AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Noé et (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noé Miles Adam
2ème année - Cancre
2ème année - Cancre
avatar

Nombre de messages : 27
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Allemand, Italien, Romanche, Anglais, Japonnais, Mandarin, Vietnamien, Espagnol, Français, Russe, Arabe, Finnois, Portugais, Hindi et Cantonnais.
Pouvoir du perso : Psychique (Perçoit et influence les émotions)
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Chambre de Noé et (libre)   Mer 6 Jan - 0:48

La rentrée, voilà ce qui attendait la jeune fille à la sortie de cet avion, après un rapide passage sur le bac. Elle avait foulé à nouveau la terre battue qui menait à l'institution quelques minutes plus tôt, et elle s'était rendue dans une chambre libre, le premier qui oserait prendre l'autre lit serait son camarade de chambre pour l'année. C'était plus sympa de faire comme ça, on faisait de nouvelles connaissances, enfin c'est ce qu'elle pensait. Bref, la voilà qui déposait son bagage et son matériel de travail sur le lit à côté de la fenêtre et qu'elle prit place à côté, observant quelques instants la pièce pour l'instant sans charme et sans vie. Quelques jours suffiraient sans doute à lui faire perdre cet aspect terne donc elle en profita un peu avant d'y voir éclore du bazar et des traces de vie.

Après quelques minutes elle se releva et ouvrit sa valise et se mit à ranger tout ce qu'elle contenait, avant de mettre ses manuscrits et son ordinateur au fond de l'armoire. Elle n'aimait pas trop l'idée de devoir laisser ça à la disposition de tout le monde, mais bien obligée vu que le crétin qui avait pensé cet endroit n'avait pas prévu de faire des clés pour les chambres des élèves... Enfin, elle c'était pris la tête avec ça l'an dernier maintenant la jeune fille c'était fait une raison, tant qu'il n'y avait pas de problèmes, tout irait bien après tout. Une fois cette tâche achevée, Noé se contenta de s'allonger sur le lit qu'elle s'était attribuée, se vissant son casque sur ses oreilles avant de mettre son baladeur sous tension. Un doux air de jazz vint presque instantanément à ses oreilles et elle ferma les yeux histoire de dormir quelques heures avant d'aller manger. Si quelqu'un arrivait ou voulait lui parler il n'aurait qu'à la réveiller, cela n'était plus son problème, enfin plus vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icanthyx Aizawa
2ème année - Elève
2ème année - Elève
avatar

Nombre de messages : 26
Age du perso : 18 ans
Langues parlées : Français, anglais, espagnol, hindi (pour les détails, voir fiche)
Pouvoir du perso : effacer ce que vous voyez
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Chambre de Noé et (libre)   Dim 7 Fév - 3:24

Icanthyx n'était pas revenue depuis bien longtemps à la Faculté, tout juste quelques jours. Toutefois, malgré son retour datant de près d'une semaine maintenant, il ne fallait pas s'étonner moindrement du fait que cette mutante décolorée n'ait pas encore de chambre attitrée pour l'année allant commencer. Suite à la fin de l'année précédente, elle était repartie en Inde pour les vacances, s'installer dans un petit village perdu en montagne histoire d'apporter un peu son aide à une famille de cultivateur peu aisé en échange de leur hospitalité. Elle avait grandement hésité à repartir en Afrique, mais l'Inde était son coup de cœur et trouvait chacun de ses voyages clandestins en ces lieux des plus enrichissants. Toutefois, vers la moitié du mois d'août, elle était retournée en Indonésie où elle passait une partie de ses journées à la Faculté, se rendant utile comme elle le pouvait, puis repartant ensuite dans les rues environnantes. Cela semblait étrange, mais c'était un peu sa manière de ne pas trop s'éloigner du monde qu'elle avait connu pendant son périple, une sorte de manière de s'assurer qu'elle ne perde pas sa chance de vu. Oui... sa chance... elle portait plusieurs noms d'ailleurs.

Enfin, maintenant que la rentrée n'allait pas tarder à se faire sentir, cette mutante finit par enfin se décider à reprendre un mode de vie dit "normal" (plutôt "luxueux" selon sa définition) et à s'installer dans la première chambre qu'elle trouverait. De toute façon, elle n'y serait que pour dormir (tout dépendant de son humeur) et n'avait même pas assez d'affaire pour remplir une armoire, une chambre n'était qu'un accessoire utile, il était donc normal de ne pas trop s'en préoccuper. C'est donc pourquoi Icanthyx frappa d'abord à la porte d'une pièce n'indiquant pas encore de nom et attendit une réponse qui ne vint pas. Croyant alors la chambre vide, elle entra afin de remarquer cette mutante qu'elle avait croisée à quelques reprises à l'occasion de certains cours l'année précédente y était déjà. C'était quoi déjà son nom...? Dire qu'elle avait fait l'effort de retenir les noms de pratiquement tout le monde histoire de s'assurer de ne froisser personne, sans doute les vacances lui avaient-elles laisser oublier certains détails. Ça allait sans doute lui revenir.

Toutefois, pour le moment, Icanthyx observa la seconde moitié de la pièce qui, visiblement, semblait inoccupée. Néanmoins, il n'y avait pas moyen de le savoir à moins de vérifier dans l'armoire (chose qu'elle n'osait pas faire) ou bien de le demander directement. Dire qu'il était tellement plus simple de simplement prendre une autre chambre. Mais non, elle s'était jurée qu'elle tenterait de socialiser un peu et qu'elle ferait des efforts pour "s'ouvrir" un peu plus sur les autres. Comme quoi, c'était le meilleur moment pour voir où elle en était.


"Hum..." fit la mutante en s'approchant de l'endormie, hésitante, "excuse me..."

La mutante portant son maigre et vieux sac sur l'épaule poussa légèrement le bras de la mutante psychique du bout des doigts, histoire de voir si le contacte la réveillerait. En fait, il faudrait qu'elle dorme légèrement pour être réveillé par la voix très basse d'Icanthyx (surtout quand on considérait ses écouteurs) et ce contacte pratiquement insignifiant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chambre de Noé et (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: La Faculté :: 2ème Etage :: Chambres des élèves :: Chambres doubles-
Sauter vers: