AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trois déménageurs pour un malade...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 16:59

Ca y est...Spike avait lâché sa bonne feinte du jour. Ou bien il avait pacté avec le diable en personne -cela expliquerait sa tenue des plus étrange...- Ou bien il venait de prouver scientifquement que les petits singes peuvent parler...Ensuite il daignit rafraîchir la mémoire sur leur grade et ce qu'ils pouvaient en faire, ça au moins c'était utile. Sidney ne releva pas le "moi je suis personne tu m'oublies". C'est donc ainsi que les trois déménageurs transportèrent le petit corps d'homme jusqu'a l'infirmerie. Sidney en tête suivit des deux autres cas mentaux, ils pénétrèrent dans la salle.

L'infirmerie n'avait pas beaucoup changé depuis la dernière fois qu'elle y avait séjourné. Les mêmes lits, la même ambiance morbide, mais pas la même infirmière...Sidney intima aux deux tas de petits muscles de le poser sur un des lits libre. Arrangeant les coussins pour que Twilight soit bien Sidney regarda Lesane et lui demanda avec toute la pédagogie dont elle était capable:


-"Voudrais-tu avoir l'obligance d'aller chercher l'infirmière? Ou forcerait-tu à une pauvre petite vieille de se déplacer?"

Soutenant du regard ses propos Sidney le regardait comme un enfant perdu ayant besoin qu'on le guide pour qu'il tartine sa biscotte...Du haut de ses 17 ans la demoiselle de S.A.R avait acquis que prendre une brute pour un gosse n'était pas la meilleure des solutions. Mais là il y avait urgence! Twitwi avait réelement l'air mal en point...Il serait peut-être bien de prévenir Julian? Non? Même si elle n'avait aucune idée d'où il se trouvait , elle appela un des coursiers qu'employait la facultée. Sid' prit un bout de papier et y inscriva que le jeune Taboï se trouvait à l'infirmerie...Elle ne précisa pas comment il était arrivé là.Rien ne servirait à installer un ring dans l'infirmerie. Elle signa Sidney Lohan et glissa le bout de papier dans la main du coursier qui possédait le pouvoir de flash...Une fois le message en route Miss Lohan s'installa au chevet de son...ami? Elle ne savait même pas si elle pouvait l'appeler comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 17:14

Ils arrivèrent finalement à l'infirmerie. Brrr! Quelle ambiance morbide! Sydney désigna un lit, en arranga les coussins et Lesane y déposa Twilight. La jeune déléguée le regada dans les yeux et lui parla comme à un gosse:

-"Voudrais-tu avoir l'obligance d'aller chercher l'infirmière? Ou forcerait-tu à une pauvre petite vieille de se déplacer?"

Lesane failli lancer la réplque qui tue, mais se retint à temps. Elle donna un papier à un coursier, qui partit aussitôt. Puis, elle s'installa au chevet du blessé. Lesane se dirigea vers l'infirmière:
Hem! Hem! Auriez-vous l'aimabilité de venir voir cet élève? en désignant Twi.

Sur ce, Lesane se posta à l'entrée de l'infirmerie, sûr de se faire engueuler...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 17:36

Chouette voila du monde ! C'était ce que pensait à cet instant l'infirmière. Depuis qu'elle avait fait passé le mot disant qu'elle voulait voir tout le monde, ils s'étaient arrangés pour passer à chacune de ses pauses. Les élèves auraient-ils eu peur de la gentille infirmière ?

Sarah vit un garçon venir lui demander de les aider, comme si elle ne savait pas ce qu'elle devait faire. Elle posa une main rassurante sur l'épaule du jeune homme et soupira. Allons bon, qui l'avait frappé ? Tant pis pas le temps de finasser !


Déshabille toi ! Je dois te soigner ! Allez vite !

Non mais alors, elle n'allait pas se laisser faire par un garçon plus âgé qu'elle tout de même ... Puis elle s'approcha du lit où se trouvait un jeune homme endormi, ou évanoui d'ailleurs et elle posa sa main sur son front. Et encore une bagarre ... pfff franchement, comme si elle avait besoin de ça ! Bon d'accord elle en avait besoin pour ne pas mourir d'ennui, mais d'avoir simplement un jeune homme beau, endormi et en bonne santé lui aurait parfaitement suffit ! Mais pour le moment seules deux des conditions étaient remplies, il fallait permettre à la troisième de se réaliser.

Sid' tu tombes bien, deux patients c'est beaucoup pour moi toute seule donc ... tu es mon assistante pour les opérations simples ! Allez déshabille moi le beau au bois dormant et interdit de l'embrasser cela ne fonctionnera pas !

Et hop à présent aller se laver les mains, jeter un regard au dernier jeune homme présent et le réquisitionner.

Jeune homme de par les pouvoirs qui me sont conférés, je te nomme officiellement assistant de l'assistante de l'infirmière ! Donc tu me passes ce dont j'ai besoin ! Et estime toi heureux que je ne veuille pas te voir en blouse blanche !

Allez maintenant ... soigner le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 18:04

Héy ho! Héy ho! On rentre du boulot. Tout en portant le 4eme des 7 nains a bout de bras, les trio des meilleurs des 7 nains (Ouf). Tandis qu'ils filaient comme le vent vers l'infirmerie parce qu'un des leurs s'était bagarré avec son co-équipier. Blanche-neige ne sera pas contente, mais alors pas contente.

Voila un extrait du scénario que c'était imaginé Spike, sachant que quelqu'un d'assez haut placé irait sans doute mettre son nez plein de pouvoir dans cette histoire. Spike ferait comme une ombre, entrant furtivement dans l'histoire, pour en sortir au plus vite, pour ne pas que la lumière s'abatte sur lui. Oui, Spike allait essayer de ne pas trop s'immiscer dans cette histoire, ça n'était pas bon, mais alors pas bon si on découvrait qu'il n'était pas, un Punisher. Le trip avait été gros, la sanction le serait aussi. Sa allait peser lourd sa... Tandis qu'ils montaient a toute vitesse l'escalier menant a l'infirmerie, Spike crut voir un regard inquiet sur le visage de Sidney. Spike aussi s'inquiétait quelque peu pour Twilight, pas pour son physique, mais plus, beaucoup plus pour son mental. Le coup de poing, ou de tête, reçu dans le front avait peut-être engendré quelques troubles mentaux, on ne sait jamais. Peut être que Twi se trouverait une passion a conquérir le monde suite a ce choc?

Lorsque Sidney poussa enfin la porte de l'infirmerie, Spike fut soulagé. Fallait pas croire, mais on dirait que Twilight s'était alourdit en cours de route !Avait-il pris plaisir a cette position de prince dans les bras de Spike et de Lesane, rien n'était sur. Finalement, Spike posa le corps inerte de Twi sur le lit de l'infirmerie et se posa lui aussi sur un mur. Mais il resta. Il resta pour Sidney, qui semblait ne pas être dans son état normal (la fatigue sans doute, ou l'inquiétude O_o). Il resta, malgré le fait que cette ambiance ne lui plaisait pas le moins du monde, et qu'il avait bien envie de retourner prendre son chapeau !

C'est alors qu'une jeune femme, sans doute l'infirmière vu sa blouse blanche, débarqua. Elle ne se fit pas attendre plus longtemps, demandant a Lesane de se déshabiller ,a Sid' de déshabiller Twi, tandis que Spike lui, s'esclaffait intérieurement. Sidney en infirmière ?! Ohlalala ,quelle partie de rigolade. On a jamais un appareil vidéo numérique lorsqu'on en trouve l'utilité. Spike aurait donné tout l'or du monde pour pouvoir mémoriser l'instant où Sidney posa les mains sur le corps de Twilight et commença a l'déshabiller. Mais, lui aussi fut réquisitionné, comme un simple soldat. Elle faisait de lui, Assistant de l'assistante de l'infirmière. Bien, Spike s'y conjuguerais aussi, a cette forme de soumission. Se rangeant auprès de Sid' et de Mademoiselle l'docteur, Spike passa une main dans sa chevelure pas assez bordélique et dit a Sidney :


-J'aurais bien voulu te voir toi, en tenue d'infirmière.

Allez, une vanne de plus, plus que 999 999 998 Mauvaises actions a commettre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 19:07

Sid' tu tombes bien, deux patients c'est beaucoup pour moi toute seule donc ... tu es mon assistante pour les opérations simples ! Allez déshabille moi le beau au bois dormant et interdit de l'embrasser cela ne fonctionnera pas !

D'accord Sarah, bien Sarah, tout de suite...Sidney s'exécuta et ouvrit le blouson de Twilight...Ainsi penchée sur lui, l'on pouvait supposer beaucoup de choses...Faisant bien attention à ses gestes, elle le déshabilla précauscieusement...Regardant l'infirmière se laver les mains Sidney soupira...Déshabiller quelqu'un d'inconscient n'était pas la chose qu'elle rêvait de faire...Surtout qu'elle savait que Twitwi était prit et n'était pas enchantée à l'idée de savoir qu'il pourrait rentrer à tout moment...La miss jetait donc de temps à autre des regards vers la porte de l'infirmerie, imaginant sans grande peine Julian hurler au déséspoir en voyant Sidney dans cette posture...heureusement qu'elle ne lui avait pas dit qu'onl'avait tabassé...Elle pourrait toujours le faire, histoire de dévié son attention sur une autre victime...

Jeune homme de par les pouvoirs qui me sont conférés, je te nomme officiellement assistant de l'assistante de l'infirmière ! Donc tu me passes ce dont j'ai besoin ! Et estime toi heureux que je ne veuille pas te voir en blouse blanche !

Spiki-Spike en blouse blanche...Elle ratait quelque chose...tant pis ce sera pour une autre fois ^^. La jeune demoiselle continua de soigneusement déshabiller son malade, mais laissa tout de même le caleçon qu'il portait en dessous...Il ne fallait pas pousser tout de même! Miss JPPSHSSJDDIBLBPJ, les affaires de Twi a bout de bras se dirigea vers une chaise ou elle posa tout son barda.C'est la que la deuxième mauvaise action du jour se fit entendre...

-J'aurais bien voulu te voir toi, en tenue d'infirmière.

Elle ne cilla même pas, c'était inutile et puis à présent la jeune demoiselle était blindée contre les remarques impertinentes de son petit PVS...C'est donc avec un grand sourire nassillard, qu'elle répondit:

-"A croire que me voir en tenue de cuir ne te suffit plus..."

Laissant Spikounet interpréter ses paroles comme il le voudrait elle se pencha sur mister Taboï et crut bon de demander au moment précis où Julian entra dans la pièce:

-"Je lui enlève son caleçon Sarah?"

Après tout les soins doivent être réalisés entièrement. Et meêm si le spectacle n'enchantait pas Sidney, elle ne voulait pas faillir à son devoir d'assistante!
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 19:22

Julian se trouvait tranquillement assit sur un banc du parc, en train d’écouter de la musique grâce à un lecteur mp3 qu’un élève avait eut la gentillesse de lui prêter en voyant la curiosité du mutant aux vecteurs fasse à cet objet au combien utile qui permettait d’avoir de la musique sans se trimballer des CDs ou des cassettes sur soi, quand soudainement un jeune homme sembla surgir de nul part et lui remit un mot, signé de la main de Sidney. Le jeune mutant fronça les sourcils et déplia le morceau de papier, pour finalement se lever d’un bond. Twilight à l’infirmerie ! Mais qu’est-ce qu’il avait ENCORE fichu ?

Remerciant le coursier d’avoir transmit le message, Julian lui remit également le baladeur mp3 en faisant une description du propriétaire au coursier pour qu’il puisse lui remettre, puis il fila à toute vitesse vers l’infirmerie. Sur le chemin, il s’imagina sans le vouloir un tas de choses : Twi avec un bras cassé, Twi avec deux bras cassés, Twi avec les jambes cassées, Twi défiguré ( argh non pitié pas ça ! ), Twi sans bras… TWI SANS BRAS ?! Oh mon dieu, stop pitié !

Ce fut donc un Julian soudainement très très inquiet qui fit irruption dans la pièce. Il ne remarqua même pas les autres personnes qui se trouvaient là. Tout ce qu’il voyait, c’était Twilight allongé, visiblement dans les pommes, et Sidney au dessus de lui, projetant selon ses dires de lui enlever son caleçon. Non mais ça allait pas bien dans sa tête ou quoi ?

- Je dérange peut-être !?
lança le mutant aux vecteurs en lançant un regard noir à la pauvre journaliste, et en se dirigeant vers elle d’un pas menaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 19:38

Une question existentielle s'il en est, devons nous laisser aux patients leurs caleçons ? Alors pour l'état actuel de Twilight oui, mais pour l'envie actuelle de l'infirmière non ... Donc le mieux était de le laisser en place et de le retirer ensuite quand le jeune homme serait seul avec elle ... Oui, quelle bonne idée. Alors soigner une cote fêlée, un nez abîmé, un ventre douloureux et une nuque frappée. Ca ressemblait à une bagarre ...

Non...

Mais quoi encore, qui osait entrer alors que l'infirmerie était pleine !

Oh ... qu'il est mignon ! Pourquoi ne pas en faire l'assistant particulier de l'infirmière, celui qui devra la masser quand elle sera fatiguée, celui qui aura le droit de se balader dans une tenue indécente toute la journée s'il le veut ! Bon trêve de rêverie, que voulait-il celui-là ? Protéger le patient dans les vapes de son déshabillage, oh non, pourquoi les beaux mecs étaient ils toujours homos ? Tant pis, elle se rattraperait sur les deux autres ... Niak niak !


Dehors ! Tu sors immédiatement si tu ne peux pas te tenir tranquille ! Il est blessé et à besoin de soins. Si je dois voir ce qui en fait un garçon ce n'est pas toi qui va m'en empêcher ! Non mais alors. Sid' pas la peine de le baisser pour le moment. Assistant ! apporte moi des compresses, et de l'eau !

Voila les ordres étaient donnés !
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 20:29

-"A croire que me voir en tenue de cuir ne te suffit plus..."

Oh oh ! Après c'est Spikounet qu'on traitait de pervers !Maintenant plus d'une personne savait a quoi Spike s'amusait a faire avec Sidney dans les locaux du S.A.R, mais merdouille Sid' , a quoi penses-tu jeune effrontée !Dévoiler les secrets du S.A.R sa ne se fais pas !Maintenant, on allait mettre l'étiquette de pervers et d'obsédé sur le visage de Spike (Comme si elle n'était pas déjà ancré a son visage >_<). Bref, Spiki fut surpris de voir la jeune journaliste prendre son travail si au sérieux, vouloir baisser le caleçon d'un inconscient quand même ! On ne pouvait lui en vouloir ,qui n'aurait pas donné lune et soleil pour être a la place de Twilight (Arrêtes t'as la bave qui descend jusqu'au clavier). Tandis que Spiki posait ses mains tranquillement sur le lit qu'occupait Twilight. Mais, une personne ouvrit la porte, manquant de faire sursauter Spiki. C'était Julian ! Le petit ami de Twilight ! Sincèrement, en ce moment on aurait pu prendre cette salle pour le lieu de tournage d'un épisode d'amour gloire et beauté.

Observant Julian se mettre dans un colère noire envers Sidney, Spike ne put que rire encore intérieurement. Un véritable mic-mac a la sauce feuilleton a l'eau de rose. Mais on se retient ! On ferme sa bouche et on tends le bras en directe de Julian, l'empêchant ainsi de passer vers Sidney. Spike le regarda dans les yeux et lui dit :


-T'inquiètes pas Julian, Docteur Love veille que Sid' ne te le vole pas, Ton Twlight!

Se retournant vers l'infirmière, Spike reçut un ordre aussi rapidement qu'il aurait reçu une gifle. Compresses et eau? Ou pouvait-il bien trouver ça? N'avait-elle pas un mutant éponge et un mutant hydraulique sous la main? Bon on ne se pose pas trop de questions et on obéit. Spike se dirigea donc vers l'armoire de l'infirmière et l'ouvrit. Il n'eut pas a chercher longtemps, il vit immédiatement les compresses qui occupaient une place assez importante prés des pansements. Il en saisit un paquet avant de se tourner vers le robinet. Arrivé juste devant, il saisit une sorte de gros verre en métal. Il le remplit a ras-bord et se dirigea soigneusement vers l'infirmière avec. Ne rien renverser ,tel était son objectif. Il demanda a l'infirmière, qui semblait être toujours aussi concentré sur son boulot :

-Voici Madame !


[Désolé si c'est pas super >_<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 30 Sep - 21:19

Lesane attendit donc dans le couloir, il commençait à faire un peu frais, et les coups qu'il avait reçus lui lançaient un peu beaucoup. Il entendit l'infirmière donner des ordres pour soigner le blessé. Soudain, un jeune garçon arriva en courant, visiblement paniqué, il entra dans l'infirmerie. Lesane décida de le suivre. C'est vrai, même si il n'était pas le bienvenu, il s'ennuyait tout seul dans le couloir! Bon, donc il rentra et se posta à côté de la porte, pour entendre dire:

- Je dérange peut-être !?

Le petit dernier se fit refouler, il se calma un peu, et l'infirmière demanda au Barbecue de lui apporter des compresses et de l'eau. Le blondinet s'exécuta aussitôt. Lesane, qui se sentait aussi utile que le théorème de Pythagore, demanda:

Je peux aider? Je peux aller chercher quelque chose si vous voulez!

Concentrés dans leur travail, ils ne lui répondirent même pas, ou alors parce que c'était lui le responsable de ce carnage, donc le californien abandonna.

Bon, je vais m'asseoir sur la chaise...

Il se dirigea vers une chaise, s'assit et attendit qu'on lui demande quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Mar 2 Oct - 19:56

- Je dérange peut-être !?

Je ...euh...non, je,...Blableu blnon pas dubleblebe! Bref tout ça pour dire que Sidney n'avait absolument rien à répondre à ça...C'est vrai après tout, elle n'a rien fait de mal, juste exécuté purement et simplement des ordres...C'est tout...Si c'est comme ça, elle ne se dévoueras plus pour la bonne cause, qui aujourd'hui est la santé de Twitwi!De toute façon l'infirmière, ayant répondu négativement à la demande si innocente de la journaliste, il n'y avait pas de quoi s'en faire! Soit elle accepta avec générosité de passer l'éponge sur l'incident et de pardonner Julian pour sa mauvaise humeur...La demoiselle du S.A.R fut étonné de voir Sarah s'énerver et jeter littéralement Julian dehors...Elle ne s'énervait pas souvent,non en fait réctification, elle s'énervait oui, mais pas sur les malades, enfin presque pas, juste quand ils faisaient les bébés, ou quand ils n'obéissaient pas...Soit ça n'a aucun rapport avec ce qui nous occupe à présent...Sidney vit donc l'infirmière s'énerver sur Julian...Chouette une autre victime,..La JPPSHSSJ...D...euh...D...I..B quelque chose...regardait les contusions qui recouvraient le corps du jeune Taboï, encore et toujours allongé. Ca commençait à faire du monde dans cette salle, elle se demandait si il ne serait pas mieux de laisser tout ce beau monde et de s'enfuir par la petite porte..Mais non..Elle avait des obligations et des responsabilités à présent, et devait s'y tenir!

-T'inquiètes pas Julian, Docteur Love veille que Sid' ne te le vole pas, Ton Twlight!

Tient donc il ne lui aura pas fallut longtemps pour qu'il dévoile son identité lui...Raah, mais fallait pas le direuuuh que c'était toi le Docteur Love...

*J'ai peut-être oublié de le stipuler dans le contrat ça...*

Soudain bien souscieuse la demoiselle vit à peine Spiki-Spike courir chercher ce dont l'infirmière avait besoin...Elle l'avait mit ou pas? Bon, Les personnes présentes dans la salle étaient à présent liées par un secret de taille...Docteur Love est un bambin de 14 ans!!! Un gosse, un bleu,l'avorton, le petit vilain canard de la Facultée!* conseillait les plus âgés dans leur amours!!! La révélation faites, Doc' Love n'était plus crédible...Sidney était donc dans l'obligation de l'exterminer...Nul ne ressortait vivant de l'équipe du S.A.R!


-"Je peux aider? Je peux aller chercher quelque chose si vous voulez!"

Tiens...Lui aussi voulait se déshabiller? Tout d'un coup Sidney prit conscience de ses pensées et se dit intérieurement qu'il serait plus qu'utile qu'elle aille faire un tour dehors, ou l'air ne serait pas contaminé par la folie qui règne en ces lieux...Elle regarda Lesane dire ce qu'il allait faire pour aider...S'assoir sur une chaise. ne faisant aucun commentaire miss Lohan ayant finit de dévêtir son pseudo-patient se retrouvait sans emploi...Chômeuse de quelques secondes elle attendit un ordre ou la permission de sortir. Bras croisés, regard souriant, elle ne bougea plus d'un pouce.

[Désolée pour ce post, je crois avoir chopé le virus XDDD]
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Mar 2 Oct - 20:37

La réplique de l’infirmière, qui avait l’air plutôt jeune pour exercer son métier, fut comme une douche froide pour Julian, qui se calma instantanément et se colora même légèrement de rouge. Non mais enfin, comprenez-le le pauvre ! On lui annonce que son Twitwi n’a lui se retrouve à l’infirmerie pour une raison obscure et mystérieuse, il s’y rend en hâte, et là qu’est-ce qu’il voit et entend ? Une personne prête à dévêtir son petit ami alors que celui-ci est évanoui ! Il y’a que quoi péter un petit scandale quand même, non ? Enfin bref…

Le mutant aux vecteurs se rendit finalement compte qu’il avait été stoppé par le bras d’un blondinet du nom de Spike, jeune homme déjà connu par bon nombres de demoiselles de la Faculté, qui lui assura que Docteur Love veillait à ce que Sid’ ne lui vole pas de son Twilight… Ah, alors comme ça c’était lui, le spécialiste en amour qui conseillait les gens par le biais du S.A.R ? Pour tout dire, Julian n’avait pas encore prit le temps de lire ce journal, par manque d’intérêt. Il avait survolé rapidement la rubrique tenue par le blond et en avait déduit une chose : il aurait honte de demander des conseils à quelqu’un en matière d’amour… En plus le conseiller en question n’était même pas capable de garder son identité secrète ! Heureusement que le mutant aux vecteurs n’était pas du genre à répéter tout ce qu’il entendait comme ces filles folles de ragots qui se radotaient pendant des heures les mêmes vieux secrets à trois francs cinquante dans le but qu’ils se répandent rapidement et, éventuellement, brisent quelques réputations au passage.

Finalement, Julian se dirigea vers Sidney et lui présenta quelques excuses, et en fit de même pour l’infirmière.

- Hum, désolé, me suis emporté… Mais comment il est arrivé là ?
demanda-t-il en se mettant à côté du lit de Twilight et en l’observant.

Il avait déjà vu des gens en meilleurs états, mais au moins c’était encore très loin de ce que Julian s’était imaginé… Ce genre d’idées devaient être influencées par ses nombreux souvenirs sanglants, qui au final le rendait un peu paranoïaque… Ensuite il releva les yeux et examina les gens présents dans la pièce, en quête d’une réponse claire et précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Mar 2 Oct - 23:35

Empotés ! Voila ce qui définissait les gens dans la pièce, des empotés ! Franchement quelle idée de se battre sans tenir compte des conséquences ? M'enfin tant pis ! Il fallait bien remettre de temps en temps les choses au point (et aux poings d'ailleurs (je suis fatigué moi je poste n'importe quoi)). Alors maintenant que l'assistant de l'assistante était prêt il fallait nettoyer les plaies !

Sid' si tu n'as rien de mieux à faire, aide l'autre à se déshabiller, il n'a pas l'air de savoir le faire tout seul. Assistant ! tu me passes des compresses dès que je te fais signe de la main ! Le petit copain, tu me débarasses des compresses sales en les jetant à la poubelle. Et hop ça tourne !

Et comme s'il s'était agi d'une mécanique bien réglée elle commença à nettoyer le visage encore rougit par le sang du jeune Twilight. Ensuite elle remettrait le nez droit et les cotes en place par un mouvement brusque et enfin il aurait droit à une interdiction de bouger trop durant 8 jours assortis d'une peine d'infirmerie d'une nuit !

L'autre serait à voir ensuite. Il était moins amoché... Puis un rapport au recteur et une punition éventuelle ...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Mer 3 Oct - 21:35

Le chateau était de retour, et cette fois le jeune Twitwi ne fut pas décontenancé par le décor abracadabrant. Non, c'était encore pareil. Mais par contre personne n'était là. Ni la fée SAR, ni le docteur Love, ni Enëwi, ni Aaron, non personne ! Il fallait qu'il les retrouve, c'était une question de survie. Pour cela il devait sortir de la pièce, mais par où ? Que couloir menait donc à quelqu'un. Il se décida pour un joli couloir en pente douce, tapissé d'herbe folle et particulièrement agréable pour ses pieds nus.

Ses pieds nus ? Mais depuis quand avait-il retiré chaussures et chaussettes ? Bon tant pis, il fallait continuer au travers du couloir. Il finit par arriver à une porte, une magnifique porte en pain d'épice ! Il sut d'instinct qu'il ne devait pas entrer là, la sorcière Ariz s'y trouvait, prête à la découper ! Evitant l'antre de la sorcière il poussa lentement la porte suivante. Grande haute et majestueuse, elle était recouverte de papiers, des phrases spécialement rédigées pour quelqu'un aimant le sport et l'effort physique. Jugez plutôt.

L'effort est nécessaire.
Utilise ton énergie !
Ne manges pas trop gras, trop sucré, trop salé.
Manges au moins cinq fruits et légumes par jour.
Pour bien grandir, dépenses toi bien !
Sadique non, volontaire oui !
ou encore, pire que tout
Trois tours de lac !

Rien qu'à lire ces mots, Twitwi, notre jeune néros savait ce qu'il allait trouver derrière la porte et il ne fut pas déçu. Un os dans le nez, la main posée délicatement sur une table, l'attendait la fée Ewëni, mais elle semblait ailleurs comme si quelque chose la tracassait, et là il le vit, Aaron, le Dieu suprême du coup de foudre, l'homme aux nerfs d'aciers et aux piles électriques, le seul humain capable de se sécher les cheveux dans sa douche après Claude François (j'ai honte pas taper). Il la fixait avec des yeux de braise lançant des éclairs et leur discours muet pouvait facilement se traduire. Ils voulaient se jeter l'un sur l'autre et bien qu'ils le fassent ! Qu'ils s'amusent un peu de temps en temps, cela permettrait à la fée de devenir peut-être moins sadique ...

Twitwi laissa les amoureux roucouler en paix et continua son chemin, il vit quelqu'un traverser le couloir dans le mauvais sens, c'est à dire dans le sens de la largeur et disparaitre par le mur. Le passe-muraille était là, et d'après les cris d'épouvante, il avait trouvé le vestiaire des filles, à la la alors ce Shena ! Bon trouver maintenant la fée SAR, celle à qui appartenait le chateau ! Ah, enfin La porte ! Il en avait assez de parcourir le couloir, de plus que le vent était frais sur son torse nu...

Torse nu ! Mais qui s'amusait à le déshabiller, c'était pénible à la fin ! Twitwi poussa néanmoins la porte et entra sans faire de bruit. La porte de velours rouge et marquée de cuir noir s'ouvrit sans aucun bruit, laissant apparaitre l'antre de la fée SAR. Une salle parfaite pour son petit jeu avec le Dr Love ! Oui, réellement parfaite ! Remplie de machines à écrire c'est dire ... Mais personne ne l'occupait... Twitwi se sentit déprimer et retourna dans le couloir.

Un éclat de voix le fit accélérer alors qu'il venait de se rendre compte que maintenant il était en caleçon. Il vit alors une scène très bizarre. La fée SAR habillée en infirmière avec à sa gauche le Dr Love habillé en ... ben en Dr Love infirmier. Qu'est ce que c'est comme tenue ? Tout simple, un pagne blanc avec une croix rouge au centre ... (content Spike ?). A la droite de l'infirmière fée SAR se trouvait une jeune fille en tenue de dompteuse. La jeune dresseuse de santé donnait des ordres à tout le monde en claquant de son fouet chaque fin de phrase. Cela donnait un aspect surréaliste à la scène. Un autre personnage se trouvait là, un jeune homme assis sans bouger comme une statue. Le fait que Twitwi ne le reconnaisse pas était étonnant, il devait être nouveau. Après tout il n'avait jamais vu de personnage entièrement en pierre dans le chateau !

Et alors que la fée SAR se jeta sur Twitwi pour lui oter le dernier rempart à sa nudité, un ange fit son apparition. Un bel ange aux ailes d'un noir de jais qui permettait à Twitwi de se dire que maintenant il allait aimer les anges en chocolat ... L'ange menaça la fée de son courroux éternel et la dompteuse le foudroya du regard avant de se tourner vers Twitwi.

Twilight ouvrit les yeux en sentant le liquide froid sur son visage. Il n'était pas bien certain de ce qui venait de se passer et son rêve se mêlait à la réalité.

L'es où l'ange en chocolat ?

Heu, à qui était cette voix enfantine ? Oups ! C'était la sienne, mais pourquoi est ce qu'il voulait un câlin d'un ange en chocolat sensé le protéger d'une fée en costume d'infirmière... Il avait du recevoir un choc sur la tête ce n'était pas possible autrement ! Il décida de faire comme si de rien était et de reprendre une conversation normale.

Je vais mieux merci madame la dompteuse, heu ... Sarah !

Bon, il fallait rester couché parce que là ce n'était pas encore ça ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Ven 5 Oct - 23:43

Sid' si tu n'as rien de mieux à faire, aide l'autre à se déshabiller, il n'a pas l'air de savoir le faire tout seul. Assistant ! tu me passes des compresses dès que je te fais signe de la main ! Le petit copain, tu me débarasses des compresses sales en les jetant à la poubelle. Et hop ça tourne !

Même plus le temps de flemmarder ! Non mais faudrait se calmer sur le déca' mam'zelle ,parce que là sa commençait a mal aller. Mais bon, Spiki exécuterais, comme a l'habitude, les ordres de la demoiselle. Il l'avait fait une fois, et le Docteur Love pouvait trés bien recommencer non? Ça ne le tuerais pas du moins du monde, et en plus il pourrait continuer après. Entreprenant les actions de l'engrenage que commençait la jeune femme, Spike lui passait des compresses a chaque signe de mains, qui se faisaient de plus en plus nombreux, pour finalement, s'arrêter à un :

Je vais mieux merci madame la dompteuse, heu ... Sarah !



Spike faillit s'étouffer de rire a cette phrase, et de lâcher les compresses également. Sérieusement, Twilight aurait reçu beaucoup plus de dommages que Spike aurait pu prévoir. Et ce jeune homme qui s'était assis sur une chaise, sans dire un mot et dont l'infirmière avait ordonné a Sidney de l'aider a se désaper ? Etait-il angoissé, voir stressé par rapport a la sanction qui allait -sans aucun doute possible- lui tomber dessus? Pourquoi s'en faisait-il comme ça de toute façon, on ne pouvait tout de même pas le bannir... Si?

Tandis que Spiki servait toujours la jeune femme qu'était Sarah, il se demandait comment allez le prendre Julian que son petit-ami soit dans cet état. Mal surement, mais comment vous expliquer ça. Si Julian est a la facultée, ce n'est pas pour son don d'être assorti a Julian. Donc Spike pense qu'il a un don assez important, et peut-être puissant. Car il faut toujours se méfier de l'eau qui dort. Et être mignon comme un coulis de rivière pouvait signifier que son don devait-être extraordinairement fort. Et cela pouvait aussi signifier que le don de la jeune Sidney qui était aussi douce que l'écume, de Twilight et de sa fluidité d'esprit et même de Lesane (Non, Lesane ne paraissait pas mignon comme une petite bulle de perrier). Mais, qu'est ce que Twilight semblait vouloir dire :


L'es où l'ange au chocolat ?

Spike faillit Mourir de rire une nouvelle fois. Rien a redire, Lesane avait du y aller très fort pour que Twilight voie des ange au chocolat. Se ressaisissant petit à petit, Spike aurait bien voulu être pour le moment a la place de Lesane. Il ne faisait rien, il s'emmerdait pratiquement, pouvant mater furtivement tout ce qui s'passait. Mais Spiki se souvenu un peu de sa tâche d'aide infirmier, et comme l'aurait fait n'importe quel assistant, Spike s'approcha de Sarah et Sidney et leurs dit :

-'Pas besoin de Super Assistant?


Dernière édition par le Sam 6 Oct - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Sam 6 Oct - 14:42

L'infirmerie était en pleine effervescence, Lesane s'emmerdait complètement. Les autres déshabillaient Twilight, et ne lui prêtaient pas attention. Après sa demande, l'infirmière lui dit de se déshabiller lui aussi. Il sourit, il n'avait presque rien ce ne serait pas utile, sauf pour son ventre. Twilight délirait toujours. Lesane était un peu angoissé et aussi stressé, le jour de son arrivée, il avait presque détruit le bureau du grand chef, et aujourd'hui, il envoyait un délégué à l'infirmerie! Il se demandait ce qu'il allait se passer par la suite, mais pour le moment, mieux valait les aider que de rester dans son coin. Il se leva de sa chaise et s'approcha du groupe "médical":

Euh... Toujours pas besoin d'aide? fit-il d'un ton hésitant.

Les autres étaient concentré dans l'opération, le jeune californien s'approcha de l'infirmière.

Quelqu'un va-t-il me répondre? Vous savez, je peux aider, moi aussi...

Les compresses défilaient, la vache, Twilight était salement amoché, Lesane avait fait fort là! Il soupira, il avait quelques remords... Il réfléchit et se rappela qu'on lui avait effectivement dit de se déshabiller, mais il n'avait pas très envie de voir ses blessures. Enfin, qu'est-ce que vous voulez, on ne discute pas les ordres d'un médecin! Le mutant sismique commenca à retirer son t-shirt, dévoilant une sale blessure au niveau de l'estomac. Désormais torse nu, il demanda:

C'est bon? J'ai pas grand chose aux jambes, donc ça va aller...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Jeu 11 Oct - 20:05

Sidney regarda avec soulagement le jeune homme aux vecteurs s'excuser et demander comment son cher amour était arrivé là à se faire déshabiller par sa collègue...Jetant un regard en biais à Lesane elle garda le silence sur la cause de sa présence ici... Histoire de ne pas mettre de l'huile sur un tout petit feu, non mais c'est vrai à quoi bon lui dire qu'il s'était fait casser la gueule par un Américain...

Sid' si tu n'as rien de mieux à faire, aide l'autre à se déshabiller, il n'a pas l'air de savoir le faire tout seul. Assistant ! tu me passes des compresses dès que je te fais signe de la main ! Le petit copain, tu me débarasses des compresses sales en les jetant à la poubelle. Et hop ça tourne !

La miss du S.A.R se retourna vers Lesane, plus gênée qu'autre chose elle seracla la gorges éspèrant du fond du coeur qu'il y arriverait tout seul...Grand miracle de la vie le jeune homme parut savoir ôter son T-shirt et la demoiselle parut un petit moment observer d'un air [...]absent ses...enfin...ses...hum! contusions sur son torse.auvre chou,...il est bléssé...Se reprenant vivement elle se détourna de lui en se rappellant sa condition éternelle de femme. Il n'y a pas de honte à se rincer l'oeil de temps à autre! Comparé à d'autre qui y passe leur vie...Pensant cela la jeune Irlandaise jeta un oeil à Spike. Ses pensées agréables furent interrompues par une phrase des plus singulière...

-"L'es où l'ange en chocolat ?"

Je suis là!!! Sidney esquissa un sourire, bien consciente que son collègue perdait complètement les pédales, peut-être qu'avec Julian à ses côtés il irait mieux?Soit en tout cas la demoiselle resta statique pendant un peu trop longtemps et se sentit quelque peu inutile...Pensant une demi-seconde à s'eclipser en toute discrétion Twilight fit une nouvelle fois preuve de son actuel état mental...

-"Je vais mieux merci madame la dompteuse, heu ... Sarah !"

Dompteuse? Sidney fut soudain bien curieuse de savoir ce qu'il se passait dans la tête de Twilight...Une chose à faire une fois dans sa vie; tomber dans les vapes pour pouvoir voir Spike avec un pagne...

-"Pas besoin de Super Assistant?"

En parlant du loup, se retournant elle vit Spiki lui demander si elle avait besoin d'aide...Besoin d'aide à rien faire? Oui pourquoi pas^^. Non ce qu'elle avait vraiment besoin c'éait un plan de fuite...Et c'était très très urgent...Non! Ce n'est pas de la lâchetée ou même de l'égoïsme, c'était juste que Twilight et Julian préférait sans doute rester seuls...Et puis elle ne voudrait pas être là quand Julian apprendrait que c'est Lesane qui a casser la figure de son ange...Elle se murmura plus pour elle-même que pour Spike:

-"Juste d'un plan de fuite..."
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Jeu 11 Oct - 21:58

Julian se vit assigner une tâche par l’infirmière survoltée ( qui lui donnait envie de ne jamais avoir de problème médical pour ne pas se retrouver entre ses mains ), et s’y résigna donc bien gentiment. Il envoyait valser les compresses rougies de sang dans la poubelle et jetait sans cesse des coups d’œil à son casse-cou de petit copain en continuant à se demander pourquoi il était dans un tel état. Manifestement personne ne voulait lui dire… Mauvaise conscience peut-être ? Le mutant aux vecteurs jeta un regard suspicieux à chacune des personnes présentes, mais exclu rapidement Sarah et Sidney de la liste des suspects, car la première était infirmière et la deuxième ne lui semblait pas du genre à refaire le portrait à Twilight, même s’il devenait particulièrement énervant. Restait les deux garçons, le blond qui se prétendait professionnel des histoires de cœur, et un autre qui restait silencieux et se contenait d’un minimum de paroles.

Puis le biopsychokinésiste réveilla, et ses premiers mots furent pour le moins étranges. Un ange en chocolat, une dompteuse… Le mutant aux vecteurs doutait de plus en plus de la pureté des rêves de son aimé. Quoique ça ne fusse pas si étonnant que ça venant de lui…

- Bonjour le beau au bois dormant ! Ca va, bien dormi ? Bon maintenant dis moi comment t’es arrivé ici parce que les autres ne se décident pas à le faire ! Je VEUX savoir !
exigea Julian d’un ton impérieux.

Un coup d’œil rapide sur la totalité de la pièce lui appris que le garçon silencieux s’était mis torse nu, attendant de se faire examiner, et que Sidney était en train de murmurer quelque chose qui ne semblait pas net.

- Tu disais Sidney ? lança le jeune homme sur un ton claironnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Ven 12 Oct - 5:51

-"Juste d'un plan de fuite..."

Murmura Sidney. Si elle voulait se casser d'ici, fallait le dire plutôt que de rester ici et encombrer tout le monde! Spike aussi voulait s'en aller, pas qu'il s'ennuyait, mais nous dirons plutôt que ça commençait a devenir un peu chaud ici, surtout depuis que Julian était arrivé. Qu'adviendrait-il de Lesane, le petit soldat qui n'avait rien fait? Se ferait-il méchamment lobotomisé par Julian le protecteur des justes et des mauvais, tel est la question. S'essuyant les paluches sur l'une des compresses ,Spiki la jeta a la poubelle dans un magnifique panier a 3 points et demi avant de regarder Sarah effectuer les derniers réglages, enfin, les derniers soins sur Twilight.

Voila, au moins il était hors de danger, physiquement et mentalement, maintenant qu'il était réveillé. Spike, jugea bon de laisser Julian et son petit ami discuter, se faire plein de câlin et quelques bisous avant de passer le reste du temps côtes a côtes. Comme quoi * , même les délégués en mal de sensation forte avait bien le droit a du repos et des bisou non? Regardant Sarah et Sidney alternativement, Spike dit a l'infirmière :


-Bien, comme Twilight est hors de danger, et que si je pose mes mains sur le second c'est pas pour le soigner, je m'en vais voir le Recteur...

Laissant sa phrase en suspens, Spiki savait trés bien qu'il venait de donner un nouveau coup de fouet sur les fesses de notre belle journaliste. Elle qui voulait tant se barrer, c'est foutu! Et puis, non Spike tu n'oserais pas quand même?

-Allez Sidney, je te laisse prendre soin de moi
** !

Ah bah tiens, comme si notre briquet-mégalo pouvait-avoir des limites. C'est mal connaitre notre Docteur Love mesdames! Empoignant Sidney par la main, Spike l'emmenait d'instinct vers la porte, aprés, advienne que pourra.

___________

*L'auteur vous fait savoir qu'il aime bien cette expression, sa lui fais penser a kumquat x)

** Interpréter cela comme bon vous semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Ven 12 Oct - 21:05

Ah ! Chouette le patient se réveillait, alors qu'allait-il dire pour sa défense ? Ange en chocolat ? Qu'est ce qu'il avait encore déliré ! Sarah se pencha sur lui pour vérifier son souffle et constata avec surprise que son haleine n'était pas du tout chargée, il n'avait pas bu ! Bon alors le coup sur la tête ? Mouais possible, ou bien une utilisation trop poussée des pouvoirs avec une concentration importante sur son combat. Cela pouvait expliquer la situation, maintenant, il fallait le convaincre de ne surtout pas bouger tant que son état ne serait pas meilleur. Pour cela, utiliser les faiblesses connues des garçons ... Leur petite amie ! Petit ami en l'occurrence. Sarah se tourna vers Julian sans remarquer les mouvements de recul des deux autres et annonça sèchement.

Il s'est battu, donc maintenant il a besoin de soins. Je te laisse t'en occuper, interdiction pour lui de faire trop d'efforts ! Et obligation de prendre ses médicaments. Je vais te donner ce qu'il faut.

Elle se tourna ensuite vers l'autre patient qui avait retiré son t-shirt. Un torse intéressant, mais sans plus, elle aurait préféré voir autre chose. Enfin, cela arriverait peut-être un jour ... Elle s'approcha de lui et posa sa main sur son épaule. Ok, pas grand chose et rien de particulier à soigner. Simplement quelques anti-douleurs.

Rien de grave, il t'a assez peu amoché, mais toi tu ne l'as pas loupé. Alors je vais te donner de quoi passer ta douleur.

Et elle partit en direction de l'armoire à pharmacie pour sortir tout le nécessaire aux soins des deux blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Ven 12 Oct - 21:27

Twilight sentit que les autres avaient une envie folle d'éclater de rire. Il soupira bruyamment et attendit les commentaires stupides sur sa conduite. Mais rien, rien de rien, comme si personne n'avait entendu parlé d'ange ou de dompteuse. Bon dans ce cas pas de problèmes importants. Il tenta une nouvelle fois de se redresser et constata qu'à ce niveau là il y avait un gros problème. Pourquoi donc est-ce qu'il avait une douleur soutenue au niveau des côtes. Pourquoi est-ce que l'infirmière venait de vérifier fort peu discrètement qu'il n'avait pas bu. Et pourquoi Julian le regardait avec cet air là !

Oui, cet air là, ne faites pas ceux qui n'ont pas compris, l'air de celui qui meurt d'envie de tuer la personne ou qui va se jeter sur elle (lui) avec passion pour lui ôter toute volonté. Twi préférait nettement la seconde solution mais le ton employé n'était pas particulièrement aimable. Le jeune homme respira un bon coup avant d'entendre deux phrases terribles. La première, qui commença à couper son élan de vérité était prononcée par Spike qui semblait décidé à aller voir le recteur. Mais non, ce n'était pas la peine, ils n'avaient fait que s'amuser un peu brutalement. Et puis ce n'était pas Twilight qui avait fait preuve d'une arrogance sans nom ... Et puis en plus rien ne sert de courir, il faut partir à point. (Cette phrase ne sert à rien et ne veut rien dire, mais je l'avais dans la tête donc ...) Sans compter que Fraust n'était peut-être pas là et que ce serait certainement Iwëne qui répondrait. Oui, Iwëne, la sadique, psychopathe, folle dangereuse, compagne de coeur du recteur. Celle pour qui il irait facilement jusqu'à tuer. Et que Twilight adorait à présent. Car oui, il faut dire que le fait qu'elle ait entre ses mains la destinée du jeune homme avait eu pour don, on ne sait pourquoi, de le calmer et de lui faire accepter son professeur, voire même jusqu'à être gentil avec elle.

Puis après cette décision ignoble, traitresse et hors de proportions de Spike, Sarah déclencha la guerre. Avait-elle besoin de préciser qu'ils s'étaient tapés dessus. C'était visible non ! Et puis si elle n'avait rien dit, Twi aurait pu prévenir son ange (plus du tout en chocolat mais vengeur) en douceur. Calmement sans faire de bruit, en gros sans lui dire qu'ils s'étaient battus. Mais là c'était loupé, ne restait qu'à calmer le jeu entre tout ce petit monde. Les pensées du jeune homme tournaient vivement, cherchant une solution acceptable et surtout une solution simple et rapide. Car essayez de réfléchir alors que vous avez une douleur ignoble au niveau des côtes et que d'ici peu de temps, l'infirmerie va se transformer en champ de bataille ! C'est pas simple du tout, croyez en mon expérience en la matière*.

Twi cherchait tant bien que mal, et plus mal que bien, à trouver la solution miracle à son problème. Peut-être que s'il disait que... non, inutile et hors de propos. Ou alors... encore pire, ça envenimerait les choses. Ou bien... oui, pas mal, essayer ça.


Mon n'ange en chocolat n'a moi ?

Leçon numéro un, comment perdre toute crédibilité par Twilight ?
Prenez un rêve stupide et bizarre et mélangez le avec la réalité, ensuite prononcez sur un ton enfantin une phrase anodine teintée de stupidité et secouez le tout. Après quelques secondes vous pouvez être certain qu'à présent personne ne votera pour vous aux prochaines élections sauf si vous trouvez le moyen de faire oublier l'incident.


Heu, je veux dire, Julian ? Tu es très calme et tu vas bien rire quand je vais avoir terminé de tout te raconter. En fait, c'est idiot, mais on s'est un petit peu battus. Tu vois c'est bête hein ?

Maintenant regard de chien battu, pire regard du Chat Potté et faire pleurer ses yeux pour montrer qu'on est désolé. Pour cela, prendre un oignon et ... bon pas possible dans l'infirmerie. Demander à l'infirmière de vous aider ... pas possible non plus. Lire une histoire d'amour impossible entre un prince grenouille et une mouche**... pas sous la main. Se tourner pour avoir mal... mauvaise idée à ne surtout pas appliquer. Bon dans ce cas, ne rien faire et attendre bien sagement que la colère soit passée tout en faisant un petit sourire désolé à tout le monde.

Ca pouvait marcher ... avec de la chance.

__________________________
* Je n'ai aucune expérience dans ce domaine, mais je pense que ça doit pas aider ...
** Histoire qui finit mal car le prince mangea son amoureuse lors d'un instant d'égarement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Sam 13 Oct - 1:26

Twilight se réveillait, semblait-il, mais il tenait des propos incohérents. Julian le regarda bizarrement, l'infirmière vérifia si Twi n'avait pas consommé d'alcool, mais non,le blessé était juste blessé. Sydney le regarda enlever son t-shirt, ainsi que l'infirmière qui observa si il n'était pas trop blessé. Il était un peu touché, mais il avait sacrément amoché son adversaire lui dit la jeune médic'. Ellealla chercher des "trucs" pour soigner (^^) et Twi choisi ce moment pour dire:

Mon n'ange en chocolat n'a moi ?

Wouaw, ou il était vraiment sonné, ou il était bon acteur. Mais il suivi cette phrase de:

Heu, je veux dire, Julian ? Tu es très calme et tu vas bien rire quand je vais avoir terminé de tout te raconter. En fait, c'est idiot, mais on s'est un petit peu battus. Tu vois c'est bête hein ?

Ouf, il n'était pas tout à fait remis, il ne l'engueulait pas, et ne balançait pas direct. Bon, le petit blond était parti, emmenant la jolie rousse, il ne restait donc, que l'infirmière, Twilight, Julian, et Lesane. Le jeune californien, un peu fatigué, demanda:

Euh, est-ce que je peut m'allonger dans un lit? Je suis fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Sam 13 Oct - 19:24

[Suis pas encore partie moi euh!]

-Bien, comme Twilight est hors de danger, et que si je pose mes mains sur le second c'est pas pour le soigner, je m'en vais voir le Recteur...

Oh l'excuse! Il n'était même pas délégué! Il pouvait pas faire ça! La laisser là! Faire ce qu'elle voulait faire! Comment! Il y eu une seconde où elle imagina tout les supplices qu'elle pourrait lui faire subir; Rester enfermé une semaine avec l'infirmière dans un placard, l'obliger à draguer un mec, dire à toute les filles qu'il n'avait aucuns attributs masculins dans son pantalon, Dénoncer dans le S.A.R son attitude odieuse...ah..oui...bien sûr.....le fouet à picots...Ses pebsées si malsaines sur le coup furent interrompue par le premier concerné en soit.

-Allez Sidney, je te laisse prendre soin de moi!

[...]( Temps de réaction, utile a tout être humain pour réaliser quelque chose d'insencé.)

[???] (Temps d'interrogation pour comprendre cette chose insencée.)

[!!!] (Temps d'indignation une fois qu'on l'a comprise!)

Prendre soin de lui? Et comment! Au moins pour voir les choses du bon côté la demoiselle quittait cette salle dont l'air était devenu malsain. Sidney, regarda derrière elle,retenant encore un peu Spike, et fit un signe de la main pour les occupants de la pièce. Elle aurait voulu être une petite sourit pour tout voir mais ne pas se sentir concernés...Tant pis...Elle demanderait à sarah de raconter la confrontation...Julian, énéervé...Sid' avait eut un aperçut lorsqu'il était entré dans la pièce...Mais savoir qu'il s'était fait passé à tabac, ça c'était autre chose que de le voir se faire déshabiller par sa collègue...non? Toujours main dans la main avec le petit garçonnet, la jeune femme avaitl'air d'une grande soeur accompagnant son ptit fréro à l'école...Quelle allure déplaisante. Se dégageant de la prise du bambin sur deux pattes, l'Irlandaise souhaita tout de même donné un coup de main à Twilight...

Elle s'approcha donc du lit avec les deux garçons et regarda d'un air qu'elle voulait apaisant pour Julian.


-"C'est juste un petit malentendu...Mais je vais devoir en faire part à Fraust, des événements de ce genre n'ont pas à ce produire, surtout pas en ce moment...Mais ne t'inquiète pas, je suis sûr que Twi est hors de cause."

Sidney, ignorant que c'est entre autre Twilight qui avait provoqué l'Américain, affirmait sans s'en rendre compte que Twilight n'aurait aucune sanction. La jeune demoiselle, comettant une gaffe parmis tant d'autre lança un regard à Lesane pour lui faire comprendre qu'il aurait de ses nouvelles. Lohan jeta un dernier coup d'oeil pour la route au torse du bléssé et lui annonça qu'il devrait les rejoindre au bureau de Fraust lorsqu'il aurait finit ici,puis elle sortit de l'infirmerie presque en s'enfuyant, et se retrouva dehors avec Spike.

-"Dommage qu'il soit brutal et un peu ahuri..."Lâcha-t-elle en haussant les épaules, tout en sachant pertinament que même si il avait été , intelligent, mature et doux, il ne lui plairait pas. Mais

*On a le droit de rêver un peu non?*
Revenir en haut Aller en bas
Julian Archer
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 501
Age : 25
Age du perso : 16
Langues parlées : Français, anglais, allemand.
Pouvoir du perso : (Moléculaire) Vecteurs
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Sam 13 Oct - 23:05

Et voilà que le docteur Love prétextait un passage dans le bureau du recteur pour s’enfuir, emportant du même coup Sidney avec lui ! Serait-ce donc lui le coupable ? Il ne présentait pas de blessures, contrairement aux deux autres… Dans sa tête, Julian s’imagina le scénario suivant :

Le pauvre Twilight ( oh oui pauvre Twitwiiiiii ! ) ( hum, désolé ) marchait tranquillement dans le parc, sifflotant joyeusement, quand soudainement, Spike, qui venait de se faire rembarrer une énième par Sidney et qui était donc férocement en colère, le percuta. Déjà passablement énervé, le blondinet décida de passer sa colère sur le châtain et un affrontement débuta, et, alors que Twi s’en sortait de plus en plus mal, surgit le jeune homme ténébreux qui vola à son secours. Tandis que Docteur Love distribuait joyeusement des coups, Sidney arriva et calma sa colère en lui présentant des excuses, et en le suppliant d’arrêter de taper ces pauvres garçons qui ne lui avaient rien fait. Et pour finir, tout ce beau monde alla à l’infirmerie ! Clap de fin, the end, das Ende !

Il ne put vérifier immédiatement la véracité de son hypothèse car Sarah, la dompteuse… euh pardon, l’infirmière se mit à lui parler sur un ton sec qui lui déplaisait beaucoup. Ah ben tiens, en effet il y avait eut une bagarre ! L’hypothèse du mutant aux vecteurs était-elle la bonne, ou bien certains rôles devaient-ils être inversés ? En tout cas la jeune femme le chargea d’une responsabilité qu’il allait prendre très à cœur : veiller sur son Twitwi et lui faire prendre des médicaments pour qu’il se rétablisse bien vite !

- Rien de grave, il t'a assez peu amoché, mais toi tu ne l'as pas loupé. Alors je vais te donner de quoi passer ta douleur.

Telles furent les paroles de Sarah pour l’autre garçon, qui eut droit à un regard des plus foudroyants de la part de Julian. Alors comme ça c’était lui le triple abruti qui avait refait le portrait à Twilight ? Non mais c’était quoi ces manières ! Le mutants aux cheveux colorés s’apprêtait à administrer une correction méritée à l’objet de son courroux quand le biopsychokinésiste se mit à son tour à lui parler en l’appelant son ange en chocolat. Il lui répéta ce que l’infirmière venait de dire d’une façon plus attendrissante, et fit quelques moues et mimiques absolument craquantes qui détendirent légèrement Julian. Celui-ci soupira, se massa les tempes et demanda :

- Bon… qui a commencé ?

Le temps que la réponse lui parvienne, Sidney revint vers eux et le rassura quant à une éventuelle punition pour Twilight, ce qui le renseigna du même coup… Quoique, connaissant Twilight, et en y réfléchissant à deux fois, c’était peut-être son aimé qui avait provoqué tout cela… Quelle idée que de s’amouracher d’un tel casse-cou, sérieusement !

- En tout cas je ne suis pas très fier, déclara-t-il d’un ton accusateur en fixant son petit ami.

Mais son état lui faisait tellement pitié que finalement le jeune homme se pencha et l’embrassa.

- Tu sais que tu peux être très fatiguant ? demanda-t-il avec un soupçon d’amusement dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 14 Oct - 12:14

Elle sortit avec calme les plaquettes de cachets et se tourna vivement quand elle sentit que son patient se levait. Elle soupira et tel un ange vengeur se précipita vers lui.

Couché, j'ai dit ! Sinon je pourrais changer d'avis sur la méthode pour te soigner !

Et avec un sourire sadique elle repartit direction l'armoire à pharmacie tout en déclarant.

Lesane, tu peux t'allonger sur le lit le plus éloigné de celui de Twilight.

Puis elle prit d'autres petites choses dans l'armoire avant de se tourner vers les trois garçons qui restaient dans l'infirmerie. Quelle belle brochette ! Elle regarda ce qu'elle avait disposé dans son plateau et s'avança vers les deux blessés. Tout d'abord Twilight qui semblait totalement vulnérable face à la probable colère de Julian. Sarah soupira en se demandant si jamais quelqu'un serait un jour dans le même état avec elle, s'inquiétant de ce qu'elle faisait, la disputant quand elle faisait quelque chose de mal. Mais en y réflechissant mieux ce n'était pas une bonne idée. Quel petit ami aimerait que l'infirmière puisse tripoter ausculter des patients tous aussi mignons les uns que les autres ?

Après ces réflexions elle se positionna devant Twilight et lui présenta avec un grand sourire les médicaments qu'elle avait sélectionné pour lui. Sur le plateau on pouvait voir : des comprimés d'une taille fort respectable, des suppositoires, des gélules de toutes les couleurs et une magnifique seringue.


Alors voila, tu as le choix, 6 comprimés, 1 suppo ou 1 piqûre. Bien entendu si tu choisis la dernière solution je m'occuperais personnellement de toi. Ensuite quelque soit ce que tu décides, tu dois prendre le premier traitement tout de suite ! Alors ?

Elle déposa le plateau bien en évidence à coté du jeune homme. Se dirigeant vers le lit de Lesane elle lui donna un autre choix.

Pour toi, 10 gélules ou 1 ampoule à diluer dans l'eau. Les ampoules sont particulièrement mauvaises à boire mais ça aide à guérir plus vite.

Elle déposa un verre d'eau et un second plateau auprès de Lesane et regarda les deux garçons. La punition du recteur serait peut-être gentille, mais celle de l'infirmière était particulièrement cruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   Dim 14 Oct - 12:22

Twilight fit un pauvre petit sourire à Sidney qui partait s'expliquer avec le recteur. Il n'avait pas du tout envie de cette future confrontation mais n'avait pas le choix. Il ferma les yeux et entendit ensuite les menaces de l'infirmière. Oups, il s'était redressé, mauvaise, très mauvaise idée. Il se recoucha bien docilement et attendit la suite des évènements.

Après la colère de l'infirmière, Julian demanda sur un ton bien trop calme ce qui s'était passé. Bon, alors il pouvait lui expliquer mais cela serait assez génant. Et puis il avait tout de même une part de responsabilité dans le combat qui s'était déroulé, il avait un peu forcé Lesane à se battre. Pas réellement forcé, mais au moins poussé à bout. Le fait d'avoir été aussi perturbé dans la matinée suffisait au jeune homme pour chercher ensuite à se défouler. Pas de la meilleure manière qui soit mais tout de même. Il soupira de manière fortement exagérée et vit avec horreur l'infirmière revenir vers lui.

Elle lui offrit un choix ignoble et affreux, les comprimés étaient beaucoup trop gros pour être avalés comme ça. Et le fait de devoir se faire soigner devant tout le monde supprimait l'option suppo. Donc il ne restait que la piqure. Mais où la sadique de service voudrait-elle la faire cette piqure ? Il ferma les yeux tentant de remettre de l'ordre dans ses idées. Il n'entendit même pas qu'elle donnait le même genre de punition à Lesane. Il prononça d'une toute petite voix.


Je crois que je vais prendre la piqure si c'est pas trop douloureux.

Puis il releva enfin la tête et entreprit d'expliquer rapidement la situation à son cher ange.

J'ai un peu provoqué la bagarre mais je n'ai pas frappé le premier ça me donne des circonstances atténuantes ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trois déménageurs pour un malade...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trois déménageurs pour un malade...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» une priere pour un malade
» URGENT - Pour René qui est très malade et qui souhaite ...
» Besoin de conseils pour un cas malade !!
» priere pour ma mère malade
» arrêt pour enfant malade ex TOS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: