AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Allié Faculté] Melwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melwin
Mutant de classe 5
Mutant de classe 5
avatar

Nombre de messages : 3
Age du perso : 26 ans
Langues parlées : Français et Anglais
Pouvoir du perso : Force multipliée par les visions
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: [Allié Faculté] Melwin   Jeu 1 Jan - 21:09

NOM : Inconnu
PRENOM : Melwin
SURNOM : Popeye
ATTITUDE DOMINANTE : Calme et sérieux
FONCTION/JOB : Chef de chantier. Aide également les mutants perdus.
TYPE DE POUVOIR : Moléculaire et Psychique
DESCRIPTION DU POUVOIR : Melwin possède deux dons extrêmement liés. Le premier –et le plus apparent- est sa force surdéveloppée. Elle est naturellement plus élevée que celle d’un être humain, même lorsque le pouvoir n’est pas entièrement suscité. Le second pouvoir consiste à lire l’avenir ou le passé par des flashs plus ou moins flous. Et il n’est pas toujours facile de faire la différence. Parfois, les flashs sont dépourvus d’intérêt, n’ont aucun sens. Leur seule utilité est alors d’apporter à Melwin une grande dose d’énergie, qui renforce son organisme et lui permet d’accomplir des exploits physiques. Plus l’image est incompréhensible, plus elle est puissante.
DESCRIPTION DU POUVOIR PAR NIVEAUX :
Niveau 5 : Les flashs ne sont toujours pas contrôlés mais sont cependant plus puissants qu’aux niveaux précédents. La force demande d’autant plus de concentration. Melwin peut tordre, casser d’une simple poigne une barre d’acier.
EFFETS SPECIAUX DU POUVOIR : Avoir deux dons à la fois pourrait paraître comme un grand avantage et faire croire à de nombreuses possibilités. Détrompez-vous, ils comportent tous deux certains inconvénients et ne sont en aucun cas illimités.
Par exemple, Melwin ne peut pas lire l’avenir en toute chose. Les seules personnes (excluez dès lors les végétaux, matériaux, animaux) qui n’échappent pas à sa clairvoyance sont les mutants. Et encore, tous n’arrivent pas à susciter son intérêt. C’est donc à une certaine élite que Melwin doit sa force surdéveloppée et, plus généralement, sa vie.
En effet, Melwin s’affaiblit lorsqu’il n’a plus de flashs. Ayant frôlé la mort de cette façon, il sait que, privé d’illumination, il peut devenir vulnérable au possible.
Pour ce qui est de la force, elle demande constamment une maîtrise de sois. Si ce n’est pas le cas, Melwin pourrait presque détruire un mur d’un simple effleurement (lors du dernier niveau). De même, lorsqu’il s’assoit, par exemple : le mutant n’a pas de déséquilibre au rapport poids/taille et pourtant, il lui suffirait de se poser avec trop de précipitation pour détruire le siège.
CARACTERE : Pacifiste avant tout, Melwin prône la paix comme d’autres prônent l’esclavage, les manipulations génétiques et autres formes de sadisme et d’exploitation de l’espèce humaine. Autant dire tout de suite qu’il déteste la Genetics Coporation, l’@ et la science utilisée à mauvais escient. A sons sens, les mutants et les êtres humains ne doivent en aucun cas servir d’expérience. Le vécu influence les choix.
Par conséquent, il a décidé de venir en aide à ses semblables. On ne peut pas parler de lutte à proprement parler : Melwin ne tue pas pour parvenir à ses fins, il ne fait pas signer de pétitions, ne fait passer aucun message. Plutôt, il offre un toit aux « mutants perdus » comme il les appelle et les conduits vers des destinations telles que la Faculté. Malgré tout, Melwin a bien du mal à contredire Iwëne. Et si celle-ci lui demande de l’aide, il pourrait aller à l’encontre de ses principes.
Concernant son caractère habituel, Melwin est quelqu’un d’extrêmement concentré. Il est très consciencieux, n’aime pas se lancer dans un projet avant d’en avoir évalué tous les aspects, et surtout l’intérêt. D’une nature plutôt calme, donc, il peut toutefois s’avérer taquin et farceur, même si le temps à tendance à l’assagir toujours un peu plus.
PHYSIQUE : Bel homme bien bâti, grand, imposant, légèrement distant, Melwin plaît beaucoup aux femmes… et aux hommes. Il a le teint naturellement mâte, les cheveux longs châtains presque noirs, un regard sombre dût à ses yeux marrons foncés, ses longs cils et ses épais sourcils. Les trais de son visage ne l’efféminent pas, bien qu’ils soient fins et gracieux. Ils ne font qu’adoucir ce côté un peu « brute ».
Pour le côté vestimentaire, Melwin ne se vête que d’habits extrêmement classieux, souvent hors de prix. Curieusement, c’est un grand passionné de shopping. L’apparence ne compte pas beaucoup, il le sait bien (et ne juge jamais quelqu’un à la marque de ses chaussures), mais il aime se savoir au summum du bon goût.
La question que l’on se pose est : comment un chef de chantier peut-il s’offrir chaque mois des affaires d’un tel luxe ? Et bien, Melwin a la grande chance d’avoir hérité d’une petite fortune qui lui permet toute sorte d’extra. Son métier est donc plus une passion que son réel gagne-pain.
HISTOIRE : Une vie paisible et prospère jusqu’à ce que sa mère décède, lorsqu’il a quinze ans. Son père qui passe beaucoup de temps à gérer l’entreprise familiale délaisse ses enfants. L’histoire type d’un gosse de riche, comme Melwin aime le dire avec humour.
Par la suite, le jeune homme subira sa mutation. Ne contrôlant pas encore sa force, il brisera accidentellement le bras d’une de ses sœurs. Paniqué, il quittera sa famille pour vivre seul dans un appartement. Très vite recruté par une firme des plus étranges, Melwin acceptera de travailler pour eux, avant de se faire capturer par la G.C. Jouer avec le feu n’était pas une bonne idée…
De dix-neuf à vingt ans, le jeune homme sera le fruit d’expériences génétiques. Comme les chercheurs n’arrivaient à comprendre son double pouvoir, Melwin fut isolé dans une salle, subissant toute sorte de test. Au bout d’un certain temps, il n’arriva plus à bouger correctement, eût beaucoup de mal à se concentrer, malgré les activités physiques quotidiennes et les repas. Il devint fou d’on ne sait quelle maladie et eût de nombreuses crises avant de sombrer dans un profond sommeil.
Ce n’est qu’un jour où, alors qu’on le transportait en chariot vers une autre salle, il effleura la peau d’Iwëne, une mutante qui elle aussi passait ses journées allongée. Les scientifiques l’avaient plongée dans le coma pour profiter de son don au maximum. Leurs mains s’effleurèrent, alors que les chariots se croisaient, et Melwin se réveilla en sursaut. Il apprit tout de la jeune fille en un bref mais très explicite flash et tenta, par la suite, de la revoir. Pour comprendre et la remercier.
Plus tard, lorsque Fraust fit évader des mutants de la Genetics Coporation, il demanda à Melwin d’aller chercher Iwëne et de prendre soin d’elle. C’était un mutant fort qui saurait faire face aux éventuels poursuivants.
Melwin et Iwëne vécurent ensemble pendant des années.
AMIE DE : Iwëne, et donc la Faculté
ENNEMIE DE : La Genetics Coporation, l’@, etc.
SOUS LES ORDRES DE : Personne, mais on peut dire qu’Iwëne a une grande influence sur lui.
COMMANDE : Les maçons qui sont sous son ordre / élèves de la Faculté (Event 6)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Allié Faculté] Melwin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les alliés de Napoléon
» [Salon]Faculté de médecine de Rabat, et autres villes.
» Les plantes alliées aux plantes carnivores
» seuil des facultés de médecine dentaire, svp?
» Changer de faculté entre la première et la deuxième année?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Avant de jouer... :: Fiches de personnages :: Annuaire des PNJ-
Sauter vers: