AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bien l'bonjour my friends !

Aller en bas 
AuteurMessage
Vitalie Darshaw
Leader du M.I.L.
Leader du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 132
Age du perso : 18 ans
Langues parlées : Anglais (accent Américain) et Allemand
Pouvoir du perso : Matériel (sonique) Capacité visuelle en rapport avec la lumière
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Bien l'bonjour my friends !   Dim 2 Nov - 2:13

Ils sont beaux, ils sont forts, ils sont séduisants...
C'est un duo,
Un duo improvisé...
Ensemble, la grande classe... Oh oui, tellement sexy...

Heu, vous voyez de qui je parle ?

Si je vous dis un grand dadais tout chou, tout droit venu du Brésil, un nounours pour les filles et un punching-ball pour les garçons, des Ray-Ban sur le nez, une allure de sportif, l'humour et le sourire ravageur... Vous m'dîtes ? Non, toujours rien ?
Bon, et si j'ajoute qu'il est accompagné d'une véritable bombe à la plastique parfaite : seins énormes, blonde, yeux bleus/verts, voix charmante, toujours de bonne humeur, chef d'une organisation militaire... Alors, alors ? Quoi, vous n’avez pas encore trouvé ?
Des indices supplémentaires, donc... Température : assez bonne.
Lieu de l'action : un hangar, ZE hangar du MIL et...

Pardon ? Ah nan nan, il ne s'agit pas d'un film porno, voyons ! Qu'est-ce que ce sont que ces idées farfelues ? Twilight, là, au premier rang, tu crois que j't'ais pas vu pouffer de rire en te répétant « Nawak, nawak, nawak, nawak » suivit de « j'ai toujours aimé les pornos » ? Hein ? Et ton copain, Julian, tu crois que j'l'ai pas vu avoir une subite bouffée de chaleur ?
Retournez sur votre iceberg et laissez tranquille les honnêtes gens, non mais !
Oh, et le vieux monsieur, avec ses lunettes de soleil. Ouaip, c'est à toi que je cause l'aveugle de service. Cesse donc de faire semblant ! J'te vois mater la poitrine de Vitalie depuis tout à l'heure derrière ton p'tit air d'handicapé d'la vue. C'est bon, cris pas au scandale, t'es grillé... On t'entend ruminé à des kilomètres que t'es jaloux de Winnie...

Bon, vous avez deviné ? Mais oui, il s’agit bel et bien de Wilson Khaine et Vitalie Darshaw, ce même duo dont les péripéties ont été racontées dans un tout autre pays ! Une véritable légende... Mais laissez-moi vous raconter, ce que vous n'êtes pas censés savoir...

----------------------------------------------------------------------
-Winnie ?
La voix paraissait étouffée.
-Yohoo, Winnie ? Dis, j'ai un p'tit soucis...
L’homme tant convoité était assis à sa place de passager, dans le très bel avion qui l'emmenait en vol direct jusqu’aux terres de son avenir. Il avait un gros casque sur les oreilles et écoutait des musiques de son pays, depuis l'appareil électronique que l'on prêtait aux clients de la compagnie, des songs qui lui donnaient le sourire et lui procuraient une terrible envie de danser.
-Winnie ?? J't'en supplie, j'arrive pas à sortir...
Cette voix suppliante, c'était celle de la blondinette favorite des commandants de bord : miss Vitalie Darshaw. Elle s'était absentée quelques minutes aux toilettes pour se remettre un coup de rouge à lèvre, et lorsqu'elle avait voulu se retirer, le bouton sur lequel elle avait appuyé, qui était censé ouvrir les portes, s'était vilainement coincé.
-Raaah, quel manque de chance... Winnie, allez, tends l'oreille, viens m'aider...
-Yeah Yeah, Kiss you, babyyyyyyyyy !!! Dance, so dance ! Lalalalala, Haaan Yeaaah !!

Ce fut l'unique réponse de Wilson. Une chance que Vitalie ne l’entendit pas : elle l’aurait tué.
-Bon, j'vais pas croupir ici quand même... Il est temps d'utiliser les grands moyens.
Elle porta sa main à son pied droit afin de s’emparer de sa chaussure, et cela, tout en en tentant de garder l'équilibre. Une fois entre ses mains, elle entreprit de taper le bouton avec le talon.
-Allez, Sésame, ouvre-toi !
Donnant un coup violent, les portes s'ouvrirent en une pression brutale, et Vitalie qui se tenait contre elles se fit expulser à terre, la tête cognant contre une caisse à repas.
-Aïe, ça fait mal c't'engin !
Mais, ne voulant pas être aperçue les quatre fers en l'air, la miss se releva d'un bon, tira sur sa jupe, et rejoignit un Winnie plus que jamais à fond dans ses vibratos.
-TOUCH MY BODYYYY... TOUCh my... Oh tiens, Vitalie, t'es de retour ?
Elle lui sourit, et lorsqu'elle vit la lueur dans son regard, moitié intriguée, moitié moqueuse, elle sût que sa coiffure en avait pris un coup. On aurait dit une sauvageonne.
-T'as fait quoi dans les chiottes ?
-T'occupes.

Elle lui vola un écouteur et en chœur ils entamèrent le refrain.

----------------------------------------------------------------------

Quelques heures plus tard...

-Monsieur, désirez-vous quelque chose ? Un rafraîchissement, peut-être ? Ou bien avez-vous faim ?
Wilson qui somnolait jusqu’alors se réveilla en sursaut. Il regarda avec de grands yeux le chariot et le type qui lui lançait un grand sourire ravageur.
-Heuu...
-Prenez votre temps, je ne suis pas pressé.
-Ah ouais, ouais, heu bah... hin hin.

Le garçon se gratta le haut du crâne, tentant de trouver une réponse adéquate. De quoi avait-il envie ? Du tac au tac, il répondit :
-Grhmp, vous avez des cacahuètes ?
-Certainement monsieur...

Et l'homme en uniforme sorti un paquet qu'il lui tendit chaleureusement.
-Thanks.
-Et pour vous mademoiselle ?
-Hm, un diabolo fraise.

En voilà une chieuse qu'il devait penser le gus.
-Nous n'avons pas ça en stock, mais je m'en vais vous le préparer.
Vitalie leva un pouce signifiant « Ok, je t'attends mon pote », puis se cala de nouveau au fond de son siège. Pendant ce temps, Winnie se démenait pour ouvrir le sachet de sa nourriture. Une fois que ce fut fait, il en prit une grosse poignée et tenta de l'avaler direct.
-Tu sais Winnie, je pensais, ça serait bien qu'on fasse une...
-GROUAMPS.
-Une... Pardon ?
-GROUMDPADPJKGEDJJJJJJJ !!!!

Rapide coup d'oeil en sa direction. OMG ! Le pauvre garçon était devenu tout rouge ! Il s'étouffait. Vitalie tapa dans son dos en criant des « Ca va aller, ça va aller ! » tandis que lui répondait des « GWaRkGDOOOO ».
C'est le moment que choisit le serveur pour arriver avec la boisson.
-Oh mon pauvre monsieur ! Attendez, je vais vous aider !
Il renversa la boisson sur une vieille dame du rang voisin et plongea à terre, tel la sirène dans l’océan. Il fit mine de se relever et appuya une main sur les parties intimes de Wilson, tout en tapant dans son dos. Le MILien réussit à tout recracher, reprendre son souffle, mais l'homme ne semblait décidé à enlever sa patte de là. Il commençait même à le caresser.
-Dégage de là, man. Et la diabolo fraise, hop !

----------------------------------------------------------------------

Que d'aventures, c'est certain ! Et maintenant que Wilson et Vitalie étaient arrivés à la base du MIL, il n'y aurait plus un instant de repos. Passez ces murs, et c'est la bringue assurée...
Lorsqu'ils entrèrent dans le hangar, miss Darshaw sourit à son nouveau soldat et lui annonça :
-Sois le bienvenu chez nous, mon p'tit gars ! Ici, c'est un peu l'antre de Spyke, notre technicien/mécano...
D'ailleurs où qu'il était le diablotin ? Il se cachait p'tête entre des caisses à outils...
Sors donc de ta boîte pour faire peur à la p'tite fille... et elle te sautera dans les bras !

Quoi, encore des idées mal placées ? Bande de pervers.

_________________
« L'amour est un champ de bataille.
Enfin, je crois... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Wilson Khaine
Expert en interrogatoires du M.I.L.
Expert en interrogatoires du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 198
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Français/Anglais/Allemand
Pouvoir du perso : Moléculaire: Modification cellulaire
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Mar 11 Nov - 12:03

Après l'épisode que Vitalie vous a fort bien raconté, je vais vous conter comment c'est déroulé l'arrivée de Wilson au M.I.L...

Tout d'abord, c'était prévu. Wilson allait être harcelé. Mais qui aurait prévu que cela aurait été par le steward ! Personne, nobody, na poin demoune! >_<

Mais, c'est en posant le pied dans le hangar du MIL qu'il comprit que tout ne serait pas QUE partie de plaisir ici. C'était pas n'importe quoi comme organisation pour posséder un fuckin' hélicoptère, des pièces partout, des mitrailleuses et j'en passe. C'était sur, si ce n'était que le hangar, Wilson allait s'y plaire. Parce que Wilson aimait la guerre, le sang qui giclait de partout et la bonne bière.

Et surtout parce que tout ça manquait à Wilson.

Entreprenant une petite inspection du lieu, Winnie commençait à tripoter de partout, et tomba devant une bagnole. Non pas n'importe quelle bagnole, une Mustang!

Ses yeux s'ouvrirent grand comme ça = O____________________________________________O, et semblait presque sortir de leurs orbites pour tenter de chopper ce bijou. Malheureusement, pas de clefs, pas de p'tit tour, pas de petit tour, pas de joie.

Attendons donc le propriétaire aux côtés de Vitalie, après tout. Il - ou elle - finira bien par arriver.


- Dis Vita', j'devrais avoir peur de quelqu'un en général? Je sais pas moi, un schyzophréne, un truc du genre... Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Clay
Stratège du M.I.L.
Stratège du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 29
Age du perso : 30 ans
Langues parlées : Anglais (Accent British)
Pouvoir du perso : Prestidigitation
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Mer 12 Nov - 18:46

Une Mustang dans le hangar, hein ? Et le Hummer, vous l'avez vu ou non ? Bon, ils ont manqué le plus gros des deux bolides, c'est pas croyable ! Non, mais sincèrement : vous avez un véhicule devant vous qui mesure un peu moins d'un mètre de haut, en fait peut-être deux de large et quelques-uns de profondeurs, versus une machine à décaper les adversaires qui fait deux mètres et demi de haut, quatre de large et autant en profondeur que la Mustang et vous ne voyez que la Mustang ? Je rêve ou quoi ? Jack Clay serait pas fier de vous, mes amis ! Comment ça ? Mais parce qu'il a acheté un Hummer récemment, et comme on veut pas mêler complètement les pinceaux, Wilson arrive après ces évènements-là, quoi ! D'ailleurs, Jack arriva justement dans le Hangar... à bord de son fichu Hummer, voila pourquoi vous aviez pas vu sa machine de guerre !! J'suis désolé, j'avais pas remarqué que Clay était partit se balader en tank...

Donc, les deux occupants du Hangar entendirent en premier lieu un vrombissement d'enfer annonçant un véhicule avec un moteur équipé pour veiller tard. S'ils se retournaient, ils pourraient voir arriver un nuage de poussière dirigé par un véhicule de taille équipé d'une peinture camouflage. À son bord, au volant, même, de cet engin manuel, se trouvait le magicien du M.I.L. équipé de son foulard devant sa bouche, ses cheveux blonds claquant dans le vent, son veston noir seyant bien avec le reste. Comme mon avatar, pour une fois ! Le foulard cachant fièrement sur son oeil droit, membrane manquante de Clay, raison du mépris qu'éprouvait le mutant prestidigitateur envers les humains normaux. Pourquoi le foulard devant la figure et les cheveux au vent ? Il avançait les vitres baissées et la radio crachant à tout casser le très vieil album de Métallica : Death Magnetic. Jack Clay entra donc en scène et le Hummer dans le hangar.

Ouvrant la portière, Jack ne fit aucun commentaire immédiatement, se contentant de juger du regard ce qu'il avait devant lui : Vitalie, la chef de la base, avec qui il avait voyagé jusqu'en Amérique du Nord, Washington D.C., accompagnée d'un jeune homme ( et oui, un autre ! ) qui semblait signifier, dans son attitude, que Spyke venait d'être déclassé auprès de la chef M.I.L.-ienne. Jack connaissait un Logan qui serait furax sous peu. Surtout que le jeune homme ( bon, précisions immédiatement : il a que deux ans de moins que Jack, mais si on se fie à l'apparence, il semble moins âgé que Jack, dans son caractère plus désinvolte et moins sérieux un peu. Donc, à vue de nez, Clay le juge début vingtaine, peut-être un peu moins encore.... bref, il se croit encore le plus vieux dans l'endroit ( ce qui n'est pas faux ) ) avait des bagages, comme Clay lorsqu'il était arrivé ici avec Aube. Donc, sans aucun doute une nouvelle recrue. Parfait ! C'est plus Jack le nouveau ! Bougeant enfin, le magicien sauta à terre de son véhicule et salua la cheffe du M.I.L. avec un semi-garde à vous et en laissant tomber :


- Bon retour, Vitalie ! Alors, tu nous rammène des cadeaux de ton voyage, on dirait ?

En parlant bien entendu de Wilson Khaine. Le Brtiannique savait que ces quelques mots venaient de sceller l'opinion que l'autre en face devait avoir de lui. Pourquoi ? Un bel accent Londonien à tout casser, voila pourquoi ! Clay adorait son accent, par contre, mais il savait aussi que la population mondiale était convaincue que tous les Britanniques et Anglais se prenaient pour des fiers-à-bras, pour de vrais emmerdeurs et pour le genre de mecs qui se croient supérieurs à tous. C'était peut-être, en effet, l'orgueil British de Clay qui l'empêchait de saluer correctement Vitalie : une fille d'environ 11 ans de moins que lui, il fallait pas passer pour soumis, non plus ! Elle était chef, d'accord, mais jusqu'à présent, Jack n'avait pas pu voir ce dont elle était capable, donc était d'avis qu'elle n'était peut-être dans cette position que par son charisme. Mais il ne nierait certes pas qu'elle avait du caractère et un bon leadership, donc chef lui seyait bien.

Tiens, pour saluer le nouveau, Jack ferait un bon souper, pourquoi pas ? Ça donnerait une occasion aux M.I.L.-iens de se regrouper un peu et de discuter : en exemple, Clay n'avait pas vu Abigail ou Aube depuis des lunes ! Bon, cela faisait peut-être quelques jours seulement, mais c'est long dans une base de trois étages et de 8 personnes, quoi !

C'est dans ces réflexions que Jack laissa les autres agir...

_________________
~ Jack Clay ~
"Friendship... the true magic men are capable of..."


Sujets : [M.I.L.] Chambre d'Issamé, [M.I.L.] Que le spectacle commence !, [M.I.L.] Chambre de Jack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terranostrum.ca
Michael Logan
Hacker et Technicien du M.I.L.
Hacker et Technicien du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 271
Age du perso : 23 ans
Langues parlées : Anglais, français et mandarin
Pouvoir du perso : Bionique (Télé-cyber)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Jeu 13 Nov - 2:56

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA [...] "

Le cri venait d'en bas... Il allait en s'amplifiant, indiquant que la personne hurlant ainsi remontait bien vers le hangar... Les trois y étant déjà allaient-ils frémir de peur en sentant se rapprocher la plainte supplicière?

Au bout de quelques secondes, le bruit de quelqu'un qui monte violemment des escaliers s'ajouta aux cris.

Et peu après, ce fût un Logan en train d'arracher sa chemise qui passa, courant carrément en ligne droite devant Vitalie, Jack et le nouveau, sans même s'arrêter pour saluer:

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH!!!!"

L'animal Logan balança sa chemise à Vitalie, au passage, puis continua à courir en enlevant cette fois-ci son débardeur. Un œil avisé aurait remarqué de belles flammes rouges, au niveau du fessier de notre cher technicien du MIL. Oui, il avait le feu au cul!!

Plus loin, on put voir une rangeo voler, tandis que l'hurluberlu numéro 1 de la base courait, presque plus vite que s'il avait été en voiture, direction la mer, sans doute avec l'idée d'y faire une bonne trempette pour éteindre son arrière-train.

Comme toujours, chaud bouillant, le Spyke.

Plus tard, il y eu un bruit de plongeon, suivit d'un:

"AAAAAAAAAAAaaaaa.... Aaaa... Aaaaaaahhhh...!"

Le ton de la voix indiquait un apaisement certain: le feu est éteint, n'appelez plus les pompiers.

Quelques minutes plus tard, Logan pénétra à nouveau dans le hangar, d'une manière plus calme, quoique pas décontractée: le pauvre grelotait de froid dans ce qui lui restait de fringues (il avait plongé en jeans, calbute et chaussettes), tenant dans ses mains les rangeos qu'il avait récupéré en remontant. Les dents claquantes, il se dirigea vers le groupe, et tendit une main tremblante au nouveau, avant d'expliquer:

"B-b-bordel... M-me suis ass-ssis sur mon... Mon f-f-fer à s-souder... Q-quel con... Au d-début c'ét-tait ag-gréable, j'ai p-pas c-calc-c-culé... S-s-salut, 'chanté, L-lo... L-logan, ça v-va b-b-b-ien? S-salut J-j-j-jackie, ma p-poule, la f-forme? V-v-v-v... Vita', ma r-reine... T'veux p-pas m'f'aire un c-c-c-câlin, là tout d-de s-suite? J'ai f-f-f-froid, p-p-t'ain..."

Logan fit mine de se serrer contre sa chef et girlfriend, bien que se doutant que sa froideur corporelle risquait fort de ne pas faire une effet 'aimant', bien le contraire!

Votez Logan, le roi des entrées en matières réussies!

_________________
_] Logan's Theme [_
+ Violence, hate and agony are what we've grown to know +


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitalie Darshaw
Leader du M.I.L.
Leader du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 132
Age du perso : 18 ans
Langues parlées : Anglais (accent Américain) et Allemand
Pouvoir du perso : Matériel (sonique) Capacité visuelle en rapport avec la lumière
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Dim 16 Nov - 2:16

Schizophrène, non, dépravé, oui.
Vitalie eût un sourire qui semblait dire « t'inquiètes pas Winnie, tout va bien se passer ». Un sourire qui laissait cependant sa question sans réponse...
C'est le moment que choisit notre magicien favori pour faire son entrée. En carrosse, s'il vous plaît !
La chef MILienne ouvrit de grands yeux en apercevant le véhicule, tout beau tout neuf. Boudiou, ça en jetait quand même !
Tout d'abord, elle ne vit pas le conducteur, ce qui la poussa à se demander qui avait bien pût claquer autant de thune...
*Spyke, pitié, ne me dis pas que la subvention a servi à ça... Tiens, c'est Jackie ? *
Miss Darshaw parût un instant interloquée, ne comprenant pas très bien ce subit achat. Besoin de frimer, de s'affirmer, de se faire plaisir ou de lui voler sa place de parking ? Un peu de tout à la fois ?
Toujours est-il que lorsqu'il sortit de l'engin pour les rejoindre, la demoiselle se retint de le questionner sur ses raisons. Hey oui, pauvre Clay, la star de Hummer n'arrive pas au bon moment. Wilson Khaine apparaît comme la nouveauté de la semaine. Tout est une affaire de timing : un jour plus tôt, tu aurais fait fureur.
-C'est exact ! J'te présente Wilson Khaine. Wilson, voici Jack Clay. On n'a pas encore eu l'occasion de coopérer avec lui sur le terrain, mais la base, il connaît maintenant. On s'y fait vite, tu verras... Pas vrai Jack ?
Et un cri perce les blablatages.
Vitalie se retourne d'un coup, penche la tête sur le côté pour apercevoir quelque chose, puis son champ de vision se focalise sur Spyke Logan qui fonce droit dans le tas.
*Nom de Diou, qu'est-ce qu'il va faire ??*
Léger flippe quant à la vitesse à laquelle court le technicien. Et le voilà qui se déshabille, refilant à la jeune et ébahie blondinette, sa chemise. En mode groupie, c'est ça ?
Mais pas le temps d'hurler son amour, elle le regarde partir droit vers l'océan, l'arrière-train enflammé.
Voir une chose pareille, ça laisse légèrement sur le cul. Surtout quand l'instant d'après, une rangeo vole. De suite ça donne :
« Toi, l’alcoolique, tu bouges pas, sinon, c’est ma Rangeo dans ta gueule. »
Référence au chapitre 43 de Vaquette, bien sûr.

Un peu perdue dans ses citations et l'instant présent, Vitalie secoua la tête avant de se tourner vers ses deux interlocuteurs. Elle les regarda, mi-intriguée, mi-amusée, et eût un sourire niais à l'adresse de Wilson. Nan, pas de schizophrène... mais des allumés, carrément !
Aucune excuse cependant quant à cette première et drôle d'impression : au MIL, on assume les conneries des autres, comme si c'était les nôtres. Ca s'appelle la fraternité, ou si vous préférez, une technique de persuasion qui les pousse tous à croire que ces événements sont normaux. Petit dej’ loufoques, arrivées fracassantes, relations exceptionnelles... A force de baigner dans la folie, on finit par s'y faire. Tous unis contre la saloperie suprême : la routine.

Et voilà Logan qui revient au galop... Apparemment, ça va mieux. Aux fesses tout du moins, car ça à l'air de pincer. L’eau ne devait pas être si chaude aujourd’hui...
Vitalie laissa son homme se présenter, et lorsque ce fut fait, elle s'approcha de lui, cependant que lui en faisait de même. Un câlin ? Vita’ l'enlaça, mouillant par la même occasion son t-shirt.
-Aaaaah, t'es tout trempé, chéri.
Elle s'écarta légèrement pour lui essuyer le torse avec la chemise qu'elle avait entre ses mains, et lorsque le buste fut à peu près sec, elle revint tout contre lui et décida de passer en revue le pantalon, en lui enlaçant la taille. Les mains qui se baladent près des fesses et qui constatent les dégâts.
-Le pauvre jeans, tu lui en as demandé beaucoup cette fois-ci. Il est foutu. Nan mais… qu'est-ce qui t'as pris de t'asseoir sur le fer à souder ?
Vita' eu du mal pour garder son sérieux en cette fin de phrase. Spyke, bien qu'en mauvaise posture, l'amusait de ses pitreries. Bon, ne pas se moquer, c'est désapproprié quand les autres sont à côté.
A la place de rire, mieux vaut embrasser son cher et tendre. On cache son amusement et on fait passer en priorité le côté réconfortant de la gentille damoiselle. S'en suit d'un :
-Tu ne vas pas rester comme ça...
La blondinette qui tire légèrement sur la main du bel homme, l’invitant à aller se déshabiller.
Si tu as besoin d’aide…

_________________
« L'amour est un champ de bataille.
Enfin, je crois... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Wilson Khaine
Expert en interrogatoires du M.I.L.
Expert en interrogatoires du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 198
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Français/Anglais/Allemand
Pouvoir du perso : Moléculaire: Modification cellulaire
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Mer 19 Nov - 20:12

Mais sincèrement, WTF ici? A peine avait-il entrepris un petit tour autour de la magni-fique mustang, qu'autre chose de plus gros, de plus beau, de plus majestueux débarquait - CMB Mouahahahahaha \o/; ça faisait le même bruit que les gros camions de débarquement de son ancien job. Mais, ça prenait beaucoup moins de place, et c'était surtout plus esthétique. Un Hummer? Pourquoi pas. Plus discret, y'avait déjà, mais plus imposant, ça y'a pas.

Un mec fringué à la Mad Max en sortit. Les cheveux blonds, svelte, pas trop mal. Mister BCBG Européen quoi.


- Bon retour, Vitalie ! Alors, tu nous rammène des cadeaux de ton voyage, on dirait ?


Ah, l'accent british. Yes sir, et tout et tout ! Par contre, le fait d'être traité comme un cadeau, ça par contre... Ca le fait pas du tout. Wilson; lui, ce serait plutôt une offrande au dieu de la musculation et de le claque dans la gueule. Mais pour le moment, avec tous les tarés qui trainent dans les environs, mieux vaudrait faire une offrande aux Dieu de la sécurité et de la vigilance.

Mais poursuivons:


-C'est exact ! J'te présente Wilson Khaine. Wilson, voici Jack Clay. On n'a pas encore eu l'occasion de coopérer avec lui sur le terrain, mais la base, il connaît maintenant. On s'y fait vite, tu verras... Pas vrai Jack ?

Hum, Jack Clay? Le Magicien? A ce qu'il parait il pratiquait des tours monstrueux sans n'avoir jamais pratiqué de magie dans quelconque école. Pas mal comme coéquipier. Wilson comprenait maintenant pourquoi il avait ' disparu '.

Puis, débarqua un autre invité. Un invité, un peu plus rapide, sans doute un peu moins malin. Blond, carrure : athlétique, pas trop mal foutu lui aussi. A croire que Vita avait de bons critères de séléction. D'excellent critères de séléctions.

Bref, cet invité débarqua et parti, le feu au cul, comme il était venu. On entendu un monstrueux ' plouf ', signe d'une petite baignade, et il revint, tremblottant, et réclamant un câlin. Pauvre 'tite bête t_t

Vita la calina avec affection. Puis, commença à tâter. Voir de tels choses lui remémorra certains instants dans l'avion, des instants pas très catholiques. Mais, plus il y regardait, plus il se demandait; étaients-ils en couple? Parce que là, abusay. Abusay pour Winnie qui avait bécoté Vitalie, Abusay pour l'autre gus qui était un peu cocu!

" Mais un homme cocu est un homme choyé " dixit un jour un célèbre postier.

Wilson, légèrement en retrait, le sac à dos sur les épaules, et les ray-ban sur le nez dévisager sans insistance chaque personne présente. Mieux valait commencer à mémoriser les noms de suite, ça éviterait les confusions et les effusions.


- D'solé si je cause pas beaucoup, on va dire qu'il me faut un certain temps d'adaptation. Ca va faire un bail que je n'ai pas collaboré. Que je n'ai pas bossé tout court on va dire...

Dit-il avec son plus grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Clay
Stratège du M.I.L.
Stratège du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 29
Age du perso : 30 ans
Langues parlées : Anglais (Accent British)
Pouvoir du perso : Prestidigitation
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Mer 19 Nov - 23:21

Jack allait répondre à la réponse de Vitalie et serrer la main de Khaine quand il fut coupé par un cri montant de l'intérieur de la base. Un genre de cri qui pouvait glacer le sang de n'importe qui... mais pas d'aucun M.I.L. ien au même moment que l'on appercevait Spyke courir le feu au c*l. Y'a pas à dire, cet endroit, c'est le paradis, les amis ! Regardant filer Logan qui en profita pour lancer sa chemise sur Vitalie et commencer à enlever sa camisole, Clay fit la sourde oreille et l'aveugle, reportant son regard vert sur le nouvel arrivant et lui présentant sa pince à serrer. Pendant la poignée de main des deux hommes, Jack se présenta, même si Vitalie venait de le faire à sa place :

- Jack Clay, ouaip. L'Illusionniste de Londres, mais ça te dis peut-être rien... enfin, bienvenue au M.I.L., mec. Navré que ta première impression soit un Logan enflammé...

Et quand on parle du loup... Michael revint piteusement, grelottant comme un bon, emandant à être re-réchauffé. Mais pourquoi son pantalon avait donc brulé, qu'il marmonnait ? À la mention du fer à souder comme derrière de chaise, l'autre Londonien dans la pièce éclata de rire. Ce Spyke et ses pitreries... dire qu'y a pas si longtemps que ça, Clay l'avait croisé en train de faire du air guitar dans la salle commune du M.I.L. et qu'il lui avait semblé comme étant un crétin de service. Depuis, Jack en avait eu la confirmation, mais faut ajouter que Clay est pas trop mal foutu non plus pour les gourdes et autres farces ridicules.

Pendant un bref instant, l'oeil vert très attentif de Clay se posa sur Wilson et celui-ci put se sentir observé comme aux rayons-X. Sans aucun doute était-il en train de juger ce dont il fallait s'attendre ou non de ce nouvel arrivant. Laissant son expression de marbre Anglais, Jack fit un signe de tête en guise de salutations envers Logan quand celui-ci lui demanda si tout baignait pour lui. Une petite ballade en véhicule, avec du Métallica à tout casser dans le mastondonte Claytien ( j'aime bien le mot ^^ ), rien de tel pour se donner la forme, mes amis ! Wilson parla ensuite, permettant à Clay d'ignorer Logan et Vitalie presque en train de se déshabiller : "Trouvez-vous une chambre, les jeunes, ou un char clos... et pas touche à ma bagnole !" semblait sur le point de laisser tomber l'aîné du M.I.L. Il profita donc du commentaire de Wilson pour se tourner vers lui et descendit son foulard de devant son visage pour lui parler :


- Pas bossé tout court ? Bossé en quoi ? Prend tes affaires, j'vais te montrer le dortoir, t'as qu'à me suivre, on va les laisser.

En ajoutant un clin d'oeil vers Wilson. Encore une fois, le borgne de service oublie la présence de son non-oeil, il faut croire ? Non, puisque Jack Clay observait Wilson avec ses deux yeux, celui de verre et le vrai, donc il put n'en fermer qu'un des deux ! Il fait des progrès, Jackie, faut croire ! Sur ces derniers mots, Clay se retourna et ouvrit la valise de son Hummer et y retira son Parker-Hale qu'il se passa en bandouillère avant d'attendre Khaine sur le pas de la porte qui conduisait aux niveaux inférieurs de la base du M.I.L. ...

_________________
~ Jack Clay ~
"Friendship... the true magic men are capable of..."


Sujets : [M.I.L.] Chambre d'Issamé, [M.I.L.] Que le spectacle commence !, [M.I.L.] Chambre de Jack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terranostrum.ca
Michael Logan
Hacker et Technicien du M.I.L.
Hacker et Technicien du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 271
Age du perso : 23 ans
Langues parlées : Anglais, français et mandarin
Pouvoir du perso : Bionique (Télé-cyber)
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Dim 23 Nov - 5:32

Un peu plus sec, Spyke parvint à calmer ces maudits tremblements. C'est que l'air n'était pas bien chaud, surtout quand on sort d'une eau à quoi...12° à tout péter. En été, c'est agréable, mais au début du printemps comme là, c'est de la folie furieuse!
Enfin, au moins Spyke aurait essayé une version moderne et à sa sauce du fameux sauna des norvégiens: on cuit comme un poulet au four, et puis on sort se foutre dans la flotte congelée. Lui qui avait toujours trouvé ça cocasse, le voila maintenant dans ce rôle, qui en vérité, n'était si fun qu'il l'avait imaginé.

Mais tout n'était pas perdu. Certes, un bon vieux 501 à jeter, mais Marie est sauve, car les rangers sont restées au sec, et bien sûr, voila une belle occasion de se faire papouiller par Vitalie. Elle, quand il s'agissait de réchauffer l'ambiance, c'était une vraie pro, non mieux, une artiste. Enfin, pourvu qu'elle ne fasse pas de même avec tout le monde, un gars à la fois c'est très bien (surtout si le gars en question est Spyke, vous aviez compris!).

Là où Logan est parfois superficiel, c'est comme là, car il est, comme beaucoup, persuadé d'être un apollon lorsqu'il est mouillé. Bah ouais, attends, les cheveux trempés, les reflets lumineux de l'eau sur un corps masculin, ça fait fondre les nanas! Ouaip, il perds jamais le nord, le gars. Logan is Logan, quoi.

D'ailleurs, voila que Vita' semble insister sur sa main pour qu'il aille se rhabiller... Pensez-vous, c'est tout simplement que le charme de l'homme mouillé a opéré! La preuve par l'image et le son, car Mickey' était prêt à parier que sa belle ne se contenterait pas de lui dire quel t-shirt mettre, pour l'aider.
Pour ça, Logan est un bon vieux moteur à essence, il chauffe très vite. Autant les diesels demandent un temps avant de carburer... Enfin bref, oublions la mécanique, passons à la pratique d'une autre des passions de Spyke.

"Ouais, j'aurai bien b'soin de me réchauffer, mon poussin... A pluch', men!"

D'une signe de la main, pardon, d'un doigt car sa main est chargée de ses fringues sèches, Logan salua Jack et le nouveau compère, qui n'avait pas capté son attention. J'sais pas, il manquait un petit quelque chose... Bah, p'tet que Spyke en saurait plus à leur prochaine rencontre, là il avait autre chose à penser.
Dans la cage d'escalier amenant aux sous-sols, Logan passa un bras autour du cou de sa divine muse, et lui souffla à l'oreille:

"Ça te dirais de manger un esquimo?"

Finesse, finesse, quand tu nous tiens, par le bout du...



Spoiler:
 

_________________
_] Logan's Theme [_
+ Violence, hate and agony are what we've grown to know +


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilson Khaine
Expert en interrogatoires du M.I.L.
Expert en interrogatoires du M.I.L.
avatar

Nombre de messages : 198
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Français/Anglais/Allemand
Pouvoir du perso : Moléculaire: Modification cellulaire
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   Dim 4 Jan - 4:29

- Pas bossé tout court ? Bossé en quoi ? Prend tes affaires, j'vais te montrer le dortoir, t'as qu'à me suivre, on va les laisser.

Et oui mon p'tit Jack Clay, t'as bien entendu. Ca fait longtemps que Wilson a pas posé les mains sur une grenade, sur une mine, sur un 9mm, sur un Uzi, sur un AK47, sur un Dragunov, sur un lance-roquette ou même un lance-flamme. Ca fait belle lurette qu'hormis ses deux armes de poings, il n'a rien avec lui. Vu qu'on lui a retiré son permis d'armes lourdes, Wilson a dû faire jouer des relations pour garder un permis valide pour ces deux armes uniquement en les plaçant dans la catégorie des armes pour défendre. Il n'a plus le permis de tuer mais qu'à cela ne tienne, Wilson Khaine est désormais un militant, un soldat, un rebelle, une recrue. Ou plus communément, une machine à tuer au fort potentiel de destruction massive.


-Bah en faite ça va faire assez longtemps que j'ai pas posé mon pied dans un endroit comme celui-ci. Le millitarisme, ça me manque pas. C'que je veux, c'est faire des sauts depuis un camion en feu rempli d'explosifs à la James Bond, tout en dégommant des ennemis qui se retrouveraient en contrebas avant d'ouvrir mon magnifique parachute où serait écrit " Wilson Khaine - MIL ". C'est l'action qui me manque, le recul des armes à feux, le bruit des détonations, le vacarme assourdissant des explosions dévastatrices. Bref, il me manque un peu le côté risqué et osé de la véritable guerre...


A l'entendre, on croirait que Winnie a fait le Vietnam, la Guérilla, les expéditions punitives en Inde, les Nazis et tout le tsouin-tsouin. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que grâce à l'UFO et à leur système de mission, plus d'une fois une nouvelle guerre Mondiale fut évitée. Une cargaison perdue Russe perdue au dessus de L'Amérique, heureusement que l'UFO la retrouve, car elle était en fait volée par un groupuscule visant à soumettre les puissances mondiales. Bref, ce genre de mission quotidienne quoi.

Mais pour le moment, le quotidien de Winnie était devenu cela: Je me lève, je fais ma toilette, je mange et je m'entraine. Je reviens manger à Midi, sieste d'une heure, et je me remets à l'entrainement. J'emmène ma cousine et mon beau-cousin en bateau aux Iles Fidji qui ne sont pas très loin, on fait les courses et on rentre. Et selon la journée, je me fais une des femmes de ménages qui ne reçoivent aucun salaire en échange de nourriture, de logement et d'un peu de leur temps libre le soir.

C'était le bon vieux temps, maintenant, vas falloir draguer !

Allez, on suit Jack Clay dans la prairie, promis on sera de retour avant minuit
(Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bien l'bonjour my friends !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bien l'bonjour my friends !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bien le bonjour !
» Bien le bonjour de Belgique
» Bien le bonjour!
» Bien le bonjour, petite présentation.
» Bien le bonjour tout le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives M.I.L. :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: