AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le généticien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scott Lorrington
Biologiste
Biologiste
avatar

Nombre de messages : 825
Age : 27
Age du perso : 35 ans
Langues parlées : Japonais, Anglais, Francais et Mandarin
Pouvoir du perso : Récupération d'ADN
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Le généticien.   Jeu 22 Nov - 23:53

Mort de rire.

Tous ceux qui ont vu "Nouveau sujet" ont cliqué ici, et voient que rien que le nom (ou le fait que ce soit ma première chronique oubliée) attire.

Ben j'vais pas vous faire languir plus.

L'histoire retrace le parcours de Joseph, un illustre inconnu aux yeux de tous, et va déboucher peu à peu sur une histoire que certains d'entre vous attendent.

Je ne vous fait pas durer le suspense plus longtemps, le prologue de l'histoire débute dès le prochain post... Bonne lecture !

[Ceux qui veulent me donner des conseils d'écriture ou me poser des questions d'éclaircissement, ma boite à messages vous est ouverte !]

_________________
Il a perdu son oeuvre, il a failli perdre sa vie.
Craignez son nouveau pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott Lorrington
Biologiste
Biologiste
avatar

Nombre de messages : 825
Age : 27
Age du perso : 35 ans
Langues parlées : Japonais, Anglais, Francais et Mandarin
Pouvoir du perso : Récupération d'ADN
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Le généticien.   Jeu 22 Nov - 23:55

Le prologue. Court comme mes chapitres, et obscur comme l'histoire qui suivra.

_______

Prologue

Joseph souriait à sa femme, cela faisait trois jours qu'il passait d'hôtel en hôtel. Trois jours à constamment bouger, par peur des agents de terrain qui les pourchassaient. Trois jours à tenir bon pour enfin réussir à passer en France où ils seraient saufs. Tous les quatre. Car il y avait Joseph, mais aussi Laura sa femme et leurs deux enfants, Scott et Lavande. Joseph se retourna ensuite vers le miroir de la salle de bains, louée à un nom d'emprunt. Joseph s'y regarda avec un air de désolation et d'espoir conjugué. Il savait qu'il pourrait bientôt recommencer sa vie avec sa famille ailleurs. Il savait déjà où.
Laura, elle, s'occupait de Scott et Lavande. Elle avait de beaux cheveux bruns et des yeux bleus à y plonger. Lavande était son portrait craché, au même titre que Scott était le portrait craché de son père. La barbe en moins.
Scott venait d'avoir 4 ans, et Lavande avait seulement 6 mois. Les deux ne comprenaient pas cette fuite, et pourquoi quitter l'Angleterre, leur maison et leurs amis ? Et puis Scott n'arrivait pas à dire correctement son nouveau nom. Il préférait l'ancien, il était plus audible. Il était plus facile à prononcer et à écrire, surtout pour un gosse de 4 ans. Il n'arrêtait pas de répéter à sa mère –qui tentait désespérément de lui apprendre son nouveau nom- la même phrase avec la même faute et la même reprise.

-Je suis Scott … euh non… j'y arriverais pas, j't'assure !...

Et sa mère se mettait la tête dans les mains et lui faisait répéter encore et encore.
De l'autre coté, Lavande s'amusait à faire des bulles avec sa bouche. Ca l'amusait beaucoup parce que ces bulles s'envolaient et aller s'éclater contre le plafond avec un "Plop" à peine audible. En revanche, cela exaspérait Joseph qui savait qu'il fallait qu'elle arrête pour passer inaperçu.
Il fixait toujours son image et avec un air de triomphe devant son autre moi, il dit:

-Fini, je ne serais plus Joseph, nous devons changer de nom.

Il prit sa nouvelle carte d'identité et regarda ses anciennes initiales… JFK, comme l'ancien président américain tué à Dallas il y a presque un siècle. Un symbole. Il devait oublier tout ceci.
Et il coupa sa barbe, sa queue de cheval, et se retourna vers Laura en disant :

-Tout va aller mieux, maintenant.

L'international Hôtel de Paris accueillait actuellement la petite famille pour un petit séjour de deux nuits. Ils étaient arrivés la veille et repartiraient ans la foulée pour Berlin puis Tokyo pour rencontrer un ancien ami de Joseph.
Le séjour à Paris se déroula sans encombre. Personne ne sortait de l'hôtel et le service d'étage était parfait. Parfait jusqu'au moment de partir.
Il était 9h13 du soir et un groom frappa à la porte.

-Excusez moi monsieur, on a déposé à votre intention.

Une enveloppe blanche avec son nom écrit d'une écriture qu'il ne reconnaissait que trop bien… A l'interieur, un petit mot écrit à la main, avec la même écriture que sur l'enveloppe.

_______
Si vous n'avez pas trouvé le nouveau nom de Joseph, pas d'inquiétude, c'est normal.

_________________
Il a perdu son oeuvre, il a failli perdre sa vie.
Craignez son nouveau pouvoir.


Dernière édition par le Jeu 13 Déc - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scott Lorrington
Biologiste
Biologiste
avatar

Nombre de messages : 825
Age : 27
Age du perso : 35 ans
Langues parlées : Japonais, Anglais, Francais et Mandarin
Pouvoir du perso : Récupération d'ADN
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Le généticien.   Jeu 13 Déc - 0:48

I. L'œil de la compagnie

Citation :
Joseph, mon ami,

La société te recherche pour te ramener à la raison. Reviens et tout sera oublié. Pars et sois sur que nous te poursuivrons au bout du monde pour te tuer.

Il n'est pas trop tard,

O.

Ce O, avec la boucle qui formait un espèce d'œil était la marque de fabrique de son ancien patron. Le chef des chefs de ce sordide labo qui étudiait d'une façon atroce ces "nouveaux humains". Et quoi qu'en dise cet "ami", Joseph n'avait aucune envie de revenir. Protéger sa famille, son fils et sa fille était sa priorité.
Mais à présent il était l'heure de partir. L'avion partait dans 2h à l'aéroport du Bourget. Un aéroport flambant neuf à coté du musée de l'aviation qui commençait à dater.
Joseph héla un taxi dans la rue et les 4 y entrèrent.

-Au Bourget.

Le taxi démarra, mais Joseph n'était pas très confiant. Ce conducteur ne cessait de regarder dans son rétroviseur et cela mettait Joseph en sueur. Il avait peur d'être arrêté par les agents de terrain, à un moment ou un autre.

- Que se passe-t-il, pourquoi on s'arrête ?
- Le patron t'attend.


Le chauffeur avait prononcé cette phrase grave comme une fatalité. A l'arrière du véhicule, Joseph, qui tenait son fils sur ses genoux, pâlit à faire envier la lune de tant de blancheur…
Il prit Scott par-dessous les épaules et sortit du véhicule. Il reposa ensuite Scott sur le siège de la voiture et s'adressa au conducteur:

-Ils n'ont rien à voir là-dedans. Amenez-les à l'aéroport.
-Ils ont tout à voir, Joseph.


Ce n'était pas le conducteur, mais une voix plus grave et plus profonde qui émanait de la limousine derrière lui.

-Monte.

Et malgré l'obscurité de la nuit et la pâleur du teint de son interlocuteur, le regard vide de celui-ci fit tressaillir Joseph d'effroi.

_______________
C'est court et j'm'en tape.

_________________
Il a perdu son oeuvre, il a failli perdre sa vie.
Craignez son nouveau pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le généticien.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le généticien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rdv généticien
» [b]Recherche un diététicien en agroalimentaire[/b]
» Un généticien américain crée la première cellule vivante synthétique
» Diététicien H/F technico-commercial (77)
» recherche diététicien(ne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: