AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dossier WK639: Antécédents de Khaine Wilson.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wilson Khaine
Expert en interrogatoires du M.I.L.
Expert en interrogatoires du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 198
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Français/Anglais/Allemand
Pouvoir du perso : Moléculaire: Modification cellulaire
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Dossier WK639: Antécédents de Khaine Wilson.   Mer 6 Jan - 9:34

Seul dans son bureau, seul dans le batiment, p'têtre même seul à la base, le Général Jonathan S.Lee pensait. Il pensait à toutes ces têtes passaient dans son bureau, tout ces lèches-culs, toutes ces têtes brulées, tout ces idiots qui avaient fini par désertés, mourir au combat ou tout simplement changer de secteur - à comprendre : bosser derrière un bureau. Il en avait vu, des éléments prometteurs; grandir, mûrir, se former ici & mourir. Il en avait vu, certains, prendre racine sur un grade avant de passer l'arme à gauche sur une mission jugée facile. Il en avait vu, des fantômes, se baladaient dans son bureau la nuit. Et la plupart de ces fantômes, autrefois recrues hors-normes, figuraient sur ses murs. Tels des trophées, pour qu'il se rappelle qu'il les avaient connus, et côtoyés.

Chaque soir, il prend un dossier au hasard, et cherche sa photo sur un des murs. Et lorsqu'il le retrouve, il lit avec assiduité le parcours de ce soldat, ses faits-d'armes, ses échecs comme ses exploits. Et bien souvent, il lit : Mort le. Mais, les rares fois où la recrue est toujours en vie, il pose son dossier sur le haut d'une pile, et, lorsque le moment sera venu, lui demandera de l'aide. En souvenir du bon vieux temps.

Aujourd'hui, il prit le dossier de W. Khaine. Ce soldat, arrivé avec à peine plus de connaissance en art martiaux & en art mafeux ( désolé... ) qu'un môme de 6 mois, avait gravi les échelons aussi vite qu'une femme enceinte prise de nausée. Bref, ce fut rapide en somme.

Ouvrant le dossier de Khaine, le général trouve un DvD. Ce sont toutes les missions auxquelles Wilson a participé, c'est à dire plus de 400 missions. Toutes contenues dans un seul disque... Le général le saisit du bout des doigts, ouvre son lecteur, l'insère, enclenche la lecture, s'assoit dans son siège de cuir noir, allume la climatisation, se saisit du dossier de Wilson et scrute la liste des appréciations des missions. On y trouve généralement des : R.A.S, des Excellent Boulot de l'Equipe, et puis parfois des Brillant. Mais le général bute sur une mission apparemment ratée, notée Echec Total.

Mission 019, voyons voir. Le général choisit la vidéo correspondante ( MISSION_019 ) et, observe.


" - Nous sommes dans l'avion cargo, avec 19 camarades, 19 frères, et nous nous apprêtons à sau...

- Vot'gueule Recrue Charlie! J'vous ai pas demandé de porter le casque à caméra intégré pour que vous fassiez le mariole, vérifiez donc vos armes et votre parachute au lieu de glander!

- Chef oui chef... "


S'ensuit un léger rire, apparemment de la recrue Charlie en question. Le susnommé posa la caméra sur tous les membres de l'unité, en faisant un commentaire à chaque fois. Glandeur, peureux, serial killer, psychopathe, roi de l'ombre...

Puis, il s'arrêta sur Khaine. Et prit une profonde inspiration. Wilson ne ressemblait aucunement à ce qu'il était aujourd'hui. Les cheveux coupés courts, le casque de l'UFO porté correctement, la barbe de 3jours, le corps calé dans un coin de l'appareil, silencieux, presque immobile. Si le capitaine de l'escouade n'avait pas noté son nom sur la feuille de présence, personne n'aurait pu se douter de sa présence.


" Trop discret avant et après les missions "

Et ainsi il finit la présentation de l'équipe. Arrivait le capitaine, Charlie déclara à voix basse " Cocu ", ce qui sembla déranger le capitaine, mais ce dernier ne répondit rien.


" - Préparez vous soldats, c'est l'heure du grand saut! "

Et lorsque la lumière verte s'alluma, la caméra s'éteignit quelques instants. Lorsque l'image revint, le général put remarquer que l'horloge affichait 3heures de plus. Il s'était donc écoulé 3heures entre le saut en parachute et l'instant présent.

" On est dans la base ennemie, on se trouve chez des extrémistes allemands apparemment confiants en la résurrection d'Hitler et du Reich. Là, le chef se tâte pour savoir qui va aller coller le C4 sur le mur afin de créer une diversion pour perm...

- CHARLIE TA GUEULE BORDEL ! "


Le chef regarda fixement une autre recrue, aux traits africains. Charlie fixa l'objectif sur elle et déclara tout bas : C'est la vie Malik...

Apparemment, ils étaient cachés dans les anciennes fondations qui entouraient la base. Sur la vidéo, on pouvait voir Malik esquivait les regards, filer comme le vent, se poster derrière un mur et armer son arme. Il lança quelque chose dans les airs, qui s'accrocha à la paroi du QG des Boches. Il mit en joue, tira une balle et la paroi explosa.

La tour, déjà bien frêle en apparence, laissait entrevoir par une plaie béante toute sa structure. On voyait au loin les escaliers en acier collés à la paroi interne grimper de plus en plus en haut jusqu'à attendre le toit. D'après les infos fournies avant, en créant la panique dans les rangs ennemis à cette heure bien précise, ils les obligeraient à monter, et ainsi, à rester bloquer une quinzaine de minutes en haut, alors qu'ils attendaient un avion cargo (censé leur fournir des rations de survie ainsi que des nouvelles armes & renforts ). Permettant à l'escouade d'abattre tranquillement la petite armée composée d'une centaine d'hommes.

Lorsque la charge explosa, on pouvait voir à l'écran quelques corps passés aux loin. Signe qu'il n'avait pas fait cela en vain. Le chef envoya un homme rejoindre Malik, tandis que le reste de la troupe était déjà en train de courir au combat. La caméra s'éteint. Et elle reprend, après 3o minutes de combat.


" Soldat à terre !!!!

- Pas le temps de procéder aux premiers soins!! Il faut atteindre le sommet de la tour et abattre le chef, c'est l'objectif de la mission Khaine!

- Mais la recrue Malik est à terre, on ne peut pas la lai-

- SI ON PEUT KHAINE ! FAITES CE QUE JE DIS ET ESCALADER CETTE PUTAIN DE TOUR AVANT QUE JE VOUS COLLE UNE BALLE DANS LE PIED POUR QUE VOUS COMPRENIEZ ! "


Charlie semble avancer vers le soldat à terre. Il s'agenouille, et tente maladroitement de le maintenir en vie


" Ca va Malik?? Parles moi, restes en vie, tiens bon !

- Charlie, j'tiendrais pas. J'ai une jambe qu'a sauté, j'peux pas courir. Remplis l'objectif, fais pas le con. Il faut bien qu'les blacks meurent pour que vous, les p'tits blancs, puissiez réussir les mission. * Kof kof *
( Comme dans les films d'actions à la Rambo )"

Dit-il, en souriant. Un léger filet de sang coulait de sa bouche, tandis que la plupart de son sang se vidait par en bas, là où sa jambe avait été déchiré. Soudain, une ombre passe derrière Charlie, le pousse, se saisit de la recrue Malik et la place sur ses épaules.

" Khaine?! Tu fous quoi?? Vas buter l'aut' con là bas, j'm'occupe de lui !

- Faut le mettre en sureté, lui faire un injection de morphine et arrêter l'hémorragie. Écoutes Charlie, y'a 17 mecs qui sont en train d'escalader cette putain de tour pour buter un bâtard d'allemand qui a déjà dû se suicider ou prendra la poudre d'escampette. Occupons nous plutôt de ceux qui doivent rentrer, et non de ceux qui doivent mourir... "


Disait-il tout en marchant vers un endroit propice dans les décombres. La caméra s'éteint ici, et se rallume 2h plus tard.

La scène débute par une engueulade de la recrue Khaine, du capitaine de l'escouade. Apparemment, celui-ci mettrait sur le dos de Wilson la mort de deux recrues, tuées lors d'un échange de balle, qu'il n'aurait pas protégé. Khaine ne bronche pas, il regarde fixement l'infini, tandis que le capitaine pète une durite. Il ne sourcilia pas lorsqu'il se prit un pain en pleine gueule, et encore moins pendant tout le trajet, passé à entendre le chef lui gueulait dessus.


" -Dis Joe, vous l'avez eu, le chef du mouvement. Alors pourquoi le capitaine gueule comme ça contre Khaine? Okay, on a perdu Bones et Tyson, mais on a quand même rempli l'objectif de la mission. C'pas ça le plus crucial ?

- Recrue Charlie, j'vais vous expliquer pourquoi j'engueule Khaine comme du poisson pourri depuis plus de 4heures déjà. La recrue Malik -morte en chemin précisons-le- était vouée à mourir. Une jambe en moins: aucun premiers soins, même effectué rapidement, n'aurait pu la sauver. Tandis que les recrues Bones et Tyson, elles, étaient en parfaite santé. Wilson a sauvé une personne qui avait déjà un pied dans la tombe, sans mauvais jeu de mot, pour en tuer deux autres. Comprenez-vous l'ironie? Il a désobéi à mes ordres et ça a tué DEUX MEMBRES. Qu'importe l'objectif de la mission, le but premier de chaque mission est et sera de ramener tout le monde en vie; du moins, le plus possible.

-Mais, cap'taine

- Y'a pas de mais qui tienne. Maintenant tout le monde ferme sa gueule, coupez-moi cette caméra et pioncez un bon coup.


Le film se termine là dessus. Le général reprend le dossier, et se remet à la consulter, à la recherche d'une autre mission échouée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dossier WK639: Antécédents de Khaine Wilson.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antécédents médicaux cas de patient
» rendez vous avec la geneticienne de mon hospital
» L'Aiglon n'a pas été empoisonné...!
» VASSULA RYDEN
» Antécédents de dépression et risque accru d'AVC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: