AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Briefing : Le meurtrier du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 24 Déc - 1:14

Ryuuk et Ryuuga marchaient paisiblement dans le sous-marin de la Shagohod, se remettant tous deux du combat acharné qui avait opposé le désormais nouveau stratège et son capitaine. Le bruit de leurs souliers -car Ryuuga n'avait pas encore obtenu la permission d'aller librement déchaussé- se répercutait en un écho fort agréable lorsque l'on a rien à se dire, ou que l'on digère.Ce qui était le cas.
Ryuuga s'arrêta soudain au milieu du couloir, surprenant Ryuuk.


"J'y pense, Ryuuk. Je ne sais rien de toi, si ce n'est que tu n'es pas humain... Si nous discutions un peu avant le brieffing?"


La créature acquiesça. Sans jamais l'avoir réellement avoué, Ryuuk attendait avec impatience le moment où son taciturne comparse s'intéresserait un peu à lui.

Il progressèrent d'avantage jusqu'à atteindre la salle de conférence. Ryuuga poussa la porte avec son pied, pas suffisamment motivé pour le faire avec ses mains vu qu'il fallait fournir l'effort supplémentaire de les sortir de ses poches. Trop d'énergie à fournir est dangereux. Certains en sont morts. L'emploi de la ruse était donc primordial.

Le jeune homme jeta un bref coup d'oeil à l'intérieur. La salle de conférence, d'habitude pleine à craquer de jeunes soldats beurrés comme des Petits Lu, était désespérément vide. Et Lars Schneider n'était pas encore arrivé.


"Tiens, Ryuuk, assied-toi !"


L'humanoïde accepta de bon coeur et s'installa dans le siège que son invokeur lui avait indiqué. Ryuuga, lui, sauta par dessus l'accoudoir d'un autre et, s'asseillant aléatoirement, les jambes repliées contre sa poitrine,
commença a observer minutieusement Ryuuk. Cela faisait peu de temps
qu'eux deux collaboraient, et il avait toujours essayé de faire au mieux pour que Ryuuk se sente à l'aise avec lui. Mais vu le peu de temps passé ensemble et son inaptitude à l'invoquer trop longtemps, ils n'avaient pu réellement discuter. D'ailleurs le temps lui était compté. Il avait épuisé toutes ses forces dans ce damné duel !
Il esquissa un demi-sourire à Ryuuk et prit la parole :


-Alors Ryuuk, qui es-tu?

-Bah euh je suis Ryuuk,
avoua-t-il assez déconcerté de la question. Je
suis ta créature, et t'ai été "donné" à ton entrée dans la Shagohod, tu
sais, avec la technologie bizarre, tout ça... Euh... Je ne suis qu'un
produit de ton imagination...


Dépité à cette terrible vérité, Ryuuk baissa la tête. Ca fait mal ce genre de choses. Essayez de vous mettre à sa place, au lieu de rire!

-Et il n'y a pas des choses que tu aimes, d'autres que tu n'aimes pas? Tu es presque comme un humain, Ryuuk, c'est comme ça que tu m'es apparu !
Donc tu penses comme un humain, et tu as des goûts, des envies, des
sautes d'humeur... !

Ryuuk ne savait pas exactement si le jeune homme en face de lui avait conscience de ce qu'il disait. Cela semblait si... logique... mais en même temps naïf...Un peu comme le discours que tiendrait un gamin de six ans à son ami imaginaire...
Ce qui était à peu près le cas...


-Je... Ca va te paraître stupide mais... J'aime les pommes...


Ryuuga éclata de rire. Peu de personnes avaient eu le privilège d'entendre ce rire si joyeux et gamin, le sérieux et la concentration le bridant et l'étouffant tristement. Il reprit, d'ailleurs, son côté réfléchi et regarda Ryuuk, une lueur de malice dans ses yeux de jais.

-C'est toujours bon à savoir, tout ça !


Ryuuk le regarda, embarassé au plus haut point. Il avait peur d'une remarque railleuse. Mais rien. Coup d'bol ou respect, il ne savait pas trop que choisir.
Toutefois, il remarqua quelque chose d'étrange chez son invokeur. Ryuuga semblait un peu plus pâle que d'habitude et tremblotait légèrement. Mais le sourire restait sur son visage.


-Lawliet, t'es sûr que ça va?

-Meuuh oui, Ryuuk, ça va très bien !


Non. Il avait froid. Ses dents claquaient. Ses jambes était molles. Sa langue pateuse. Il tremblait comme une feuille. Mais Ryuuk n'en devait rien savoir. Ce n'était pas si grâve après tout. Juste la mousse au chocolat qui n'était pas passée...

-J'ai un peu de mal à faire passer la mousse au chocolat ^^;

Menteur.
Ryuuk voyait bien la soudaine altération de la santé du brun. Lui avait les doigts qui commençaient à disparaître petit à petit, mais il n'avait rien dit. Ryuuga devint livide. Il lança un regard endormi à Ryuuk.

*Bon bin tant pis... Morphée mon amour, ouvre-moi tes bras...*

La scène se passa comme au ralenti, Ryuuk se précipitant pour rattraper Ryuuga qui tombait de son siège, endormi. Mais il était trop tard, et Ryuuk disparut sans atteindre son but.
Ryuuga fit connaissance avec le sol froid de la salle de conférence. Il ne s'en rendit nullement compte. Il avait sombré.

*Tiens, c'est tout noir...*


Dernière édition par Lars Schneider le Dim 24 Déc - 1:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 24 Déc - 3:38

*Sifflote une chanson joyeuse*

Le pas viril, la mèche volant au vent, le manteau aussi, Lars marchait dans le couloir menant à la salle de briefing. Décidément... ce shampoing était l'idéal pour des cheveux comme les siens... Il les rendait doux, brillants, soyeux, expressifs... Ah les shampoings pour femmes, les shampoings des vrais hommes... En plus, Lars adorait se laver. Pouvoir ainsi toucher son propre corps dans la plus stricte intimité... Le plaisir à l'état pur... C'était donc un Lars tout content qui se dirigeait vers la salle de briefing pour mettre au courant son nouveau stratège...

*Continue à siffloter...*

La porte s'ouvrit devant Lars, et il pénétra dans la salle... Il avait du faire vite, la recrue n'était pas encore là... Étrange... La plupart du temps, il arrivait en retard... Il s'assit tout de même sur son siège, pour se reposer...

Dix minutes se passèrent. Pas de stratège à l'horizon... Lars regarda sa montre et poussa un cri de surprise... Cela faisait une heure que le briefing de la mission aurait du commencer... Si ses calculs étaient bons, cela faisait... voyons... cinquante minute qu'il aurait du être là... Le stratège avait du se barrer... Bah... il suffirait de l'appeler pour un nouveau briefing... Lars se leva machinalement et se dirigea vers la sortie. Son pied rencontra un corps mou. Il baissa la tête.

"Oh... un stratège."

Les mains dans les poches, il commença à pousser du pied le corps endormi de Ryuuga...

"Eh ! Eh oh ! T'es mort ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 24 Déc - 4:27

*Bacon. Fleurs. Oiseaux. Lars Schneider. Fougère. Cerveau. Mousse au chocolat. Petits Suisses. Thym. Ryuuk. Cadeau. Mousse au chocolat. Lars Schneider. Mousse au chocolat. Toilettes*

Ryuuga sentit une petite douleur dans les côtes. Il se tourna de l'autre côté.

*Bonbons. Mousse au chocolat. Vivisection. Ryuuk. Mousse au chocolat. Lars Schneider. Sous-marin. Mousse au chocolat. Banane. Fusil à pompe. Hochet. Mousse au chocolat*

Beni soit le Ryuuga qui pense, disait le sage.

"Eh !"

Tiens, on l'appelait. Ryuuga renifla. C'était un rêve.

"Eh oh ! !"

Bah ça pour un rêve... L'est pas mal têtu, quand même !

"T'es mort ?"

Ryuuga se redressa d'un coup, la tête à postériori dans le postérieur, l'index de la main droite en l'air.

"Un café au lait avec du chocolat, de la chantilly, et douze sucres, Georges."

Il ouvrit un oeil. Malheureusement, le blond étincelant des cheveux somptueux de Lars l'en empêcha, réverbérant la lumière des néons de la pièce dans ses pupilles délicates.

*Bon sang ! Qui a ouvert les fenêtres ?! Tout ce soleil c'est pas bon pour ma peau !*

Il resta assit sur son séant, les yeux clos. Le supplice était trop rude.
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Mar 26 Déc - 19:48

Lars regarda Ryuuga se réveiller... Un soupir de lassitude plus tard...

"Ok... Je t'apporte ça..."

Il se redirigea vers sa place et brancha l'interphone.

"Allo le mess ? Le capitaine à l'appareil ?"

"Hein ! *bruit de quelqu'un qui dégringole* Euh oui mon capitaine !"

"Vous pouvez emmener du café au lait, de la chantilly, du sucre et un gin tonic à la salle de briefing n°2 ?"

"A vos ordres, mon capitaine !"


"Merci..."

"Je vous amène ça tout de suite, mon capitaine !"


Lars se redressa et regarda Ryuuga en train de se frotter les yeux... Quel mignon petit stratège... Si il y avait eu une fille dans le coin, il aurait presque pu rivaliser avec le magnétisme naturel de son commandant... Bah...

"Alors stratège ? Bien dormi ? Le sol est confortable ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Mer 27 Déc - 3:10

Ryuuga se massa les yeux avec la paume de ses mains. Il n'avait pas rêvé, cette voix... Il tenta de s'acclimater d'avantage à la lumière des cheveux.

*Hum... Ryuuk ayant été invoqué plus longtemps que d'habitude et moi-même ayant dépensé une masse colossale d'énergie pendant le combat, j'imagine que je suis tombé dans un état proche du coma. En tout cas, cette sieste m'a été salutaire ! Ouah c'que j'ai bien dormi !*

Il s'étira comme un chat, longuement, lentement, la bouche grande ouverte dans un baillement venu des profondeurs abyssales de son "moi". Il essuya discrètement un fin filet de bave, espérant que l'homme en face de lui ne l'aurait pas remarqué.

Le jeune homme ouvrit enfin les yeux, campant son visage dans son expression bovine favorite. Vision terrififiante...

"Bon sang Ryuuk ce que tu es mo... Oooh Mon Capitaine !"


Avec un peu de chance, le grand blond n'aurait pas saisi la remarque subtile... Ryuuga esquissa un petit sourire gêné à son supérieur hiérarchique et passa sa main dans ses cheveux.

"Alors stratège ? Bien dormi ? Le sol est confortable ?"

*Excellent timing ! Je peux rebondir sur cette remarque, et faire croire que ma gêne vient de là !*


Aussitôt dit aussitôt fait.

-Héhé Capitaine... Vous mettiez un peu de temps à arriver, alors j'ai pensé que peut-être je pouvais me permettre une petite sieste en vous attendant ^^; Par contre, en tant que stratège, je vous conseillerai de mettre de la moquette. Le sol est dur et froid. C'est une horreur.


Il observa un temps le blond en face de lui. Bon... Aucune réaction, autant agir un peu.

"A ce propos, j'avais une question. Vous semblez employer un shampooing formidable, Capitaine... Parce que, voyez-vous, le poil de Ryuuk est terne et rèche, et je ne suis pas sûr que son régime pomme le matin, pomme le midi, pomme le soir, soit bon... Pourriez-vous me... euh... me conseiller?"

C'était sorti tout seul. La meilleure technique est toujours la persuation... Ou la surprise... Voire les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Ven 5 Jan - 17:52

Lars s'illumina tout à coup, une question sur les cheveux ne pouvait que lui faire plaisir.

"Il n'y a pas à dire mais tu es un homme de goût stratêge. Il est vrai que ta creature aurait bien besoin d'une mise en pli. Dans le cas d'un poil sec et reche, je conseillerai deux ou trois traitements, ma foi, fort utiles... Et naturel de surcroit, ce qui est plus qu'intéressant.

Tout d'abord, il faudrait qu'il se lave avec un masque capillaire. La recette la plus simple pour un masque capillaire est d'utiliser une huile végétale. L'huile de jojoba, le monoï et le beurre de karité sont réputés pour les cheveux secs. Mais à défaut d'avoir l'un de ces ingrédients sous la main, on peut prendre de l'huile d'olive dans la cuisine.

L'huile (ou le beurre, qui doit être fondu) s'applique sur les cheveux secs. On répartit le produit en massant et en insistant sur les pointes. Il faut éviter d'huiler le cuir chevelu pour ne pas l'étouffer.

Ensuite on entoure la tête d'une serviette chaude. Une astuce pour ne pas la salir est d'enfiler un bonnet de douche avant de mettre la serviette. La chaleur ouvre les écailles des cheveux qui sont adoucis par le masque. On garde ce masque le plus longtemps possible, avec un minimum d'une demi-heure. Ensuite on lave les cheveux avec un shampoing doux.

Surtout, ne jamais secher les cheveux avec un seche cheveux. La chaleur intense abime le cuir chevelu et rend les cheveux cassants. Il est important aussi de se peigner reguliérement pour enlever tous les cheveux cassés et/ou nouées..."


La porte s'ouvrit sans bruit et un mince et timide jeune homme accompagné d'un porte plat arriva dans la salle de briefing.

"Je vous apporte votre Gin Tonic mon capitaine."

"Ah ! Parfait ! Je vous remercie !


Il avait l'air tout heureux de voir Lars, rapidement et sans bavure, il servit un verre à Lars et presenta un sublime café au lait, les sucres delicatement agençés sur le bord du repose tasse et de la chantilly battue à la main devant Ryuga.

"Et j'imagine que cela est pour vous, monsieur... Je laisse ici un thermos plein de café et un autre de lait avec un pack de sucre, si jamais vous n'en auriez pas assez. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser..."


Charmant garçon. Il fit un salut formel puis reparti en fermant la porte derriére lui... Lars approcha son verre de sa ouche et but, en la savourant, une gorgée du mélange.

"Glup... Oups j'ai perdu le fil... On parlais de quoi déja ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 7 Jan - 1:49

Ryuuga observa mollement le jeune homme entrer dans la pièce, heureux d'un peu de fraicheur dans ce monde de shampooing... Il dévorait d'avance la réserve ahurissante de mets qui s'étalait désormais sous son modeste appendice nasal.

*La prochaine fois, j'éviterai de lui poser des questions sur les différents types de shampooing... En plus j'imagine qu'il a tout pompé sur Internet...*


Lars, en face de lui, avait délicatement saisi la boisson qui lui était proposée et avait pris une gorgée du bout des lèvres. Ryuuga observa la glotte du blond monter et descendre.

"Glup... Oups j'ai perdu le fil... On parlais de quoi déja ?"


Le stratège attrapa la chantilly dans ses doigts fins et en aspergea longuement le café au lait. Fort heureux de la montagne chancellante qu'il venait de créer, il commença à mettre les sucres un par un dans le liquide, s'amusant à ne rien faire tomber.

-Eh bien il se trouve que je suis ici pour une mission... Et que j'attends le brieffing ^^;
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 7 Jan - 3:03

Lars te regarda un moment avec étonnement. Puis ses yeux s'illuminèrent brusquement et un discret rot se fit entendre.

"Désolé... Une mission ? Ah oui ! La mission à Las Vegas c'est ça ? Alors passons directement au sujet si vous voulez bien."

Il appuya sur un bouton et un ordinateur apparu en surimpression holographique devant lui. Quelques petits tapotis sur la table et une image géante s'afficha sur le mur blanc devant vous, image d'une représentation satellite.

"Voici Las Vegas ! La ville américaine regroupant le plus de casinos au mètre carré. Vous travaillerez pour ce casino..."

Gros plan sur un magnifique bâtiment ressemblant à une pyramide égyptienne modernisée.

"Le Mykérinos... Le gérant actuel, Monsieur Edward Ritchie est actuellement sujet à une sorte de règlement de comptes ou... intimidation, en fait, on en sait pas grand chose. Toujours est-il qu'il a préféré faire appel à une brigade privée plutôt qu'à la police américaine. Actuellement, un homme tente de s'en prendre à eux et viens de tuer Carol Ritchie, L'aînée de la famille. L'assassin a aussi fait planer le fait qu'il allait tuer un à un tous les enfants Ritchie. Votre but est de retrouver l'assassin..."

En même temps, plusieurs images du crime, du corps de la victime et des autres membres de la famille passèrent sur l'écran. Lars te présenta tour à tour les trois enfants, le père, puis la mère.

"Carol Ritchie. L'aînée de la famille, 23 ans. Elle était promise à succéder à son pêre. Maintenant qu'elle est morte, c'est sa soeur Jane qui prend la succession.

*Changement d'image*

Jane Ritchie, le second successeur, 20 ans. D'abord prête à diriger dans l'ombre avec sa soeur et son frère, elle tente désormais de reprendre les responsabilités laissées par sa soeur. Sérieuse et discrète, elle est l'antithèse de son frère cadet.

*Changement d'image*

Erik Ritchie, le petit dernier, 18 ans. Fêtard et exubérant. C'est un joueur professionnel en devenir et il contribue à attraper les tricheurs dans le casino familial. Il commence maintenant sa formation en tant que gérant mais il est évident qu'il est encore trop jeune pour cela. Sans doute la cible du tueur la plus difficile à protéger. Pourtant, il n'a pas encore été menacé de quelque manières, tout comme Jane d'ailleurs...

*Changement d'image*

Monsieur et Madame Ritchie, Edward et Samantha Ritchie. Edward Ritchie est un gérant renommé et apprécié pour son intégrité. Toutefois, il vient de subir une ablation des testicules à la suite d'un cancer. Il prends donc les menaces de meurtre sur sa descendance très au sérieux. Madame Ritchie, plus en tant que mère que pour le travail, elle s'inquiète pour ses enfants.

*Changement d'image, de nouveau la vue satellite*

On as peu de renseignements. Tout le reste se trouve dans les rapports de l'enquêteur que Miss Ritchie à mandaté. Vous risquez de devoir travailler avec lui. Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 7 Jan - 3:31

Ryuuga écouta attentivement ce que Lars avait à dire. Le blond s'était littéralement transformé devant ses yeux. Il était devenu... comment dire... sérieux... Ca lui donnait un petit air charmant, il fallait l'avouer. Ryuuga secoua la tête et se concentra sur les photos.

Une sorte de bâtiment de fort mauvais goût fit son apparition sur l'écran blanc. Bon... Puis tout une famille de beaufs américains défila sous ses yeux fatigués... On va pas cracher dans la soupe, hein ! Du moment qu'ils paient !

Les explications de Lars étaient on ne peut plus succintes, et Ryuuga eut à peine le temps de voir le crime en lui-même.

"On as peu de renseignements. Tout le reste se trouve dans les rapports de l'enquêteur que Miss Ritchie à mandaté. Vous risquez de devoir travailler avec lui. Des questions ?"


-Oui, une petite... Comment est-ce que je vais faire le trajet d'ici à là-bas? Parce que j'ai beau avoir un peu d'endurance, je ne pense pas pouvoir tout faire à la nage... héhéhé ^^;
Sinon, est-il possible de revoir en détails l'image du crime? Ou bien vais-je être plus amplement briefé à mon arrivée là-bas?
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 7 Jan - 3:47

Lars acquiesça à ta demande, il sélectionna une image et l'agrandit rapidement. L'image représentait une salle vide, avec une trace humaine à la craie ainsi qu'une flaque de sang.

"C'est la seule image du crime que nous avons... Comme vous le voyez, le cadavre a déjà été enlevé. Toutefois, la cause de la mort est évidente... "

L'image se sépara en deux et s'agrandit sur deux détails. Un trou dans un fenêtre et un gros plan de l'endroit ou reposait la tête de la victime.

"Un tir de sniper... Cela veut donc dire que c'est soit un assassin seul, soit un contrat. C'est pourquoi Mr Ritchie a demandé l'aide de la Shagohod. Je lui devais... Un petit service... Hehe... Bref... Au sujet du transport... Votre pilote vous attends déjà sur la baie de lancement... Il vous emmenera directement sur l'héliport privé du casino..."

Lars se retourna vers toi.

"La mission est difficile... Je m'en serais bien occupé moi même mais je ne suis pas en odeur de sainteté là bas... Encore des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   Dim 7 Jan - 4:02

Ryuuga esquissa une grimace en voyant l'agrandi de la photo. Ca devait faire mal, une balle en pleine figure...
En effet, on pouvait déjà préfigurer ces deux cas. Complot, vengeance, meurtre, sang, enquête, gâteau au chocolat... Ces mots gravitaient maintenant dans l'esprit de Ryuuga. Ils décrivaient une farandole qui lui était diaboliquement agréable. Un meurtre. Il se sentait revivre.

"Encore des questions ?"

Le stratège finit de boire son sucre au café au lait, essuya délicatement le bout de ses lèvres avec un mouchoir en papier et répondit :

-Non, aucune, Capitaine. Ca promet d'être vraiment très amusant, tout ça !

Il esquissa un demi-sourire. Il jubilait. Il attendit que Lars lui donne l'ordre de disposer, afin de se précipiter dans le premier hélico venu et de voler jusqu'à Las Vegas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Briefing : Le meurtrier du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Briefing : Le meurtrier du désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» que nous sert de gagner le monde, si nous perdons notre ame ?
» Une religion athée, à quoi ça sert ?
» Sagesse du Désert
» désert de Californie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Reste du Monde :: Archives 2050/2051 :: Archives Shagohod-
Sauter vers: