AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le repas du guerrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Le repas du guerrier   Jeu 7 Déc - 23:33

Le sous-marin Shagohod, pont inférieur 3, dédale 12XY porte 113. Le Mess.

Citation :
"Lieu très agréable où les officiers, sous-officiers et dames pipi se retrouvent dans la joie et la bonne humeur autour d'un repas frugal et festif. Grande sélection de menus en tout genre, accueil charmant et agréable par nos hôtesses cantinières. Amenez vos gauffres, vos patins et une tapette à mouches ! Ahyuk ahyuk ! "
Tout, sur le papier, semblait en bonne et dûe forme. D'ailleurs, dans la brochure et sur le commentaire du Mess (écrit par le grand patron lui-même), l'ensemble du cadre était en bonne et dûe forme. La photo d'accompagnement était formelle. De larges posters de femmes quelque peu dénudées ornaient les murs, images idylliques rappelées avec éclat par des cantinières "au top du top", petites jupes de cuir et tablier rose froufrouteux, servant de larges plâtrées de purée maison (le presse-purée encore près du plat fumant) avec un sourire éclatant.
Mais Ryuuga n'avait pas été attiré par tout ce faste et cet apparât.
Non.
Son attirance pour la simplicité pure avait fait que, quelque part au fond, derrière tout cet étalage de bonnes choses, il l'avait vue. La perle rare. Elle. Elle s'épanouissait, légère et voluptée, dans le plus simple appareil, sa peau brune scintillant sous la lumière crue des spots photographiques et des retouches à l'ordinateur. Une mousse au chocolat colossale, en arrière plan. Il n'avait plus eut d'yeux que pour elle. A tel point qu'il lui arrivait de n'en pas dormir la nuit.

Oscillant entre le rêve et la démence, il s'était dirigé, nez au vent, en direction de la zone de salvation de ce maudit raffiot.

"Lawliet... Hey, Lawliet !
-Egneeeeh"


Ryuuk n'avait jamais été aussi pressant. A vrai dire, cela faisait peu de temps qu'ils s'étaient rencontrés, Ryuuga et lui, et le jeune surdoué commençait juste à se rendre compte de la difficulté qui résultait de cette satanée vie sociale. Il n'aurait pas dû prendre ce poste, en fin de compte. Mais la mousse, Dieu, la mousse ! Il prit son courage à deux mains, conservant toujours en lui l'intelligence de résister à son attrait. Il le fallait. Pour lui. Pour elle. Pour leur relation. Il s'apprêta à ouvrir la porte du Mess.

-Lawliet ! Ne devrions-nous pas plutôt chercher le panneau d'affichage des missions comme nous l'a conseillé le Grand Chef?

-Chut Ryuuk... Elle est là... Elle m'appelle... Je la sens, Ryuuk... Impétueuse et... Avec des pépites... Je...


Ryuuk haussa les épaules. Il n'était que subordonné, après tout. Tant pis si son maître bouillonnant allait se prendre une ruine considérable. Au contraire...
Ryuuga n'en put plus d'avantage. Il ouvrit la porte du Mess d'un coup.


"JE VIENS A TOI, MON AMOUR !"
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 8 Déc - 0:01

Ah le mess... Une ambiance si délicieusement délicieuse. Des gens charmants, des plats merveilleux, de la nourriture à volonté... Le must quoi !

Cela faisait une petite demi heure que Lars savourait une fine collation (Omelette norvégienne en entrée, Lasagnes en plat principal) et commençait à attaquer le dessert, une simple mousse au chocolat.

Tout était très calme. La plupart de l'équipage étant en mission ou occupé. Surtout à trois heures de l'après midi. C'était donc dans une salle quasi vide (Les plats frais étaient en train d'êtres enlevés par les soldats de corvées) que le capitaine déjeunait.

Il s'était mis prés de la porte, préférant éviter l'odeur forte venant des cuisines, et mâchonnai tranquillement sa mousse lorsque la porte s'ouvrit brusquement. Un grand cri d'amour retenti, poussé par un petit jeune homme accompagné d'une créature. Certainement un des nouveaux invokeurs.

Lars tourna la tête, la cuillère à la main.

"Plaît-il ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 8 Déc - 0:22

Ryuuga sentit son coeur manquer un battement.

Elle était là. Elle. Une pure beauté, une grâce subtile et délicate, prise au piège dans une fine couche de porcelaine industrielle. Il sentit l'écume lui monter aux lèvres, et ses yeux se brouillèrent devant une telle magnificience.

-Je la veux, Ryuuk... Il me la faut...

Ryuuk se contenta d'un ricanement. Son maître, décidément, était des plus loufoques, préférant cent fois se faire ridiculiser plutôt que lâcher l'appel de la gamelle. Il lui prit une envie de lui faire gentiment remarquer qu'il n'y avait pratiquement plus personne dans le Mess, sauf...

-Oh mon Dieu...

Bon, ce n'était pas la peine d'intervenir, il l'avait vu.

-La traîtresse...


La scène était gâchée. La maraude s'était alliée au plus offrant, et se prélassait, provocante, devant un homme. Et elle était consentante ! Et lui se dardait de se la siffler, là, devant son nez !

"Réfléchis, Lawliet, réfléchis. Il y a 95% de chances que cette mousse soit finie avant 4 minutes 18 secondes, amenant une faille inter-dimensionelle dans mon estomac. Mais il reste toujours un petit 5% de chances pour que je parvienne à temps à éviter tout massacre inutile, récupérer la brune et m'envoler avec le butin... Je me dois de passer à la première offensive, donc. A nous deux, mon grand, dussé-je en périr !"


Une ébauche de plan échaffaudée, Ryuuga se jeta sur le siège en face de son adversaire. Il lui jeta un regard inexpressif. C'était la mousse ou la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 8 Déc - 19:44

Que lui voulait donc cette étrange recrue, a baver ainsi d'excitation, une main sur la poignée encore ouverte de la porte. Était-ce encore l'un de ces fans si problématiques.

*Enfin... Je sais que je suis beau mais ce n'est pas une raison pour me dévisager avec un air aussi... gourmand ?*

La créature semblait vouloir dire quelque chose à son invokeur, elle n'eut pas le temps.

"La traîtresse..."

Lars, dont le visage dévoilait tous les signes de l'étonnement, se désigna lui même du doigt, voulant savoir si la recrue parlait de lui. Mais il ne le regardait déjà plus... En tout cas il était ailleurs. Après un temps assez long, le jeune homme sembla prendre une décision, se dirigea d'un pas résolu à la place devant son capitaine et lui jeta un regard inexpressif. Lars recula la tête, une moue gênée plaquée sur le visage.

Comme le garçon ne parlait pas, il décida d'entamer la conversation.

"Euh... Salut ? Je peux quelque chose pour vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 8 Déc - 21:59

"Euh... Salut ? Je peux quelque chose pour vous ?"


L'ennemi passait à l'offensive, une expression surprise (mensooooonge !) déformant son visage. Riposter. Surenchérir. Et Ryuuk qui se marrait n'était pas pour l'aider.

Il fallait attendrir la belle... User de son charme afin de la posséder... Ryuuga prit son courage à deux mains. Il arracha le bol de mousse des mains de l'officier en face de lui (bien qu'il fit près de deux fois sa corpulence) et lui jeta un regard des plus langoureux. Enfin, sur un ton de crooner américain :


"Je... te... veux..."
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 8 Déc - 22:09

Lars regarda, étonné, le nouveau venu. Après un petit temps de latence, il étendis les bras, attrapa la mousse et la ramena vers lui. Lars le regarda faire... Il ne savait pas quoi penser...

"Hein ? Quoi ? Beuh !.. Ouais... Ok..."

Il se leva brusquement (Dans un magnifique envol de cheveux blonds).
Sorti de table (Avec une prestance digne des plus grandes stars).
Parti en cuisine (Dont les portes à battant modèle américains sont d'une praticité douteuse).
Tourna le regard vers la droite (vers l'avenir).
Ouvrit le frigo (Plutôt la chambre froide).
Attrapa un plat entier de mousse au chocolat (Avec pépites sur le dessus).
Se servis une nouvelle part.
Remis le fourbi dans le frigo (Monsieur Propre à dit : "Faut toujours nettoyer derrière soi" ou alors c'était la femme de ménage. Me rappelle plus).
Sorti de la cuisine en poussant fermement les battants à l'américaine.
Marcha d'un air conquérant vers sa place.
Se posa face à Ryuuga (l'air déterminé à en découdre).
Dégaina une cuillère (D'un mouvement digne des meilleurs tireurs d'élites).
Et entama sa nouvelle mousse.

Tout en avalant sa bouchée, il demanda.

"Et a part vous donner ma mousse au chocolat. Je peux quelque chose pour vous ? Je suis l'actuel capitaine de ce splendide sous-marin. Enchanté !"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 8 Déc - 23:02

Ryuuga serrait le précieux mélange de bonnes choses contre son coeur. Des larmes de bonheur commençaient à poindre dans ses yeux. L'émotion était trop forte...

Sans se soucier des essais de provocation de la part de son ex-adversaire (la bataille avait été rude et il s'en était allé dans les cuisines), le jeune homme s'empara aussi de la cuiller du sus-cité et la plongea dans la mousse. Il la porta gracieusement à la bouche, le petit doigt en l'air, car anglais, après tout.

Ce fut l'explosion.

*C'est comme surfer sur une barre de chocolat noir 99%, sur une mer étincelante de chocolat chaud ! C'est...*

Et il rêva. Longtemps. Son esprit se perdit dans des steppes lointaines aux couleurs brunes, sentant le chocolat à plein nez. Des petits anges nus de chocolat blanc et noir voletaient devant ses yeux. Ils le guidaient vers un jardin somptueux de fleurs de chocolat aux multiples couleurs chatoyantes (merci à l'inventeur du colorant alimentaire). Une cascade y coulait, dégageant son odeur légère, d'un chocolat au lait chaud et épais... Un paradis chocolaté, pour les connaisseurs...

Des larmes ruisselaient maintenant sur ses joues. Ses doigts de pieds frémirent de plaisir et ne cessèrent de s'activer les uns sur les autres, même lorsque la brute vaincue reprit place devant lui.

-Kukuku provocation !

La voix débraillée de Ryuuk brisa le rêve dans un "plop !" assourdissant. La magie retomba tout aussi sec. L'autre avait un nouveau bol. Plein, le bol...

...C'était la guerre...


"Et a part vous donner ma mousse au chocolat. Je peux quelque chose pour vous ? Je suis l'actuel capitaine de ce splendide sous-marin. Enchanté !"


Ryuuk eut un soubresaut à l'entente du titre de l'ennemi potentiel.

Nouvelle provocation. Ne pas empiéter sur le terrain du L qui mange. Jamais.

*Ce rustre prétend être le capitaine. Mais si c'est réellement le cas, il est logique qu'il veuille obligatoirement gagner. Je me dois de le pousser au maximum de ses limites, dans ses derniers retranchements. Pour vaincre, je dois attaquer...*

-Je suis à 7% sûr que tu n'es pas le capitaine de ce sous-marin... Je te défie au concours du plus gros mangeur de mousse au chocolat...


Ryuuk se tourna face à la caméra

-Kukukuku, s'que j'me poile, moi, des fois !
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Mer 13 Déc - 1:59

"Je te défie... défie... défie..."

"J'accepte !"

C'est à ce moment que Lars compris quel était le défi. Ce n'était pas un combat... Mais un concours de bouffe... Les chances de gagner étaient moins grandes. Mais un défi était un défi... D'un élégant mouvement, il leva le bras en l'air et...

*clac*

Le bruit du claquement de doigts se répercuta en écho dans la cuisine vide. Mais soudain ! Surgis de nulle part, trois personnes arrivèrent. Deux soldates en combinaisons légères apportèrent des saladiers de mousse au chocolat et un grand soldat à l'air patibulaire arriva, un bloc note à la main.

"Le dénommé Hideki vient de défier le commandant. Le but du défi étant de manger de la mousse au chocolat jusqu'à évanouissement ou abandon de l'un ou l'autre des partis. L'enjeu du défi est à régler par le défié ! Mon capitaine ?"

Lars se leva, posa un pied sur la table, mis son coude sur sa jambe et son autre main sur la hanche. Dans sa pose virile et provocante, il regarda Ryuuga.

"Tu m'as l'air intelligent... Tu as profité de mon impulsivité pour me proposer un défi que je ne suis pas sur de gagner... Alors si tu gagne, je te nomme stratège... Ça tombe bien puisque le dernier est mort bêtement dans sa dernière mission. Mais si je gagne..."

ses yeux s'allumèrent, un rictus sadique déforma son visage.

"... Tu nettoieras tout le limon collé à la coque de mon sous marin... MWAHAHA !"

Lars parti dans un grand éclat de rire. Puis il se laissa tomber sur son banc. L'arbitre leva le bras en l'air majestueusement. Puis fendis l'air pour taper sur la table.

"Que le combat commence !"
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 15 Déc - 17:36

Les plats avaient été posés sur la table. L'arbitre avait baissé le bras. Le combat avait commencé... Et ils ne s'étaient même pas salués dans les règles de l'art...
Ryuuga roula mentalement des yeux au plafond. La bataille ainsi engagée allait être rude, mais l'adversaire semblait des plus affligeant...

*Pas de doute. C'est un idiot.*

Un idiot peut-être, mais un idiot charismatique ! Bah, tout le monde sait que les meilleurs et les plus grands sont ceux qui mênent les foules. Et pas nécessairement les plus intelligents... (ça nous fait une belle jambe)

Toujours est-il que ledit imbécile devant lui avait saisi sa cuiller à la vitesse de la lumière (dans un sublime mouvement de cheveux digne d'une publicité de shampooing, rappellant vaguement un fortuné héritier du nom de Tofu Leformidable... Il allait fallait demander si une quelconque filliation existait...) et l'enfonçait brutalement dans la mousse pour ainsi la porter à sa bouche où elle disparaissait dans un flash.

Bruitage SFX : Niiiiiiiiiiiium

Cette vision rappellait vaguement un vaisseau spatial rentrant de mission et s'engouffrant très vite dans le spatioport ouvert. Manquait plus qu'une soudaine invasion de Goa'uld ou un truc dans le genre...
Tentant d'effacer une seconde la vision d'un alien sortant du ventre de son adversaire, Ryuuga l'imita. Lars avait pris un peu d'avance sur lui, mais ce n'était pas des plus dramatiques. Quoique l'idée de récurer à fond la coque du sous-marin ne l'enchantait pas des masses...

Plan B : Réflexion ET action...

*Bon, réfléchissons un peu... Cet imbécile vient de finir un bon repas, à ce que j'ai pu constater par les assiettes vides. Donc logiquement parlant, sa capacité stomacale est réduite par... disons... deux. De plus, une subite envie de satisfaire sa vessie risque de le prendre d'ici quelques minutes. Il a aussi pris un peu d'avance par rapport à moi.*

Deuxième plat de mousse au chocolat pour les deux partis.
L'atmosphère était presque palpable.
Il faisait de plus en plus chaud dans la pièce.
La sueur perlait sur le front des adversaires.
Les soldates commençaient à se dénuder, hystériques.
L'arbitre ne revenait pas de la rapidité des deux concurrents.
Ryuuk s'en alla chercher un pack de bière côté cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 15 Déc - 19:52

Un bol... "Encore !"
Deux bols... "Encore !"
Trois bols... "... Encore !"

Lars engouffrait la mousse au chocolat dans un mouvement continu, sans macher. toute fois, plus les bols s'empillaient, plus le problême arrivait. Le plus faim, cette bestiole terrifiante empechant les mangeurs de manger tous leur saoul.

sixiéme bol... ".....Encore."
septiéme bol... ".........Encore. *beuh*"

Et l'autre, en face de lui qui le talonnait de prés...

huitiéme bol... S'en étais trop... La main de Lars trembla, le bol aussi. Les idées virevoltérent dans sa tête... Puis un grand flash blanc dans son esprit...

----------------------------- Flash blanc... euh Back ! ------------------------------------- Zwiiiiiiiiing !

Une mission en Chine, un temple bouddhiste, un maître d'art et son éleve.

"Nous allons bientôt partir pour trois mois en mission, jeune scarabée."

"Oui maître Kumasan."

"Nous partirons sans provisions, cela nous permettra de passer plus facilement inaperçu..."

"Oui maître Kumasan... Sans provisions ? Mais maître... Aucun être humain ne peut survivre trois mois dans des conditions rudes sans provisions."

"Il le peut, jeune scarabée, il lui suffit de l'apprendre."

"Enseignez le moi maître."

"Il est temps en effet que tu apprennes les arcanes secrètes de mon école, jeune scarabée."


-------------------------------------- Fin du Flash Blan... back ---------------------------------

Les yeux de Lars s'allumèrent. Il se dressa de toute sa hauteur, le torse bombé, le bol de mousse à la main, en criant comme un ours enragé.

"Groaaaaaaaaaaarrr"

"Oh mon dieu, cette aura, cette puissance ! C'est la légendaire technique ancestrale !"

"Oui ! Celle de l'antique école de l'ours polaire de feu des étoiles céleste de la galaxie !"


"École crée à il y a plus de 20 siècles, par le célèbre moine bonze guérisseur Ito Kan Kuma..."


"La légendaire technique..."

"La légendaire technique..."

"La légendaire technique de la digestion préhibernative accélérée !!!
"

L'arbitre se retourna pour dévisager les deux gugusses.

"Mais vous êtes qui pour crier comme ça ? Qu'est-ce que vous faites là ?"


Les deux hommes le regardérent d'un air affable.

"Daisuke Dojutsu, simple amateur d'arts martiaux."

"Jin Saejima, ami de Daisuke... Nous sommes des commentateurs agrées..."

"Ah ok... Moins forts les commentaires svp..."


L'arbitre se retourna pour contempler le match. De gros gargouillis émanaient du ventre de Lars. Expulsant fortement l'air par la narine, il se rassit et rattrapa le retard qu'il avait pris sur son adversaire pendant toute la présentation des deux hommes... Il avait maintenant un léger retard mais il talonnait Hideki...
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Ven 15 Déc - 22:40

Septième bol... Septième bol ! "Encore !"

Hideki avalait sans fin la mousse au chocolat, et avait réussi a atteindre le débit de Lars. Mais, et sans prévenir, ce dernier avait un peu forcé et commençait à prendre une couleur verdâtre qui jurait un peu avec son uniforme, lui donnant une allure relativement végétale... Un grââââând saule pleureur, selon lui.

Huitième bol... "Encore !"

Il fallait tenir ! Lars commençait à tenir fébrilement sa cuiller. Ses yeux semblaient se brouiller, comme si son esprit vagabondait en quelques steppes connues de lui seul, alors que son corps continuait à enfourner cuiller après cuiller.

Soudain une immense lumière émana du blond. Sans prévenir, les yeux jetant des éclairs, il se dressa comme un ours et poussa l'un des plus horribles hurlement que Ryuuga aie jamais entendu...

Des badaux s'étaient rassemblés autour, et, bouche bée, commentaient la remarquable évolution du capitaine.

"La légendaire technique de la digestion préhibernative accélérée !!!"


*NON ! Il maîtrise cette technique ! Je suis fait !*

Ce disant (enfin pensant... je crois ^^; ), il tomba de son siège, les yeux agrandis d'effroi, mais continuant toujours le geste répétitif d'enfourner la mousse. Il tenta de ramasser sa machoire qui était tombée à terre.

*Je ne dois pas me laisser perturber ! JE NE DOIS PAS PANIQUER !*


Donc, il paniquait. L'autre récupérait son avance. Mais son estomac émettait de puissantes protestations...

*Si je panique, je ne pourrais pas avoir mon poste de stratège. Et si je n'ai pas mon poste de stratège, je ne pourrais pas gouverner le monde. Et si je ne peux pas gouverner le monde... Je ne pourrais jamais devenir le saint patron de la gastronomie mondiale !!?!!! Ack ! C'est trop dur ! Je ne peux pas me laisser abattre ! Saint Cochonou, priez pour moi !*

Ryuuga avait malgré tout plus d'un tour dans son sac.

Dzing ! Opeknel ! Dzing !

Loooongtemps avant, dans des temps immémoriaux (soit quelques jours auparavant), il avait rencontré l'une des plus grandes nations de liliputiens jamais connues : les Oompa Loompa... Ces charmants petits indigènes de Papouasie Antérieure lui avaient enseigné comment congédier le mal provoqué par une trop forte ingestion de chocolat, eux-mêmes en étant extrêmement friands (comment ça, il n'y a pas d'Oompa Loompa en Papouasie Antérieure?!!). Pour ce faire, il fallait se placer en position de l'oeillet-bleu-des-Alpes-qui-ne-fleurit-qu'au-printemps-et-encore et réciter un chapelet de formules. Celui-Dont-Il-Ne-Faut-Pas-Prononcer-Le-Nom (les majuscules sont de rigueur)(parenthèse bis : les Oompa Loompa sont dotés d'une grande imagination en ce qui concerne leurs noms), grand chef, lui avait fait passer deux nuits et trois jours vêtu d'un pagne sous une cascade en pleine fonte des neiges. Puis, à la fin du rite, il lui avait solennellement confié le légendaire Rubik's Cube du Millenium, artefact rare et bienfaisant...

"Wololooo wololoo hari poteur dragosta din tei !"

Emu, Ryuuga avait accepté le présent. Les Oompa Loompa l'avaient renommé "Hari Poteur", Celui-Qui-A-Survécu-Deux-Nuits-Et-Trois-Jours-Sous-Une-Cascade-Gelée-En-Pleine-Fonte-Des-Neiges, nom issu de leur culture si unique, si différente de la notre. Il lui avaient confié le Rubik's Cube. Bien sûr, il devait le leur ramener ensuite, mais c'est l'intention qui compte.

Dzing ! Mokonaaaaaaa ! Dzing !

Mais oui ! Comment n'y avait-il pas pensé plus tôt?!

Il se mit dans la position du coucou pernicieux, agita ses doigts en tous sens et...

"Kuro-yan ! Les Mains de la Déesse ! Alors même l'Angleterre possède ce pouvoir??!"

"C'est KUROYANAGI ! Rhem... L'Angleterre est le pays du crumble. OR ! Ce sacro-saint met réservé aux plus huppés est..."

"En clair, oui."

"Manager !"


*Eh? C'est qui ceux-là? De nouveaux commentateurs agréés? Et c'est quoi ce logo... Pantasia, c'est une boulangerie, non?*

Donc... Position du coucou pernicieux, agitation du Rubik's Cube... Litanie...

"Pahr leu pouvouar duh prisme luhnèèèèèr ! Cloh Carde rehpran la fohrm ky é la tiehn !"

Une puissante lumière émana de Ryuuga et un cercle rose se dessina sous ses orteils. La lumière sembla former une aura autour de lui, le grossissant, dévoilant une prohéminence au niveau de la tête.

"Mon Dieu ! C'est le Dieu de l'Affro : Jackson Five ! Le dédoublement de personalité du désespoir à la coupe affro ! Je croyais que ce n'était qu'un produit de l'imagination des mangaka en manque d'idée !"

"Il paraît qu'il stocke toute la nourriture dans ses cheveux ! C'est pour ça que sa coupe affro est aussi grosse !"

"Mais il me semblait que c'était une légende urbaine !"


Les yeux de Ryuuga se vidèrent jusqu'à devenir blancs. Son visage se fondit en un rictus démoniaque.

"It's time for the big dawn... I ammo bring it to yah !"

Il empoigna le plat et, en poussant le contenu avec la cuiller, fit tout glisser dans sa bouche grand ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Sam 16 Déc - 22:16

Les spectateurs et commentateurs (D'ailleurs l'arbitre n'est pas le seul à se demander comment toutes ces personnes sont arrivés là...) poussèrent un cri d'exclamation.

"Ils en sont déjà au 15eme bol !"

"L'ours et l'afro à égalité... Il m'est impossible de savoir qui va gagner !"

"L'afro semble avoir plus de chances. Après tout, la nourriture est directement stockée dans sa coupe de cheveux."


"Non ! Moi, le grand Kuroyanagi, peut vous affirmer que l'ours n'a rien à envier à l'afro."


"Impossible..."


"C'est parce que la technique de l'ours ne produit que des bonnes graisses. Des graisses dites de longue durée. Grâce à ces graisses, le corps humain grossi 20 fois plus lentement qu'en temps normal !"


"Mais c'est impossible ! Aucune technique ne peut agir directement sur la création de graisse et la digestion !"

"Les abdominaux !"

"Les abdominaux ?!"


"Les abdominaux sont le soutien des organes internes... Notamment les organes nécessaires à la digestion. Comme vous le savez, ces muscles peuvent être contractés dans tous les sens, donnant au ventre la forme que l'on souhaite. Ces techniques sont très utilisés par les Yogis Indiens qui sont capables de faire des figures extraordinaire avec leur ventre... Mais ce n'est pas l'effet recherché. Les abdominaux sont placés très prés des organes internes. Par des mouvements appropriés, il est possible de stimuler ces organes en les massant, afin de les faire travailler plus vite ! et mieux ! Ainsi l'estomac réduit plus vite la nourriture, les intestins l'absorbent mieux... Même le foie transforme plus vite les nutriments en graisse de meilleure qualité."

"Mais des mouvements comme ceux là ne peuvent pas avoir un effet permettant de manger très rapidement l'équivalent de trois mois de nourriture ?!"

"Ah ! Les techniques d'art martiaux s'acquièrent avec la patience et la pratique ! Actuellement, les abdominaux de Lars dansent tels les bras de l'ours pêchant du poisson ! Leur vitesse est telle qu'il lui est possible de manger ainsi pendant plusieurs jours !"

"Im... Impossible ! Ils viennent de dépasser la barre des vingt cinq bols et leur vitesse s'élève encore !"


"Les serveuses ont du mal à tenir la vitesse !"

"Mais il n'y aura pas de demi bols..."

"Nous sommes arrivés à un stade où nous assistons à un évènement rare... Tous les deux semblent briller d'un éclat divin... Leur estomac semble être relié à l'infinité du cosmos..."

"Nous sommes en train d'assister à l'évolution de l'estomac humain... A ce moment précis... Jusqu'où arriveront-ils ?"


"Comment ? Les serveuses viennent de faire le signe qu'il ne reste plus de mousse au chocolat ?! Le résultat du duel sera donc fixé sur le nombre de plats engloutis..."

"Oui... Mais le résultat est clair... Au rythme où les deux tas grossissent... Le vainqueur de ce duel sera..."

L'assistance est accrochée aux lèvres du Manager...

"Aucun des deux..."


L'assistance tomba à la renverse... Mais elle se releva vaillamment pour voir l'issue du duel... A la fin du dernier bol des deux concurrents, l'arbitre attendis le décompte final.

"34 à 34..."

Lars n'avait pas perdu. De joie, il jeta son bol en l'air... Plus un bruit dans la salle... Tout le monde, regarda le bol voler, redescendre comme au ralenti avec le cri de douleur de Lars en fond sonore... Le bol s'écrasa sur le sol...

"33 à 34... Le vainqueur est Hideki !"


Des cris de joie s'élevèrent des tribunes comme une vague qui s'élève. Lars regardait à quatre patte le bol détruit... Il pleurait...
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Dim 17 Déc - 21:29

Une voix. Très loin...

"33 à 34... Le vainqueur est Hideki !"


Hideki resta perplexe, la cuiller arrêtée juste avant d'entrer dans sa bouche. Vainqueur? Gagné? Les idées s'entrechoquaient dans sa tête. Trop de mousse. Sa cervelle surnageait.

"Nelson... Nelson !"

"-Et oui Mesdames et Messieurs, Ladies and Gentlemen, c'est extraordinaire, iteuh waz ouondairfoul ! Les concurrents se sont battus comme des lions, la foule iz en délire, Patrick, c'est tout bonnement remarquable, it izeuh remarquébeul ! Une telle maîtrise de la Dedansification, c'est magnifique c'est de toute bôôôôôôté ! It izeuh superbe vraiment, I have jamais vu ça !"


Une foule en délire l'acclamait maintenant. De gros bodybuildés moustachus l'avaient attrapé pour le faire sauter en l'air. Ils riaient comme des fillettes. Ryuuga en avait même senti un qui lui avait tripoté la fesse droite.

*Lui je l'attrape, j'le bouffe...*

Il tourna la tête de côté.
Lars, agenouillé au sol, comme une veuve éplorée devant feu son mari, tenait douloureusement les bouts de bol entre ses doigts. De grosses fleurs rose l'entouraient. Son visage était caché derrière le paravent de ses cheveux d'or. Il pleurait. C'est beau un homme qui pleure...

*Je commence à avoir des visions shôjô, moi, ça va plus !*

Les videurs gay le jetèrent un peu fort.

"Alleeeeeeeeeeeeeeeez !"

Et oublièrent de le ratrapper. Attraction terrestre et poids de la coupe affro lui firent rencontrer le sol. Et les moustachus se confondirent en excuses.

Ryuuk, revenant de la cuisine avec une minette dans chaque bras, sentit qu'il était temps d'agir. Il lâcha tout le monde et partit en marmonnant un étrange tantra "... fauteuil roulant... non... planche à roulettes... trop petit... ou alors des p'tites roues comme sur les vélos..."

Hideki se traîna jusqu'à Lars. Arrivé à portée, il se redressa.
Il tendit une main tâchée de mousse (la droite, donc), et tenta quelques mots réconfortants.

"C'était un très..."


Mais la coupe affro n'était pas d'accord. Les cervicales de Ryuuga ne tinrent pas le coup. Les cheveux étaient irrémédiablement attirés par le sol. Et leur propriétaire s'effondra sur Lars.

"...beau combat..."
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Mer 20 Déc - 1:26

"...beau combat."

A ces derniéres paroles, Lars tourna la tête, il ne vis qu'une gigantesque touffe de poil noirs lui tomber dessus... La masse de cheveu le recouvrit telle une vague et le fit disparaitre aux yeux de tous...

"Keuh reuh ! Teuh ! Teuh ! Ark..."

L'assistance tourna la tête, Lars avait réussi à se traîner hors de la masse capillaire et expulsait violemment les quelques uns qu'il avait avalés... Une fois cela fait, il claqua des doigts...

L'arbitre fit un petit hochement de la tête, s'approcha de la masse chevelu, sortit un petit ciseau, et coupa quelque chose. Les deux serveuses roulèrent obligeamment la grosse boule de poil hors de la salle. Hidehi avait retrouvé sa chevelure du plus beau style grunge.

Lars se releva et lui tendis une main amicale.

"C'était un beau combat en effet... Je n'ai jamais vu quelqu'un de ta trempe... Alors que tu n'avais aucune chance de gagner ce duel, tu t'es battue avec tout ce que tu avais... Je suis fier de toi... Mon stratège..."

Des petites étoiles scintillaient tout autour. Les moustachues bodybuildées pleuraient devant cette scène émouvante...
Revenir en haut Aller en bas
Ryuuga H
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Mer 20 Déc - 1:49

Grâce à la présence d'esprit de son supérieur hiérarchique, Hideki se sentit libéré d'un grand poids. Il remit précautionneusement ses cheveux en bataille et se releva. Sur ce, il épousseta son costume. Il n'allait plus en avoir besoin avait longtemps. (ENFIN !)

Lars lui tendit une main moite d'émotion, un fond scintillant l'entourant tel un halo. De retour dans les effets shojo, Hideki ne put retenir les étoiles qui brillaient dans ses grands yeux fatigués.

"C'était un beau combat en effet... Je n'ai jamais vu quelqu'un de ta trempe... Alors que tu n'avais aucune chance de gagner ce duel, tu t'es battu avec tout ce que tu avais... Je suis fier de toi... Mon stratège..."

Un moustachu se moucha.

"...Mon Capitaine..."

Hideki empoigna fièrement la main de Lars. La caméra tourbillona autour d'eux. Un magnifique coucher de soleil se profila à l'horizon. La mer claquait contre la falaise escarpée sur laquelle tous deux se tenaient.
Cette image restera gravée dans les esprits.

*Enfin un peu de beurre dans les épinards ! Il faut ensuite se mettre au boulot, faire des missions, tout ça... Mais bon. Je suis stratège. Cool.*

Ryuuk revint avec deux camion-bennes miniatures téléguidés. Voyant que plus personne n'en avait besoin, il partit les remettre à leur place en pestant contre ces imbéciles d'humains.
Ryuuga sentit son heure venir. Ryuuk revint de nouveau. Surpris du retour au calme, il se plaça près de Ryuuga.

"Bon, cher subordonné, c'est pas tout ça, mais je suis à 95,9284 % sûr que si je reste planté là, les missions ne vont pas se remplir toutes seules. Je vous demande d'avoir l'obligeance de me laisser partir. D'ailleurs j'ai remarqué une petite mission pas loin de Las Vegas qui me plait bien."

Il eut un petit sourire mutin, griffonant quelque chose sur un tract qui passait par là.

"Au cas où vous auriez besoin d'un tuyau, où me joindre"

*Je doute qu'il soit capable de se repérer dans un parc pour enfants... Bon allez, on va lui mettre 5% de chances de réussir. Et encore c'est de la générosité.*

"Et non, Captaine, ce n'est pas une tentative de drague"


Il attendit tout de même un peu, que son supérieur lui donne son consentement sur la mission. Un rapide brieffing ne serait pas non plus de refus, même.
Revenir en haut Aller en bas
Lars Sch
Invité



MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   Mer 20 Déc - 17:47

Lars te tenait toujours la main... Un sourire crispé se dessinait tandis que tu devisais gaiement avec ta créature et avec lui... Il serrait un peu plus fort aussi... Une fois que tu eu finit, il se détendis...

"A peine promu, tu veux déjà faire une mission ? Pourquoi pas... Mais pour cela, viens me voir un peu plus tard dans mon bureau... Le temps que je m'arrange un peu la tignasse..."

Les serveuses étaient déjà en train de mettre tout le monde dehors... Les deux commentateurs, Kuroyanagi, Manager et leurs deux assistants, l'équipe senior des bodybuildés moustachus anonymes (Pour faire plus court... Les Machos Mans), et le reste des spectateurs... Enfin, ne pas oublier l'arbitre de la rencontre, Lars, Hideki et Ryuuk...

Après un grand claquement de porte, elles retroussèrent les manches et se mirent courageusement à rendre au mess une ambiance propre et bien en pli...

"Mais qu'est-ce que tu fais ici toi ?"


Je suis la voix off... Je fais mon boulot...

"On as dit tout le monde dehors ! Ca te concerne aussi..."

Mais ? Mais je...

"Il n'y as pas de mais ! Ouste !"


Elle refermèrent la porte sur moi. On fais un métier je vous jure... C'est nous qu'on fait tout le boulot et voila comment on nous remercie... Un comble... Tiens ? Hideki est toujours là... Ryuuk aussi... Ou est le capitaine ? Bah il a du partir ranger son bureau... *baille* J'ai bien envie d'aller me pieuter moi... Puisqu'on as plus besoin de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le repas du guerrier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repas du guerrier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remplacement de repas, les poudres vega
» Combien faites-vous de repas par jour?
» Le bon comportement lors des repas
» Un souci lors de la prise des repas
» Planifiez vous vos repas pour la semaine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Reste du Monde :: Archives 2050/2051 :: Archives Shagohod-
Sauter vers: