AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
XP34: Kay
Assistante logistique
Assistante logistique
avatar

Nombre de messages : 11
Age du perso : Réel: 1258 jours / Physique: la vingtaine
Langues parlées : Toutes
Pouvoir du perso : Aucun
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )   Jeu 1 Oct - 23:30

Après avoir rebooté un certain nombre de programmes, Kay s'était mise en route à son tour, suivant la petite troupe de mutants vers le bon endroit pour prendre l'avion. Le nombre de ses questions avait nettement baissé, ce qui laissa place, de sa part, à un moment de silence et, presque, de calme. Soren lui avait donné un bon conseil, celui d'attendre un moment pour recommencer à poser des questions, alors c'est ce qu'elle ferait.

Toutefois, le simple fait d'être dans cette bande, lui donnait d'autres occasions, très nombreuses, de s'interroger sur à peu près tout et n'importe quoi. En fait, la jeune androïde avait bien du mal à comprendre le comportement humain. Certes ce n'était pas nouveau, mais sans son frère, l'encyclopédie robotique vivante, nombre de ces interrogations demeuraient des mystères insondables. Par exemple, l'attitude qu'avaient Soren et Noé, l'un envers l'autre, était plus qu'étrange, et laissait Kay dubitative. Elle ne comprenait décidément pas à quoi rimait leurs comportements respectifs, passant de la complicité à une sorte de petite guerre froide; et puis ils s'exprimaient toujours en allemand alors que vraisemblablement, ce n'était pas la langue que tous comprenaient. Leur relation demeurait donc difficile à comprendre pour l'être synthétique qu'elle était.

Enfin, la troupe finit par arriver au comptoir d'embarquement, un endroit familier à Kay puisqu'elle avait déjà pris l'avion quelques jours plus tôt. Rhim et Soren se tournèrent vers elle, avec un regard interrogateur, et l'androïde se demanda ce qui n'allait pas. Elle ne chercha pas à en savoir plus, et attendit silencieusement son tour, ses yeux rivés sur le sol, qui n'avait rien d'intéressant ceci dit. Soren l'appela finalement pour qu'elle aille s'inscrire pour prendre l'avion. La jeune fille s'avança alors et fit mine de se frotter les cheveux... Pour en extraire un câble USB 9.0, de la même couleur que ses cheveux. Le câble s'étira tandis qu'elle le tirait pour le présenter à l'hôtesse d'embarquement. Elle récita alors la phrase que lui avait apprise Jay:

"Je voyage avec ces personnes, et suis sous leur entière responsabilité. Insérez la fiche dans votre ordinateur pour accéder à mon passeport, qui se trouve dans C:\EvolutionOS\Program Files\Universal Traveller Connexion\Documents And Settings\Electronic Passport.doc. Merci."

C'était une nouvelle procédure dite 'standard' pour les androïdes voyageurs, et le procédé était encore très peu courant, surtout en Europe. Aussi, la jeune hôtesse ne tarda pas à appeler un supérieur pour faire face à cette voyageuse d'un ordre... très spécial et extraordinaire, disons. Au téléphone, la demoiselle en costume demanda quoi faire, et apparemment, son supérieur lui dit de faire avec les consignes que lui avait fournies l'androïde. Kay dut donc répéter une nouvelle fois le chemin d'accès à son passeport électronique.

L'hôtesse finit par trouver ce dernier, et l'enregistrement de Kay se déroula sans plus de complications. A la fin de l'enregistrement, elle reprit le câble USB que lui rendait la demoiselle, et le raccompagna doucement dans ses cheveux où il se cacha à nouveau. Kay demanda alors à l'hôtesse:

"Pourriez-vous imprimer une carte de passage pour les détecteurs anti-métaux s'il vous plait?"

Là encore, c'était une nécessité pour Kay. Ce serait embêtant de passer à ces portiques de sécurité, de sonner évidemment, puis d'expliquer au contrôleur que rien en elle n'était organique et que non, elle no portait pas d'armes sur elle. Le sésame que lui délivra l'hôtesse lui permettrait de passer à côté du portique, justifiant de sa qualité d'être robotique, et éviterait un joyeux bazar dans le hall d'embarquement.

Kay retourna alors auprès de Soren, et lui demanda timidement la chose suivante:

"Dis Soren... Tu veux bien dire aux gens de l'avion que je suis ton androïde?... Ça éviterait des embêtements..."

Ce choix était peu innocent. En effet, le jeune allemand avait démontré être un bon connaisseur en matière de robotique et d'informatique, aussi il ferait le propriétaire idéal de Kay. Ce que la jeune fille de synthèse évita de lui dire, c'était que de ce fait, il aurait l'entière responsabilité d'elle durant le voyage; même si techniquement, elle ne risquait pas de poser de problème, du moins sciemment. Mais si d'aventure, elle faisait la moindre bêtise, cela lui retomberait dessus à lui.

C'est pourquoi Kay espérait qu'il accepte d'accéder à sa requête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soren Rosenberg
2ème année - Elève sérieux
2ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 31
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Allemand, anglais et français (courants) / Russe et japonais (débutant)
Pouvoir du perso : Création d'espaces virtuels
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )   Ven 9 Oct - 1:03

Après s'être reculé un peu du comptoir afin de laisser passer Kay, Soren eut tout le loisir de se faire embêter par une Noé qui semblait se rebiffer. Un coup dans les côtes qui lui fit avoir une grimace, puis une tentative de serrage de main en douleur, qui se clôtura celle-ci, par la même réaction côté boche, 'bin oui, moi aussi je peux m'amuser à te faire très mal si tu veux jouer à ce jeu-là, petite princesse fan de SM'... Tant d'agressivité de la part de la suissesse, qui entraîna une réponse made in Rosenberg:

"Chhht, sage."

Le genre de réplique habituellement réservé à un animal de compagnie remuant. Qui, qui, mais qui parviendrait à faire changer cet homme?!

Et puis bon, c'est vrai qu'à ce moment là, Sore était plus concentré sur Kay que sur Noé, la jeune androïde s'occupant des formalités de son voyage, à sa façon, façon qui intéressait le féru de nouvelles technologies nommé Soren. Le coup du câble USB, mais c'était bien sûr! Quel nigaud de n'y avoir point pensé, pile le genre de trucs auxquels il faudrait s'attendre de la part de l'humaine de synthèse. Mais même si ça tombait sous le sens après y avoir réfléchi, Herr Meister n'en demeurait pas moins admiratif du comportement de Kay. Rah, c'était que du bonheur de pouvoir voir ça!

A côté de lui, Noé faisait encore des siennes. Soren faillit lui sortir sa réplique sanglante, le fameux 'c'est fou, dès que tu ouvres la bouche tu deviens tout de suite inintéressante!' qu'il ne réserve qu'au demoiselles, mais il se retint avec grâce, en songeant à la nuit de folie qu'il passerait s'il se retenait encore un peu de dire le fond de sa pensée misanthrope. Allez, un peu de courage et de bonne volonté, sainte-mère... Ou pas.

Kay se rapprocha alors de l'insolite couple fraîchement formé, et s'adressa à l'allemand pour lui demander une chose qu'il adora entendre. Pour un peu, il faillit lui demander de répéter cette demande, tant elle était du style qu'il adore: si on te demandes, dis que je t'appartiens. Mais trop! 'Owi, mademoiselle, vous m'appartenez corps et âme et êtes la digne esclave de ma volonté, toute ma volonté, aussi lubrique soit-elle.' Il se tourna avec un air extrêmement satisfait vers Noé, et lui répliqua:

"Tu devrais prendre exemple sur Kay, petite princesse capricieuse; regarde comme elle est adorable, elle veut m'appartenir!"

Voila pour vous, vilaine princesse qui ne savez pas reconnaître que vous avez de l'or en barre dans votre main! Ahaha... Ça t'apprendra. Soren revint sur Kay, vers qui il tendit une main en plat, histoire qu'elle tope dedans:

"Marché conclu, ma puce électronique, tu es à moi. Mais soit sympa, évite de déglinguer l'électronique de l'avion, je suis encore trop jeune pour mourir."

'Trop beau surtout', faillit-y ajouter, mais après réflexion, c'était inutile, tout le monde l'avait déjà compris.

Il ne manquait donc plus qu'au dernier arrivé dans la troupe de s'enregistrer au comptoir d'embarquement. Soren quant à lui, lâcha la main de Noé pour attraper celle de Kay. Bah vi, après tout c'était sensé être sa 'propriété', alors autant jouer le jeu. Toutefois, il ne manqua pas d'ajouter un mot pour Noé, vis à vis de ce geste:

"Finalement, je vais voyager à côté de Kay, puisque c'est sensé être mon androïde. Ne soit pas trop triste princesse chérie, je te garde dans mon cœur et mon esprit, et puis on rattrapera le temps perdu à l'école des monstres... I promise."

Tout ceci fut dit avec une concupiscence certaine, même pas cachée sous la galanterie apparente du chevalier servant de Noé. Non mais, il fallait que la petite comprenne que c'est le Roi Soren qui décide de tout. 'On ne drague pas Soren, c'est Soren qui vous drague. On ne tape pas Soren, c'est Soren qui vous tape. On n'emmerde pas Soren, c'est Soren qui vous emmerde. [Ajoutez ici version]'. Tout un programme... Bref, c'était pas plus mal comme ça, car Noé commençait à devenir relou avec lui, et Rosen' n'aime pas les gens relous. Autant profiter du voyage pour mettre un rien de distance avec cette demoiselle, pour revenir en force ensuite.

[C'est maintenant à Oswald ou Noé de poster! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oswald Brandsen
2ème année - Elève
2ème année - Elève
avatar

Nombre de messages : 10
Age du perso : 24 ans (le 29 fevrier 2028)
Langues parlées : Norvégien (langue natal) - Anglais bilingue (avec un léger accent australien) - Français (notions scolaires)
Pouvoir du perso : Organique Mante Religieuse
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )   Sam 10 Oct - 22:55

A peine avait-il eu fini de posé sa question que la réponse ne se fit pas attendre. D’ailleurs, celle-ci confirma auprès d’Oswald, la nature du petit groupe qui se trouvait devant lui. Ce qui en revanche, provoqua son plus grand étonnement, se fut la pointe de sarcasme, nullement amical, dans le ton de l’allemand. **Eh bien, si ça commence comme ça, ça promet pour la suite !** pensa le jeune norvégien. L’allemand avait-il tous le temps ce genre de comportement ? Difficiles à dire, mais à première vu, en plus de la dégaine qu’il avait, cela semblait plus que probable.

Et puis, quelques minutes après, ce fut autour de Kay de se présenté à l’hôtesse d’accueil pour l’enregistrement, et la surprise fut grande. Le visage d’Oswald se figea une nouvelle fois lorsque la demoiselle aux cheveux rose, se présenta comme étant une androïde devant l’hôtesse d’accueil. Ses yeux s’écarquillèrent ensuite, et sa bouche s’entre ouvra sans qu’aucun son n’en sorte. Il n’en n’avait jamais vu de sa vie, et même s’il savait que les premiers prototypes étaient déjà sur le marché, jamais il n’aurait pensé tomber nez à nez avec une demoiselle artificielle. Sans compter que rien en apparence externe, ne pouvait laisser supposer que ce fut une androïde.
Alors qu’il était là, l’expression faciale complètement abasourdi, le norvégien se donna une grande claque sur la joue pour se tiré de sa torpeur, et revenir parmi les ‘‘vivants’’.

Et puis se fut autour de d’Oswald allé voir l’hôtesse d’accueil. Evidement, celle-ci lui demanda son billet et son passeport pour l’enregistrement. Pour le billet pas de problème, vu qu’il le tenait déjà en main. Par contre, pour le passeport, ce fut une autre histoire. Il commença par chercher dans les poches de son blouson sans manche. Ne trouvant rien, il passa donc à la fouille des poches de son pantalon vert, et ne trouvant toujours rien, il déposa alors à terre, son gros sac de voyage. Continuant la fouille pour retrouver son fichu passeport, les gens derrière lui, qui s’accumulait petit à petit commençaient à s’impatienter, le grondement de leur voix se faisant de plus en plus fort.
« Mais ou ai-je foutu mon passeport ?!» s’exclama le jeune homme dans sa langue natal, qu’en soudainement, sa main droite l’extirpa enfin de son sac, après deux bonnes minutes de recherche acharné. Il le présenta ensuite à l’hôtesse qui procéda son enregistrement.

« La compagnie aérienne vous souhaite un agréable monsieur Brandsen Lyngentv…edt Oswald » lui disa t’elle en écorchant son nom tout en lui rendant son passeport et son billet. Le jeune norvégien acquiesça alors de la tête avec un sourire, en signe de remerciement. Avant de rejoindre le petit groupe, visiblement dirigé par l’israélienne, qui semblait d’ailleurs avoir prit les choses en mains.
Tout en oubliant que la dame ne parlait pas forcement sa langue, il lui demanda : (norvégien) « Êtes-vous professeur à la faculté ? ». Il espérait avoir ainsi une réponse plus amicale que celle que lui avait donnée l’allemand …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noé Miles Adam
2ème année - Cancre
2ème année - Cancre
avatar

Nombre de messages : 27
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Allemand, Italien, Romanche, Anglais, Japonnais, Mandarin, Vietnamien, Espagnol, Français, Russe, Arabe, Finnois, Portugais, Hindi et Cantonnais.
Pouvoir du perso : Psychique (Perçoit et influence les émotions)
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )   Dim 11 Oct - 11:01

"- Chhht, sage. "

Tel fut la réponse de Soren lorsqu'il tenta vainement de répondre à son broyage de main... Non pas qu'il n'y parvienne pas, c'est juste que ces mains en avaient vu tant d'autre que cela n'avait strictement aucun effet sur elle. Cette réplique néanmoins la fit exploser de rire, bruyant le rire, enfin à dire vrai c'était surtout la "voix" de Soren dans sa tête qui l'avait fait rire. C'était un homme simple, qui s'excitait encore tel un enfant à qui on vient d'offrir son premier jouet, et en l'occurrence c'était Kay. À chaque nouveauté il explosait intérieurement, si bien qu'elle finit par se demander si elle ne devrait pas le laisser là à observer la scène avec autant d'intérêt qu'une partie de l'assistance, pour elle qui ne c'était jamais vraiment intéressée à l'informatique et à tous ces machins là cela n'avait vraiment aucune espèce d'importance. Mais elle n'eut pas à le faire, parce que Kay revint assez vite pour lui demander un service qu'il ne pouvait pas refusé, cette fois ci son excitation et sa joie furent sans commune mesure et le fait qu'il lui tienne encore la main fut finalement une très grave erreur car la puissance de sa voix intérieur fut tel qu'elle cru qu'elle avait mit sa tête dans l'énorme haut-parleur, juste à côté de la membrane qui produisait le son ! Elle ferma les yeux, des larmes s'y précipitant immédiatement, elle lâcha même sa main pour la porter avec sa sœur sur ses tempes, se courbant légèrement. Il profita de ce moment pour s'éloigner d'elle et de lui lancer divers tirades toute aussi méprisables les unes que les autres. Il voulait se la jouer petit chef à qui on obéit, très bien c'était sans elle, il le comprendrait bien assez tôt à ses dépend, une fois arrivé sans doute.


"- À ton bon plaisir Soren. "

Voilà sa réponse, réponse qu'elle fit avant de se laisser choir au sol, trop mal à la tête pour autre chose. Cela allait se passer, mais l'excitation qu'il avait éprouvé lui bourdonnait encore à plein volume dans la caboche alors, elle se la tenait toujours. Elle essaya de se concentrer sur l'enregistrement du nouveau, il cherchait son passeport visiblement, et il faisait enrager certaines personnes derrière lui, ce qui la fit à nouveau grimacer. Lorsqu'il le retrouva la tension elle n'en demeura pas pour autant là, il y avait vraiment trop de monde ici, c'était infernale, seul Rime devait pouvoir la calmer. C'est pourquoi elle se releva, vacillante sous l'effet de la douleur et fit les quelques pas qui les séparaient, avant de glisser sa main dans la sienne à la manière d'un petit enfant, tandis qu'elle s'adressa à la jeune femme en arabe, ça peut être que Soren ne le comprendrait pas.

"- Excuse moi, mais ton esprit et calme et je ne supporte plus tout ce monde, cela bourdonne dans ma tête. La dernière fois j'ai perdu conscience et je n'aimerai pas que cela recommence. Me rapprocher des gens, c'est la seule façon que j'ai trouver de favoriser leur esprit et le contacte physique c'est ce qui marche le mieux. Le tient est tout simplement parfait pour se calmer. "

Oswald arriva vers eux et adressa la parole à Rhim dans une langue qu'elle ne connaissait pas, mais son "- Er du en professor ved fakultetet ? " cela elle le compris, alors sans même faire attention elle répondit en anglais, la langue qu'ils utilisaient tout naturellement pour communiquer car c'était la plus parlé dans le monde maintenant.

"- Je ne suis pas certaine, mais vu les capacités de cette femme je dirai qu'elle fera plutôt une bonne infirmière. Au fait, Oswald tu parles quel langue, je serai curieuse de le savoir, je ne la connais pas. "


Noé avait retrouvé le sourire maintenant qu'elle tenait la main de la jeune femme qui avait prit les commandes du groupe. Son esprit par contre tait toujours douloureux et embrouillé à cause de la douleur passée, si bien qu'elle en oublia totalement de se présenter ou d'autres choses qu'elle aurait du faire si elle avait été en pleine possession de ses moyens. Était-ce une si bonne idée de se rendre là-bas finalement ? Dans sa campagne avec ses parents il n'y avait que très peu de monde et elle pouvait vivre presque normalement, presque j'ai bien dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhim Sha'hore
Infirmière
Infirmière
avatar

Nombre de messages : 5
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Hébreu, arabe et anglais
Pouvoir du perso : Modification des flux d'énergie vitale (guérison)
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )   Jeu 15 Oct - 1:36

Rhim ne manquait pas d'être étonnée par la diversité des personnalités de chacun des futurs élèves de la Faculté. Pour ainsi dire, il y en avait pour tous les goûts: Soren et son invective facile, Kay et son état de non-existence, Noé et son besoin d'isolement, et le jeune garçon qui venait d'arriver, qui lui, semblait plutôt timide malgré sa belle stature. En une poignée d'instants, la future infirmière s'était fait un petit avis sur chacun, mais dans sa grande sagesse, ne considéra pas cette première impression comme immuable. Il faut toujours bien plus que quelques secondes pour connaître une personne, connaître sa force et ses faiblesses, le sens profond de sa personnalité. De plus, Rhim n'oubliait pas que chacun d'entre eux se cherchait encore, découvrant une aptitude propre et encore indomptée, et que cet évènement affectait facilement la psyché, même des plus forts. C'est pour cette raison qu'elle tâcha de rester conciliante et tolérante avec tout ce petit monde qu'elle devait escorter jusqu'à bon port.

La jeune Noé vint trouver refuge auprès de l'israélienne et de sa main dessinée au henné, et lui expliqua en quelques mots de sa langue presque maternelle qu'elle se sentait mieux ainsi. Rhim ne lui en tint rigueur, hochant la tête avec un sourire serein. Elle se tourna alors vers le dernier arrivé, dont elle ne comprit pas la question, faute de n'être quadrilingue. Toutefois, la réponse que lui fit Noé lui permit de comprendre ce que le jeune homme avait demandé, à savoir si elle allait être professeur à la Faculté. Noé avait quant à elle vu juste. Rhim prit la parole en anglais, pour les 4 jeunes gens qu'elle avait sous son aile pour encore un petit moment:

"Écoutez-moi s'il vous plait, tous les 4. Tout d'abord, jeune homme, je m'appelle Rhim et je vais à la Faculté pour y prendre un poste de soignante. Noé, Soren et Kay y vont pour être élèves, tout comme toi. Vous aurez le temps de mieux vous connaître lors du vol que nous allons prendre de ce pas. A cette occasion, j'en profite pour vous rappeler que vous êtes tous sous ma responsabilité. Ce qui signifie que je ne veux pas que vous créiez de désagréments pour les autres passagers. Soren, tu gardes ta langue dans ta poche, Kay, tu ne casse pas l'avion, et Noé, tu restes calme autant que faire se peut. Vous connaissez tous notre situation par rapport aux autres personnes, alors faites le nécessaire pour qu'on ne pousse pas par-dessus bord en plein vol. C'est ok pour tout le monde?"

Rhim regarda tour à tour chacun des futurs élèves, s'assurant que le message était bien passé. Elle n'avait aucune volonté d'être sévère ou injuste, mais son discours ferme visait à éviter d'avance tout incident que chacun pouvait causer, de plein gré ou non d'ailleurs.

"Bien. Dans ce cas, nous pouvons y aller."

La jeune femme reprit on bagage de cabine, et se dirigea, suivie de la petite troupe, vers le hall d'embarquement adéquat. Leur avion décollerait peu après qu'ils y soient arrivés, aussi il était temps de se presser pour ne pas le louper.

[Fin du topic, vous pourrez raconter votre version personnelle du voyage dans votre post d'arrivée à la Faculté Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Paris] Born to be nice... LOL. (Arschloch u_u' )
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Manifestation contre la fourrure à Paris et à Nice le 13/02
» Yanis, parmi vous en HK à la rentrée... Nice to meet you !
» Coiffeur n'utilisant pas de produits testés à Paris
» Paris 6 ou Marseille ?
» Expo/Bourse coquillages Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Reste du Monde :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: