AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [PV] On inaugure la salle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: [PV] On inaugure la salle?   Ven 28 Déc - 19:01

A dire qu'il s'était promit de ne pas re-faire un cours avec Malia...

Spike était actuellement dans la salle thermique. Salle permettant au briquet d'utiliser ses dons comme il le voulait sans pour autant faire cramer toute la fac'. Utile dans un sens, vu que lui même ne savait pas trop par où commencer pour retenir cette soudaine montée de don. En effet, de jours en jours, Spike sent que son cerveau sécrète ce fameux " liquide " sans pour autant qu'il en ai besoin. Et puis, POUF!, Spike prend feu. Bien entendu, cela ne lui arrive que lorsqu'il est seul, mais quand même... Il se pourrait qu'il puisse blesser quelqu'un! Alors, mieux vaut maitriser tout ça, et accepter la demande de Malia.

La salle était toute blanche, et possédait des sortes de petits carreaux aux minuscule trous. Les pas de Spike était léger, il lui semblait marcher sur un matelas. Comme-ci il était perdu dans un songe, mais malheureusement, le rêve s'arrêta bien vite lorsqu'il vit la baie vitrée qui pouvait permettre a Malia de lui parler sans entrer dans la salle. Bref, sécurisée a mort la salle hein...

Spike était vêtu pour l'entrainement. Un débardeur rouge et un bas de survêtement de la même couleur, tous les deux ignifugés. On ne rigole pas avec sa pudeur, surtout devant un prof'.

Bon, maintenant qu'il était là, à attendre ce soit-disant prof'. Il faisait quoi? Une partie de mikado?

-* Malia... Non, MADEMOISELLE Malia, s'il vous plait.. Epatez moi... Donnez moi envie de revenir... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Sam 29 Déc - 1:11

Il y avait déjà plus d'une semaine que Malia avait donné rendez-vous à Spike dans la salle thermique. Oui elle avait un exercice à lui faire faire et l'équipement de cette salle était parfaite pour ça... Non contente d'avoir droguée ses élèves, l'enseignante avait décidé de leur faire subir des entraînements individuels.
Son rendez vous avec l'allumette était dans moins de dix minutes, elle allait être en retard... enfin oui et non, il suffisait de prendre ça comme un retard technique. En effet l'exercice allait les mener à côtoyer des températures très variable et du coup l'enseignante avait prévu pas mal de matériel. Et cela n'était pas très léger...
Elle poussa la porte entrant avec trois ou quates couvertures, un combinaison étrange qui semblait gonflante et qui une fois qu'on en connaissait l'utilité, à savoir réguler la température interne dans les température négative et positive semblait assez étrange, et une combinaison coupe feu. Plus d'autres objets ça c'était le plus étrange, sans doute du chocolat, des pierres plates (on ne pouvait pas voir ce à quoi elles servaient, mais elles avaient leur utilités).


"- Bonjour Spike, tu m'excuseras mais j'ai mis plus de temps que prévu à amener tout cela... Tu as une combinaison qui ne craint pas le feu ? Je m'équipe et on va pouvoir y aller si tu es prêt. "


Elle enfile alors la sorte de combinaison gonflable puis une autre tunique qui elle servaient aux pompiers avant. Elle rangea le chocolat et les couvertures en dehors de la pièce, et prit en main la pierre plate... Cette pierre servait de console au thermostat de la salle. Elle avait prévu des choses assez simple pour commencer.

"- Spike je t'explique en quoi cela va consister. Le but est de réchauffer la salle. Elle est équipée d'une climatisation très importante qui peut descendre assez bas, et ton objectif va de maintenir la température ambiante vivable. Pour cela je vais baisser la température de 3° en 3° jusqu'à ce que tu me fasse signe d'arrêter. N'hésite pas à me faire signe pour que je m'arrête."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Sam 29 Déc - 18:19

- Quand je croyais avoir tout vu...

Spiki n'aurait jamais cru voir Malia débarquer comme ça, avec tout un "merdier" comme on disait chez lui. Qu'est ce qu'elle compter lui faire? Surtout avec les diverses combinaisons? Une partie de Paintball avec des plantes comme munitions? " Chaud bouillant ! " Mais le plus invraisemblable, fut le chocolat que Spike décela dans tout son barda. Un remake de son dernier cours, avec du chocolat a la place? Quoique... Pour un peu d'chocolat!

"- Bonjour Spike, tu m'excuseras mais j'ai mis plus de temps que prévu à amener tout cela... Tu as une combinaison qui ne craint pas le feu ? Je m'équipe et on va pouvoir y aller si tu es prêt. "

" Ouaip, tout ignifugé en plus! " s'exclama Spike a la phrase de Malia. Il était content de ne pas avoir à enfiler une tenue, comment dire, assez "zarb'" alors qu'il avait l'équivalent en plus fashion sur lui. On est Spike ou on ne l'est pas, prochain sujet de philo.

Je ne vous dirais pas quel fut l'étonnement lorsque Spike vit Malia s'habiller devant lui. Mais enfin, ça se fait pas quoi! Pudeur de rigueur avec professeur! Il se baladait en caleçon devant elle lui? Bon, ok, elle ne s'était pas déssapée, mais elle s'était habillée devant lui! C'est a vous donner des idées pas-très-saines ça...


"- Spike je t'explique en quoi cela va consister. Le but est de réchauffer la salle. Elle est équipée d'une climatisation très importante qui peut descendre assez bas, et ton objectif va de maintenir la température ambiante vivable. Pour cela je vais baisser la température de 3° en 3° jusqu'à ce que tu me fasse signe d'arrêter. N'hésite pas à me faire signe pour que je m'arrête."

Bon, ok, c'est un remake de la dernière fois, mais en beaucoup, beaucoup plus grand. Déjà que Spike avait du mal avec une simple casserole, comment allait-il bien pouvoir maintenir une salle à température vivable? Et c'est là qu'on se dit qu'il avait eu raison de s'exercer seul a la Réunion. Il avait développer la capacité de s'enflammer tout le corps, comme un grand! Au moins, il n'était plus limité au simple flammèches. Bref, c'est pas tout, mais quand faut y aller, faut y'aller!

Bon, sachant qu'il devait faire entre 20 et 25° dans cette pièce, et que ça allait descendre de trois en trois, autant qu'il commence fort. Et puis, un peu de bronzette pour Malia, cela ne lui ferait pas de mal hein? Elle qui avait pourtant une peau couleur " carameeeeel ", ça allait être du gâteau a toute puissance.


- C'est pas grave si vous bronzez encore un peu?

Demanda Spike avec un air taquin. Et puis, si il était là de nouveau, ce n'était certainement pas pour se prendre la tête avec Malia n'est-ce pas? Autant jouer dans la finesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Dim 30 Déc - 21:37

Malia regarda son élève, sa question était très étrange, bon c'était vrai l'enseignante était bronzée, pas étonnant après ses lieux de résidence : la Chine, le Japon, l'Espagne, le Laos... Autant de région où l'on trouvait facilement un ciel dégagé et ensoleillé. Récemment elle c'était rendu aux États unis d'Amérique, mais bon rien de comparable à cette île.
La Malaisie était un pays magnifique et Malia adorait s'y balader, par contre apprendre le Malais ça elle ne l'avait jamais fait, elle devrait sans doute, rester ici ne la dérangeait pas plus que ça. Vous me direz elle risque de ne jamais avoir de vie sentimental loin de tous mais je vous répondrait que cette jeune femme s'en contre fichait tout ce qui l'intéressait c'était les plantes et la tranquillité. L'exercice physique entouré de verdure et le calme voilà ce qui remplissait sa journée.


"- Et bien oui ça me dérange, garder la température actuelle c'est l'objectif. Au fait Spike si tu prend feu je peux faire comment pour t'arrêter ? Ce que je vais te demander va te pomper beaucoup d'énergie, et peut être même te mettre dans une position délicate face à la fatigue donc avant de commencer je veux d'une part que tu sois conscient des risques et de deux que tu choisisses des signes visibles pour me dire d'arrêter de baisser la température et que tu ne veux plus continuer. "

Ce petit bonhomme n'avait que 14/15 ans, elle était complètement folle de lui demander ça, oui elle était folle. En vérité elle avait eu bien du mal à trouvé un exercice pour Spike, elle ne savait pas s'il pouvait résister à bon nombre d'idée qu'elle avait eu et là maintenant qu'elle y était elle doutait. Elle n'avait pas peur de ne pas savoir le ranimer, ou de ne pas savoir faire en sorte qu'il ne soit pas complètement achevé à la fin de cet exercice. Il n'était pas amusant du tout c'était une sorte de teste clinique comme on lui en avait fait subir tant lorsqu'elle était jeune...
Maintenant elle doutait véritablement de cette idée, pour Spike elle savait que cela allait être intéressant, dépasser ses limites était toujours bon pour nous, mais dangereux lorsqu'on l'ignorait. Elle avait d'ailleurs entendu qu'un ancien professeur y avait laissé sa peau ainsi. C'était moche tout simplement de ne pas savoir se contenter de ce que l'on a. Malia elle avait une habitude pousser les gens aux meilleurs d'eux même, elle avait cette ambition pour elle même. Devenir convoyeur n'était qu'un objectif parmi tant d'autre, survivre parmi des hommes voilà l'objectif. Retourner sur la trace de ses parents aussi et celui-ci avait été atteint comme le précédent. Maintenant elle voulait se surpasser, apprendre à ses élèves à se surpasser, à progresser. La maîtrise de leur pouvoir voilà ce qu'elle souhaitait. Et au sommet de tout ça ne jamais les voir enfermés dans une organisation tel l'arobase. Ce qu'ils faisaient au mutant était assez effrayant, et dire que le Japon couvrait ceci...

Enfin bref, revenons en à nos moutons, Malia complètement stressée à cause de son idée et du fait que Spike y risquait des plumes... Son élève le plus faible psychiquement, mais aussi le plus jeune elle lui demandait quelque chose qu'elle ne demandait pas aux autre... C'était abjecte de sa part, mais il était assez fou pour accepter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Ven 4 Jan - 19:15

"- Et bien oui ça me dérange, garder la température actuelle c'est l'objectif. Au fait Spike si tu prend feu je peux faire comment pour t'arrêter ? Ce que je vais te demander va te pomper beaucoup d'énergie, et peut être même te mettre dans une position délicate face à la fatigue donc avant de commencer je veux d'une part que tu sois conscient des risques et de deux que tu choisisses des signes visibles pour me dire d'arrêter de baisser la température et que tu ne veux plus continuer. "

Maintenir un rythme constant est parfois la clé de bon nombre de situations. Et cela allait se vérifier assez vite. Mais comment maintenir un rythme stable en jouant dans le liquide sanguin? Bon, deuxième partie. Comment arrêter Spike? Un bon sceau d'eau ne serait-il pas adéquat? Bref, Spike fit craquer sa nuque un petit instant avant de regarder Malia. Il était clair que cet exercice serait éprouvant, vu tout le matériel amené par le professeur. Mais qu'à cela ne tienne, du moment que Spiki Spike retrouvait le goût des cours avec son prof'! Se balançant sur ses deux jambes histoire des les échauffer, Spike continuait à méditer sur la question de Malia. Un moyen de l’arrêter…

Spiki s’approcha de son prof’ et la regarda droit dans le yeux. Pas d’une manière désinvolte, non, mais plutôt. Enfin, le regard en lui-même était aussi facilement descriptible que Spike. On ne pouvait dire qu’il était provocateur, ni qu’il était haineux, mais plutôt confiant. Bref, je vais pas m’attarder sur un simple regard n’est ce pas ?


-Je pense qu’un bon direct du droit suffira. C’est le meilleur moyen de m’envoyer valser au sol. Ensuite, vu le sol, la salle se chargera du reste.


Heu, maintenant, le signe pour qu’elle frappe. Pourquoi il ne pouvait pas faire un bruit de bouilloire lorsqu’il arrivait à son paroxysme hein ? Oulala, il était compliqué aussi son pouvoir, ce n’est pas rien de le dire. Bref, un signe afin de montrer qu’il n’en pouvait plus…

-Lorsque je tombe à genoux. Si j’arrive sur mes rotules, vous pourrez en conclure que je suis véritablement fatigué. Mademoiselle Malia.

Voilà, maintenant, je vous laisse le total contrôle de ce qui va se passer ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Dim 6 Jan - 14:39

Malia écouta son élève avec attention. Elle n'aimait pas du tout ces propos, un direct du droit était peut être efficace, mais elle ne voulait pas violenter son élève. Des direct du droit elle savait en mettre et même des plutôt efficaces il faut dire. Ne croyez pas qu'une personne calme et effacée est forcément quelqu'un de non violent. Bien au contraire, le parcours de Malia parlait de lui même...
Enfin pour le direct du droit, c'était une bonne idée au moins KO il ne pourrait plus utiliser son pouvoir. Pour le reste elle le refusait. Tant pis pour lui elle allait elle même lui imposer des signes, ceux qu'elle utilisait parfois dans les hélicoptères en cas de problèmes de transmission comme ça arrivait parfois.


"- Spike je vais sans doute te décevoir, mais c'est hors de question que tu tombe à genou de fatigue... Non c'est impensable le but est de terminer fatigué mais vivant. Bon alors je te demande de me faire se signe là..."

Elle passa sa main en faisant des allers et retours au niveau de sa gorge.

"- ... pour me dire d'arrêter ou de stopper. Quand tu voudras reprendre tu feras ça. "

Elle format un O avec son pouce et son index. Cela allait être marrant de voir comment il allait se débrouiller avec ces instructions. Mais elle devait le prévenir pour la droite après tout si elle le frappait il devait s'attendre à avoir mal. Elle n'avait pas du tout envie de faire ça, elle ne l'avait jamais fait que pour sa propre défense, et son collègue avait disons souffert après, elle c'était tout bonnement mis à nu la peau et vu sa difficulté à cicatriser cela n'avait pas été beau, enfin heureusement elle ne c'était pas transformé en végétal comme cela lui était arrivé dans les grottes avec Ashen...

"- Spike je te préviens si je te file une droite tu risques d'avoir vraiment mal, la dernière fois j'ai fais des dégâts. Quand tu es prêt on commence, fais moi le signe. "

Elle lui fit un sourire d'encouragement, et ferma la porte afin de ne pas brûler toute la faculté. Elle était prête il n'avait qu'à lui faire le signe de poursuivre, et elle appuierait faisant ainsi baisser la température de 25 à 22°C. Une bonne température donc pas trop difficile. Sur son écran elle avait deux valeurs, celle de la température de la salle et celle de la climatisation. Normalement ces deux valeurs doivent être identiques, mais là non elle ne le serait pas si Spike se servait de son pouvoir correctement. Elle afficha la température de la salle et brancha la sonorisation afin qu'elle puisse parler avec Spike et qu'il entende. Maintenant tout était prêt pour le cours. Encore une idée tordue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Jeu 10 Jan - 17:04

"- Spike je vais sans doute te décevoir, mais c'est hors de question que tu tombe à genou de fatigue... Non c'est impensable le but est de terminer fatigué mais vivant. Bon alors je te demande de me faire se signe là..."

« C’est compliqué votre truc là, Miss Malia », se disait Spike. Fatigué, mais vivant. Il y avait-il un risque qu’il meure ? Bah, d’hypothermie, ou encore, d’un trop gros coup de soleil. Mais rien de plus. Ensuite, le signe ! Bon, je vois. Un peu comme dans les plateaux télés, lorsque le présentateur demande de couper. Ouaip, Spiki voyait bien le style. Ensuite, other signe please. Un magnifique « O » avec le pouce et l’index. Bien, comme dans l’espace !

"- Spike je te préviens si je te file une droite tu risques d'avoir vraiment mal, la dernière fois j'ai fais des dégâts. Quand tu es prêt on commence, fais moi le signe. "

Vous en faites pas mademoiselle Malia. Spiki en a vu d’autres. Rien qu’en matière de droite, il a du en recevoir une bonne centaine aux entraînements. Ce n’est pas ça qu’il manque dans les sports de combats, et ça ne manquera jamais. De ses 14 piges d’existence, Spike a reçu beaucoup de coups. Que ce soit tout simplement pour lui dire de se calmer aux tabassages de dernière heure au collège. Mais finalement, tout ça, ça endurci. On se sent plus fort après avoir survécu à ce genre de choses, on se dit que rien de pire peut nous arriver. Mais finalement, on se fait avoir, encore une fois, encore plus fort. Et là, on l’a mal.

Après un sourire, Malia ferma la porte.

Allez Spike, ce n’est ni plus ni moins qu’un passage de routine. Tu sais très bien que t’as vu pire, que tu es capable de le faire. Malgré ce gros vide dans ta vie, ces soirées où tu passes ton temps à réfléchir et que tu ne trouves pas les réponses à tes questions. Tu veux t’investir, autant dans ton boulot que dans ta vie sentimental, mais malheureusement, on ne peut ni appeler « boulot » ce qui te sert de vie, et « vie sentimentale » ce qui te sert de relation. Mais tu penses que tu vas pouvoir, tôt ou tard, remettre tout en ordre.

Mais non Spike, tu es condamné, mon vieux. Sans le savoir, depuis le début de ta vie, tu vis avec cet handicap : L’incapacité de modeler tes idées. Tous tes rêves ne sont que les esquisses de tes pensées, sans être pour autant solides. Oh, mais je suis sur qu’avec un peu d’entraînement, tu y arriveras un jour Spike. Tu sauras enfin, mettre en forme tes envies, mais pour le moment, tu n’es même pas capable d’arriver à un but précis.

Spike leva la main avant d’effectuer le signe que Malia demandait pour commencer l’exercice. Bien, maintenant qu’il était prêt, on y va Spiki Spiiiike !!

Serrant lentement ses poings, ancrant bien ses pieds dans le sol mou de la salle, Spike enclencha une petite série de « détonateurs » mentaux. On peut dire qu’il, ‘envoyer la sauce’ quoi. Tandis que ses veines se contractaient avec rigueur et rapidement sous l’effet du nouveau liquide qui coulait à grand flot dans ses veines, Spike regardait droit devant lui. A travers les flammes, Spike ne voyait pas distinctement tout ce qui passait autour de lui. Juste quelques formes, censées représenter Malia. Bon, au moins, il n'aurait pas de distraction hein.

Alors que le liquide venait de faire son 2nd tour dans le corps de Spike, ce dernier ferma les yeux afin de bien "modéliser" ce qu'il voulait obtenir. Il voyait parfaitement ce liquide bleuâtre parcourir et colorer chaque parcelle de son corps. De sa tête à sa plante de pied, tout, tout était imprégné de cette sécrétion. Et lorsqu'il ouvrit finalement les yeux, il voyait déjà les flammes dansaient autour de lui. Bon, au moins, ÇA, c'est fait!

La température de la salle n'avait pas dû descendre de grand chose, vu que Spike n'avait pas froid, mais bon, il n'espérait ne pas avoir forcé. Il pourrait tenir des heures comme ça!


ÉDITE Miss Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Ven 18 Jan - 17:17

Malia observait maintenant Spike. Il était le plus jeune de ses élèves et par expérience elle savait que plus les enfants étaient jeunes, plus ils cherchaient les limites que la vie et l'autorité (le plus souvent leur parents) leur imposaient. Faire visiter un musée apprenait plus de chose qu'on pourrait le penser, l'éducation des enfants un art auquel la jeune femme ne c'était jamais frotté jusqu'à son arrivée ici, et vrai dire cela ne lui déplaisait pas les enfants, les adolescents comme on pouvait les définir. Pour cette fille unique et orpheline, qui n'avait jamais vécu avec des gens de son âge avant ses 20 ans et encore... c'était une grande découverte. Elle aimait cet enseignement et ce plaisir de partager, et donner des cours lui avait apporté tant de choses qu'elle n'en concevait même pas l'ampleur.

Mais revenons en à nos moutons, c'est à dire au blondinet qui avait fait chaviré le coeur de la douce et froide Hailey, un autre élève de cette charmante amoureuse des plantes. Spike, puisque c'est ainsi qu'on le nome, avait fait le signe à Malia, celui qui donnait le signale du début de l'exercice et de poursuivre. Malia baissa la température de 3°C, et observa le jeune garçon, il prit feu assez rapidement. C'était magnifique de voir ces flammes consumer un corps qui ne pouvait pas brûler. Rien en ce petit bout d'homme ne pouvait laisser penser qu'il était capable d'une telle beauté extérieur. Aussi beau aux yeux de l'enseignante que de voir un de ses créations s'ouvrir et arborer à la face du monde la moindre petite parcelle de beauté qu'elle pouvait avoir.
Il faisait trop chauffer la salle de 2°C, mais le professeur ne dit rien et basse la température, montrant la commande au jeune homme. Il devait chauffer encore d'un unique degré, et cette fois ci le professeur voulait qu'il réussisse. Une idée lui vint, elle la lui donnerait peut être à la fin du cours, il faudrait voir ça pour l'heure elle se déconcentra sur son travail d'observation il ne fallait pas qu'il échoue encore une fois. Le premier cours n'avait pas été le plus réussit par le jeune garçon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Jeu 24 Jan - 13:31

Encore, encore encore et encore. Il fallait qu'il modélise parfaitement ce qu'il voulait pour l'obtenir. Si il voulait plus de flammes près de l'épaule, il fallait qu'il voit ces flammes jaillirent de son épaule tel un geyser de lave. Bien, même si ça ne servirait à rien.

Voyant sur l'écran qu'il avait fait une erreur de 1°, quoique, il n'était pas censé être capable de moduler la température autour de lui. Il avait toujours eu cette aura de chaleur près de lui, mais il ne s'était jamais soucié ci cela était chaud ou tiède. Non, du moment qu'il se sentait bien dans sa peau, bien dans ses muscles, tout était okay pour Spiki Spike.

Sortant de ses pensées, Spiki se décida d'augmenter sensiblement la chaleur. Comment? Nous allons expliquer:

Puisque pour enflammer, Spike doit lâcher dans son corps une dose de sécrétion précise, Spiki supposait que pour augmenter celle-ci, il devait augmenter sensiblement la dose de liquide dans son corps. Logique simple et pourtant vraie. Spike imagina son cerveau, puis, son corps. Un corps vide, sur lequel il ne voyait que la forme et les veines.

Maintenant, il demanda à son conscient de lâcher de la sécrétion. La moitié de la dose qu'il doit lâcher normalement. Une fois cela demandait, suffisait de savoir régler la dose à inscrire un peu partout afin de bien en disséminer dans tout le corps. C'est pas si compliqué que ça, mais fallait y penser pour le faire nom d'un chien.

Et voilà, Spike ferma les yeux afin de rendre le parcours plus facile et plus contrôlables. Allez, vas y petit pouvoir, montres moi que t'es pas là juste pour la frime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Sam 2 Fév - 13:55

Malia observait le garçon il se concentrait, c'était la première fois qu'elle le voyait ainsi avec une volonté tel de réussite et elle était très fière de lui, qu'il se donne à fond ainsi et surtout qu'il réussisse. Elle lui montra sur le panneau de contrôle qu'il avait réussit à chauffer à la bonne température et elle fit un palier de quelques minutes pour le féliciter.
Ensuite elle baissa de trois nouveaux degrés et lui tourna le panneau afin qu'il puisse voir où il en était. Quand à elle, elle l'observa et analysa le moindre de ses gestes, il était concentré et ne descendrait pas beaucoup plus à son avis la salle était grande et cela n lui facilitait pas la tâche, surtout qu'il devait attendre à chaque fois, le temps que les ventilos répartissent la chaleur qu'il dégageait d'un point focal : lui.

Elle pensait à elle même petite quand elle avait apprit à lire elle n'y arrivait pas au début et à force de se tromper elle avait réussit à lire toute une phrase sans faire la moindre erreur et ce jour là elle avait été très fière d'elle c'était comme un cadeau qu'elle c'était fait elle même.
Elle espérait que Spike pourrait penser cela à la fin de l'exercice, il fallait vraiment qu'il soit fière de lui afin de lui donner envie de recommencer et de travailler dans une voix profitable pour lui. Jouer à faire la cuisine sans cuisinière ou faire fondre du métal en produisant lui même de la chaleur elle avait des idées mais le mieux serait qu'il trouve lui même sa motivation.

Pour la première fois, elle était heureuse d'enseigner et de voir des élèves se donner autant pour arriver à leur fin. Elle était tout simplement heureuse de voir que malgré tout ce qu'il pensait à son propos ce petit bout d'homme. Hailey avait de la chance, c'était certain, en certains points ils se ressemblaient énormément...


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Ven 8 Fév - 17:42

Lorsque Malia tourna finalement l’écran qui indiquait les efforts de Spike, celui-ci allait pleurer.

Oui, pleurer. Ses yeux virèrent aux rouges, et il sentit les larmes montaient. C’était la première fois qu’il réussissait un exercice imposé par Malia. C’était la première fois qu’il faisait quelque chose correctement sans qu’on ne lui remonte les bretelles. Première fois qu’il ne tombait pas à bout de souffle dès les premières flammes, la première fois tout court plus simplement. Car Spike prenait conscience qu’il était enfin sain d’esprit. Sain mentalement et physiquement, car ceux qui pouvaient le voir actuellement aurait pu croire qu’il avait fumé la moquette avant d’entrer en cours.

Bon, lorsqu’elle abaissa encore la température, Spike serra encore plus ses poings, et s’arc-bouta un peu plus. Il sentait cette sécrétion faire plus d’un tour, passer dans ses veines sans faire de stop, comme si une vague d’énergie faisait ce qu’elle voulait de lui. Et Spike, animé par un manque d’efforts, continua à s’allumer.

Il voulait absolument que cette sécrétion bosse pour lui. Qu’elle fasse ce qu’elle avait à faire, sans poser de questions, sans se restreindre à de simples flammèches sans aucune chaleur extrême. Spike voulait une vie active, une vie où il pourrait ne jamais ménager la bête qui vivait en lui. Il voulait tout brûler, tout dégommer, tout brûler. Full Faya quoi.

Alors que ses yeux fixaient l’infini et que son cœur battait fort dans sa poitrine, Spike sentait que son genou commençait à montrer des signes de fatigue. Il n’était pas habitué à ce genre d’exercices, et son compagnon de vie lui aussi ne résisterait pas longtemps. Faudrait faire une pause hein, pas que Spike pouvait pas tenir la distance, mais faut pas épuiser la bête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Mer 13 Fév - 20:23

Malia observait le jeune homme. Elle n'aimait pas du tout cette tête pleine d'efforts. Ils ne s'exerçaient que depuis quoi 10/15 minutes... Une goutte d'eau dans ce que le professeur avait prévu en somme, mais bon il fallait s'avouer vaincu parfois. Hailey n'était pas là du moins pas encore donc impossible de compter sur son soutient pour redonner un petit coup de fouet à Spike. Bon et bien une pause c'était tout ce qui lui venait à l'esprit, et c'était ce qu'elle allait faire.

"- Spike on arrête là, on fait une pause tu fatigues. "


Elle était un peu déçue, mais essaya tant bien que mal de le cacher. Après tout il réussissait à maintenir la pièce au chaud, c'était déjà un bon début. Elle toucha à plusieurs touches de l'écran tactile afin de régler la température de tel sorte qu'elle baisse régulièrement jusqu'à approcher le -5°. Cela prendrait une dizaine de minutes, ils avaient tout ce temps pour se reposer, enfin Spike surtout. Et pourquoi pas boire un peu voir manger.
Le professeur retira sa combinaison enfin ce qui lui couvrait la tête et lui fit un grand sourire.


"- Tu veux quelque chose ? à manger ? à boire ? "

Elle lui proposait cela comme s'il était normal de faire une pause salon de thé dans son cours. Celle-ci n'était pourtant pas prévue, mais bon elle ferait avec. Elle sortirait de la pièce et irait trouver si elle pouvait ce qu'il voulait dans la perspective où Spike voulait quelque chose. L'enseignante quand à elle le regarda, attendant sa réponse non sans empressement. Elle cherchait ce qu'elle pourrait bien lui faire faire une fois que l'exercice aurait repris. En fait elle le savait déjà, mais elle avait un peu peur de lui faire faire cet exercice c'était un peu dangereux, elle ne savait pas du tout ce qu'il allait se passer ni comment Spike allait réagir au traitement qu'elle s'apprêtait à lui infliger...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Sam 23 Fév - 23:01

"- Spike on arrête là, on fait une pause tu fatigues. "

PAUSE?! Non, pas de pause. Ce mot ramenait Spike à quelques années en arrière. On l'arrêtait, sous prétexte qu'il n'avait pas assez d'endurance, qu'il ne pouvait pas endurer quelque chose. Mais si on ne le poussait pas, comment arriverait-il à se surpasser? Si Malia l'arrêtait à chaque fois qu'il cédait un peu, quant est-ce qu'il arrivera enfin à se surpasser?!

Et puis, Spike ne fatiguait pas. Il n'avait seulement pas l'habitude de cette exercice approfondi. C'était comme la première montée à vélo, on s'en souvient pas, mais ça fait toujours mal...

Tandis que la température continuait à baisser, le corps de Spike, lui, ne cessait d'émaner de la chaleur. La colère, colère de ne pas avoir réussi à combler les espérances de Malia, qui s'échappe de son corps à petites doses de ses épaules et de son dos.


"- Tu veux quelque chose ? à manger ? à boire ? "

Spiki répondit au tac-o-tac, afin de ne pas perdre de temps et ainsi de continuer:


- Rien à manger ni boire, continuons de suite, je ne suis pas à court d'énergie...


Et c'est sur ces mots que Spiki enleva ce qui lui servait de t-shirt, laissant à l'air libre le haut de son corps. Maintenant, il allait tout donner, donner tout ce qu'il était capable de donner à Malia. Il voulait l'entendre dire

" C'est bien Spike ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Dim 24 Fév - 1:26

Malia regarda son élève dans les yeux. Elle aimait beaucoup ce côté là en lui cette sorte de détermination, cette rage de vaincre. Il c'était visiblement fixé un objectif qu'il n'avait pas atteint. L'enseignante savait que tant que l'objectif ne serait pas atteint, le jeune homme ne baisserait pas les bras, mais une telle conduite était dangereuse elle le savait plus que personne.
Elle le savait tout simplement pour l'avoir vécu. Vous voyez les petites bêtises que l'on fait quand on est enfant dans le but de faire plaisir à nos parents ? Et bien la jeune femme aujourd'hui professeur en avait fait ça c'était clair, mais un mutant ne faisait pas les même bêtises qu'un humain "normal". Oh ça non, et pour une fois, la jeune femme assez mystérieuse allait se dévoiler. Elle estimait tout simplement que l'élève en avait besoin.


"- Spike, je vais te raconter quelque chose en attendant de pouvoir reprendre. Quand j'étais petite, je n'avais que six ans, mes parents me gardaient à la maison pour me protéger des autres. Ma mère me faisait classe et je n'ai jamais connu d'amis de mon âge à proprement parlé, mes amis c'étaient les plantes, et surtout le jardin. "

Ses mots étaient chargé d'émotions, elle parlait tout simplement du plus profond de son cœur, s'en était même touchant. Sa voix tremblait presque sous le coup de la nostalgie de ses souvenirs, mais elle passa outre et continua son récit en ne marquant qu'une pause très légère presque invisible.

"- Un jour j'ai entendu les amis de ma mère lui dire qu'elle avait un jardin désastreux, désordonné et dépareillé. Autrement dit cela ne valait pas mieux qu'un terrain vague ou une vulgaire pelouse. Ce jour là, j'ai voulu faire un cadeau à ma mère, et j'ai pris ça pile de magasines de jardinage afin de faire quelque chose pour elle. J'ai passé une nuit à dessiner un jardin en en mélangeant plusieurs, et le lendemain matin je suis allée le faire. Le résultat était merveilleux, tout simplement, mais ce cadeau n'a pas fait plaisir à ma mère. Lorsqu'elle m'a retrouvé, j'avais perdu connaissance dans le jardin à la limite de la mort tant ma volonté m'avait poussé à me surpasser, à trop utiliser mon don. "

Elle s'arrêta, réfléchissant visiblement à ce qu'elle allait dire ensuite. En effet elle avait une morale à faire dans ce message, elle avait tout simplement quelque chose à lui transmettre, et la leçon qu'elle avait apprise il y a des années elle voulait là lui offrir ce jour là. Spike n'était pas comme elle bien que par certains côtés il lui ressemble. Seul les objectifs qu'il se fixait avait un sens à ses yeux et c'était ça qu'elle admirait, pourtant l'occultation totale du reste était un grave défaut à son mode de fonctionnement.

"- Tu vois aujourd'hui j'adore faire ça aussi, mais mon plaisir est ailleurs. Lorsque je fais pousser une plante j'aime l'inventer et faire en sorte qu'elle perdure dans le temps. C'est le dialogue que j'ai avec cette plante que j'aime et pas vraiment le plaisir que j'apporte aux autres. Avant tout c'est pour moi que je le fais, tu comprends ? "

La température avait baissé, ils pouvaient reprendre leur exercice d'ici une à deux minutes, juste le temps pour Spike de répondre, et d'expliquer l'exercice. C'était simplement, il allait devoir chercher à jouer les radiateurs. Vous savez ce qui sert de source de chaleur, ces machins pas forcément très esthétique qu'on accroche au mur. Un vrai régal en hiver, je vous l'accorde... Voilà ce qu'allait devoir faire Spike, fonctionnement au régime qu'il voulait, jusqu'à ce que l'air soit à température ambiante, soit 25°C pour la salle de classe. le professeur arrêterait la ventilation de la pièce (il ne fallait pas non plus tuer l'élève) et l'observerait. S'il montrait le moindre signe de faiblesse, elle n'aurait plus qu'à prier pour que Hailey vienne l'aider un peu psychologiquement, après tout il était jeune et même très tenace sa volonté était peut être et même sans doute faillible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Jeu 13 Mar - 20:46

"- Spike, je vais te raconter quelque chose en attendant de pouvoir reprendre. Quand j'étais petite, je n'avais que six ans, mes parents me gardaient à la maison pour me protéger des autres. Ma mère me faisait classe et je n'ai jamais connu d'amis de mon âge à proprement parlé, mes amis c'étaient les plantes, et surtout le jardin. "

Elle lui racontait quelque chose d'intéressant. Le cours semblait changer de voie, et Spike aimait ça. On dirait qu'elle essayait de le mettre en garde face à une utilisation abusive de son don. Spike ressemblait à un enfant face à sa grand-mère, grand-mère lui racontant une anecdote. Et pourtant, en ce moment, le contexte laissait penser que Spike connaitrait Malia depuis plus longtemps que la vie ne le laissait croire. Car même Spike ne s'était jamais autant confié à une personne, il n'aimait pas ça, pleurer sur l'épaule d'un corps chaud. Non, Spike pouvait appeler de l'aide, mais jamais, il ne s'était apitoyé sur son sort. Si oui, inconsciemment alors.


"- Un jour j'ai entendu les amis de ma mère lui dire qu'elle avait un jardin désastreux, désordonné et dépareillé. Autrement dit cela ne valait pas mieux qu'un terrain vague ou une vulgaire pelouse. Ce jour là, j'ai voulu faire un cadeau à ma mère, et j'ai pris ça pile de magasines de jardinage afin de faire quelque chose pour elle. J'ai passé une nuit à dessiner un jardin en en mélangeant plusieurs, et le lendemain matin je suis allée le faire. Le résultat était merveilleux, tout simplement, mais ce cadeau n'a pas fait plaisir à ma mère. Lorsqu'elle m'a retrouvé, j'avais perdu connaissance dans le jardin à la limite de la mort tant ma volonté m'avait poussé à me surpasser, à trop utiliser mon don. "


Lorsque Malia parlait, cela sonnait comme une mise en garde. On aurait dit qu'elle demandait indirectement à Spike de ne pas forcer pour lui faire plaisir ( C'est fou comment cette phrase sonne perversement ). Et Spiki aimait ça. Ca lui donnait le sentiment qu'il comptait un tant soit peu pour la jeune femme, et, pour tous vous dire, si Spike n'avait pas eu Malia dans son coeur ( A une place près de l'estomac ) il n'aurait pas dédaigner venir à cet entrainement.

"- Tu vois aujourd'hui j'adore faire ça aussi, mais mon plaisir est ailleurs. Lorsque je fais pousser une plante j'aime l'inventer et faire en sorte qu'elle perdure dans le temps. C'est le dialogue que j'ai avec cette plante que j'aime et pas vraiment le plaisir que j'apporte aux autres. Avant tout c'est pour moi que je le fais, tu comprends ? "


Spike acquiesça inconsciemment, comme si le message de Malia était tellement clair qu'il ne pouvait être désapprouvé. Et Spike leva la tête afin de regarder son prof' droit dans les yeux. Parfois, Spike trouvait que Malia était une femme tellement, spéciale, qu'elle n'avait rien à faire ici. Cette femme pourrait aider la planète en restaurant les différentes forêts brulées ou victimes de déforestation, mais il n'en est rien. Elle préfère passer son temps à aider les pauvres mecs dans ton genre Spiki Spike.


- Je comprends parfaitement. Il ne faut jamais chercher à en faire trop, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   Dim 16 Mar - 13:54

Malia regardait Spike, elle sourit simplement à sa remarque. Soit il ne voulait pas tout comprendre, soit il était trop jeune pour comprendre l'ensemble du problème. Toujours était-il qu'il avait au moins compris certaines choses c'était déjà un début non ? Mais si c'était un début. Par contre l'entraînement lui allait toucher à sa fin dans quelques instant. Elle pianota sur la commande qu'elle avait entre les mains mettant de ce fait en marche les ventilateurs. ça faisait un peu de bruit mais rien de trop désagréable ni dérangeant.

"- Oui entre autre. un jour tu comprendras tout ce que cela sous entend va. "

Elle le regarda son grand sourire maternel sur le visage. Oui, Malia était comme ça avec ses élèves, gentille et attentionnée, c'était après tout eux sa famille elle ne pouvait qu'agir ainsi en leur compagnie. Bon maintenant elle chercha l'option qui permettait d'envoyer un filet de chaleur et de mélanger cette brise de sorte qu'elle reste tel un ruban de chaleur dans toute la pièce, la température moyenne de la pièce devait rester la même elle abaissa donc encore un peu la température froide qu'elle envoyait. Cela devrait aller normalement, il ne restait plus qu'à tester sur le sujet. Oui Malia ressemblait de plus en plus à un scientifique sur ses élèves sauf qu'elle, elle faisait ça pour leur apprendre à se servir de leur don. Un peu plus gentil que certains autres non ?

"- Tu es prêt pour commencer j'espère. L'exercice est le suivant, j'ai fais en sorte qu'il y ait des courants d'air chaud dans la salle, et j'ai bien baissé la température à toi de réchauffer la salle de la façon que tu veux. Tu commences quand bon te semble si tu n'en peux plus fais moi signe, on arrête. "

Elle espérait vraiment qu'il réussirait, mais d'une part il devait déjà être diminué par les exercices précédents, et d'autre part, celui-ci était particulièrement difficile. Elle même ne savait pas si elle pouvait tenir face à un exercice de cette difficulté, elle avait fait nombre de bêtise durant sa vie et ne voulait pas en faire faire une à l'un de ses élèves...
Nous voilà donc avec un Spike prêt à se défoncer et une Malia inquiète face à la volonté du jeune homme. Encore un truc bizarre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV] On inaugure la salle?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV] On inaugure la salle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "
» Arguments pour équiper ma salle de classe!
» Saint Jean-Baptiste de la Salle et commentaire du jour " le reniement de Pierre"
» que faire en salle informatique avec des 5ème ?
» Idées pour décorer sa salle de classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: