AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Vent et la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Le Vent et la Terre   Mer 26 Déc - 21:09

Perché sur le plus haut plateau de l'affleurement rocheux du nord-est de l'île de la Faculté, Ashen attendait. La plate-forme faisait en tout et pour tout 7 mètres sur 5; le tout à une hauteur de 83 mètres au dessus du niveau de la mer. A droite, on voyait d'ailleurs cette dernière, en contrebas. La falaise était presque à pic, la moindre chute était mortelle. A gauche, on voyait preque tout le reste de l'île, en contrebas là aussi. Malgré la présence d'autre petites plate-formes rocheuses plus bas, une chute avait toutes les chances d'être quasi-mortelle.

Ashen avait mis environ 20 minutes à grimper jusqu'ici. Ce n'était pas épuisant, mais assez physique comme exercice. Rien d'insurmontable pour peu que l'on soit en bonne forme physique.

C'était ici que son duel avec Hailey aurait lieu. Ashen voulait un beau décor pour cette rencontre, et il devait avouer qu'il avait bien choisi. Bon, ok, le problème c'était si l'un d'eux se cassait la figure de cet endroit; çà ferait très mal... Mais il pensa aussi que cela pourrait être un avantage pour la jeune fille, vu son pouvoir.

Habillé d'un pantalon de survet' gris et d'un débardeur blanc, il attendait paisiblement, ou presque, assis sur le rebord de la falaise, côté mer. C'était joli, pensait-il en regardant l'étendue marine s'étendre à perte de vue. Il s'amusa aussi à jeter un caillou, et à compter combien de temps durait sa chute avant qu'il ne touche la surface... Voui, Ashen s'emmerdait en attendant Hailey...

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Mer 26 Déc - 23:58

"Merdemerdemerde!"

Hailey raffermit sa prise sur un morceau de pierre tandis que la terre dégringolait sous ses pieds. La pente n'était pas exceptionnellement raide à grimper, mais plutôt escarpée, et l'australienne avait certes l'habitude des randonnées et de l'exercice, mais sur un terrain plus plat. D'un autre côté, elle n'allait pas s'encorder pour si peu que diable, elle avait un orgueil auquel se tenir! Quand on était fille de militaire...

S'arrêtant quelques secondes pour reprendre son souffle, la jeune femme se passa une main sur le front; elle avait opté pour des lentilles de contact, afin de ne pas être gênée par ses lunettes lors du duel et pour conserver une vision optimum. Nom d'une chouette, on était peut-être en hiver, mais il faisait chaud dans ce coin du monde, surtout quand on jouait les chêvres grimpeuses entre les gravats et les caillasses. Tout ça parce qu'elle ne pouvait s'empêcher de répondre à une provocation, aussi perdu d'avance soit le combat...

Car Hailey ne partait pas gagnante; elle était d'un naturel optimiste, mais ne voyait pas très bien comment elle allait pouvoir tenir tête au frère du recteur. Certes, elle se débrouillait au corps à corps -une enfance et une adolescence à s'entraîner avec des militaires au sein de la base, ça aide- mais niveau pouvoir, elle n'avait pas l'expérience de son adversaire... Se protéger d'un mur d'air instable et balancer au jugé quelques bourrasques ne lui semblaient pas d'une redoutale efficacité face à la vitesse d'Ashen. Mais il était hors de question de déclarer forfait, et elle s'était refusée à venir armée, comme l'acte de défi le lui avait proposé. Elle avait sa fierté, nom d'une pipe!

Enfin, elle finit par émerger sur le plateau rocheux battu par les vents, et la première chose qu'elle réalisa, ce fut la beauté à couper le souffle du paysage qui s'étendait en contrebas. Une beauté dangereuse: il ne ferait pas bon de glisser, et elle n'avait aucunement le pouvoir de voler. Elle ramena ses cheveux gris brun en arrière et sortit un chouchou dont elle se servit pour les nouer en une courte queue de cheval à mi-chemin avec le chignon, afin de ne pas être gênée par sa tignasse. Elle avait enfilé un pantalon militaire qu'elle avait emporté lors de son départ d'Australie, et un t-shirt kaki moulant lui permettant une possibilité de mouvement maximale. Elle ne pensait avoir grande chance de l'emporter, mais niveau chance, elle avait en sorte de toutes les mettre de son côté. Et puis, elle allait toujours jusqu'au bout de ce qu'elle entreprenait.

Détachant son regard du panorama, elle fit quelque pas en direction d'Ashen; évidemment, il était déjà là, et attendait le dos tourné, assis au bord du précipice. Une réaction quasi-instinctive hérissa les poils d'Hailey, comme à chaque fois qu'elle croisait le personnage aux longs cheveux d'argent. Mais elle était assez mature pour ne pas bêtement voler dans les plumes de son adversaire. Aussi, elle se contenta d'approcher tranquillement, sure d'elle malgré ses appréhension, et se pencha pour jeter un oeil par-dessus l'épaule de l'homme, s'annonçant à son oreille:

"Cadre impressionnant. Je vois que tu as le sens du spectacle, Kushter."

Elle n'allait pas s'amuser à le vouvoyer, il n'était ni son mentor, ni son professeur et il n'y avait pas une grande différence d'âge, pour autant qu'elle puisse en juger. Et puis, elle n'allait pas faire semblant...

"Tu m'avais demandée, me voilà."

C'était quand il voulait; il allait voir ce qu'il en coûtait de s'en prendre à une Daniles, même lorsqu'il avait toutes les chances de l'emporter...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Jeu 27 Déc - 1:42

*... Kushter?*

Tiens donc... Ashen était certain de n'avoir jamais révélé son nom de famille; et il était tout aussi certain que son frère ne l'avait pas fait non-plus, vu comment il reniait ses origines... D'où donc Hailey tenait-elle cette information, probablement secrête?

Tout en jetant un dernier regard vers la mer, Ashen se releva, et épousseta ses fesses. Hailey avait l'air en forme, à priori...

"J'aimerai bien savoir d'où tu tiens mon nom... Je ne crois pas te l'avoir donné... Mais qu'importe..."

Le jeune homme fit craquer son cou en l'inclinant sur le côté, et mit les mains dans ses poches. Après avoir fait un presque tour autour de son adversaire, en marchant normalement, il alla s'asseoir de l'autre côté. Malgré le côté un peu mort, l'endroit vu d'en haut gardait une part de magnifiscience...

"Assis-toi, tu veux? La vue est jolie ici aussi..."

Ashen commença à balancer ses jambes dans le vide, en regardant les batiments. D'ici, ils semblait de la taille d'une boîte en carton... Le lac? Un ballon grisâtre... Les terrains d'entraînements, eux, ressemblaient à un jeu de blackjack... Même lui qui n'était pas un grand imaginatif, arrivaient à trouver un sens à toutes ces formes... Peut-être que sa vision différaient complêtement de celle d'Hailey...

"Tu t'es déjà demandée qu'est ce que tu fous sur Terre? Moi, perso, y'a des fois où je crois savoir, et d'autres où je ne suis sûr de rien... On croit que notre vie est toute tracée, puis quand on ne s'y attend pas, il y a un grand virage... C'est con hein, on passe des années à se dire que on va on bon endroit, et dès que çà change, et bin on ne sait plus..."

Ashen, qui avait les cheveux détaché, sortit de sa poche 5 épingles à cheveux, et un élastique noir. il prit les épingles entre ses dents, et utilisa l'élastique pour nouer ses fils d'argents capillaires...

"J'ai une question... Pourquoi tu te bats? Pour quelle raison est-tu venue ici, à ce duel? Tu as juste envie de te faire rétamer la cervelle, tu crois naïvement que je vais renoncer à te mettre une râclée, ou bien tu es folle au point d'être persuadée de pouvoir me battre?"

L'élastique noué, Ashen utilisa sa première épingle pour créer son joli chignon préféré... Et dans le même temps, il hocha la tête vers Hailey, pour presser sa réponse.

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Ven 28 Déc - 16:41

"Disons qu'il suffit de savoir où chercher." répondit Hailey lorsque Ashen s'étonna du fait qu'elle connaisse son nom de famille. Elle l'avait obtenu lors d'une des conversations téléphoniques qu'elle entretenait avec son père; le major Daniels, en bon papa protecteur, avait tenu à en savoir plus sur cet endroit où se trouvait sa fille, et il lui avait suffi de jouer de ses relations et de contacter un homme avec qui il avait déjà travaillé par le passé. Et si on voulait une information, il était toujours bon de s'adresser à Zackary Solansky. Le russe ne savait pas grand chose sur la Faculté, mais il avait quelques maigres dossiers, dont celui qui contenait le nom de famille du recteur. Pour une simple question de principes vieillots, le père d'Hailey aimait au moins savoir le nom de la personne à qui il confiait sa fille...

Enfin bref, là n'était pas le sujet, mais au moins vous aurez compris de quelle manière obtenir une bonne information par les temps qui courent! Quant à Hailey, elle était un peu surprise de ne pas voir Ashen ruer dans les brancards et donner le signal de départ tout de suite, mais au contraire faire le tour pour aller s'asseoir, l'invitant à faire de même. Décidemment, quand on pensait le cerner, voilà qu'il faisait tout le contraire! C'était horripilant, et étrangement déconcertant: un véritable électron libre...

Haussant les épaules, la jeune femme le suivit et s'assit à ses côtés, laissant ses jambes pendre dans le vide. Ici aussi, le spectacle était impressionnant; dommage qu''ils ne soient pas ici que dans le seul but de profiter de la vue... Hailey allait demander à Ashen où il voulait en venir lorsque celui-ci reprit la parole, le regarde fixé sur les profondeurs du décors:

"Tu t'es déjà demandée qu'est ce que tu fous sur Terre? Moi, perso, y'a des fois où je crois savoir, et d'autres où je ne suis sûr de rien... On croit que notre vie est toute tracée, puis quand on ne s'y attend pas, il y a un grand virage... C'est con hein, on passe des années à se dire que on va on bon endroit, et dès que çà change, et bin on ne sait plus...J'ai une question... Pourquoi tu te bats? Pour quelle raison est-tu venue ici, à ce duel? Tu as juste envie de te faire rétamer la cervelle, tu crois naïvement que je vais renoncer à te mettre une râclée, ou bien tu es folle au point d'être persuadée de pouvoir me battre?"

Tiens, voilà qu'il se la jouait philosophe, maintenant! Serait-il moins jeune coq qu'il en avait l'air? Etait-ce une ruse pour endormir la méfiance d'Hailey? Non, ça ne devait pas être son genre; il avait l'air relativement honorable, malgré sa détestable propension à être si sûr de ce qu'il pensait. Cela dit, elle ne perdrait rien à répondre à sa question, non? Et puis, elle aimait être franche, avec ses amis comme avec ceux qui lui étaient foncièrement antipathiques. Aussi, elle prit quelques secondes pour réfléchir, histoire de savoir comment formuler ce qu'elle savait déjà depuis longtemps:

"Je me demande rarement ce que je fais ici, parce que la plupart du temps je me contente de vivre le présent. J'ai trop longtemps été tournée vers l'avenir, et je n'ai sans doute pas vécu de choses assez affreuses pour m'en inquiéter désormais. Je me contente d'avancer, et de me poser les questions quand elles arrivent."

Elle marqua une pose, le temps de laisser ses yeux errer en contrebas; non loin, un oiseau planait dans le ciel et poussa un crin avant de descendre en piqué; sans doute un rapace, une buse ou un faucon... Hailey n'était pas spécialiste en ornithologie locale, mais sa curisoté lui souffla de se renseigner sur la question, une fois le duel passé. Tandis que son adversaire en puissance finissait lui aussi d'attacher ses cheveux, elle reprit d'un ton assuré; après tout, elle savait qui elle était...:

"Je n'aime pas trop me faire rétamer ma cervelle, et j'aurais encore moins de raison de t'accorder ne serait-ce qu'un brin d'estime si tu renonçais à me mettre la pâtée. Quant à savoir si j'espère gagner, je n'en sais trop rien. Je ne m'attends pas à un miracle, Kushter, mais je ne recule pas devant le danger, et encore moins devant ce genre de provocation. Ca doit être mon côté Daniels; on est plutôt fiers dans la famille, et je ne fais pas exception. Question d'orgueil, je suppose..."

Elle ramassa distraitement un tas de gravats, qu'elle laissa filer dans le vide entre ses doigts:

"Si je suis là, c'est parce que je refuse de m'incliner. Je le dois à ce en quoi je crois. Je sais que je ne me suis jamais battue pour ma vie, et que si tu comptes me foutre une raclée, tu ne chercheras pas à me tuer... Tu as tout loisir de me considérer comme présomptueuse, après tout je ne suis qu'une pauvre fille avec une vie sans histoires." Ses yeux gris étincelèrent lorsqu'ils se posèrent sur Ashen. "Mais même une fille sans histoires peut se battre jusqu'au bout pour ce en quoi elle croit. Je refuse qu'on dispose de ma vie; il est grand temps que j'en fasse ce que je veux, pour une fois. Et j'ai envie de devenir plus forte, j'ai envie de me battre pour moi, mais aussi pour les autres. Parce que j'ai appris ici que ce monde était dangereux pour les mutants, et que je veux être prête."

Elle avait parlé sans élever la voix, mais son ton avait été sûr; après tout, elle finissait simplement par dire à haute voix ce qu'elle savait déjà. En un sens, elle pourrait remercier Ashen pour ça... Mais pour l'heure, elle n'avait plus rien à dire à ce sujet. L'homme avait eu sa réponse; à lui de mettre la suite en branle...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Sam 29 Déc - 2:35

"Vivre au jour le jour, hein..."

Répondit Ashen, avant d'enlever la dernière épingle de ses lèvres pour commencer à la placer au bon endroit dans sa chevelure. Il haussa les épaules.

"Moi, çà ne me plaît pas. J'aime bien anticiper les choses, et avoir un temps d'avance sur ce qui se passe autour de moi... Ce doit être mon côté "speedé de la vie", sans doute... Pi je trouve qu'on avance mieux quand on a un objectif sur le long terme. D'aller chercher ce que l'on recherche plutôt que d'attendre que quelque chose se passe..."

Après ce moment de philosophage intensif, Ashen se redressa, et se mit à faire quelques pas sur la plate-forme rocheuse... Le vent soufflait encore un peu, et faisait bouger les nuages vers l'ouest. Le soleil se dégageait, c'était bien. En mettant sa main droite en visière, le jeune homme regarda le ciel bleu se découvrir, et reprit:

"Bonne réponse... Tu aurais fait un bon samuraï, Daniels... Mais tu sais, aspirer à devenir quelqu'un ne suffit pas. Rêver d'être fort non plus, d'ailleurs... La seule chose qu'il faut absolument, c'est dépasser ses limites. Toujours plus vite, toujours plus fort, toujours plus... J'pense que c'est une vraie connerie que de rester passif, surtout en tant que Mutant. Quant à la baston en elle-même... C'est juste le moment où l'on voit le vrai visage des gens; où l'on voit si ils en ont autant dans les trippes que dans la gueule..."

Ashen fit quelques moulinets avec ses bras, pour se dégourdir ses membres; puis se tourna vers Hailey, et se mit enfin en position de combat. D'une main, il fit signe à la demoiselle d'approcher.

"Donc... Faisons connaissance!"

Et voila, le jeune guerrier était dans ses starting blocks. A l'exception que pour une fois, il souriait; il souriait sans arrière-pensée sadique ou arrogante. Car mine de rien, Hailey était sans doute la première adversaire digne de ce nom qu'il rencontrait ici. La première avec qui il partageait une fierté et un orgueil presque semblables. Et c'est avec ce genre de combattant qu'il aimait par dessus tout se fritter...

[Soundtrack]

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Sam 29 Déc - 17:47

"Oh, le futur est important, mais je refuse que ma vie dépende de ce qui n'est pas encore arrivé. Je préfère décider moi-même..."

Suivant le mouvement d'Ashen, et parce qu'elle commençait à en avoir ras le bol de rester assise dans la poussière, la jeune femme se leva et étira ses bras au-dessus de sa tête de manière à les détendre. Puis, tandis que le jeune homme continuait, elle prit le temps de dégourdir ses muscles et ses articulations, afin de se mettre en forme.

"Je ne rêve pas, Kushter. Rester à ne rien faire, ce n'est pas mon genre. Quant à ces histoires de samouraïs, je trouve ça un peu...désuet. Trop théâtral. Mais sur un point je suis d'accord: je préfère l'action. On sait à quoi s'en tenir, quand ça bouge."

Elle suivit du regard les nuages, et plissa les yeux lorsqu'ils rencontrèrent le soleil. En contrebas, le plateau rocheux étendait son ombre sur le paysage. Elle pouvait se targuer d'avoir été appelée à combattre dans un cadre aussi spectaculaire...

Ashen devait en tout cas fortement y croire, vu comme il s'était mis en garde, prêt au combat dans les règle de l'art. Laissant échaper un soupir mi-amusé mi-résigné, elle fit quelques pas de manière à se tenir face à son adversaire, et leva les avant-bras, prête à l'action.

"Faire connaissance, hein? Je sais pas si je vais aimer ça, mais quand faut y aller..."


Elle ne finit pas sa phrase, car elle s'était déjà lancée en avant sans prendre la peine de s'annoncer. Ashen voulait qu'elle s'y mette, et bien elle allait s'y mettre! Inutile de s'en tenir aux convenances... De toute façon, elle ne pensait pas pouvoir l'atteindre, mais elle pouvait au moins frapper la première. Simplement pour ne pas rester à la traîne; et si il profitait de sa vitesse, il y avait fort à parier que ce serait lui qui porterait le premier coup réel. Mais elle avait agi au mieux de sa vitesse à elle, bien humaine mais entraînée, et sur la surprise éventuelle.

Jetée en avant, elle avait lancé son bras en manchette afin de frapper Ashen à la gorge, et se réceptionnait déjà au ras du sol, le balayant d'un mouvement de pied circulaire au cas où le frère du recteur déciderait d'esquiver de côté. Elle était consciente de son infériorité et de son manque d'expérience, mais elle était prête à donner tout ce qu'elle avait, et dès le début. La moindre des choses, c'était de faire en sorte d'être au maximum de sa valeur...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Mar 1 Jan - 0:19

L'un des fondements du combat, selon les anciens textes du Japon féodal, c'est l'appréhension de l'espace, qui passe par le regard. Les autres points étant l'équilibre, la force elle même, le ki ainsi que le mouvement, on pouvait dire que ce combat serait à peu près équitable. En effet, Hailey avait l'équilibre avec elle, de par son don lié à l'atmosphère et à l'air. Et Ashen, il avait son regard, habitué à voir à une vitesse pas humaine du tout, à s'approprier l'espace d'un combat pour le faire sien. Le reste, ils en avaient plus ou moins en eux, grâce à leur apprentissage respectifs des arts de la guerre, ou plus vulgairement, la baston. De fait, toute cette lutte consistait uniquement à gérer au mieux ces paramètres, en fonction de la stratégie déployée par l'adversaire. Observer, voila ce que ferait Ashen tout en mobilisant son expérience et ses talents pour contrer Hailey et l'attaquer au moment venu...

La manchette dirigé vers son cou, il la vit venir de loin; et bien qu'il ait une allonge inférieure à son adversaire, cela ne l'empêchait pas de riposter, et de mettre en place une série de contre-attaques en prévisions des prochains mouvements d'Hailey.

Aussi, Ashen réceptionna le poignet d'Hailey dans sa main droite; sans toutefois la lâcher, cette main qu'elle lui donnait si généreusement. Et comme elle était désormais penchée, la miss, proche du sol, son balayage était évident, facile à prévoir. Mais le jeune homme, de par l'angle de son corps, l'anticipa assez mal, trop tard pour rester debout en tout cas.

C'était de manière presque conssentie, par imprudence, qu'il se laissa tomber doucement vers le sol. Au moins, cette chute lui permettait de réfléchir à la suite. Il tenait toujours fermement le poignet d'Hailey, et ne comptait pas le lâcher de sitôt. Autant profiter de cette prise, une fois au sol, pour enchaîner sur une clef de bras; à condition qu'elle soit savamment orchestrée pour ne pas gêner le jeune guerrier et le mettre en situation plus délicate encore...

Déclic, déclic...

Et boum, le sol de pierre qui se ressent dans le dos... Pas le temps de souffrir, juste celui de prendre appui sur la main libre, et de hisser les jambes en l'air... Hop. Et Ashen se laissa retomber, ou tout du moins, laissa retomber ses jambes sur Hailey, dans une position qui les mettait tous les deux en angle droit l'un de l'autre. Le temps de glisser sa jambe droite sous son bras droit, dont il tenait toujours fermement la main... Il vérouilla sa prise, en croisant ses pattes, puis arc-bouta son dos en tirant à deux mains sur le bras kidnappé... Et voila, Ashen venait de réaliser un juji-gatame en bonne et dûe forme; et le sacrifice d'une bonne chute et d'un petit mal de dos étaient salutaires.

A partir de là, il lui suffisait de tirer et de voûter un peu plus son dos pour péter un bras à son adversaire; mais il n'irait pas jusque là. Ceci, c'était pour le spectacle, et d'ailleurs, après avoir un peu embêté les muscles et tendons du bras droit d'Hailey, il lui dit:

"Allez... Je te le rends, ton bras..."

Mais pour la peine, un petit dédommagement s'imposait, pour son dos meurtri. Mais tout compte fait, cela viendrait plus tard, il se voyait mal lui donner un coup de godasse dans la tronche dès le départ, c'est pas fair-play, çà...
Alors Ashen dévérouilla sa prise, et laissa la jeune fille se relever; tandis que lui, il en fit autant en effectuant une sorte de roulade arrière qui le ramena sur ses jambes. Après s'être frotte le bout du nez, il reprit en souriant:

"Cà manque de contact, tout çà..."

Sitôt sa phrase finie, il remit ses poings à hauteur de son visage, et fit quelques pas pour entre dans l'espace de son adversaire. Oh non, pas pour taper directement, juste pour provoquer... Par exemple, il fit mine de donner plusieurs directs du droit, puis du gauche, sans jamais en lâcher un seul... C'était juste pour faire monter la température... Et aussi, pour se tenir prêt à la prochaine attaque...

[Si l'arbitre Twi' veut bien venir XD ^^ ]

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre
Arbitre
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Jeu 3 Jan - 21:13

Situation de départ, deux niveaux de pouvoir de différence, j'accorde donc 1 avantage à Ashen.

L'attaque d'Hailey a touché son but, 1 avantage également, Ashen tu as mal dans le dos n'oublie pas.

Pour la riposte d'Ashen pour le moment aucun avantage, par contre Hailey est légèrement blessée au bras et il va certainement lui faire mal un petit moment, je contrôlerais tout ça bien entendu.

Citation :

Hailey : 1/4
Ashen : 1/4

_________________
Règle n°1 : L'arbitre a toujours raison.
Règle n°2: Dans le cas où l'arbitre à tort, referez vous à la règle précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Jeu 3 Jan - 21:57

Hailey se rétablit sur ses jambes d'un saut alerte et massa son bras endolori, dardant un regard noir sur Ashen. Ce type était doué, elle n'en avait pas douté; quand on avait passé des années aux services de la GC, on apprenait deux ou trois trucs question baston, question de survie... Cela dit, il faisait preuve de nonchalance, ce qui avait le don de taper sur le système de notre australienne. Evidemment, qu'elle n'était pas au niveau! Mais ça n'était pas une raison pour se la jouer de cette façon...

Ashen s'était également remis sur ses pattes, de manière évidemment acrobatique, histoire de faire sensation auprès des oiseaux du coin, sans doute... Bon, qu'allait-il faire maintenant? Il s'était quand même pris une bonne sonnée dans le dos; pas de quoi réellement l'incapacité, mais ça n'était jamais agréable d'avoir la colonne qui fait mal. Quant à elle, avec son bras qui la lançait suite à la torsion exercée par son adversaire, elle avait aussi de quoi faire...

Heureusement, son don s'était déclenché de lui-même, comme à chaque fois qu'elle se trouvait dans une situation à risque. Bon, au petit bonheur la chance, certes, mais c'était déjà ça; niveau chute, la friction de l'air qui tourbillonnait ici et là autour de son corps pouvait atténuer le choc et peut-être même faire ripper les coups les plus directs. De toute façon, elle ne le maîtrisait pas encore assez pour l'utiliser de manière offensive, alors autant miser sur la défense. Elle espérait simplement que la vitesse d'Ashen ne briserait pas trop facilement cette protection; cela dit, quand on parlait d'un type qui pouvait vous traverser le corps sans même y laisser un trou...

Et hop, voilà que le jeune Kushter se retrouvait face à elle, en plein dans son espace de combat, à multiplier les passes et les coups avortés, histoire de voir comment elle allait réagir, sans doute. Alors comme ça il voulait du contact, hein? Et bien elle allait faire en sorte de lui en donner, du moins tant que faire ce peut... Elle épargna sa salive, décidée à ne pas lui faire la plaisir d'un échange verbal inutile: elle avait réellement besoin de toute sa concentration.

Elle laissa pendre son bras droit, comme sous l'emprise de la douleur, et préféra jouer du gauche; en un éclair, elle balança son coude en direction d'Ashen, et levait déjà son genou pour rencontrer tout ce qu'il aurait à lui opposer. Concentrée, elle fit de son mieux pour contrôler le vent qui l'encerclait pour garder son équilibre, histoire de ne pas se laisser bêtement attirer à terre encore une fois. Toujours frapper, être sur le qui-vive et rester en mouvement; contre un adversaire de cette trempe, elle ne voyait pas bien quoi faire d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Lun 7 Jan - 1:13

Ce qu'il y a de noble, dans le combat loyal, c'est justement que pour préserver son honneur, le combattant ne doit pas être déloyal. Question d'orgueil, aussi. Quitte à se manger quelques coups que l'on aurait pu éviter de prendre...

Aussi, dès le départ, Ashen avait décidé de n'utiliser ni l'un ni l'autre de ses pouvoirs. Car selon lui, si il les activait et les utilisait, ce combat aurait été gagné dès la première action. Bah oui, se rendre intangible, ou aller à une vitesse pas possible, çà laisse quasiment aucune chance à l'adversaire de toucher.

Donc, le coup de coude, normal, Ashen le bloqua en parant de son bras droit. Ah, l'impact entre les os, la sensation de brûlure qui remonte le long des nerfs... On se sent vivant quand on se fritte! Et puis, le coup de genou direction le bas-ventre du jeune homme... Très méchant, ce coup! En fait, c'était sans doute le plus dangereux qu'Hailey ait pu tenter jusque là...

Petit flashback... Décembre 2050, ici même à la Faculté... Le combat contre la prof organique et le prof squelette, la capture d'Aurélie... Le poison... La vitesse... Le retour à la G.C... Et puis les vomissements de sang... Puis l'entraînement de Kajitsu-Chan... Et encore les crachats de sang... Et la douleur au ventre... Et puis, le passage éclair sur le billard, entre les mains du docteur Lewis... Et puis, la déchirure au foie...

Donc, définitivement non, ce coup de genou ne devait absolument pas passer, sou peine d'envoyer rapidos Ashen à l'infirmerie, voire à la mort. Il avait beau aimer prendre des risques, le gars, mais il n'était pas prêt à se faire ruiner une seconde fois les organes. Donc...

Ashen se décalla prestement sur le côté droit, autrement dit sur la gauche pour Hailey, et entra complêtement dans sa garde. C'est bien simple, l'épaule gauche du garçon touchait presque le cou de la jeune fille... C'est donc latérallement qu'il se retrouva, offrant son profil au genou d'Hailey; qui se réceptionna dans ses premières côtes...
Vu la douleur que ce coup provoqua, Ashen en conclua qu'elle lui avait au moins fêlé une côte. Mais bon, il en avait vu d'autre, et avec le mal de dos déjà récupéré, il n'était encore quitte que pour un peu de repos dans son lit; rien de dramatique en soi... Et puis, on est un combattant ou on l'est pas, bordel!

Mais ce n'était pas que, mais Ashen avait encore été tout gentil jusque là: pas un coup de donné, c'est dire. Mais vu qu'il était maintenant complêtement dans la garde son adversaire, qu'il la touchait quasiment, il pouvait amorcer un petit quelque chose en cadeau bonus...

Et ce quelque chose, ce fût un bon uppercut du gauche, envoyé bien fort en direction de la mâchoire de la miss. Ashen savait déjà qu'il allait se faire bobo aux doigts avec un coup pareil, mais le sacrifice était honnête. En contrepartie, peut-être bien qu'il obligerait Hailey à se nourrir avec une paille pendant quelques temps...
Puis dans un second temps, il avança son pied gauche en avant, presque entre les pieds de son ennemi du jour, et envoya tout le poids de son coprs en direction de la jeune fille, en une sorte de coup d'épaule digne d'un rugbyman. Et comme si çà ne sufissait pas, ou plutôt pour être sûr qu'elle tombe, son pied gauche qui était donc placé entre ceux d'Hailey, il le ramena sur le côté pour faucher le pied gauche de son adversaire. En théorie, entre le coup d'épaule et ce petit fauchage, nimprte quel humain se serait retrouvé dans la poussière avant d'avoir dit 'oups'...

Oui mais, nous sommes des Mutants... Nous sommes tellement mieux que les humains...

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre
Arbitre
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Lun 7 Jan - 19:54

Que de bobos vous vous faites, franchement se blesser c'est mal ! Enfin moi ce que j'en dis ... (Twi sort en chantant : Faîtes l'amour, pas la guerreuh)

Donc Hailey tu touches les deux fois c'est bien, mais c'est pas assez que diable, démolis le un bon coup ! Allez je te donne un avantage *mode gentil*, et si tu sais compte tu es à 2/4 la moitié du chemin est faite !

Ashen, tu as bobo au bras, au dos, aux cotes (en fait une cote flottante de fêlée (un peu comme moi en ce moment (le fêlé par la cote))) mais tu es beau et fort donc tu endures sans broncher, c'est bien, soit un homme et ne pleure pas ! Je te donne aussi un joli petit avantage pour le coup dans les dents de la miss. (A oui tu as aussi mal aux doigts).

Je résume ?

Hailey : bobo au bras et aux dents (je suis sympa et te laisse choisir si tu avais la bouche ouverte ou fermée) et tu risques fort de tomber (fais gaffe) score : 2/4.

Ashen : bobo un peu partout (bras, dos, cotes, doigts) et tu es en position de force score : 2/4.

Miss attention à toi, en fonction de ton prochain post et de ta stratégie, il est possible que le sieur Ashen gagne un bout de son troisième avantage...

_________________
Règle n°1 : L'arbitre a toujours raison.
Règle n°2: Dans le cas où l'arbitre à tort, referez vous à la règle précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Sam 12 Jan - 1:03

Douleur.

Le mot s'imposa dans l'esprit d'Hailey, comme écrit en lettres de feu. Un feu brûlant qui dévorait sa mâchoire, remontait le long de son palais et passait par sa cloison nasale pour éclater dans son crâne comme un feu d'artifice qu'on aurait caché sous son oreiller.

Elle cracha quelque chose qui ressembla à "Unngnh!", et si aucune dent ne suivit, c'est bien parce que premièrement, elle n'avait pas l'habitude de se battre la bouche ouverte en baillant aux cornelles et deuxièmement, parce que son pouvoir qui s'était activé plus tôt au début du combat avait permis au bouclier d'air de présenter juste assez de résistance au poing d'Ashen Kushter pour éviter à l'australienne de manger de la purée pour les jours à venir.

Hailey n'aimait pas la purée (même avec de la muscade), aussi se dit-elle dans un vague instant semi-lucide qu'elle ne s'en tirait pas trop mal, et qu'elle pourrait manger des pâtes. C'était bon, les pâtes. Par contre, se mettre à penser à n'importe quoi sous l'effet du choc ce n'était pas une bonne idée. Aussi, les réflexes d'une vie d'entraînement militaire se réveillèrent et décidèrent que les pâtes pouvaient attendre, même avec de la sauce bolognaise et un peu (beaucoup) de tabasco.

Se concentrer pour absorber le choc, Hailey grogna quand Ashen la percuta, et fut désiquilibrée quand il colla sa jambe contre la sienne pour la forcer à trébucher. C'est qu'il était collant, l'animal! Et manifestement plutôt doué.

*et dire qu'il n'a même pas utilisé ses pouvoirs, jusqu'ici...* réalisa la jeune femme, qui aurait laissé sa bouche s'ouvrir de dépit si elle n'avait pas eu peur que sa mâchoire ne supporte pas pareil exercice et se décroche de manière on ne peut plus littérale.

Encore une fois, ce fut le vent qui l'empêcha de mordre la poussière. Kushter était fort, et ne ménageait pas ses coups, mais en combat direct n'importe quelle variable était déterminante. La friction de sa "seconde peau" ne lui épargna ni les nouvelles douleurs ni les désagréments qui aillaient avec, mais contrèrent de manière infime la poussée d'Ashen et la pression sur sa jambe, juste assez pour qu'elle prenne une grande inspiration et pivote autour du membre de son adversaire pour s'en dégager. Sans cesser de reculer pour se mettre momentanément hors de portée d'un coup direct, Hailey se forçait à reprendre son souffle entre ses dents douloureuses. Son bras droit qu'Ashen avait tordu tout à l'heure pendait toujours contre son corps, et elle avait fait en sorte de le protéger; cela dit, protéger un membre déjà blessé n'avait peut-être pas été sa meilleure idée... Csa mobilisait lers parties de son corps encore intactes et l'empêchait de contre-attaquer directement.

Pantelante, ses jambes la soutenant avec une stabilité minimum, elle tenait l'épaule droite de sa main gauche, le bras contre sa poitrine qui se soulevait et s'abaissait plus rapidement sous l'effet du manque de souffle, et la sueur de l'effort avait une mesquine tendance à lui dégouliner dans les yeux. Franchement, elle avait beau être prête à faire tout son possible, elle ne voyait aucun moyen de contrer la puissance et l’expérience du gus d’en face.

Et il n’avait même pas utilisé son pouvoir…

* * *


Hailey Summer à douze ans, une couette sur le côté de la tête et ses yeux gris observent l’homme en face d’elle avec toute l’intensité dont seule est capable une enfant qui n’en est plus tout à fait une. En face d’elle, un des instructeurs de la base où officie son père se tient debout dans la cour, soleil dans le dos. Les soldats ont pris l’habitude de voir la fille du major déambuler un peu partout, et comme ce n’est qu’une caserne de réserve à la périphérie du désert australien, personne ne prend la peine de s’y opposer. Et puis les hommes s’amusent de voir la gamine fouiner partout, toujours désireuse d’en savoir plus et avide d’apprendre.

Le sergent McMahon prend en charge l’entraînement que la jeune fille a elle-même demandé il y a quelques années. Depuis qu’elle est en âge de marcher, elle prend par à toutes les activités de la base, du moins quand elle n’est pas le nez dans un bouquin. Il n’est donc pas inapproprié de dire qu’elle apprend à se battre depuis toujours.

Pour l’heure, elle écoute attentivement le grand moustachu qui lui parle technique et lui décrit de nouveaux mouvements de base. Hailey apprécie grandement MacMahon; le robuste militaire a plus d’un tour dans son sac et sait toujours comment intéresser la môme à ce qu’elle fait. Pour le sergent, un combat à la loyale est une idée qui n’est valable que pour un duel d’entraînement, et encore. Il a assez bourlingué pour savoir que lorsque on lutte pour gagner –et surtout pour survivre- les concepts tels que le fair-play et la retenue n’ont plus aucun lieu d’être.

La préadolescente a un peu de mal à accepter ses notions, encore marquée par l’idéalisme sans borne de la jeunesse. Mais elle apprend vite, et est beaucoup trop obstinée pour ne pas toujours aller plus loin. Si elle sait que la volonté, la force, l’agilité ou encore la technique sont primordiales pour le combat, elle apprend à y adjoindre la subtilité et la ruse. Elle s’est fait mal au poignet lors d’une prise, mais MacMahon l’oblige à s’en servir jusqu’à ce qu’il soit tellement engourdi qu’elle ne puisse plus le sentir. Le sous-officier s’amuse de la voir râler et pester comme elle sait aujourd’hui encore si bien le faire, et il lui démontre l’utilité de donner une impression. La plupart du temps, dit-il, même un adversaire expérimenté a tendance à voir ce qu’il a devant les yeux. Telles sont les réalités du combat. Et plus ton adversaire possède un sens des valeurs et un honneur élevé, plus tu auras des chances de le tromper.

Hailey comprend, et approuve. Elle a beau être d’une bonne nature, elle sait qu’il faut faire ce qui est nécessaire si on veut continuer. Et puis le concept amuse son intelligence. Son père, lui, lui a toujours appris à se surpasser mais en connaissance de cause. De conserver sa volonté, et quel que soit son état de la remiser quelque part au fond de soi, quelque part où on pourra aller la rechercher. Quand tu fais quelque chose, vas jusqu’au bout, dixit le major.

La jeune Daniels regarde MacMahon, et elle sourit ; elle peut enfin commencer.

* * *


La Daniels actuelle souriait aussi, malgré la souffrance qui l’habite et le terrible adversaire qui lui faisait face. Elle savait ce qu’elle devait faire. Elle savait aussi qu’elle ne gagnerait pas, mais elle allait aller jusqu’au bout. Ca serait sans doute son dernier coup, mais quand il ne vous restait qu’une carte cachée dans votre manche, il vous fallait bien la sortir. Elle appela à elle toute la volonté qu’elle prend toujours soin de remiser en partie dans un coin de son esprit pour ne pas la perdre face à l’adversité ; et elle en avait à revendre.

Elle avait mal partout, et elle pensait bien qu’Ashen serait à même de parer toutes les attaques dont elle serait capable. Mais lui aussi avait pris des coups, et si il ne le laissait pas paraître, style oblige, elle savait qu’elle avait au moins causé des dégâts au niveau des côtes. La jeune femme avait vécu ces instants en quelques secondes à peine, son esprit tournant à plein régime. Quant à elle, elle n’était plus dans sa meilleure forme, et de loin ; son bras droit pend toujours lamentablement…

La dernière carte dans sa manche. Elle réalisa qu’elle avait mis en action les conseils de MacMahon sans même y penser ; toujours garder un atout, et le révéler pour mieux le cacher. Si une partie de son corps était finalement resté plutôt épargnée, c’était bien le bras qu’Ashen avait pris pour cible au début du combat. Et sans même y faire attention, elle avait consciencieusement préservé son membre comme l’aurait sûrement fait n’importe quel guerrier. Et que son bras allait beaucoup mieux que ce qu’elle faisait son possible pour laisser paraître.

Le vent tourbillonnant rageusement autour d’elle sous l’effet de sa détermination projeta un nuage de graviers et de sable aux alentours, et l’instant d’après elle était déjà sur Ashen, concentrée à l’extrême, le vent qui se collait à elle prêt à faire de son minuscule possible pour la protéger au maximum. Elle prit soin de conserver son équilibre et de ne pas se laisser une nouvelle fois déstabiliser afin de ne pas offrir une autre opportunité de ce genre à Kushter. Tandis qu’elle mobilisait son bras gauche et ses jambes pour frapper et parer, elle était surtout à la recherche de la moindre faille chez Ashen, que ce dernier en produise une par inattention, par fierté ou dieu seul savait quoi.

Et lorsqu’elle pensa trouver ce qu’elle cherchait, elle passa à l’action sans se poser de question parce qu’elle savait qu’elle n’aurait pas d’autre opportunité de porter un dernier coup. Soudain, son bras droit jusque là retenu comme on le ferait de tout bras blessé, ce bras jusque là totalement inoffensif –elle avait parfaitement manœuvré afin de le faire passer comme tel- s’anima, et toute la volonté qu’elle avait à disposition, et toute celle qu’elle gardait toujours dans un recoin de son être, se mobilisèrent pour frapper avec toute la force et toute l’agilité dont elle était capable, le vent compacté tournoyant à ses côté. La surprise d’une telle tactique, la manière de considérer ce combat d’Ashen : elle avait décidé qu’il y avait une chance pour que sa marche. Et elle l’avait saisie. Parce qu’Hailey Daniels faisait toujours ce qu’elle avait à faire par orgueil, par fierté… mais aussi parce c’était nécessaire.

Maintenant, que le coup ait porté ou pas, plus rien n’avait d’importance. Avec l’énergie qu’elle avait dépensé, elle savait parfaitement que ce coup avait été son dernier, et elle l’avait fait en toute connaissance de cause. Oh, si elle arrivait ne serait-ce qu’à l’effleurer, voir à le frapper pour de bon, elle aura toujours perdu. Mais c’était ça, aller jusqu’au bout, non ?

Vidée par l’effort, quel qu’en aura été l’effet et la riposte d’Ashen Kushter, Hailey Summer Daniels allait enfin pouvoir s’écrouler avec la conviction d’avoir agi en accord avec ses principes. Pour le reste, elle espérait surtout qu’on ne servirait pas de purée au dîner…
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Dim 13 Jan - 4:34

Si Ashen avait été un impoli, il aurait dit bien volontiers qu'il s'était fait baiser sur ce coup là. Mais, faute d'être anglais, il pensa tout de même 'f*ck off!' en sentant le poing soit-disant blessé d'Hailey s'abattre sur l'arrière de sa tête. Oui parce que entre-temps, il avait pivoté sur le côté pour bloquer ce qui allait être une attaque, un crochet de l'autre main de la jeune fille... C'était malin d'avoir ainsi présenté son arrière-garde, libre de toute protection, à son opposante!

Le coup était fort, mais surtout, taper dans la tête de quelqu'un, çà le sonne un peu. Pendant quelques infimes instants, ce fût comme si le cerveau d'Ashen avait fait une remise à zéro, un redémarrage. Il perdit alors son équilibre et tomba sur ses genoux, Arrivé à cet instant là, il avait retrouvé ses esprits, mais se frottait son crâne endolori. C'est pas que, mais çà fait mal de se faire taper à cet endroit là! Pas autant que dans les c**lles, mais presque... Donc, on entendit le concerné parler dans sa barbe:

"F*ckin' holy sh*t... Aaaaaahhh... Ca fait mal, çà... f*ckin' God..."

Oui, quand Ashen a mal, il jure de put*in de dieu... Ces jeunes, plus aucun respect, je vous le dis...

Enfin bref, Ashen finit par s'allonger sur le dos tout en se massant la zone d'impact. Il aurait une belle bosse, après çà. Mais... Tiens? Hailey semblait H.S. ... Remarque, ce n'était pas plus mal, deux minutes de pause... Pi bon, on tape pas les adversaires à moitié crevés, c'est pas loyal pi c'est pas rigolo.

*Et si je la laissais là, pour que les vautours viennent la manger?...*

Riche idée!! Nan, je blague... Quoique...

En tous les cas, le combat venait de prendre une petite pause, à moins qu'il ne soit fini. Mais si Hailey se relevait, Ashen était prêt à en faire de même... Avec un bon mal de casque, quand même...

"Joli coup, la comédienne... Bon, tu m'achèves, ou je t'achève?"

Lança-t'il, en souriant, comme toujours. Cela aurait été décevant que la joute se finisse comme çà, aux yeux du concerné. Ca manquait encore de sang, de sueur, d'os pétés, et de tout un tas d'autres joyeusetés qui faisait que Ashen aime les bastons. Là, on était à peine à 2 sur son échelle de satisfaction, sur un maximum de 10. Petit, tout çà...

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre
Arbitre
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Dim 13 Jan - 13:42

Bon alors là je fais quoi moi si les combattants tombent de fatigue ! Qui qui n'a gagné ? Alors récapitulons.

Hailey, tu as eu de la chance avec ton pouvoir, donc pas de bobos trop graves. Mais ta dernière action a eu raison de ton état de santé et tu as mal partout tout en étant couchée ! A toi de voir ce que tu vas faire ensuite. Cependant je me vois contraint de donner un avantage à Ashen pour t'avoir aussi bien fatiguée...

Ashen, tu te prends encore des coups ! Franchement fais attention XD donc un avantage pour Hailey.

Ashen : 3/4
Hailey : 3/4

Franchement j'ai peur que le combat ne se termine faute de combattants valides parce que là Hailey tu es un peu toute crevée quand même ! Alors qui va achever l'autre ? Qui aura l'avantage décisif (que je vais donner en prenant tout mon temps XD) ?

_________________
Règle n°1 : L'arbitre a toujours raison.
Règle n°2: Dans le cas où l'arbitre à tort, referez vous à la règle précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Mer 16 Jan - 18:02

Le ciel était bleu, dépourvu de nuages. Eclatant de pureté, il en devenait magnifique, gage d'ivresse et de liberté... Sauf qu'il n'était normalement pas censé se retrouver à l'horizontale! Hailey avait beau être étalée sur le dos dans la poussière au ras du sol, mais la sensation de vertige était impressionnante, presque douloureuse. Ou alors c'était chacun de ces muscles qui se plaignait d'avoir travaillé à un régime pour lequel il n'était pas forcé.

Quoiqu'il en soit, elle était à peu près sûr que le soleil ne devait généralement pas tourner ainsi sur lui-même. Et elle ne pensait pas se tromper en affirmant qu'il ne pouvait pas y en avoir deux qui se couraient après. Mouais, elle avait du puisé plus profondément dans ses réserves qu'elle n'avait prévu de le faire...

Mais sentir son poing, dans lequel elle avait rassemblé toute son énergie, s'écraser derrière la tête d'Ashen Kushter suffit à la faire sourire malgré son état, et elle fit l'effort douloureux pour tourner la tête afin de regarder sa main encore compulsivement fermée. Elle lui faisait un mal de chien, peut-être plus que tout le reste de son corps, et lui lançait jusque dans les cervicales, mais dieu que ça valait le coup! Elle n'avait pas gagné -et elle ne s'y serait pas attendue de toute manière- mais ça allait lui apprendre à regarder les choses en faces, à son si fier adversaire.

Le fait qu'il en redemande ne la surprit pas outremesure, parce qu'elle aurait déjà été sur ses jambes prête à le recevoir si elle en avait eu les capacités. Mais elle avait aussi appris à reconnaître ses limites, plus particulièrement celles de sa propre fierté mal placée. Se démollir pour un combat alors que ce n'était pas nécessaire -pas de danger de mort, pas de gens à protéger- n'était pas quelque chose qu'elle attendait d'elle, elle l'avait finalement compris. Avec ce dernier coup, elle avait non seulement enfermé toutes ses forces dans ce poing mais aussi tout l'orgueil qu'elle éprouvait face à Ashen pour le lui balancer littéralement dans la tête.

Qu'il pense ce qu'il veule, son avis en la matière n'avait plus d'importance; elle savait qui elle était, et de quoi elle serait un jour capable. Autour d'elle, le sable et la caillasse remuaient faiblement, soufflés par le vent qui la recouvrait, vestige du pouvoir qu'elle avait déployé tout à l'heure. Elle l'entendait qui l'appelait, profondément enfoui en elle, et elle avait appris à l'écouter.

*Bientôt...*

Hailey ne releva pas la remarque d'Ashen, et resta allongée sans bouger, trop occupée à ressentir la douleur et la fatique dans tous ses muscles, tous ses os et le moindre de ses nerfs qui se serait naïvement cru épargné. Elle avait son maximum dans une situation donnée; si Kushter considérait qu'il fallait se rompre les os jusque dans ce genre de duel, grand bien lui fasse. L'héritage d'une vie brisée par la Genetics... Mais Hailey n'avait pas eu a subir ce malheur, et elle savait qu'elle pourrait déployer ses ailes comme elle en aurait envie. Et au final, ce n'était qu'ainsi qu'elle imaginait pouvoir se dépasser.

Aussi elle continua à sourire, les yeux mi-clos pour les protéger de l'unique soleil qui consentait enfin à reprendre sa place normale, avant de répondre à son adversaire:

"Achève moi si ça te chante, Kushter. Je garde ce que je suis pour la vraie bataille."

Bon sang qu'elle avait mal, et autant dire qu'elle était crevée! Mais hors de question de rester aussi placide pour autant. Concentrant sa volonté, elle réussit à lever sa main droite pour venir desserrer les doigts de la sénestre, dont elle en dressa deux à l'adresse d'Ashen, symbole de sa victoire non pas sur lui mais sur son propre orgueil disparu, et pour illustrer les propos qu'elle allait lui asséner:

"C'est ce que je suis aujourd'hui. Mais donne moi deux mois et je te casse ta jolie petite gueule de prétentieux pour de bon."

Mouais, enfin, presque disparu... Elle laissa enfin reposer sa tête en arrière, ferma les yeux, et se dit qu'elle donnerait vraiment mais alors n'importe quoi pour un gros sac de glace...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Ven 25 Jan - 0:42

A la première réplique de Daniels, Ashen fût tenté de répliquer "ne me tente pas, malheureuse", mais cela ne l'aurait même pas fait rire lui-même, alors à quoi bon... Si lui-même devait sortir des blagues qui ne le faisaient pas rire, alors elles ne valaient pas la peine d'être dites, celles là.

Le guerrier finit par se mettre en tailleur, tout en continuant à masser son crâne. Il regarda les deux doigts levés d'Hailey, et ne comrpit pas tout de suite ce qu'elle voulait lui signifier. Mais ses paroles mirent un sens sur ce geste ridicule et passé de mode.

Au départ, il sourit, puis il finit par se mettre à ricaner...

"aha! Hahahahahahahahahahaaaaa!!!!"

Pur fou-rire, puisqu'il rit de la sorte jusqu'au point d'en avoir les larmes aux yeux... Imbécile heureux diraient certains, à cet instant.
Mais le rebelle se força comme il put à se reprendre, et entre deux crises de rire, il ajouta:

"Toi, ahahah... Me casser la gueule??!! AHAHAHAHAHAHA!!!! Arrêtes!!"

Et ça repartit pour un tour...

Non mais c'est vrai quand même qu'il y avait de quoi rire jusqu'à s'en pisser dessus. Hailey avait l'air tellement sérieuse en disant cela, en plus, que ça ne rendait la situation qu'encore plus drôle.

Ashen acheva en s'essuyant les yeux.

"Merci pour ce fou-rire, vraiment... Mais... Arrêtes de rêver, deux minutes. Tu t'es vue? Et puis tu m'as vu? Tu crois sérieusement que toi, tu peux me battre, moi? C'est pas deux mois d'entraînement qu'il te faudrait pour espérer y arriver, mais deux siècles!"

Ah, le retour de la méchante surface d'Ashen, épisode 7. N'oublions pas qu'il se considère toujours comme le meilleur combattant sur terre, de façon la plus sérieuse qui soit. Et il faut dire qu'il avait le vécu qui va avec cet état d'esprit.

"Excuse-moi... Mais toi et moi, on est pas du même monde... Jette un oeil à ça..."

Cet à ce moment là que le jeune homme remonta la jambe droite de son pantalon de survêtement, découvrant sa jambe imberbe jusqu'au genou. Le long de son mollet, sur toute sa hauteur, des dizaines de cicatrices s'alignaient comme les pierres tombales du cimetière de l'armée américaine.

"Ces cicatrices... Chacune représente un de mes ennemis Mutants morts au combat... Il y en a 72 en tout..."

Cette jambe, il ne la montrait pas souvent; pour preuve, la dernière fois fût une nuit avant l'assaut de la Genetics Corporation de Londres par Fraust et les autres. Autrement dit plus de deux mois et demi.
Ici était la preuve de ce qu'il était: un meurtrier. Les choses avaient fait en sorte que ces meurtres, il les comettent dans la légitimité, à l'époque. Qui sait, peut-être qu'avec tout ça, il aurait pu être condamné à la peine de mort, au moins. Mais ces meurtres, il ne les avait pas commis de façon nonchalente et naïve, et il savait parfaitement ce que voulait dire 'mourir'. C'est pourquoi il les avait tous gravé dans sa chair; et aussi pour se rappeler...

Ici était toute la différence entre Hailey et Ashen. Et ici était la raison pour laquelle il disait qu'elle ne pourrait jamais le battre. Car à sa différence, Ashen hésitait rarement à tuer.

"Sache juste... Que quelqu'un qui a l'habitude de tuer n'est jamais trahi par ses poings..."

Sur cette phrase lourde de sens, il se releva, pour aller s'asseoir là où il s'était assis juste avant le combat, au bord de la falaise.

Parfois, Ashen se demandait si sa seule lâcheté n'était pas celle qui l'empêchait de se suicider...

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Ven 25 Jan - 1:24

Et le voilà qui se mettait à rire... Etrangement, les éclats de voix d'Ashen dispersèrent la brume qui avait élu domicile dans l'esprit d'Hailey, et la jeune femme sentit soudain ses pensées redevenir plus claires. Et elle elle comprit qu'elle n'en voulait bizarement pas à son adversaire de réagir ainsi. A vrai dire, elle éprouvait à présent pour lui plus de pitié qu'autre chose.

Elle contempla sans mots dire les cicatrices que lui dévoilait Kushter, et le laissa terminer son monologue; puis, tandis qu'il s'éloignait pour reprendre la place qu'il occupait avant le début de leur combat, Hailey ferma une nouvelle fois les yeux avant de parler:

"Tu crois que ça fait de toi quelqu'un de fort, Kushter? Oh, tu es bien plus puissant que moi, je n'en doute pas. Mais finalement, tu n'as rien d'un homme fort."

Grimaçant, la jeune femme s'appuya sur ses coudes pour se redresser; puis elle se tourna sur le côté afin de se mettre à genoux, les mains dans la poussière. L'espace d'un instant, la tête lui tourna comme prise de vertige, et elle dut cesser de bouger quelques secondes avant de retrouver la maîtrise d'elle-même.

"Tu as ôté de nombreuses vies, et je sais que tu es capable de tuer à nouveau si besoin est. Mais je refuse de considérer que ça puisse faire de n'importe qui quelqu'un de fort."

Cette fois, elle rassembla toutes ses forces et réussit enfin à se relever. Debout sur ses jambes, chancelantes, elle peinait à conserver son équilibre et la douleur l'empêchait de se concentrer autant qu'elle l'aurait voulu, mais toute sa volonté était penchée sur un seul point: ne plus rester couchée. Ce n'était pas parce qu'elle avait perdu qu'elle pouvait se permettre de se lamenter dans la poussière. Hors de question. Tant qu'il y aurait un après, elle sera capable de se relever. Toujours. Sinon, à quoi bon se reposer?

Sans bouger pour ne pas trébucher, tout son être était occupé à la maintenir sur ses pieds. Les yeux toujours clos pour se protéger de l'éclatante lumière du jour, la douleur pulsant dans son crâne comme dans chacun de ses muscles, elle continua pourtant de parler:

"Je refuse de croire que la force s'acquiert uniquement à travers la mort. Tu as souffert, tu as vécu des choses atroces au sein de la Genetics et tu as fini par en commettre toi-même, mais les élèves qui sont sur cette île ne sont pas là pour suivre ce parcours. Quand je sens tes coups, je ne vois pas un homme fort, mais un homme qui a peur. Une cicatrice pour te souvenir de chaque meurtre? Il n'y pas besoin de cicatrice quand on veut se rappeler, à moins qu'on ne veuille désespérément le prouver aux autres."

Enfin, elle fit un pas, puis deux et s'arrêta, satisfaite de voir que son corps lui répondait encore même s'il n'était certainement pas en état de se battre.

"Je n'ai jamais tué, je n'ai pas vécu ce que tu as vécu, et c'est ce que je considère comme ma véritable force. La possibilité de pouvoir choisir moi-même de mon chemin depuis toujours, ce que tu n'as pas pu faire. Tu es peut-être un guerrier puissant, Ashen Kushter, mais tu n'es pas plus fort qu'un enfant."

Et aussi orgueilleuses que pouvaient paraître ses paroles, Hailey les pensait toutes; et chacune d'elle était marquée d'une conviction qu'aucun coup ne pourrait détruire. Elle était comme ça, Hailey: elle ne doutait pas, parce que contrairement à nombre de gens même plus expérimentés qu'elle dans la vie, elle savait qui elle était. Et elle savait qu'elle aurait des épreuves difficiles à affronter, mais elle savait aussi qu'elle les affronterait sans doutes. Que ce soit dans un combat à mort ou autre chose. Ashen pouvait décider de se défouler sur elle à l'instant, elle serait incapable de riposter mais ne douterait pas une seule seconde de finir plus forte qu'il ne l'avait jamais été.

Elle serra le poing; il lui fallait devenir encore plus forte, gagner en puissance... Afin d'exprimer au monde sa volonté et sa vision de ce que voulait dire "être fort". Ashen ne la changerait pas. Elle reconnaissait ce qu'il avait traversé, mais elle n'avait pas eu à suivre le même chemin...

"Tu ne peux même pas te vaincre toi-même, alors tu fais tout pour être le meilleur et l'emporter sur les autres. Si ta force, c'est rester prisonnier de son passé, je n'en veux pas. La mienne me suffit, parce que je sais d'où elle vient. Que ce soit dans deux mois ou dans deux siècles, je le saurai toujours."


Et cela sera le cas, quoiqu'il arrive à Hailey Summer Daniels. Elle ne le savait peut-être pas encore, mais elle venait de définir à l'instant ce qu'elle ne cessera jamais d'être.

"Je vais devenir forte. Et au bout du chemin, je le serai plus encore, parce que quelles que soient les épreuves, ce sera celui que j'aurai choisi."

Elle n'avait rien à ajouter. Ashen, la falaise, le ciel... Plus rien n'existait autour d'elle en cette instant, plus rien hormi le vent qui caressait son corps et murmurait dans son coeur. Elle avait mal partout et avait besoin de récupérer, mais elle ne s'était finalement jamais sentie aussi bien qu'en embrassant celle qu'elle serait à jamais.

Et c'est le jour où le vent et la terre se sont affrontés oì l'on put dire que Wihrlwind était réellement née.

Et qu'elle décida de devenir toujours plus forte...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Lun 28 Jan - 19:54

Le jeune guerrier releva la tête en direction du ciel bleu tâché de blanc... Et au bout d'un moment il finit par dire:

"Des mots... Que des mots..."

Bien sûr, il avait entendu le discours de Daniels. Mais par fierté, par orgueil aussi, il ne pouvait lui donner raison, quand bien même il y avait peut-être un fond de vérité dans ses paroles. La seule chose dont il pouvait être sûr, à défaut de ses convictions, c'était qu'il n'était pas un looser; et qu'il n'en serait jamais un. Quand bien même il ne savait pas exactement vers quoi il allait, il savait cependant que là où le destin l'emmènerait, il y aurait sûrement quelque chose, qui nécéssiterait de la force, de la puissance, qu'importe le nom qu'on donne à cette énergie qu'il faudra pour dépasser les obstacles.
Et Ashen se refusait à croire qu'il n'était pas capable de ça. Qu'il n'était pas fort. La vie, sa vie, lui avait prouvé qu'il était fort, puissant, tout ce que l'on veut, et ce n'était pas demain la veille que ceci allait changer. Toujours, quelque soit les circonstances, les alliés, les ennemis, il serait toujours là, prêt à faire face, comme il l'avait toujours fait jusqu'à maintenant. Sa force, c'était ce qu'il était, et ses ailes, c'était ce qu'il avait désormais à défendre. Les élèves de la Faculté pouvaient bien crever, ça lui était égal. Il les défendrait, seulement parce qu'il y en avait une pour qui il pouvait donner sa vie pour sauver la sienne. Il n'avait rien à battre d'être le soit-disant méchant de la Fac', ou le traître de la G.C., on pouvait dire de lui tout ce qu'on voulait. Mais on ne lui enlèverait jamais sa liberté, et il serait toujours là pour briser tous ceux qui se mettrait sur sa route.

"Presque rien ne compte... Sauf peut-être, moi, pour moi."

Le garçon se leva, et se retourna vers Daniels. Elle était faible. D'ailleurs, la chair est faible, cela ne concernait donc pas qu'elle. Ils avaient tous une chance inouïe d'avoir ces pouvoirs. Et le simple fait d'en avoir un ne donnait aucune excuse à ceux qui ne savaient pas se défendre. Que les humains soient faibles, soit, ils n'ont que leur chair, et leurs armes stupides. Mais les Mutants, une race supérieure, n'en avaient pas la moindre.

"Ma force, c'est mon passé. Crois-le ou pas, mais si je suis debout aujourd'hui, c'est grâce à tout ce que j'ai déjà vécu. Si j'en suis là aujourd'hui, alors demain, je serai au sommet. Ca fait 6 ans que tout mon être est tendu vers ce but, et chaque jour qui passe m'en rapproche. Et si je dois en écraser quelques uns sur mon passage pour y arriver, ça ne me posera pas de problème de conscience. 72, c'est un début... Mais considère ça comme la preuve de ma vraie nature."

Ashen tendit la main à Hailey, pour qu'elle se relève.

"Si tu veux devenir plus forte, alors, relève-toi, guerrière... Rester par terre, c'est bon pour les cafards..."

Expliqua-t'il. Lui n'avait rien gagné aujourd'hui, mais par ce combat, il avait peut-être fait gagner quelque chose à cette fille.

*Ouais, bon... Faudrait pas que ça m'arrive trop souvent, quand même, d'aider les gens...*

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Mer 30 Jan - 22:19

Pourquoi fallait-il toujours que les hommes, particulièrement dès qu'ils étaient dotés ne serait-ce que d'une légère aptitude à la bastonnade, ne traçaient leur chemin que dans le conflit, et d'autant plus avec eux-mêmes? Vraiment, c'était quelque chose qu'Hailey ne comprendrait jamais.

Pour elle, et elle avait sans doute de la chance, tout était bien plus simple: elle était tellement convaincue de savoir qui elle était que la faire douter équivalait à tenter de faire trébucher un rhinocéros à l'aide d'une balayette. Et Hailey se posait des questions sur tout, sauf sur sa manière de voir les choses. Ca n'était aucunement la meilleure, elle s'en rendait bien compte; mais c'était la sienne, et si ça n'en faisait pas la plus efficace d'un point de vue universel, ça en faisait la plus efficace pour Hailey elle-même.

Et un type comme Ashen, persuadé que sa façon de vivre était la seule digne d'être suivie pour avancer, ça avait le don de la mettre en rogne. Avoir tué septante-deux personnes et le révéler au monde? Soit. Chacun avait son propre parcours. Mais ceux qui l'arpentaient en toute connaissance de cause n'éprouvaient pas le besoin de le démontrer à la moindre occasion ni en se scarifiant pour ne pas l'oublier.

C'était ça la soidisante profondeur d'Ashen Kushter? Et bien, elle n'en voulait pas. Si cet homme était aussi sûr de lui qu'il le disait maintenant, pourquoi avait-il encore avant cette espèce de trouble, d'envie d'en finir qui émanait de sa personne? Non, la seule tare qu'Hailey pouvait lui comprendre -parce qu'elle en souffrait elle aussi- c'était une fierté par trop importante. Mais pour le reste, ils marchaient sur deux chemins qui menaient certes tous deux à la force mais qui étaient différents. Et en ce qui la concernait, elle ne voyait aucune raison d'en douter ne serait-ce que pour un pas.

"Franchement, si t'en es si convaincu, t'aurais pas besoin d'essayer encore et encore de me l'expliquer. Et félicitations pour les cicatrices, très viriles, très "homme fort". D'un autre côté, s'il te faut ça pour te rappeler du reste..."

Elle regarda un instant la main d'Ashen, se demandant pourquoi diable il la lui tendait alors qu'elle s'était remise debout au début de son discours de toute à l'heure. Elle n'avait pas frappé si fort que ça, si? Passant à côté de Kushter, toute sa volonté mobilisée pour se déplacer avec le plus de fierté possible malgré la douleur, elle s'approcha du bord de la falaise et se demanda comment diable elle allait pouvoir descendre en moins d'une semaine dans l'état où elle était...

"Bon, c'est pas tout ça mais tu m'as fait venir jusqu'ici juste pour m'exploser ou tu as encore quelque chose à me dire avant que je ne me casse la gueule dans cette foutue pente?"

Quoiqu'il ait à lui dire, elle avait pris sa décision: elle allait faire en sorte de devenir toujours plus forte. Il était temps pour Hailey de faire un bout de son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Ashen Kushter
Instructeur / Responsable de la sécurité
Instructeur / Responsable de la sécurité
avatar

Nombre de messages : 378
Age du perso : 20 ans
Langues parlées : Anglais et japonais
Pouvoir du perso : Moléculaire
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Lun 4 Fév - 23:49

Hum... Ashen était vexé, dans sa fierté bien sûr. Aussi, il tourna à son tour le dos, pour regarder le bas de la falaise. Il mit ses mains dans ses poches, et c'est à ce moment là, en touchant le papier froissé dans sa poche droite, qu'il se rappella de ça.

"Au fait, tant que j'y pense..." Il sortit une feuille pliée en quatre et froisée, qui n'était autre qu'une copie de celle qu'il avait accroché au panneau d'information du hall d'entrée, quelques temps plus tôt. Il la tendit à Daniels. "Si tu tiens à devenir forte, ceci pourrait être un point de départ... A toi de voir."

Après, on ne pourrait plus dire qu'il se foutait de tout, même si cela était en partie vrai. Et puis, la team d'élite, ou presque, de cet endroit recrutait encore ses membres.

Le vent soufflait toujours doucement, calmement sur le visage d'Ashen. Cette brise lui faisait du bien aux sens, surtout après avoir combattu. Ses forces lui étaient à présent totalement revenues. Juste ce qu'il lui fallait pour redescendre rapidement.
Le jeune homme fit donc quelques pas à reculons, avant de dire:

"Hey... S'tu veux, je t'appelle un hélico' pour descendre... Nan, je déconne. Une grande gueule comme toi, ça devrait savoir se débrouiller... Bon allez, à la prochaine!"

Ceci dit, il prit un peu d'élan, et sauta dans le vide, dans un joli saut de l'ange. Et une jolie chute libre en perspective, chose qu'Ashen aimait tout particulièrement. A la G.C., il s'amusait souvent à faire ça, juste pour éviter de devoir descendre des escaliers. Mais ici, c'était la première fois qu'il le faisait depuis une endroit aussi haut. Tout ce qu'il fallait pour lui procurer une jolie montée d'adrénaline. Et puis, voir le sol se rapprocher à une vitesse incroyable, c'était carrément jouissif, malgré la petite sensation de peur de se crasher.
Mais bon, l'habitude: Ashen se dématérialisa à environ 4 mètres du sol, progressivement. Tout l'art de la chose était de ne pas faire ça trop tôt, sinon il y avait de fortes chances que ses atomes se dispatchent dans la fin de la chute. Mais après quelques frayeurs dans sa jeunesse, Ashen arrivait à faire la chose le plus souvent sans risques: il savait qu'il devait attendre vraiment le dernier moment avant l'impact.

Il finit donc par atterrir comme une fleur, en se rematérialisant une fois que sa vitesse de chute était redevenue proche de de 5 mètres à la seconde. Ses pieds posés sur le plancher des humains, il se retourna une dernière fois vers le haut de la falaise, ou Hailey ressemblait à un simple petit point coloré. Et il rit, avant de repartir vers les bâtiments...

[end for me... Merci à toi pour ce topic Wink ]

_________________
] Ashen Theme [
With no difference between right or wrong
We're so far away



[ I mourn for those who have never known you ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   Mar 5 Fév - 2:09

Tiens, elle l’avait vexé le jeune Kushter ! A le voir, il n’avait pas l’air ravi de la réaction d’Hailey, pour qui l’exhibition de septante-deux cicatrices auto-infligées témoignant de septante-deux vies ôtées n’était pas spécialement une grande preuve de maturité, même si on avait été enfermé à la Genetics. M’enfin, à chacun de gérer ses petits problèmes, après tout…

Et s’il était aussi facile de vexer Ashen, c’était qu’il n’était de loin pas aussi fort qu’il le prétendait, du moins sur le plan moral. A bien des égards, il lui rappelait plus un gosse privé d’enfance qu’autre chose, et qui piquait une belle crise existentielle. Du fait, le voir s’élancer dans le vide afin de se ménager une sortie on ne peut plus théâtrale n’étonna pas notre australienne, qui ne prit même pas la peine de suivre la descente. Il y avait bien assez de monde pour regarder Ashen en temps normal, et elle avait autre chose à faire là tout de suite.

Comme descendre de cette foutue falaise avec chacun de ses muscles endoloris et cette vrille qui devait sûrement être en train de lui ouvrir le crâne à travers les tympans. Franchement, si elle avait su, elle aurait demandé à Angèle de venir la retrouver après le défi. Amusée par l’image d’une Angèle se trimbalant une Hailey sur toute la décente, la jeune femme fit quelques pas pour se rapprocher du bord, histoire de trouver une prise plus facile que les autres pour amorcer son retour.

Et elle se rappela le papier que Kushter lui avait lancé. Curieuse –on ne se refait pas- elle défroissa l’objet et le lut attentivement, fronçant les sourcils pour forcer les lettres à rester à leur place. Bon, visiblement, il s’agissait d’une sorte de nouveau défi, et elle ne semblait pas être la seule à qui il avait été proposé. Une vague énigme à propos d’une clef et d’un bouquin, une épreuve… Qu’est-ce qu’il cherchait, Ashen ? Ce qui intriguait le plus Hailey, c’était qu’elle n’avait pas intégré la Fac’ depuis assez longtemps pour participer à ce truc, mais son adversaire avait de toute évidence fait une exception. Et rien de tel pour titiller la curiosité de miss Daniels.

« A quoi tu joues, Kushter ? » grommela-t-elle pour elle-même sous le regard étonné d’un oiseau en vadrouille. Pensive, elle froissa le papier et le fourra dans sa poche avant s’accroupir au bord la falaise, aussi détendue qu’elle pouvait l’être.

« Bon, on va essayer de pas se casser quelque chose… »

Elle tâta sa mâchoire douloureuse, tâtonna du pied les rocher en dessous et commença sa décente…



[HRP: Merci aussi. Et vilà, topic "Le Vent et la Terre" terminé. ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Vent et la Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Vent et la Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi y-a-t-il du vent sur Terre ?
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» Sainte Thérèse de Lisieux ! Il est des âmes sur la terre qui cherche en vain le bonheur..
» Connaître sa mission sur terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: