AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une dernière... (partir I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une dernière... (partir I)   Ven 8 Sep - 23:57

Dans ce passage, Tara est encore en possession du corps de Corail.Tout se passe aprés l'épisode "Quand Tara sortit de l'ombre...". Cinq années se sont écoulées aprés cet évènement, et c'est avant avant l'accident qui fait revenir Corail....


Corail, où plus précisement Tara se dirigeait vers le bureau de Don Sanchez, ou le "boss" comme tout le monde l'appelait au gang. Tout le monde ignorait que la jeune femme n'était plus vraiment elle-même aprés cette nuit ou, au réveil, elle était arrivée les cheveux teintés d'un noir aussi profond et intimidant que ses yeux. Elle avait simplement dit qu'elle désirait changer de style, et personne n'avait chercher plus loin, cependant son attitude avait elle aussi eu sa part de changement, plus mature, plus froide aussi, mais encore une fois on y pretta guère attention, et c'était beaucoup mieu ainsi d'aprés Tara. Elle se dirigeait donc vers le bureau, arrivéedevant elle frappa et attendit la permission d'entrer. Une voix chaleureuse se fit entendre et la jeune femme entra doucement souriante comme toujours avec cet homme qui représentait son modèle, le père qu'elle n'avait jamais eu. Un homme d'une cinquantaine d'années, un peu corpulent mais que l'on devinait sportif, se tenait assis sur un siège en cuir noir, les mains posées sur son bureau, un sourire attendrit à la vue de celle qu'il prenait pour Corail. La jeune femme contourna le bureau pour aller le saluer, et celui-ci se leva les bras tendus vers elle.


"- Ma chérie! il l'embrassa bruyament sur la joue et la serra dans ses bras, avant de l'écarté de lui, en la tenant par les épaules, dit-moi tout! On ne s'est pas vus depuis quelques jours....Qu'a tu fais?

- Et bien... Elle s'assit en tailleur sur le bureau tandis que Don reprenait sa place dans son fauteuil, le même sourire enchanté accroché a ses lèvres, je me suis entraîné papa! Tu sais bien que je ne supporte pas de rester sans rien faire...Et toi, qu'était tu parti faire encore?

-Je sais ma chérie, mais tu finiras par te fatiguer...Puis il reprit sur la deuxième partie de la phrase de Tara, Tu sais bien que je ne peux te le dire ma colombe... Mais puisques tu lances le sujet on ma demandé si l'un de vous pouvait effectuer une mission... J'ai répondu positivement bien évidement, et j'ai pensé a toi...Qu'en penses tu Corail ?"

Tous les deux continuèrent leur discussion comme un père et une fille. Naturellement, celle que tout le monde croyait être Corail accepta sans hésitations la mission qu'on lui confiait, elle devait juste entrer dans une entreprise d'import-export, que dirigeait le client et liquider la taupe qui risquait de ruiner la socièté en révèlant des informations compromettantes.En effet , si le patron de cette entreprise avait fait appel a Don s'était à cause d'un trafic d'armes et de drogues qu'il menait avec d'autres pays. Et ces infos avaient été découvertes par un petit secrétaire du nom de Mao Falcone, qui rangeant des dossiers dans le bureau du directeur , avait découvert cachées sous des couches de paperasses des dizaines de bons de commandes dans une enveloppe cachetée, des hommes de mafia qui passaient commandes pour toutes sortes de choses qui ne devaient pas être ébruitées. Mao Falcone, le petit secrétait c'était empréssé de remettre sa trouvaille à sa place, en se jurant de revenir les prendres et de les présenter aux autorités. Le chef d'entreprise était entré dans son bureau et avait croisé, Falcone qui passa rapidement aà côté de lui. Mais le jeune homme homme avait mal refemé le tiroir, ainsi quand le directeur s'en rapprocha, il vit les papiers dérangés et sortit directement la précieuse enveloppe... Il l'ouvrit rapidement et nerveusement, les bons de commandes qui avaient étés rangés par lui même , dans un ordre précise, étaient complètement déclassées... L ' homme compris de suite le pourquoi du comment, c'est donc pour cela qu'il fit appel a Sanchez pour résoudre son problème.

Aprés les explications données par Don, le ton sérieux , laissa place a ce ton chaleureux que Don utilisait avec sa fille...


"- Ma chérie, cessons de parler travail et parlons famille! On manges au resto se soir!Va donc dans ta chambre, fais toi belle... Files, je vais dire a ta mère de venir te voir, tu lui a tellement manqué, et tu sais comment elle est!"

Biensûr c'était sa mère adoptive dont il s'agissait, mais pour Tara c'était réelement ses vrais parents, les seules personnes au monde qu'elle était capable d'aimer. Elle partit en direction de sa chambre, le lendemain elle partirait en mission... La dernière, mais sa Tara l'ignorait...

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
 
Une dernière... (partir I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouver un fait historique à partir de 3 indices
» Extraire une chaîne de caractère à partir d'une autre
» cahier de textes électronique à partir de 2011
» Solitude dernière
» Partir en voyage cet été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: