AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau départ [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un nouveau départ [fini]   Dim 6 Jan - 7:58

Il était tard ce soir là et il pleuvait. Sans savoir pourquoi, elle attendait devant la porte, serrant contre-elle sa veste trop grande et la seule brettelle intacte de son sac à dos. Voilà comment elle était entré il y a près de deux mois de cela, en début janvier pour être exacte. C'était presque mars, bientôt l'aniversaire de son frère adoré... mais ce n'avait absolument rien à voir avec la raison pourquoi elle était à l'extérieur en ce moment. Elle n'était pas là non plus pour se remémorer des souvenirs, ni pour remettre en question sa vie ici, car cette nouvelle vie avait réussi à lui apprendre beaucoup sur elle et sur le monde. Si un jour elle avait cru que les vivants étaient tous les mêmes, tous voulant avoir plus de pouvoir... elle ne le croyait plus aujourd'hui. Bien sûr, elle croyait encore que les vivants cherchaient le pouvoir, mais elle savait qu'il y avait des exceptions à cette règles. Elle avait réapris à rire et à sourire, à parler et peut-être même un peu à s'attacher. Oui... seulement un peu.

Toutefois, ce qu'elle avait appris de plus important était le fait qu'elle ne supportait plus l'imobilité. Après s'être démener pour voyager de Montréal jusqu'à Jakarta, elle s'était rendu compte qu'elle avait préféré le voyage à l'arrivé. Même si elle avait réussi à appeler cette endroit chez-elle, même si elle avait réussi à apprécier des gens, elle voulait se sentir libre, ce qu'elle n'avait jamais été depuis son éveil. Oui, cette jeune mutante aux yeux dépareillés voulait vivre des routes, peut-être s'arrêter de temps à autre histoire de se reposer un peu, puis reprendre. Rester cacher dans la calle d'un bateau pour retrouver ses vieux souvenirs, oui, elle en avait dessiner plusieurs dans ce cahier qui était caché dans son sac, à l'habrit de la pluie.

Personne ne savait qu'elle partirait, elle ne cherchait pas à faire une sortie plus mouvementé que son entrée. Mais Icanthyx avait toutefois laissé un mot d'adieux à Julian. Après tout, ils partageaient quand même la même chambre et elle voulait lui éviter de se poser trop de questions. Bon, elle ne savait pas trop ce qu'il en était pour lui, mais n'empêche que cette jeune fille s'était tout de même attaché un peu à lui, le contraire n'aurait pas été vraiment possible à force de le cotoyer tout les jours. Elle n'avait pas vraiment vue grand monde si non et c'était attaché de manière assez vague il fallait le dire, car après tout, elle n'avait pas complètement abandonné sa méfiance première. Mais qu'importe, voici ce que son colocataire pourait trouver à son réveil:


Citation :
Salut Julian,
Je suis partie voir de quoi pouvait bien avoir l'air le monde. C'est bien beau de se l'imaginer avec des livres, mais ce n'est pas assez pour traduire la vrai beauté de la place. La preuve c'est ici, qui aurait pu imaginer que le tout pourrait être si beau? Allez qu'importe, je n'ai pas envie de te réveiller alors je vais m'arrêter tout de suite, de toute façon, je ne suis pas doué pour les adieux. Donc euh... bah on se reverra peut-être à quelque par sur le globe un de ces jours. D'ici là, salut et prend soin de toi (et de Twilight aussi, il est sympa).

Salut,
Icanthyx

PS: Si tu pouvais trouver Dana et lui dire salut de ma part, ça serait gentil merci.

En effet, Icanthyx n'était VRAIMENT pas doué pour les adieux. Et c'était vrai, elle partait également pour voir le reste du monde, voir s'il était tel qu'elle l'avait imaginer. Voir les traces du passé, les indices du futur et constater le présent. Est-ce qu'il était beau le Matchu-Pitchu? Les piramides d'Égypte et la Grande Muraille de Chine étaient-elles si impressionnantes? De quoi avait l'air le monde en dehors de Montréal, des villes d'Amérique du Nord où elle était passé et de cette endroit? Elle voulait le voir... elle voulait savoir ce qui se cachait dans ce monde et c'est pourquoi elle se retourna une dernière fois vers la place pour lancer un silencieux au revoir et se retourna vers le bateau qui la conduirait à la suite de son histoire...
Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu]nouveau départ
» Méditation Quotidienne : La joie d'un nouveau départ
» verset biblique en image bonne aprés-midi a tous QDVB
» je te promets de Zaho
» « Habemus Papam » sera un nouveau départ de l’Église. Soyez sereins ! Amen †

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: