AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour à la source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Kushter
Recteur de la Faculté
Recteur de la Faculté
avatar

Nombre de messages : 1940
Age du perso : 24 ans
Langues parlées : Anglais
Pouvoir du perso : Matériel (Electrique)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Retour à la source   Mer 22 Juil - 3:18

Voici une nouvelle chronique en plusieurs posts, mettant en scène la famille Kushter. J'espère que vous apprécierez ^__^

Fraust parlera en Noir

Ashen parlera en Bleu foncé

Megan parlera en Bleu clair
Spoiler:
 
Marlène parlera en Indigo
Spoiler:
 
Karen parlera en Rouge foncé
Spoiler:
 
Richard parlera en Rouge
Spoiler:
 
Patrick parlera en Orange
Spoiler:
 

Les liens entre chaque protagonistes apparaîtront clairement au cours du récit, et puis il faut que je garde un peu de surprise non? ^__^

_________________

] Fraust Theme [

[ Notre Amour t'Accompagne, Où Que Tu Sois ]
[ In The Memory Of Hitori And Victor ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Aaron Kushter
Recteur de la Faculté
Recteur de la Faculté
avatar

Nombre de messages : 1940
Age du perso : 24 ans
Langues parlées : Anglais
Pouvoir du perso : Matériel (Electrique)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Retour à la source   Mer 22 Juil - 5:30

Partie 1 : Magie en numérique


Une semaine c'était écoulée depuis le retour à la Faculté de Fraust, Ashen et les élèves kidnappés par les membres de la Genetics Corporation. Une semaine qui avait permis à l'établissement pour jeunes Mutants de retrouver une ambiance sereine et paisible, après les derniers évènements dont elle avait été le théâtre. L'endroit avait retrouvé toute sa tranquillité, d'autant plus avec les belles journées ensoleillées du mois de Mai qui annonçaient un été des plus agréables.

Pour les frères Kushter, cette semaine fut indispensable pour panser les plaies qu'ils s'étaient faite, lors de leur cours séjour à la G.C. Tant physiquement que mentalement, les deux frères avaient été éprouvés par leur période de captivité puis les combats, et portaient encore en eux les stigmates de ces 3 journées en Enfer. Ces 7 jours leur furent très bénéfiques pour se reconstruire et retrouver repos et paix intérieure. Certes, ils avaient tous deux gardé une part d'amertume vis à vis des évènements, mais au bout de cette semaine, ils furent bien rétablis, mentalement du moins, et par conséquent, prêt à reprendre les choses là où ils les avaient laissées.

Il s'agit bien sûr de la recherche de leur soeur Megan, recherche pour laquelle ils avaient entreprit des démarches quelques temps auparavant. L'assaut de la G.C. sur la Faculté puis leur enlèvement les avaient empêché de continuer ces recherches, mais pour autant ils n'avaient pas oublié l'importance qu'elle avait. Plus encore après leur passage en cellule de captivité, même, car ils avaient revécu ce que leur jeune soeur pourrait être amenée à vivre s'ils ne la retrouvaient pas rapidement. Et lorsqu'on revient d'un tel enfer, plus que jamais on fait son maximum pour que les gens qu'on aime ne finissent pas y entrer à leur tour.

Plus qu'une motivation, c'était devenu leur petite cause personnelle à tous les deux. Ils n'avaient pas l'intention d'abandonner leur idée première, et comptaient bien faire tout leur possible pour retrouver Megan et la mettre en sécurité, en l'inscrivant à la Faculté. Les frères Kushter ne connaissaient que trop bien le sort que leurs parents pourraient réserver à la petite dernière de la famille, s'ils découvraient sa mutation. Aussi, ils jouaient contre le temps, et chaque journée de perdue pourrait suffire à faire entrer Megan dans une cellule.

C'est ainsi que dans le calme d'un milieu d'après-midi, Fraust et Ashen s'étaient retrouvés dans le bureau du recteur. Ashen, assis dans l'un des fauteuils réservés aux invités, affichait clairement de nombreux signes de stress. Les jambes remuantes et les doigts cognant sans cesse les accoudoirs trahissaient son état d'esprit tandis qu'il regardait Fraust taper sur le clavier de son ordinateur portable. Et effectivement, Ashen était clairement tendu. En fait, il redoutait que les annonces déposées sur internet n'aient reçues aucune réponse, et que ce premier essai se conclue par un échec. Il faut dire que le jeune frère du recteur connaissait très peu ce genre de technologie, ne sachant même pas que la quasi-totalité des 15-25 ans étaient 'connectés' sur le net. Il appréhendait réellement que ça ne marche pas, et ça se voyait.

De son côté, Fraust semblait d'un calme olympien... seulement en apparence car en réalité, il était tout aussi stressé que son frère, sinon plus. Lui aussi angoissait que cette tentative de retrouver leur sœur soit un coup d'épée dans l'eau, mais le flegmatique recteur n'en laissait rien paraître; à peine ses doigts rataient quelques touches du clavier tandis qu'il passait de site en site, vérifiant si l'annonce avait recueillie des réponses.
En les premiers sites indiquèrent que l'annonce avait été maintes fois consultée, mais qu'il n'y avait pas eu de réponse. Ce qui ne manqua pas d'ajouter au stress de l'homme électrique. Il finit par visiter le dernier site internet, où il obtint le même résultat. Et bien, cela avait tout l'air d'être un parfait échec.

Fraust décida alors de relire l'annonce, pour vérifier si elle manquait de pertinence, ce qui aurait été une cause de cette absence de réponses.

Citation :
Posté par: Ashen Kushter
Le 04/03/51 à 18:07


Jeune homme de 18 ans, ayant vécu à Knightsbridge, Londres, cherche sa petite sœur, Megan.
Pour me contacter, utilisez la messagerie du site, ou encore ma messagerie personnelle: ak.prof@faculty.in
Personnes pas sérieuses s'abstenir, svp.

C'est alors qu'il se rendit compte qu'il oublié de consulter l'adresse mail qu'il avait créé pour réceptionner d'éventuelles réponses. Tout de go, il alla ouvrir cette boîte à lettres virtuelle...

Son cœur manqua un battement. Car il y avait un mail en réponse à l'annonce, dont l'expéditeur semblait être la petite Megan!

"Elle a répondu!"

Dans son élan d'enthousiasme et d'euphorie, Fraust avait presque crié alors qu'il avait littéralement bondi de son siège en voyant ce mail. Ashen sursauta, éberlué, et prit quelques instants avant de définitivement réaliser ce que son frangin venait de dire. Il répéta à son tour, un sourire encore nerveux aux lèvres:

"Elle a répondu?!"

Et il se précipita à côté de son ainé pour voir le mail. Il ne savait pas lire mais il voulait voir le message, juste pour se prouver que ce n'était pas un rêve éveillé qu'il était en train de vivre. Tandis qu'il se penchait au dessus de l'épaule de Fraust, celui-ci se proposa de faire la lecture; proposition acceptée sur le champ.

Citation :
Sujet: Fwd: Annonce
De: Megan Kushter < tear-of-the-moon@bealive.en >
Date: Le 27/04/51 à 22:18
Pour: Ashen Kushter < ak.prof@faculty.in >


Ashen!! ^________________^
Ça fait des années que j'attendais un signe de toi, tu peux pas imaginer combien je suis heureuse de t'avoir retrouvé! Maman ne m'a jamais expliqué clairement ton départ de la maison et je craignais de ne plus te revoir T____T Où tu étais tout ce temps??? Tu me manques tellement Ashen, j'en pleure en écrivant ce mail T___T Je t'en prie réponds-moi au plus vite, j'ai tellement besoin de toi!! Ça fait 6 ans que je t'attends, ne me laisse pas tomber, ne me donne pas de faux-espoirs!

Megan qui pense fort fort fort à toi...

Après la lecture de ce court mais très explicite message, Ashen et Fraust sentirent leurs cœurs respectifs prêt de s'emballer pour de bon. Le recteur craignait déjà de faire un infarctus à tout moment mais avec des mails aussi remplis d'émotion, Megan allait le tuer elle-même! Ashen était particulièrement ému lui aussi, bien qu'il lutta de toutes ses forces pour ne pas pleurer encore une fois.
Megan... A peine quelques phrases d'elle et elle avait créé un séisme dans la vie de ses frères. Dans ce mail se lisait facilement, au delà des mots, la détresse de la jeune adolescente, elle semblait tellement aimer Ashen... Elle ne l'avait pas oublié un seul instant et avait vécu ces 6 années en subissant son absence à cœur ouvert. Elle devait être tellement bouleversée, elle aussi, d'avoir retrouvé la trace de son grand-frère.

Cependant, ce mail attendait une réponse, depuis plus d'une semaine déjà, et il fallait qu'ils envoie une réponse au plus vite pour ne pas trop faire languir la jeune fille.

"Vas-y, tape la réponse, je te dicte. Et tape vite!!"

Frause se mit au boulot sans protester. Il avait senti combien c'était important pour Ashen de retrouver leur petite-soeur; pour lui aussi ça l'était, mais il n'avait pas, comme son cadet, un passif de relation avec leur benjamine. Lui, elle ne le connaissait pas du tout, alors qu'elle avait vécu avec Ashen pendant plus de 10 ans, leur relation était donc privilégiée.

"Je t'écoute."

"Bin, dis lui que je suis très content de la retrouver aussi déjà, que je l'ai pas oubliée et que je pense beaucoup à elle... Et puis euh..."

En même temps qu'il tapait quelque chose de plus élaboré que les banalités de son frère, pour la forme, Fraust ajouta quelques points à ne pas oublier:

"Il faut s'excuser pour le retard aussi... Et ne pas trop la brusquer non-plus... Mais en même temps, il faut chercher à savoir si elle va bien, et puis lui proposer de reprendre contact pas à pas avec elle..."

"Oui, bien sûr. Proposer de se voir maintenant serait prématuré, il faut pas qu'on lui fasse craindre une rencontre... Rah put***, si j'avais su qu'on aurait une réponse de sa part, j'aurai réfléchit plus longtemps à la réponse à lui faire!"

Ashen se laissait déborder par l'évènement, mais heureusement, Fraust rédigeait un courrier électronique des plus adéquats. Il avait l'habitude d'envoyer des mails en mettant des formes dans la façon de dire des choses, aussi ce n'était pas un problème pour lui.

"Inutile de t'inquiéter, Ashen. Regarde, je te lis ce que j'ai écrit."

Citation :

Sujet: Fwd: Annonce
De: Ashen Kushter < ak.prof@faculty.in >
Date: Le 05/05/51 à 15:49
Pour: Megan Kushter < tear-of-the-moon@bealive.en >


Bonjour Megan!

Je suis vraiment heureux d'avoir retrouvé ta trace après tout ce temps. Je m'excuse du temps que j'aurai pris pour te répondre mais je suis resté un moment sans accès à internet, j'espère que tu ne m'en voudras pas trop de t'avoir fait attendre.
Sache que je ne t'ai pas oubliée pendant ces 6 années, je n'ai cessé de penser à toi tous les jours et tu es restée dans mon cœur malgré tout ce temps passé loin de toi.
Une question me brûle les lèvres: comment vas-tu? J'imagine que tu dois être aussi bouleversée que moi que nous nous soyons retrouvés!
Ton mail m'a beaucoup touché et ému, et je tenais à te dire que je ne suis pas prêt de t'abandonner, surtout à présent que je t'ai retrouvée.
Cependant, cela fait si longtemps que nous ne nous sommes pas vu que nous avons dû manquer beaucoup de choses dans la vie l'un de l'autre. J'aimerai beaucoup que nous puissions correspondre par mails pour rattraper le temps perdu. J'espère que tu seras d'accord!
Et peut-être que nous pourrons nous voir dans quelques temps. Habitez-vous toujours à Knightsbridge avec maman et papa? Actuellement je vis en Indonésie mais je serai prêt à venir te voir quand tu le désireras.
Surtout, prend ton temps avant de décider quoi que ce soit, et sache que je ne vais pas m'envoler une seconde fois!

J'attends ton prochain mail avec impatience!
Je t'embrasse très fort, tu me manques énormément.

Ton frère Ashen.

"Alors, ça te va?"

"Nickel. Mais je me vois pas parler comme ça franchement!"

"Parler comment?"

"Comme tu as écrit là, comme un aristocrate. Mais bon, vu que je ne peux pas écrire, je m'en remet à ton jugement."

"Bon. Alors je l'envoie?"

"... Oui."

Un clic plus tard et le message s'en allait parcourir des milliers de kilomètre, pour atterrir dans la boîte mail de Megan. Fraust avait expliqué le fonctionnement de ces boîtes aux lettres virtuelles, et Ashen avait été vexé d'apprendre que oui, les données numériques peuvent voyager bien plus vite que lui. Le temps des messagers est bel et bien révolu donc.

"Et maintenant?"

Fraust se laissa enfin tomber en arrière pour s'appuyer au dossier de son siège, un air soulagé au visage. Il sortit son paquet de cigarettes de sa poche.

"Maintenant on attend. Qui sait, on aura peut-être sa réponse dans les minutes qui arrivent si elle est connectée... Sinon ce sera pour demain certainement."

Ashen fit la moue, comme on pouvait s'y attendre. Monsieur Speed détestait ça plus que tout au monde, à part peut-être les humains.

"J'aime pas attendre."

Fraust rit. Puis il s'alluma sa cigarette, et tous deux attendirent que l'écran veuille bien leur rendre l'espoir qu'ils venaient à leur tour d'envoyer...

_________________

] Fraust Theme [

[ Notre Amour t'Accompagne, Où Que Tu Sois ]
[ In The Memory Of Hitori And Victor ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
 
Retour à la source
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sensations de plénitude, de joie, d'immense créativité pendant la méditation: Retour à la source
» Retour/source liens/ pour vivre le/Temps de l'Avent/
» Le retour d’un fils est source de joie
» Liens retour et partenariat
» Retour en arrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: