AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement à la maitrise de son pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Deepest
3ème année - Etudiant
3ème année - Etudiant
avatar

Nombre de messages : 37
Age du perso : 19 ans
Langues parlées : Australien (anglais avec un accent) - Français (niveau correct)
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Entrainement à la maitrise de son pouvoir   Dim 14 Fév - 1:55

Il ne restait plus que deux jours avant la reprise des cours. Ainsi donc, une nouvelle journée s'était levée sur la faculté, mais aujourd'hui, contrairement aux autres jours, les rayons du soleil avaient bien du mal à percer la couche de nuages grisâtres, qui s'étendait jusqu’au bout de l'horizon. Bien qu'aucune gouttelette d’eau ne fût encore tombée pour humidifier l’île de la faculté, la sombre couleur des cumulo-nimbus, laissait présager que la journée serait orageuse. Ajoutez à cela, une brise marine soufflait continuellement sur l'ensemble de l'île, ce qui avait également baissé quelque peu la température. Cependant, celle-ci restait tout de même fortement agréable.

Depuis quelques jours, Alexandre avait pris l'habitude de faire de l'exercice le matin. Quoi de mieux pour se remettre en forme avant la rentrée, n'est-ce pas ?
Cependant, même si cette attitude pouvait paraître noble, elle était motivée par l'idée de ce préparé physiquement et être ainsi au mieux de sa forme, pour réussir l'examen qui rassemblerait les jeunes gens du groupe de défense. Ce fameux ‘gang’ dont lui avait parlé Soren quelques jours auparavant, lorsque l’australien était rentré de sa dernière journée de travail.

Néanmoins, malgré ses efforts, l'entraînement physique seul ne suffirait pas pour passer ce fameux examen, en tout cas, c'est ce que pensait le jeune Deepest. Soren avait laissé entendre que les dons des jeunes gens qui composeraient le ‘gang’, serait également utile, pour la tâche qui allait leur incomber. Or, sur ce point, il paraissait évident que s'entraîner régulièrement à la maîtrise de son propre pouvoir, serait l'un des points capital.

Pour Alexandre, c'était justement là le problème ! On ne peut pas dire que le jeune homme adorait s'entraîner la maîtrise de son pouvoir. Mieux encore, on aurait presque pu dire, que moins il utilisait, mieux il se portait. L'australien avait fortement négligé la pratique de cet exercice. Pour être plus précis, durant les trois mois de vacances d'été de la faculté, il ne s’en était pas servit une seule fois, pas plus que les quatre derniers mois, juste avant les grandes vacances elle même.

Il y avait donc des chances, pour que le jeune homme soit ‘rouillé’ à l’art de cet exercice. C'est en tout cas ce qu'il se disait.

Donc en cette fin de matinée, juste après la séance de sport qu'il venait de terminer au terrain d'entraînement (c'est là qu'il venait chaque matin depuis qu'il s'y était remit), au lieu de retourner vers la bâtisse principale de la faculté, pour aller prendre une douche, et passer des vêtements propres, le jeune mutant se dirigea vers un lieu plus tranquille et un peu plus isolé, pour s'atteler à l'exercice de la maîtrise de son pouvoir.

C'est ainsi qu'il arriva aux grottes de l’île, situées en bordure de l'océan. Une fois sur place, il s'installa juste devant l'entrée de l'une d'entre elles, et après quelques instants de repos, il entama une première séance d'entraînement.
Pour commencer cette première session d'entraînement à la maîtrise de son don, Alexandre commença par s'asseoir sur le sol, tout en fermant les yeux et en cherchant à se calmer pour faire le vide autour de lui. La première étape de cet exercice consistant à se concentrer, pour mieux contrôler sa transformation. Après plusieurs minutes de concentration silencieuse, le jeune australien ré-ouvrit lentement les yeux, et attrapa son bras droit avec, sa main gauche. Et puis, se focalisant quelques secondes, uniquement sur la partie allant du poignet jusqu'au bout des doigts, le mutant tenta d'activer son pouvoir.
Un petit bout de paume au milieu de la main droite se changea en fer, puis après environ deux secondes, la tâche de métal commença à se répandre sur l'ensemble de la main droite du jeune homme, lui recouvrant ainsi ses cinq doigts, et redescendant ensuite jusqu’en dessous de son poignet.

Alexandre observa ensuite attentivement sa main et se concentra de nouveau. Le métal qui composait déjà sa main droite, entama une remontée en partant du poignet jusqu'à son épaule droite, tout en passant par le coude, et recouvrant par la même occasion, une partie de son omoplate, et de sa clavicule droite.
Bon, visiblement, avec le fer tout allait bien ! Il faut dire aussi que c'était le premier type de métal que le jeune mutant, avait pris à maîtriser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Deepest
3ème année - Etudiant
3ème année - Etudiant
avatar

Nombre de messages : 37
Age du perso : 19 ans
Langues parlées : Australien (anglais avec un accent) - Français (niveau correct)
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Entrainement à la maitrise de son pouvoir   Dim 7 Mar - 1:09

Le jeune australien effectua quelques mouvements de rotations avec son bras droit, ainsi qu'un mouvement d'ouverture et de fermeture de son poing, pour vérifier que le métal dont il était composé n’entravait pas ces gestes. Hormis le poids assez pesant du fer, sa mobilité était plus que correcte.

Alexandre se leva donc et commença à marcher en direction d’un rocher de taille moyenne. Une fois arrivé devant celui-ci juste à porté de son bras, il plia légèrement les genoux et entama sa préparation pour frapper de son poing le bloc de pierre.

Fermant ensuite sa main de métal, qu’il plaça près de ses côtes en repliant son bras. Il déploya ensuite son bras gauche devant lui et plaça sa main, paume ouverte, juste devant le rocher à quelques centimètres de celui-ci. Fermant ensuite ses yeux, il resta ainsi plusieurs secondes en tentant de faire abstraction des différents bruits environnants, et puis soudainement, il releva ses paupières et frappa de toutes ses forces de son bras droit, le roc qui se trouvait devant lui.

Le choc du métal contre la pierre provoqua un bruit sourd qui ne porta pas bien loin. L'endroit de la roche ou le poing s’abattit, se fissura légèrement, gravant ainsi dans l’énorme caillou l'emprunte de la main du mutant.
Dans un premier temps, l'australien fut un peu déçu par le résultat. Il avait espéré en frappant ce rocher, que son coup eu plus d'effet. Néanmoins il n'était pas non plus doté d'une super force, et finalement, après plusieurs instants de réflexion, il trouva que son résultat n'était pas si mal que ça en fin de compte.

S'éloignant ensuite du roc dans laquelle son emprunte était maintenant figé, Alexandre retourna s'asseoir sur le sol au même endroit où il avait débuté son exercice de concentration. Une fois assis, le jeune homme secoua un peu son bras de métal, et puis, saisissant avec sa main gauche son bras droit, il entama une nouvelle concentration pour que son membre retrouve sa constitution d’os, de chair, et de sang.

Ce premier exercice fut plus que concluant. Le jeune homme n'avait pas perdu la main avec don. Néanmoins, pour faire parti du groupe de défense, il allait devoir faire preuve d'originalité pour mériter sa place. S'interrogeant ensuite durant plusieurs minutes sur les innovations qu'il pourrait apporter en utilisant son pouvoir, il commença par se demander s'il pouvait faire autre chose que des matières solides. Il savait transformer son corps en fer et en plomb, mais que se passerait-il si l'australien tentait l'expérience avec une matière liquide comme le mercure ?
Bonne question à laquelle le jeune homme ne trouvait pas de réponse. Donc le meilleur moyen de l’obtenir était de faire un essai.

Cependant, un autre problème se posait à Alexandre : Comment faire pour se transformer de manière volontaire en mercure ? En effet pour ce qui est du fer, le mutant ne s'était jamais posé la question. Cela lui était venu de façon naturelle, pour ne pas dire intuitivement. Pour la transformation en plomb, cela avait découlé de façon plutôt hasardeuse. Il y a un peu plus d'un an, le jeune homme cherchait alors un moyen d’augmenter le plus simplement possible, sa masse corporelle de façon précise, et ce, en ajustant précisément la zone de transmutation de son corps. S'étant alors entraîné durant plusieurs heures à cet exercice, la fatigue avait déjà fortement entamé son endurance. Ainsi donc, lors de sa dernière tentative, au lieu de se transformer en fer, son corps s'étaie transmuté en plomb. Cela avait été pour lui une grande surprise, car ce jour là, il venait de découvrir que son pouvoir ne se limitait pas à un seul type de métal.

Aujourd'hui, il voulait donc essayer de se transmutée en matière liquide, et le seul élément fluide qu'il connaissait tout en ayant des propriétés métalliques, était le mercure. Cependant, comment provoquer une telle transmutation de façon volontaire, alors qu'il ne l’avait encore jamais pratiqué ? C’était une question relativement complexe pour le jeune homme. Donc, sans plus attendre, il commença à réfléchir sur le moyen d'obtenir cet état de transformation.
Ce n'est qu'après plusieurs minutes de réflexion qu’il envisagea enfin un moyen d'obtenir cet état. Dans son idée, il devait essayer de percevoir sur sa peau la sensation d'un liquide tout en essayant de se changer en métal. Il espérait ainsi obtenir l'état de mercure. D'ailleurs, il n'attendit pas plus longtemps avant de tenter cette expérience…

Il observa attentivement son bras droit, et essaya d'imaginer une sensation de liquide lui glissant sur la peau, et puis, après quelques secondes, il exerça sa concentration pour transformer son bras en métal.
Contre toute attente, cette première tentative fut couronnée de succès. Après seulement cinq à six secondes de concentration, la partie du bras droit de l'australien allant de son coude jusqu'à ses doigts, se changea en ‘‘vif-argent’’ tout en devenant difforme.

Alors que tout son membre était maintenant liquéfié à l'état de mercure, une intense douleur lui traversa le bras droit, forçant l’australien à s'agenouiller sur le sol. Le jeune homme laissa s'échapper un puissant cri de douleur qui résonna au travers de la grotte devant laquelle il se trouvait. Son visage, écarlate et crispé, dégoulinait de sueur, conséquence de l’actuelle souffrance qui lui tiraillait son membre.

Essayant tant bien que mal de reprendre son souffle, Alexandre serra les dents et tenta de se focaliser sur son bras à fin de redonner une forme correcte. Cependant, la douleur qui lui parcourait le bras, nuisait à sa concentration. Réorganiser les molécules de mercure pour redonner forme à son bras, s'avérait être un exercice beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraissait. En effet, plus le temps passait et plus la souffrance qui lui tiraillait son membre s'accentuait, augmentant du même coup pour le jeune homme, la difficulté à rester concentré.

Quelques larmes perlèrent des yeux d'Alexandre. Essayer de conserver la cohésion de l'intégralité du liquide, était quelque chose d'extrêmement éreintant. Si jamais il venait à se relâcher, le mercure tomberait alors sur le sol et se disperserait. Même si cette transformation à l’état liquide était sa première tentative, il devina intuitivement qu’elle en serait la conséquence si cela devait arriver. Il deviendrait alors impossible pour le jeune Deepest, de récupérer son bras.

Et puis soudainement, l'image floutée du visage d’une femme aux cheveux blonds lui traversa l'esprit, et contre toute attente, à ce moment précis, alors qu'il s'apprêtait à lâcher prise, il puisa dans une ultime ressource la concentration nécessaire pour réorganiser les molécules de ‘‘vif-argent’’. Le résultat ne se fit pas attendre. Le fluide retrouva l'apparence d'un bras et d'une main, et puis, après quelques secondes, le membre recouvra sa consistance d'os, de chair, et de sang.

Alexandre, qui était alors à genoux, s'écroula sur le sol, exténué par l'effort qu'il venait de fournir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entrainement à la maitrise de son pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» Elément feu
» Le pouvoir des Mandalas d'énergie (Olivier Manitara)
» Entrainement pour la stylistique
» Les Napoléons et le pouvoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: La Faculté :: Extérieur :: Les grottes-
Sauter vers: