AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre premier : Svantovit

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chapitre premier : Svantovit   Dim 24 Aoû - 20:09

Le vol s'était bien déroulé, et le Boeing était arrivé avec quelques minutes d'avance à l'aéroport de Miami. Arkadi était très satisfait de cette compagnie aérienne, lui qui n'avait jamais vraiment connu de voyage aussi luxueux, du temps où il travaillait pour le Parti. C'était tout de même quelque chose, le capitalisme, après avoir vécu sous l'égide du communisme. Autant dire que l'ex-agent du renseignement russe commençait à apprécier cela. D'ailleurs, telle était son pari, de devenir capitaliste, et lui aussi, d'avoir des millions dormant dans un compte sécurisé en Suisse. Autant dire que oui, il s'adapterait sans aucun mal à la tradition des pays de l'ouest.

Dès son arrivée à bon port, Schevtchenko récupéra son bagage, et se présenta au services des douanes puis à l'immigration, comme le voulait la procédure. Il annonça qu'il était en voyage d'affaire, ce qui était d'ailleurs totalement exact, et n'eut ainsi aucun mal à faire valider son passeport au nom de Joseph Malloy. Ceci dit, cela faisait tout de même bizarre de se retrouver en terre ennemie, comme l'on disait au FSB, mais cette fois, dans un but tout autre que de faire du contre-espionnage. Mais il n'était pas homme à s'attarder sur ce genre d'impression. aussi, après avoir échangé des devises, puis quitté l'aérogare, Nikita héla un taxi. Son chauffeur l'aida à mettre sa valise dans le coffre, puis enfin il pût se mettre à son aise à l'arrière du véhicule.
"Où allons-nous, m'sieur?"
"La Genetics Corporation, s'il vous plaît."
En plus, cela lui permettait de continuer à pratiquer les nombreuses langues apprises à l'université de Moscou, et à conserver son habileté à manier différents accents. Décidément, Arkadi ne se voyait vraiment pas dans un autre rôle que celui-ci.

Le voyage fût relativement court, toutefois quelques ralentissements de la circulation obligèrent le chauffeur à emprunter plusieurs détours. Cela ne dérangeait pas Arkadi, qui n'était pas trop fatigué. En effet, il avait pu profiter du voyage en avion pour dormir, ainsi les effets du décalage horaire ne se firent pas trop sentir à ce moment là. Toutefois, il faudrait qu'il pense à prendre une chambre dans un hôtel quelconque... Ou peut-être pas si quelconque que ça, après tout. Enfin, tout allait dépendre du résultat de sa visite chez le directeur de la Genetics Corporation de Miami. Nikita avait également profité d'une partie du voyage pour réfléchir à la façon dont il se présenterait à lui. Et finalement, il avait décidé de jouer cartes sur table. Dans le pire des cas, il improviserait en utilisant astucieusement les connaissances dont il disposait par le biais de son travail pour le compte du Bureau, et puis ce n'était pas les employeurs potentiels qui devaient manquer, en Amérique.

Le taxi stoppa sa course
"Nous voila arrivé! Ca fera vingt dollars, s'il vous plait m'sieur."
Arkadi chercha le billet correspondant à la somme demandée, y ajouta cinq dollars supplémentaires, avant de demander au chauffeur une requête tout en lui tendant son argent.
"Pourriez-vous repasser me chercher dans une heure, s'il vous plaît?"
"Bien sûr m'sieur!"
Nikita quitta alors le véhicule, reprit sa valise au cas où il aurait besoin des documents s'y trouvant, puis se dirigea d'un pas assuré vers l'entrée du complexe. Là encore, c'était une débauche de démesure, le bâtiment semblait neuf, et il était assurément loin de ressembler à la Loubianka. C'était moderne, comme installation, du moins vu de l'extérieur. Mais dès lors qu'il fût entré, Schevtchenko corrigea. Même à l'intérieur, tout était neuf, moderne, et pas une tâche à relever sur le carrelage impeccablement blanchi.

Se présentant à la secrétaire d'accueil, l'ex-agent russe se présenta de la sorte.
"Bonjour madame, je souhaiterai m'entretenir avec monsieur Fishburn, je vous prie. Je n'ai pas de rendez-vous, mais pourriez-vous lui demander si il pourrait me recevoir?"
"Bien sûr, vous êtes monsieur?"
"Monsieur Dimitri Arkadeïevitch."

Le chapitre premier commençait ici, dans l'antre de Svantovit.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ-GC
Tout et rien à la fois
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chapitre premier : Svantovit   Sam 30 Aoû - 21:59

La secrétaire composa un numéro, son visage cachant assez mal que l'idée de contacter le directeur sans rendez-vous était quasi-suicidaire. Mais qu'importe, elle faisait son travail.

"Oui bonjours Mary? J'ai un certain monsieur Dimitri Arkadeïevitch à l'entrée qui souhaite pouvoir contacter monsieur le directeur."
Spoiler:
 
"Il n'en a pas justement."
Spoiler:
 
"Très bien."

Janny mit sa collègue en attente le temps de t'adresser là parole.

"C'est impossible aujourd'hui, mais peut-être préfèreriez-vous prendre rendez-vous pour lundi prochain? C'est impossible avant cette date."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre premier : Svantovit   Dim 31 Aoû - 16:23

Arkadi tourna la tête, faisant mine de regarder le décor alentour comme un visiteur quelconque et curieux. Mais dans les faits, cela lui permit d'écouter d'une oreille attentive ce que la standardiste disait au téléphone. Et tout portait à croire, selon Nikita, que sans rendez-vous, il aurait bien du mal à entrer en contact directement avec Svantovit, ce qui n'était pas sans l'embêter un peu. Mais le soviétique avait encore plus d'un tour dans sa mallette, et lorsque la dame de l'accueil lui demanda s'il souhaitait prendre rendez-vous, le russe sortit de sa sacoche un dossier de plusieurs feuilles agrafées ensemble, qu'il lui tendit aimablement.
"Ceci est le dossier de mes états de service, vous appelez cela un Curriculum Vitae je crois. Pourriez-vous avoir l'amabilité de le faxer à monsieur Fishburn? Peut-être que mon ancienne appartenance aux services du renseignement russes pourrait accélérer ce "rendez-vous"."
Le dossier contenait en effet les états de service de Schevtchenko, du temps où il exerçait son art au service du Parti, au FSB. Qui sait, quand on est de cette sorte de personne et qu'on en apporte la preuve matérielle, il arrive que cela ouvre bien des portes. Mais ce n'était pas la seule solution à laquelle avait pensé Arkadi. Oui, il se rappelait que Svantovit avait récemment engagé un jeune et talentueux scientifique, ce qui avait fait grand bruit, à ce moment là, au sein de la communauté scientifique. De source sûre, ce Creist était brillant, mais aussi très spécial... Nikita avait songé à rentrer en contact avec ce dernier, de façon à essayer de lui soutirer quelques informations sur ses recherches, ou mieux, à lui vendre ses services. Après tout, un espion doit savoir s'adapter aux situations qui se présentent à lui, tel un acrobate sur un fil d'équilibriste. Cela ne représentait pas un grand problème pour lui, ou en tout cas, un moins grand problème que celui de rester quatre jours sans avoir rien à faire.
Sûr de lui, Arkadi attendit la prochaine réponse de la standardiste avec une certaine impatience qu'il cacha parfaitement, en se préparant à changer ses plans au cas où la situation l'imposerait.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ-GC
Tout et rien à la fois
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chapitre premier : Svantovit   Dim 31 Aoû - 22:06

Janny te regardas pas trop sûr de ton idée... visiblement, elle en avait vue passé d'autres essayés d'aller rencontrer le grand patron sans rendez-vous et elle en avait assez de recommencer ce même petit manège à chaque fois. Mais bon, elle était payé pour ça alors... Sans ajouter un mot, elle reprit la conversation téléphonique.

"Mary, t'es toujours là?"
Spoiler:
 
"Aucun des deux, il veut que j'envoie son CV à M.Fishburn et dit être un ancien membre des services de renseignement russes."
Spoiler:
 
"Aucune idée... l'argent?"
Spoiler:
 
"Oui, on va faire comme ça. Merci Mary."
Spoiler:
 
"Oui."

Janny remis sa collègue en attente et t'adressa finalement la parole.

"Et bien, si c'est pour un embauche, je vais envoyer votre CV à la gestion du personnel; laissez-moi juste trouver un formulaire d'emploi..."

Et elle se mit à chercher dans les tiroirs de son bureau, finissant par trouver le fameux formulaire avant de te le donner.

"Au fait, vous voulez toujours rencontrer M.Fishburn? Si vous y tenez toujours, j'accepterais de prendre un rendez-vous pour lundi; après tout, généralement il faut plus de deux semaines pour réussir à le rejoindre. Vous avez de la chance que quelqu'un ait annulé un rendez-vous."

Enfin deux semaines... pour les personnes ne travaillant pas entre les murs de l'entreprise bien sûr et selon l'ordre d'importance. Pour une personne venant de l'extérieur... ayant un but inconnu et qui semblait assez près d'un entretient d'embauche... ça pouvait monter assez vite s'il n'était pas reporté même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chapitre premier : Svantovit   Mar 2 Sep - 19:57

Les choses semblaient ne pas vouloir se dérouler comme Arkadi l'espérait. Une des principales choses qu'il ne comprenait pas, justement, en Amérique, était ce culte autour des chefs d'entreprise comme celle-ci. On ne pouvait les approcher, il fallait des jours et des jours pour prendre rendez-vous : exactement comme s'ils eurent été des dieux vivants. Tout le moins, Svantovit semblait agir de cette manière. Peut-être fallait-il faire une offrande pour entrer en contact avec lui? Comme dans les anciens temps, en fin de compte, où les druides constituaient l'intermédiaire entre les bêtes et les esprits de la nature. Un druide...
Toujours est-il que la standardiste indiqua à Nikita que son dossier allait être envoyé aux ressources humaines. Cela voulait-il dire qu'il était considéré comme un simple demandeur d'emploi? C'était un comble pour l'ex-agent du renseignement, qui reprit son dossier dans ses mains, ne souhaitant pas le donner à une autre personne que Svantovit.
"Merci, mais ce dossier contient des informations confidentielles, et je préfèrerais le remettre en mains propres à monsieur Fishburn... Disons que ma candidature est très différente de celle d'un saisonnier, vous comprenez..."
Expliqua alors Arkadi, en usant de ses talents de comédien pour feindre une gène. La vérité dans tout ceci était essentiellement qu'il en souhaitait pas être considéré comme un quémandeur de poste de l'acabit du balayeur de couloirs ou du ramasseur de feuilles mortes. Pour cela, il y avait des centaines de sans-emplois qui conviendraient bien mieux que lui.
"Et bien, prenons rendez-vous, dans ce cas. Vous voulez bien me rappeler le jour et l'heure, je vous prie?"

En tous les cas, Arkadi était un peu ennuyé. Il perdait là un temps précieux en procédures et même si cela restait plus correct que pour obtenir un rendez-vous avec les têtes pensantes du Parti, cela ne l'enchantait guère de devoir patienter plusieurs jours. Il allait devoir tuer le temps, et pour cela, heureusement, il avait plusieurs idées en tête. Deux autres entrevues, pour être exact.
Après avoir rangé à nouveau ses documents dans son attaché-case, Schevtchenko attendit qu'on lui note sur un papier la date et l'heure de son entretien avec monsieur Fishburn. Après quoi, il remercia poliment et avec un sourire la dame de l'accueil puis quitta le hall de la Genetics Corporation. Son taxi l'attendait, et il avait au moins un coup de téléphone à passer à l'ambassade de Russie de New-York.


[J'ai accéléré un peu les choses pour conclure de mon côté ^.^'' Si ça dérange, je peux modifier. ]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ-GC
Tout et rien à la fois
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Chapitre premier : Svantovit   Ven 5 Sep - 5:43

Des informations secrètes... intéressant mais bon, qu'importe puisse que tu finissais au moins par devenir raisonnable!

"Lundi à 15h45, ne soyez pas moindrement en retard."

Puis, elle te salua juste avant ton départ avant de confirmer le tout avec Mary. Vraiment, tu avais eu de la chance sur ce coup là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre premier : Svantovit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre premier : Svantovit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lisons ensemble! Romains chapitre 1 part. 1 (v. 1 à 15)
» Quatrième: premier chapitre sur la nouvelle: le premier cours (organisation)
» Chapitre le Médecin malgré lui - Ecriture + oral
» Deuxième lettre de Paul aux Corinthiens - chapitre 11 (1/2)
» Première lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives G.C. :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: