l'intrus. D'un bond, il s'approcha d'un missile ouvert et vidé pour la maintenance des charges explosives. Juste à coté, le bouton d'expulsion d'urgence des torpilles.

"Advienne que pourra..."

Lars frappa comme un bourrin sur le gros bouton rouge et sauta rapidement dans l'ogive vide alors qu'une alarme stridente retentissait. Au moment où l'explosion eut lieu, tous les missiles furent expulsés dans l'océan. L'onde de choc penetra dans le sous marin comme un couteau penetre une motte de beurre, detruisant une grosse partie de l'infrastructure du sous marin et faisant exploser à la chaine tous les missiles.

Si le sous marin avait besoin d'une musique de fond, peut être celle de ce film antédiluvien, Titanic, lui irait à merveille. Comme un béhémoth agonisant, il s'enfonça avec une lenteur mortelle dans les eaux sans fonds de la mer de Chine. Nul ne saura jamais la raison de cette attaque. La Shagohod survivra, avec ou sans son chef mais n'aura plus jamais sa gloire d'antan. Les annales de l'armée privée, bien cachée dans sa base des iles indonesiennes se souviendront toujours qu'à une époque, ils possédaient les technologies les plus avançées du monde. Personne n'arrivera à expliquer comment une armée mondialement reconnue ait pu voir disparaitre la source de son pouvoir en une seule journée. Tout le monde l'oubliera petit à petit en s'efforçant de réorganiser le petit contingent de personnes sauvées et non réformées. La Shagohod aura laissé son empreinte dans l'histoire mais elle ne lui aura pas survécue. Est-ce un mal ? Est-ce un bien ? Personne ne saura jamais se qu'il en était et tout le monde l'oubliera...

Mais il est dit que les légendes ne meurent jamais tout à fait...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un couloir..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un couloir..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Élèves punis dans le couloir
» Comment obtenir efficacement le rangement des élèves dans le couloir
» responsabilité chute d'un élève dans un couloir
» devinettes
» Mettre les élèves au coin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Reste du Monde :: Archives 2050/2051 :: Archives Shagohod-
Sauter vers: