AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Lun 21 Jan - 1:52

Diable! Jamais le parcours du hall d'entrée jusqu'à cette chambre lui avait paru aussi long! Sans doute était-ce l'impatience liée à faire emménager Sae dans sa chambre qui rendait Ashen aussi dingue et pressé. Toujours est-il que enfin, nos deux tourtereaux se trouvaient à présent devant la fameuse porte numérotée 36, du côté des chambres pour les membres du personnel.

"Nous y voila!"

Déclama le beau gosse des lieux tout en cherchant sa clef dans l'une des poches arrières de son jeans. Ceci fait, il la glissa dans la serrure, et tourna un tour, avant de la retirer. Et, souriant de bonheur, il ouvrit la porte tout en laissant Sae entrer la première.

"Sois la bienvenue dans ta nouvelle chambre, chérie!"

Annonça-t'il alors, tout en fermant la marche.

Si la jeune japonaise ne connaissait pas encore la chambre, elle pouvait deviner que c'était nulle autre que celle de son homme: tout d'abord le fait qu'il en ait la clef, et puis, quelques objets bien particuliers, comme de nombreuses armes blanches posées en bordel sur une commode, ou encore, son grand béret rouge posé sur le lit. Bref, difficile de se tromper!

La porte refermée, Ashen s'expliqua, tout de même:

"En fait, il s'agit de la chambre que m'a attribué Fraust... Le problème, c'est qu'elle est un peu trop grande pour moi tout seul, alors..."

L'ex-soldat de la Genetics Corporation se rapprocha de sa belle amoureuse, et passa délicatement ses bras autour de ses épaules. Avec l'air sérieux qui lui va si mal (parce qu'on y est pas habitué!), il demanda:

"... Si tu veux bien... On pourrait partager cette chambre?"

Dans sa voix perçait un peu de simplicité, beaucoup de sérieux, et surtout l'amour inconditionnel qu'il portait à Sae. Encore une fois, disons que c'est compliqué, cela l'avait été et ça le resterait encore longtemps pour lui, d'être un peu 'sentimental', quand bien même sa condition pouvait lui interdire de faire du sentiment. C'est vrai, qui c'est qui dit toujours qu'il est né pour être un soldat? Bin c'est lui... Avec le temps, il était devenu dur, froid, sans état d'âme, tel que la G.C. avait voulu le rendre. Si ils savaient combien ils avaient réussi!

Et au delà de ça, il y avait Sae. Sae, la seule qui ai su embraser son coeur, et faire naître en lui des sentiments autrement plus honorables, et autrement plus humains. Avant elle, il n'y avait rien. Juste des filles sans importance aucune, avec qui Ashen n'avait fait que se divertir un moment. Sae, c'était différent, très différent. Elle lui avait fait découvrir le verbe 'aimer', elle lui avait fait découvrir la douleur de l'absence et la tristesse du manque... A elle seule, elle avait participé énormément à le rendre plus humain. Et pour ça, il était facile de deviner qu'elle resterait à jamais la seule femme dans son coeur...

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Lun 21 Jan - 2:41

La réaction d’Ashen ne se fit pas attendre. Il prit le sac de la jeune fille, sa main libre se lova dans celle de Sae et sans attendre, il tira la demoiselle qui ne se fit pas prier pour le suivre. Elle abandonna sans regret la petite masse d’élèves, le sourire aux lèvres et en se disant qu’elle devait faire une tonne de jalouses.

*nyark bien fait pour elles, Ashen est à moi !*

Malgré sa relative passivité (elle se laissait guider sans rien dire), Ashen avait tout de même sauvagement titillé sa curiosité. Elle se demandait quelle pût bien être la « surprise » dont avait parlé son amoureux et à ce propos, le cerveau de la demoiselle chauffait furieusement. Son cœur battait toujours autant la salsa et ses joues avaient pris une jolie teinte rosée.

- Tu m’emmènes où là ?

S’enquit-elle au bout d’un moment en remarquant qu’il ne l’amenait pas du tout vers les chambres des élèves de la Faculty. Ashen ne prit pas la peine de répondre : il s’arrêta devant une porte.

"Nous y voila!"

Sae observa le battant en bois, la poignée de la porte, le petit numéro 36 pour seule indication… tout ça n’allait pas l’aider à deviner les intentions d’Ashen… Pour dire vrai, le cerveau de la jeune mutante s’était arrêté de tourner correctement depuis qu’elle avait serré son bel apollon dans ses bras. Elle nota juste dans un recoin de son esprit que la présence d’un numéro sur la porte indiquait certainement le nom d’une chambre et que, comme ils n’étaient pas dans l’aile des chambres d’élèves, c’était forcément celui du personnel et des professeurs… mais tout cela lui paraissait bien irréel pour que cette pensée puisse se frayer un chemin jusqu’à sa conscience.

Tandis qu’Ashen cherchait, la clé sans doute, dans une des poches de son pantalon, Sae observa son dieu grec personnifié (rien que pour elle, la veinarde !) d’un œil inquisiteur. Il avait l’air particulièrement excité et une fois de plus le cœur de la demoiselle s’accéléra. Heureusement qu’elle n’avait pas de problème cardiaque, sinon depuis son retour à la Faculty, son cœur aurait lâché une bonne dizaine de fois en la présence d’Ashen. Celui-ci trouva enfin ce qu’il cherchait, glissa le petit bout de métal dans la serrure et ouvrit la porte, un immense sourire aux lèvres qui fit littéralement fondre Sae.

En tout gentleman, il lui laissa la place pour entrer la première tout en lui souhaitant la bienvenue dans sa nouvelle chambre…

*Stop, une minute… ma nouvelle chambre ?!?!?*

La pièce en question avait tout l’air déjà occupée et visiblement pas par n’importe qui : elle n’eut aucun mal à reconnaître la touche personnelle de son bien aimé, c’est-à-dire une multitude de lames certainement tranchantes à souhait disposées çà et là. Sur le lit (un grand lit nota-t-elle avec satisfaction) était aussi posé un objet bien familier (le béret rouge !!!) qui fit ressurgir en elle une foule de souvenirs plus qu’agréables…

"En fait, il s'agit de la chambre que m'a attribué Fraust... Le problème, c'est qu'elle est un peu trop grande pour moi tout seul, alors..."

Le jeune homme l’entoura de ses bras dans un geste protecteur et poursuivit :

"... Si tu veux bien... On pourrait partager cette chambre?"

Les yeux de Sae s’agrandirent de surprise… Certes elle l’avait senti venir, mais entendre Ashen formuler cette requête, c’était tout autre chose ! La différence était la même qu’entre le rêve et la réalité… une réalité qui pour elle avait tout l’air d’un rêve.

La jeune mutante prit quelques secondes pour répondre. L’émotion d’abord, l’excitation ensuite, elle avait peur de formuler une réponse inintelligible tellement ses sentiments bouillonnaient en elle… et pourtant la réponse était si simple ! Rien qu’un "oui" ! mais quelles conséquences pour un si petit mot ! Reprenant (un peu) ses esprits, Sae fendit son visage d’un immense sourire qui grimpait jusqu’à ses oreilles.

- Si tu n’as pas peur de t’ennuyer avec moi…

Puis soudain, toute réserve disparue, elle se retourna vers son bel apollon et l’embrassa fougueusement, enserrant son cou autour de ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Lun 21 Jan - 23:00

- Si tu n’as pas peur de t’ennuyer avec moi…

S'ennuyer? Avec Sae?? Quelle drôle d'idée!! En tout cas, l'esprit trèèèès imaginatif et déluré d'Ashen avait déjà trouvé mille façon d'occuper le temps avec sa belle chérie... Et pas toutes des plus catholiques, je vous l'accorde. Mais bon, comme on dit, "le sexe est le point culminant de la passion" (phrase de moi XD). Et puis d'abord, ça vous regarde ce qu'ils vont faire??

Mais pour revenir à notre couple favori, Sae semblait être d'accord pour partager cette chambre, et vivre de façon plus concrète et intime avec son Ashen. C'était plus qu'une bonne nouvelle, c'était carrément une ultra-trop-super-bonne-et-excellente nouvelle!! Si la jeune japonaise ne s'était pas réapproprié les lèvres de son homme, ce dernier aurait volontiers sauté de joie à travers la pièce, comme un kangourou sur des haricots sauteurs, c'est dire!

Mais les sauts viendraient plus tard. Pour l'heure, Ashen savoura une nouvelle fois les douces et exquises lèvres de sa belle, qu'il ne se lasserait jamais d'embrasser. Elles lui avaient cruellement manqué, elles aussi... Oh, il avait bien sûr rêvé d'elle et de son retour à la Faculté, mais dans ces rêves, il ne pouvait ni la toucher, ni la sentir contre lui, ni l'embrasser... Ca, c'est les principaux avantages d'être avec la personne qu'on aime. On peut faire tout ça, et dit plus simplement, sentir que l'amour est là, et à quel point il nous embrase.

Après leur long baiser, qui faisait presque figure d'échange de consentement pour le coup, Ashen détacha ses lèvres de celles de sa bien-aimée, son visage toujours décoré d'un joli sourire d'amoureux éperdu.
Sae était encore plus belle que dans ses souvenirs. La revoir après tant de temps d'abscence, c'était presque comme la redécouvrir, comme lors du premier jour. Il avait oublié la finesse de ses traits enfantins, il avait oublié cette étincelle si particulière dans ses yeux... Et après un peu de temps passé séparé, tous ces petits détails lui revenaient, avec une force décuplée. Ebloui, il l'était, par son amoureuse qu'il redécouvrait dans toute sa beauté.
Et le simple fait de regarder, que dis-je, de contempler Sae de la sorte, cela rappela à Ashen que tous deux avaient raté un petit quelque chose, qu'ils auraient normalement dû faire ensemble... Bon, sur le moment il avait trouvé quelqu'un d'autre, mais cela n'avait pas été pareil, cela n'avait pas eu le même charme.
Ce qui ne veux absolument pas dire que parce que ce moment là était passé, il fallait s'en priver. Au contraire: maintenant que Sae était revenue, Ashen avait bien l'intention de profiter de sa présence au maximum!

"Super! Je suis trop heureux! Oh et puis, dis donc toi!"

Aha, effet théatral, le retour! Cette fois-ci, c'était au tour du jeune homme de se mettre dans la peau du culpabilisateur en chef; pour de faux, bien entendu!
Aussi, il se décolla légèrement de Sae, puis la regarda avec deux yeux plein de malice.

"Tu sais, il y a pas longtemps, c'était, comment ça s'appelle déjà... La fête des amoureux! Et, j'aurai vraiment adoré qu'on passe cette soirée là ensemble, mais..."

La suite, nous la connaissons: Sae était bloquée chez sa mamie adorée (lol!), et Ashen avait trouvé un peu de réconfort, façon de parler...
Lorsque le frère du recteur reposa ses yeux sur le doux visage de son amoureuse, il fit cette fois une mine plus que réjouie. Aïe aïe, qu'est ce qu'il prépare encore, celui là?

"Enfin bref... Je voulais savoir... Tu crois qu'on pourra se faire une fête des amoureux à nous? Et euh... Ce soir?"

Et voila, Ashen toujours en finesse! Décidément, ce rustre avait toujours une drôle de conception des bonnes manières. Plutôt que d'inviter Sae à un dîner romantique (comment stabiliser son couple, leçon n°3: le dîner romantique), classique mais efficace, lui non: il proposait une fête, et venant de lui, on pouvait imaginer où il voulait en venir... Incorrigible!!

En tout cas, même si il n'y avait pas de sauterie, mais à défaut, une simple ballade au bord du lac, cela serait pareil, ou presque: Ashen avait envie de retrouver totalement Sae, de la reconquérir pour de bon. Il voulait lui montrer que malgré ses frasques ridicules et insignifiantes, il l'aimait toujour, comme au premier jour. Et il allait y mettre du coeur à l'ouvrage!

Après avoir de nouveau embrassé sa dulcinée, fort chaleureusement, Ashen se pendit presque aux lèvres de la jeune fille pour connaître son avis sur la question. Aaah, il avait trop trop hâte! ^__^

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Mar 22 Jan - 4:23

"Tu sais, il y a pas longtemps, c'était, comment ça s'appelle déjà... La fête des amoureux! Et, j'aurai vraiment adoré qu'on passe cette soirée là ensemble, mais..."

Mais Sae s’était évaporée sans rien dire ou presque et n’avait plus donné de nouvelle jusqu’à ce jour.

*Obâsan no baka !*

Tout ça c’était de sa faute ! Elle avait été presque séquestrée, coupée du monde et obligée de subir… brrr rien que d’y penser elle en avait la nausée. Comment sa grand-mère pouvait-elle être aussi arriérée ? Les mariages arrangés, c’est complètement dépassé !

*N’y pensons plus…*

"Enfin bref... Je voulais savoir... Tu crois qu'on pourra se faire une fête des amoureux à nous? Et euh... Ce soir?"

En quelques mots à peine, Ashen lui avait rappelé qu’elle l’avait abandonné (et donc qu’elle était tout aussi coupable que lui dans l’affaire sans l’être vraiment) et il lui avait donné une occasion de se racheter. Un fête ? (mdr) ça lui convenait ! Du moment qu’elle se retrouvait avec son chéri, elle ne trouvait rien à redire et puis si ça pouvait lui faire plaisir…

- ça me va !

Fit-elle un large sourire aux lèvres. Elle posa une main à plat contre le torse du jeune homme et sentit (avec un immense plaisir, inutile de le préciser) la forme de ses muscles parfaitement dessinés. Elle respira profondément de bonheur.

*un véritable dieu grec…
rien que pour moi…
le rêve !*


Elle lui tripota le débardeur du bout des doigts, très concentrée sur ce qu’elle faisait tandis que son cerveau cogitait. Sa décision prise, elle tapota de l’index le torse d’Ashen et se retint de sourire avant de poser sa question :

- et dans le genre « fête », tu penses à quoi ?

Elle releva ensuite la tête, les yeux interrogateur et remplis de malice. Question piège… Sae sourit intérieurement. Qu’allait répondre son bel apollon ? D’un côté, les deux amoureux n’étaient jamais « sortis » ensemble, aucun resto, aucune véritable ballade en amoureux (la dernière en date – et la première par la même occasion – s’était révélé être une folle course-poursuite où nos deux protagonistes essayaient de semer une troupe d’humains déchaînés et armés), aucune véritable discussion (au lit ou lors de leur rencontre à la GC, le dialogue n’était pas au premier plan… ça se comprend)… bref en réalité la jeune fille ne connaissait pas vraiment Ashen, même s’il occupait une place de premier choix dans le cœur de la demoiselle. Cependant, malgré le fait que les deux tourtereaux eussent bien besoin d’une petite conversation, Ashen restait un jeune homme, Sae une jeune femme, et dans la nature des chose l’un et l’autre mis ensemble (surtout dans une chambre) ça ne pense pas forcément à discutailler, surtout quand les deux individus sont follement amoureux.

Tout en observant le visage de son dieu grec (décidément elle ne s’en lasserait jamais), elle plongea ses yeux bruns dans les siens, ambrés. Puis non intentionnellement, elle se rapprocha, centimètre par centimètre… pour finir par l’embrasser une fois de plus sur les lèvres.

*Aïe stop ! faut que j’arrête maintenant ! Il va finir par me prendre pour une débile profonde… ou une folle des bisous*

Sae lui fit un petit sourire d’excuse toute fois empreint d’espièglerie, comme pour dire « désolée, la tentation était trop forte ! » puis sagement, elle se recula de quelques pas et alla s’asseoir sur le lit double immense qui trônait dans la pièce. De là, elle soupira d’aise et se laissa tomber, bras grands ouverts, le regard vers le plafond. Le matelas était moelleux, agréable (surtout après de longues heures de vol puis de bateau dans des positions pas toujours confortables)… Sa main toucha le béret rouge d’Ashen et elle s’amusa à caresser le tissu des doigts. Dans son souvenir, le jeune homme ne s’en séparait presque jamais… mais c’était lorsqu’il faisait encore partie de la GC. Les choses avaient changé depuis et Ashen certainement aussi, un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Mer 23 Jan - 1:44

- ça me va !

Et un point pour Ashen! Bon, avouons que la perche était bien tendue, et que cela aurait été réellement étrnage que Sae ne la prenne pas! Après tout, l'essence de tous les jeunes couples, c'est de vouloir passer le plus clair de leur temps ensemble, de partager un tas de moments inoubliables à deux.

Et concernant ce point, notre bellâtre avait de belles cartes en main; et c'était sûr qu'il allait les jouer!

- et dans le genre « fête », tu penses à quoi ?

Oh, très chère, si vous saviez! Non, plus sérieusement, Ashen avait décidé de jouer le grand jeu à sa belle amoureuse. Et pour un gars aussi futé que lui, ça pouvait prédire des surprises... Dieu seul sait ce qu'il irait inventer pour faire une chouette fête! Mais comme c'était pour Sae, il allait s'appliquer à trouver quelque chose de vraiment... Amoureux.

Après avoir savouré un nouveau baiser, ce dont il ne se lasserait jamais lui non-plus, Ashen alla s'allonger aux côté de Sae, sur leur lit à eux, désormais. (Un lit qui, si l'on a suivi la chronologie, a été retapé parce qu'il s'était cassé XD). Il se tourna sur le côté pour regarder sa petite amie, et lui caressa doucement et tendrement le bras, en souriant comme un adolescent.

"J'ai envie... Qu'on rattrape le temps perdu, tous les deux... Et puis, j'ai envie d'être ta fierté, en tant que petit-copain..."

Pour sceller ses mots comme un pacte, il déposa ses lèvres sur celles de son amour, pour un p'tit baiser tout doux comme du coton. Ce qu'il venait de dire était sans doute la chose la plus vraie qu'il ait pu dire en 18 ans d'existence; et ces mots étaient pour elle, et elle seule. Avec ce baiser, c'était carrément un engagement que le jeune homme prennait sur lui. Il avait envie de changer, et si jusqu'à présent il n'y était pas arrivé, c'était sans doute parce que Sae n'était pas là, à ses côtés. Avec elle, pour elle, il se sentait capable de soulever la muraille de Chine!
Si il n'avait pas encore trouvé la raison, la motivation de ses combats, Ashen venait de comprendre pourquoi il avait envie de changer, lui. C'était Sae, c'était pour elle qu'il deviendrait mieux...

"So..."

La mine d'Ashen passa de celle d'un petit ange innoncent à celle d'un diablotin, et il passa au dessus de sa belle.il rapprocha son visage du sien, et lui murmura:

"Cette fête... Si tu veux savoir ce que c'est, il va te falloir être un petit peu patiente! J'espère que tu aimes les surprises, chérie..."

Et il l'embrassa dans le cou, en sortant la langue... Avant de s'ôter de sur Sae, et de se relever. Ashen allait occuper sa fin de journée pour préparer cette petite fête pour elle, et il sentait déjà son cerveau fumer, tant les idées arrivaient en abondance!
Avec un sourire enjôleur, il ajouta:

"Je vais te laisser ranger tes affaires, et revoir un peu tes amis... Quant à moi, j'vais aller préparer notre... "Fête"!"

Et après un dernier baiser avec une délicate mais ferme étreinte dans les bras de sa douce et tendre, Ashen la quitta; cette fois-ci en étant sûr de la revoir dans quelques heures! Et il avait déjà hâte d'y être ^^

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Mer 23 Jan - 20:17

Une fois qu’Ashen eut quitté la pièce, Sae se retrouva seule en compagnie de son sac de voyage et d’une multitude d’armes plus tranchantes les unes que les autres… charmant ! Elle ne comprenait pas trop le goût de son petit ami pour les armes blanches. Certainement son passage à la G.C. y était pour quelque chose… Ashen n’allait sûrement pas perdre ses vieilles habitudes de sitôt. Même si elle trouvait ça beaucoup trop dangereux et en total désaccord avec son pouvoir de mutant qui, rappelons-le est la guérison, elle ne ferait aucune remarque. Ces armes faisaient parties de l’homme qu’elle aimait et elle les acceptait. Et puis, en y repensant, c’était un katana bien aiguisé qui avait provoqué leur rencontre… La jeune demoiselle n’oublierait jamais ce jour où bousculant Ashen, elle lui avait méchamment embroché le bras. Pas banal comme approche, mais à éviter tout de même…

Toujours étendue sur le lit, elle resta ainsi quelques minutes, prenant soin de graver dans sa mémoire chaque détail de cette chambre qui désormais était la sienne. Elle sourit de plaisir rien qu’à cette pensée. Sa vie à la Faculty allait être totalement différente dorénavant… Elle espérait néanmoins que son emménagement dans la chambre du petit frère du recteur ne provoquerait pas trop de problèmes.

Son voyage l’avait fatiguée et le séjour forcé chez sa grand-mère n’avait pas été de tout repos. Cela faisait plusieurs jours que la jeune fille n’avait pas eu son content de sommeil. Maintenant qu’elle était au calme, en sécurité et « chez elle », Sae sentit enfin un lourd poids se libérer de ses maigres épaules. Elle se sentait bien ici, à la Faculty, et encore mieux dans cette chambre où l’odeur de son amoureux flottait dans l’air et imprégnait les draps. La demoiselle ferma les yeux quelques instants… et les rouvrit une bonne heure plus tard.

- m*rde, je me suis endormie…

La demoiselle se frotta les yeux et prit quelques instants pour se rappeler où elle était. Elle sourit puis soupira en voyant son sac toujours rempli. Elle se décida cependant à ranger rapidement ses affaires. D’un bond, elle se leva du lit, s’étira et se précipita sur son sac qu’elle envoya valser près d’une armoire. Elle dénicha un petit coin dans celle-ci et y fourra hâtivement le contenu de son sac. L’affaire réglée elle jeta un dernier coup d’œil à la chambre puis sorti à son tour, tout en se demandant ce qu’elle allait bien pouvoir faire pour passer le temps… Inutile de préciser qu'elle était i-m-p-a-t-i-e-n-t-e de retrouver son amoureux rapidement.

[petit post... pas grand chose à dire]
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Mer 23 Jan - 23:58

A peine une petite demi-heure après que Sae soit sortie de la chambre, ce fût Ashen qui y re-rentra. Il semblait tout essouflé, et transpirait abondamment. En effet, le jeune homme avait beaucoup couru depuis qu'il avait quitté sa douce, pressé de réunir tous les éléments de la "soirée festive", à l'endroit qu'il avait choisi comme étant l'un des plus appropriés. Il y avait passé un bon moment, mais au final il était assez fier de lui. Et surtout, il espérait que Sae apprécierait!

Mais pour l'heure, la miss ne semblait pas être là. Soit, Ashen allait pouvoir en profiter pour se doucher et se faire beau! Aussi, il se dévêtit tout en filant vers la salle de bain rattachée à la chambre. Le luxe de cette chambre, en comparaison des chambres classiques des étudiants, était bien là: pas de promiscuité dans la salle d'eau commune! Et c'est certainement quelque chose que Sae apprécierait, de pouvoir se passer d'aller se doucher dans l'unique salle de bain des filles.

Bref, revenons à notre Ashen, qui donc entra dans la cabine de douche, et ouvrit plein gaz les robinets d'eau chaude et froide. Après un petit frisson passager, il sentit déjà les bienfaits de l'eau tiède coulant en cascade sur lui. Cela lui fit un bien fou, ce petit moment de quiétude sous la flotte.

Le beau gosse aux cheveux d'argent sortit de la salle de bain un petit quart d'heure plus tard, une serviette enroulée autour de la taille, et ses cheveux noués entre eux. Un drôle de chignon d'où quelques gouttelettes d'eau coulaient calmement sur son dos, se traçant des chemins rectilignes sur sa peau laiteuse.
Ashen, qui se dirigea alors vers l'armoire-penderie, se demanda bien si il restait encore quelques fringues dignes d'être portées. N'oublions pas que le contenu de cette armoire n'était autre que d'anciens vêtements du recteur, qui étaient devenus trop petits pour lui!
Aussi, le choix était restreint: c'était pas les nippes qui manquaient, seulement la plupart étaient totalement dépassées de mode! Et Ashen était plutôt du genre à faire attention à son apparence, donc ça n'allait pas. Par chance, il restait un t-shirt mettable, avec un logo stylé en forme d'étoile. Et un sempiternel jeans autrefois noir, mais tellement délavé qu'il était devenu gris... Avec sa paire de sneakers, cela serait pas trop mal pour le cadet Kushter.
Les habits "sélectionnés" sous le bras, Ashen retourna à la salle de bain se changer, et également se coiffer; ce noeud de fortune le rendant quand même négligé. Finalement, c'était toujours ça qui lui prennait le plus de temps: la coiffure. 20 minutes, c'était vraiment le strict minimum (pire qu'une fille, j'vous jure!).
Ici, cela dura à peu près ce temps là, car comme ses cheveux n'étaient pas tout à fait secs, ils ne voulaient pas tenir, les fourbes!

Enfin, il était prêt! Après un coup d'oeil dans le miroir de la salle d'eau, il en était convaincu...

Bref, après tout ça, le garçon ouvrit la fenêtre de la chambre, et s'accouda au rebord. Le soleil pointait le bout de son nez, signe anonciateur d'un printemps pas très loin du tout d'arriver. Et oui, nous voila rendu au tout début du mois de Mars... Cela n'allait pas tarder. A en voir le décor, la nature n'allait pas tarder à laisser place au renouveau: les oiseaux qui commençait à remettre le bec dehors, les premiers bourgeons apparaissaient à leur rythme... Et surtout, il faisait nettement moins froid que lors des dernières semaines, et ça c'était extrêment appréciable...

Ashen regarda le paysage de la sorte, en attendant que sa p'tite chérie soit de retour... Il avait très très très hâte de lui montrer ce qu'il avait fait depuis tout à l'heure!

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Jeu 24 Jan - 1:20

Pendant ces quelques instants de temps libres, Sae en avait profité pour revisiter la Fac’. Longeant les (trop) nombreux couloirs, ce fut l’occasion pour elle de se remémorer de nombreux souvenirs, de retrouver des têtes connues… et surtout de s’y perdre, comme à son habitude. Cet endroit était décidément trop grand pour la demoiselle qui perdit près d’une demie heure pour se réorienter dans les méandres et recoins de la grande bâtisse.

Consultant sa montre, elle se rendit compte que cela faisait près de deux heures qu’elle avait quitté son petit ami. Deux heures, ce n’était pas bien long (même si pour elle cela paraissait interminable)… Ashen avait-il eut le temps de préparer ce qu’il avait à préparer ? Perdue dans ses réflexions, elle longea un couloir, descendit des escaliers et se rendit compte qu’elle en était arrivée devant le hall d’entrée. Elle hésitait toujours. Retourner dans la chambre ? Ashen n’y serait probablement pas encore et elle n’avait aucune envie de s’impatienter toute seule en regardant sa montre toutes les cinq minutes. Sortir dehors ? Il faisait beau, l’air était frais mais doux… pourquoi pas ? C’était décidé ! Une petite ballade lui ferait du bien et ça lui permettrait de penser à autre chose qu’à cette « fête » qui lui triturait l’esprit.

Toute guillerette, elle s’élança vers la porte, l’ouvrit brusquement, s’avança de quelques pas tout en respirant l’air puuur de la nature puis… trébucha comme une gourde. Elle s’étala de tout son long, dégringolant par là les quelques marches de l’escalier qui menait à la porte d’entrée.

- itaaaaaa ! Bordel ça fait trop mal !

Se redressant avec peine, elle fit un rapide compte rendu de l’état de ses blessures : un genou amoché avec en prime le pantalon troué, des égratignures aux mains et une belle plaie sur le menton.

- La vache ! Je suis vraiment pas douée !

Et dire que la journée avait si bien commencé… Ses blessures, elle s’en fichait pas mal, elles n’étaient pas trop graves et la jeune fille allait les soigner en un tour de main. Le pantalon foutu et le sang qui dégoulinait de son menton jusqu’à son t-shirt par contre, elle allait devoir y remédier rapidement. Sa veste, elle, n’avait rien, heureusement vu le prix auquel elle l’avait payé. Néanmoins hors de question qu’elle se ballade nippée de la sorte ! La seule chose à faire était alors de retourner dans sa chambre pour se changer vite fait.

Soupirant d’exaspération devant sa bêtise et sa maladresse, elle prit quelques minutes pour soigner ses blessures et rebroussa chemin. Elle poussa la lourde porte de la Fac’ et entra dans le bâtiment avec prudence. Inutile de se reprendre une belle gamelle. Après avoir franchi le seuil, elle remarqua avec satisfaction un miroir ancien accroché au mur. Se plantant devant, elle observa son visage (cheveux un peu décoiffés qu’elle s’empressa de remettre en place) et en particulier son menton. La plaie s’était refermée ne laissant aucune cicatrice (Dieu merci !) mais il restait un peu de sang qu’elle essuya rapidement à l’aide d’un mouchoir. Les seules preuves qui restaient de sa chute étaient le t-shirt et le joli trou dans son jeans. Avec un peu de chance, personne ne le remarquerait.

Une fois son inspection terminée, elle entreprit de gravir l’escalier et de retourner dans sa chambre pour changer rapidement de pantalon et mettre un t-shirt propre. Arrivée devant le battant de la porte, elle ne prit pas la peine de frapper et entra directement.

Surprise ! Ashen l’y attendait accoudé sagement sur le rebord de la fenêtre. Il s’était changé, sans doute douché… le cœur de Sae s’accéléra. Il était trop… divinement beau. Cependant sa présence n’était pas prévue… En le voyant, elle s’arrêta net. Une part d’elle voulait lui sauter au cou, une autre préférait filer dans l’armoire, prendre ses fringues, puis faire un saut à la salle de bain, se changer et enfin se jeter au cou de son amoureux. Hésitant entre l’une et l’autre, elle resta sur place quelques instants sans bouger puis se reprit et un immense sourire se fendit sur son visage.

- Coucou ! Déjà de retour ? tu m’as surprise… Tu permets un instant, j’ai besoin de la salle de bain.

En croisant les doigts pour que son petit ami ne remarque pas son jeans troué et son t-shirt ensanglanté, elle se dirigea rapidement vers l’armoire où elle avait rangé ses affaires quelques heures plus tôt. Tout en s’affairant pour trouver quelque chose de convenable à se mettre, elle interrogea Ashen :

- t’as fini de préparer notre petite fête ?
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Jeu 24 Jan - 2:07

Dès lors que le son de la porte qui s'ouvre sefit entendre, Ashen se retourna, quasiment en sursautant. Mine de rien, cette entrée de Sae avait été inattendue et brusque, d'où le sursaut.

Si Ashen aurait pu lui aussi sauter au cou de sa belle amoueruse, quelque chose l'en retint cependant: en effet, il n'eut pas grande peine à remarquer qu'il y avait un petit quelque chose qui clochait, par rapport à tout à l'heure... Quant à savoir quoi, il suffisait de regarder l'allure de la jeune japonaise pour comprendre: un trou dans son jeans qui n'y était pas tout à l'heure, et un peu de sang sur le haut de son t-shirt... Problème!

- Coucou ! Déjà de retour ? tu m’as surprise… Tu permets un instant, j’ai besoin de la salle de bain.

Ashen répondit au sourire de sa petite-amie, mais il se rapprocha tout de même d'elle pour avoir une meilleure idée de ce qui lui était arrivé.

"Désolé! Oui oui, tu peux, c'est ta chambre après tout!"

Répondit-il simplement, sans perdre le sourire. Ce qu'il aimait aussi chez elle, c'était son côté naturel et spontanée, qui lui allait si bien et faisait tant sourire son boyfriend.
Néanmoins, avant que la demoiselle ne se rende à la salle de bain, Ashen déposa délicatement sa main gauche sur l'épaule droite, avant de lui demander:

"Dis moi... Qu'est ce qu'il t'es arrivé?"

Maintenant à quelques centimètres à peine de Sae, il pouvait mieux se rendre compte de l'état de ses vêtements. Et ses suppositions allaient bon train dans son esprit. Notamment:

"... Tu ne t'es pas battue, quand même?!"

Et oui, il se posait la question! Faut dire, avec l'orgueil qu'il avait, celui-là, il ne pouvait rêver mieux que sa copine se bagarre avec d'autres filles, juste pour défendre sa 'possession'. Mais bon, son orgueil avait tout de même des limites, et il n'encouragerait pas Sae dans cette voie, si c'était bien de cela qu'il s'agissait... Si c'était pour qu'elle se retrouve amochée et défigurée par la première blondasse hystérico-fan de Ashen venue, il valait mieux éviter les affrontements!
Cependant, Sae n'avait pas l'air blessée. D'où venait donc ce sang, si elle n'avait pas la moindre plaie? Le p'tit Kushter se mit à réfléchir... Avant qu'une ampoule invisible ne s'allume au dessus de sa tête:

*Ah oui... Son pouvoir de soin... Ceci explique cela.*

Bon, la solution à l'énigme était trouvée. Quant à la demande de la jolie et si séduisante jeune fille, Ashen se contenta de répondre mystérieusement:

"Et bien... Dès que tu seras habillée, on pourra y aller! Donc oui, c'est prêt, ma douce!"

Un p'tit kiss en plein sur les lèvres acheva sa phrase; petit juste pour faire un peu languir Sae! Et lui mettre l'eau à la bouche, d'une certaine manière. En bref, Ashen dissimula assez bien son impatience à lui, tout en s'arrangeant pour faire monter celle de son amoureuse! Quel diablotin, quand même! Razz

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Jeu 24 Jan - 2:38

Sae s’apprêtait à entrer dans la salle de bain quand une pression se fit sentir soudain sur son épaule. Elle s’arrêta mais regarda toujours bien droit devant elle.

"Dis moi... Qu'est ce qu'il t'es arrivé?"

Aïe découverte ! Mince !
D’un côté il fallait s’y attendre mais Sae aurait tout de même préféré éviter ça. Elle se retourna doucement sous le regard d’un Ashen attentif. Le rouge commençait à lui monter aux joues, elle n’avait pas du tout envie de raconter la belle gamelle qu’elle venait de se prendre… trop la honte ! Sae eut soudain envie de se cacher dans un trou de souris. Elle réfléchit à la façon de rendre la chose la moins idiote possible, allait répondre quelque chose mais le jeune homme poursuivit :

"... Tu ne t'es pas battue, quand même?!"

Là, Sae ne put s’empêcher d’éclater de rire. Sae, se battre ? XD hilarant ! Dément ! car presqu’impossible… « presque » car s’il s’agissait d’Ashen, la demoiselle était prête à tout, même la plus dingue des folies. Cependant pour l’heure, elle ne s’était pas battue le moindre du monde… franchement, il n’y avait qu’un ancien soldat pour penser à ça directement ! Le jeune homme était loin du compte, bien loin.

Ce soudain éclat de rire avait détendu l’atmosphère et si sa chute était totalement ridicule, elle ne fut plus gênée de la raconter (rapidement hein, inutile de la décrire en détail...). Reprenant son souffle, la demoiselle lui répondit :

- Non non, rien de tout ça, une bête et stupide chute… rien de grave ! Regarde !

(rapide l'exlication...) Et là tout sourire elle lui montra les paumes de ses mains intactes, son menton immaculé… mais pas son genou. Elle n’avait pas envie de se déshabiller devant le beau jeune homme… en tout cas pas maintenant.

- tu vois ?

Son visage afficha un immense sourire puis elle prit ses affaires et fonça dans la salle de bain. Décidément, elle avait trop envie de savoir ce que lui avait réservé son amoureux ! Elle eut un petit stress quant aux vêtements adéquats à porter mais en se remémorant le simple jeans et t-shirt d’Ashen, Sae se rassura. Inutile de s’habiller trop chaudement ni de mettre une robe. Sa sélection (un jeans assez serré au niveau des fesses et bien large vers le bas plus un simple t-shirt moulant) suffirait. Elle emporterait juste sa veste, au cas où les deux amoureux sortiraient faire un tour.

Après quelques minutes passées devant le miroir à se recoiffer, à se rafraîchir le visage et à se refaire toute belle, elle ouvrit la porte à toute volée le sourire aux lèvres.

- Je sui prête !

Elle s’approcha ensuite de son bel apollon, l’embrassa et s’accrocha à son bras.

- On y va ?

Décidément trop impatiente la demoiselle…
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   Jeu 24 Jan - 23:51

- Non non, rien de tout ça, une bête et stupide chute… rien de grave ! Regarde ! Tu vois ?

Une chute? Arf, ça c'était pas de chance! Heureusement que Sae avait un pouvoir curatif, et que celui-ci marchait bien maintenant. Ashen aurait été triste de voir sa copine toute abîmée!
Mais après avoir vu qu'elle allait parfaitement bien, et qu'elle n'avait gardé aucune séquelle de sa chute, il se rendit au jugement de sa belle, et la laissa aller se changer.

L'attente ne fût pas trop longue, car Ashen en profita pour se chausser, et aussi pour chercher le blouson de son frangin, qu'il avait mis il ne savait plus trop où... Et finalement, il le trouva sur le dossier d'une chaise, juste sous son nez.

Et lorsque Sae sortit de la salle d'eau, ce fût l'éblouissement:

*Haaaaaannnn! Trooooop canon!!*

S'il avait ouvert la bouche, le jeune homme s'en serait décroché la mâchoire. Sae était tout simplement trop craquante, ainsi vêtue, et il faut avouer que le côté 'moulant' des vêtements choisis y étaient pour quelque chose... Ashen sentit une vague de désir monter en lui, juste à la regarder.
Mais se forçant à ne pas trop regarder là où les hommes regardent, il sourit à sa douce, l'embrassa puis lui tendit son bras. Mais avant de partir, il lui murmura délicieusement à l'oreille:

"Tu es super belle, chérie!"

Et c'est ainsi que le le couple le plus mignon de la Faculté quitta sa chambre, direction une destination bien particulière...

[J'ouvre le nouveau topic ^____^ ]

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre 36 [Ashen & Sae] Nouvelle coloc'!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon fils de 2,5 ans à peur de dormir dans sa chambre
» Help: je soupçonne mon élève d'avoir recopié une nouvelle fantastique.
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Nouvelle série : Flash Forward!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: