AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un appel étrange (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Un appel étrange (libre)   Sam 29 Sep - 22:53

Un bon repas. Voila ce qui se trouvait dans l'assiette du jeune mutant. Un excellent repas. On pouvait même dire un énorme repas, à se demander comment un corps aussi petit pouvait avaler tant de nourriture. Mais il est vrai que depuis son cours avec son cher professeur sadique, Twi avait pris l'habitude de bien manger. Il ne voulait pas retrouver la sensation de faim !

Il attaquait donc sa première entrée quand, comme un fait exprès, son téléphone se mit à sonner. Oui, il aurait pu le couper, oui, il allait gêner tout le monde, mais après tout tant pis. Il ne bougerait pas de la salle sans avoir terminé de manger. Celui ou celle qui l'appelait n'aurait qu'à attendre qu'il termine. Il prit l'appareil en main et prononça la bouche pleine.


Oui ch'est qui ?

Ses yeux changèrent quand il entendit la voix. Puis il déglutit et se mit à répondre à son interlocuteur tout en parlant de manière de plus en plus sèche et angoissée en même temps.

Comment savez-vous ça ?
Oui je m'en souviens...
Mon argent ? Quoi ? ...
Non vous mentez ! ...
C'est faux ...
Mais comment ? ...
Oui je sais...
Mon passé ? ...
Non !
Inutile c'est non...


Il hurla dans son téléphone avant de le balancer au sol où l'appareil explosa dans toutes les directions.

JAMAIS ! JE REFUSE !

Il repoussa violemment son plateau, l'appétit brusquement coupé. Comment avait-il osé ! Pourquoi lui dire tout cela ! C'était faux, rien de tout ce qui avait été prononcé ne pouvait être vrai. Oui l'autre savait de nombreuses choses. Mais non, Twi ne pouvait pas l'accepter. Cependant dans son esprit certaines scènes décrites par l'autre revenaient à sa mémoire.

Il avait à peine 10 ans et son pouvoir s'était à nouveau manifesté. Il pleurait, honteux d'avoir fait autant de mal à un autre enfant de son âge. Mais au lieu de le punir on l'envoya à nouveau à l'hôpital où il eut de nombreux examens de santé. Personne ne semblait lui en vouloir d'être un mutant.

Il avait 12 ans. Un ado était mort par sa faute et une fois encore on ne le punissait pas. Il savait qu'il allait être envoyé ailleurs dans un autre orphelinat. Mais par contre il ne savait pas pourquoi il restait en vie alors que certains cherchaient à tuer les mutants.

A 14 ans il eut envie de fuir l'orphelinat. Il alla à la banque pour retirer tout son argent et la caissière le regarda avec de grands yeux avant de lui dire que c'était impossible, il y en avait trop.

A 15 ans il eut l'autorisation d'utiliser son argent comme il le voulait. Il vit le montant inscrit sur ses comptes et il n'en revint pas. Il recevait de l'argent tous les mois sans rien faire. Quelqu'un voulait l'aider ?

Son départ pour la Faculté était décidé. Mais avant il devait quitter le foyer. Un homme le fit partir en cachette sans même lui poser de questions.


Tous les souvenirs revenaient et beaucoup d'autres. Comment l'autre avait-il pu savoir tout ça ? Twi ne pouvait pas répondre à cette question, et cela l'énervait. Surtout si, finalement, tout ce que l'autre avait dit se révélait exact ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katyrina
Invité



MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Dim 30 Sep - 1:19

Katyrina marchait la tête baisser, les mains dans les poches de son chandail a capuchon et elle marchait. Elle avait faim, mais elle hésitait a aller a la cafétéria. Finalement elle y alla en soupirant tranquillement. Elle arriva dans la cafétéria les mains dans les poches et elle regarda dans la pièce. Pas beaucoup de personnes? Temps mieux! Katyrina prit une simple assiette pas très remplie. Elle alla s'asseoir et elle remarqua alors un garcon qui parlait au téléphone. Elle fut surprise quand il se mit a crier et qu'il balanca son téléphone contre un mur. Quelques personnes recurent des morceaux du téléphone et Katyrina resta stupéfaite. Elle regarda ses mains. Rien! Ouff... Quelques personnes quittèrent la cafétéria et Katyrina continua a regarder le garcon. Elle se demandait bien ce qui avait put énerver autant le garcon pour qu'il détruise son téléphone en le lancant contre un mur. Elle continua a le regarder et elle mit ses mains dans ses poches. Elle n'osait pas dire quoi que se soit ou l'approcher encore plus qu'elle ne l'était. De toute facon si elle l'énervait et si elle s'énervait a son tour ce ne serait certainement plus une cafétéria qu'il y aurait ici. D'un coté, Katyrina ne savait pas le pouvoir du mutant encore et il pouvait peut-être être pire que ce qu'elle s'imaginait. Quelques fois elle oubliait qu'elle était dans une école pour mutant, mais d'autres fois elle y pensait un peu trop et un peu exagérément. Donc Katyrina regarda le garcon en se posant une multitude de question...

[C'est trop court?]
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Dim 30 Sep - 12:12

[HRP, c'est toujours libre, d'autres joueurs peuvent venir ...]

Twilight ne prêtait pas attention à ce qui se passait autour de lui, non tout tournait dans son esprit. Et petit à petit les pièces semblaient s'imbriquer. De plus en plus de choses collaient et cela lui faisait peur. Il ne comprenait pas ce qui se passait avec lui. Pourquoi tout à coup, alors qu'il était heureux, tout s'écroulait. Tout ce en quoi il avait toujours cru devenait subitement faux et caduque. Il soupira tout en continuant à réfléchir.

D'accord, il savait maintenant pourquoi Aube avait été abandonnée, à cause de sa naissance et de tout ce que cela pouvait provoquer. Ensuite, sa relative tranquillité durant son enfance s'expliquait également. Il était tranquille parce que l'autre en avait décidé ainsi. Son argent provenait de l'autre aussi. Il ne devait pas se retrouver sans le sou, enfin pas lui, ses parents. Ceux qui avaient décidé de le garder, qui avaient accepté de le garder malgré sa mutation. Mais est-ce qu'ils avaient eu le choix dans ce système que l'autre avait imaginé ? S'ils n'avaient pas accepté seraient-ils morts plus tôt ? Il se souvenait parfaitement que leur mort était survenue alors qu'ils projettaient de partir. Voulaient-ils abandonner l'autre ? Mais pourquoi ne pas avoir repris l'argent ? Pourquoi avoir continué les versements ? Twi sentait que cela avait à voir avec le fait d'être redevable ! Redevable de qui ? De quoi ? De ceux qui avaient ordonné l'exécution des siens, la séparation de sa famille. Ceux qui pensaient avoir tout planifié ?

Heuresement il était maintenant presque à l'abri, tranquillement installé ici. Mais ... pouvait-il rester ? En avait-il le droit ? Après tout l'autre l'avait retrouvé une fois, ne pouvait-il pas le faire une seconde fois ? Et attaquer la Faculté ?

Il savait que l'école était en permanence en danger, mais tout de même, rester là alors que sa seule présence représentait une menace ...


Non, je veux rester ...

Les mots étaient sortis tous seuls alors que les larmes perlaient au coin de ses yeux. Il ne voulait pas partir, il voulait rester. Mais que faire ? Comment le recteur allait-il réagir quand il l'apprendrait ? Twilight devait le savoir, mais n'osait pas y penser. Si jamais il était alors rejeté ? Non ! Il allait se battre pour rester. Il lutterait de toutes ses forces contre l'autre.

Et puis il n'était pas obligé de parler au recteur tout de suite, peut-être que quelqu'un d'autre de haut placé pourrait l'aider ? Mais qui ? Ashen, Iwëne ? Ashen semblait assez gentil même s'il était bizarre donc pourquoi pas. Ou alors son prof, oui mais elle, sadique comme elle était, serait capable de le faire courir trois tours de lac avant même d'avoir le droit d'oser parler à sa majesté ! Oui c'était puéril et alors ? Twilight n'avait que 16 ans après tout, il pouvait bien être gamin de temps en temps ...


[HRP, si personne ne parle à Twi, il ne fera pas le premier pas ...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katyrina
Invité



MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Dim 30 Sep - 13:32

[Désoler je savais pas comment m'avancer et parler, mais là j'ai trouver]

Katyrina fut alors vraiment stupéfaite en le regardant. D'un seul coup il avait l'air méchant, de l'autre désorienter et ensuite très malheureux. Mais il était pire qu'elle ou quoi! Katyrina se demandait vraiment ce qu'il avait donc elle se leva tranquillement en déposant son crayon qu'elle avait dans les mains. Elle mit ses mains dans ses poches de chandail et s'approcha doucement du garcon. Elle vit alors qu'il allait surement pleurer donc elle ôta une main dedans ses poches de chandails et alla fouiller dans une poche de pantalon. Katyrina se dit alors qu'elle avait beaucoup trop de poche. Elle en sortit alors un muchoir bien plier et elle le tendit au garcon en lui souriant. Elle demanda alors:

Es... Es que vous allez bien?

Katyrina était légèrement gêner. Elle n'avait rencontrer des gens que plus grands qu'elle. Personne ne pouvait donc avoir 13 ou 14 ans? Non! Évidament. Peut-être a part Spike. Spike qu'elle n'avait pas revue depuis un long moment. Un très long moment d'ailleurs. De toute facon elle s'en fichait. Il avait qu'a vivre sa vie et elle la sienne. Sans le vouloir, les mains de Katyrina devinrent légèrement noir, mais revinrent normals rapidement. Katyrina se trouvait stupide de penser a cela en se moment et elle continua de regarder le jeune homme en souriant légèrement et en lui tendant son mouchoir...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Dim 30 Sep - 14:23

Ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer. Voila ce qui se répétait en boucle dans l'esprit de Twilight. Il ne devait pas se laisser aller aux larmes, non ! Il devait être fort et assumer sa vie. Même si en ce moment il voulait plutôt disparaitre et en changer (de vie). Un mouchoir fit son apparition devant les yeux du jeune mutant, mouchoir accompagné d'une question.

Question un peu stupide car qui irait bien alors qu'il venait de fracasser son téléphone sur le mur, qu'il était au bord des larmes et qu'il n'avait qu'une envie c'était d'étrangler l'abrutie qui osait poser cette question. Quoi que... étrangler une jeune élève pouvait poser de sérieux problèmes. Déjà il y avait du monde pour témoigner de son acte, et tuer tous les gens était hors de question. Ensuite pour l'étrangler il fallait se relever, la regarder et voir ses yeux compatissants. Enfin il fallait le vouloir. Bon l'étranglement était repoussé. Maintenant la réaction ne devait pas pour autant être gentille, personne ne s'attendait à ce qu'il soit tout miel avec elle ? Si ? Non ?

Première étape lui montrer que ça va bien, pour cela ne pas pleurer, ne pas avoir de larmes au coin des yeux. Ok étape terminée .

Seconde étape lui apprendre à se méler de ses affaires, c'est vrai quoi il ne pouvait plus hurler tranquille au téléphone ? Donc pour cela repousser violemment le mouchoir tendu et jeter un regard noir à la pauvre petite chose.

Troisième étape, bon pas de troisième étape pour le moment, mais bon il pouvait tout de même répliquer très gentiment ...


Qu'est ce que ça peu te fou*** que j'aille bien ou pas ! Je t'en pose moi des questions ?

Pour le coté gentil, on pouvait repasser ... beaucoup beaucoup plus tard, mais sinon c'était assez bien lancé, ouais, Twi était content de lui finalement ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katyrina
Invité



MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Dim 30 Sep - 14:44

Katyrina eut un faible sourire. Elle savait que depuis le début il allait réagire comme ca. Son père aussi avait souvent réagis comme ca. Elle avait appris a ne pas insiter. Elle avait faillit lacher le mouchoir, mais elle l'avait ratrapper et remit dans sa poche. Elle avait garder son sourire même quand il lui parla. Au moins il n'était plus triste du tout. Enfin presque. Là il semblait très, très, très en colère contre elle. Mais bon. Elle le regarda un moment et elle dit alors:

Désoler... Je ne voulais pas... Je voulais simplement... Non.. Laisser tomber. Encore désoler...

Katyrina souriait toujours gentiment. On aurait dit qu'elle était vraiment habituer ou simplement qu'elle s'en fichait, mais elle ne s'en fichait pas vraiment. Ca lui faisait toujours quelque chose quand quelqu'un lui parlait durement ou quand quelqu'un lui disait ca. D'ailleurs autant de fois que quelqu'un le ferait, cela ne changerait pas. C'était la nature humaine et elle, elle était sensible a se genre de chose même si elle ne laissait rien paraitre. Katyrina ne bougea pas vraiment de là où elle était, mais elle remit sses deux mains dans ses poches de chandails a capuche...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Lun 1 Oct - 18:58

Le mouchoir disparut et les excuses débutèrent. Twilight prit sur lui pour ne pas éclater de rire en voyant son air résigné. Mais bon sang, qui lui avait collé des imbéciles pareils ? Après l'autre fou du parc, une jeune fille incapable de s'expliquer ! Il en avait assez de tout ça, dire que la journée avait bien commencé, elle continuait d'une manière fort énervante.

Alors comme ça elle était désolée, il ne voyait pas pourquoi c'était lui qui l'avait envoyé promener, mais bon ... les pauvres petits élèves étaient toujours malheureux quand ils n'avaient pas quelqu'un à aider. Et il ne semblait pas y avoir de demi-mesure, soit ils étaient adorables, gentils, mignons, en un mot désespérants, ou alors ils étaient (ou plutôt elle était) sournoise, méchante, hargneuse, en un mot Zira. Pauvre de lui, était-il le seul être normal dans cette école ? Oui et le seul à être parfaitement modeste si si ...

Et maintenant que faire ? Que pouvait il faire pour arranger les choses ? Non, pas avec la cruche devant lui ! Avec l'autre, celui qui venait de troubler sa quiétude. Et alors qu'une solution commençait à germer dans son esprit, il constata qu'elle était encore là. Alors soit elle était stupide et elle attendait des explications ou pire ... des excuses, soit elle était suicidaire, soit encore elle avait besoin de parler avec quelqu'un ! Dommage pour elle, il n'avait pas envie de parler.


Je crois avoir été trop gentil, je veux que tu te casses ! Fout moi la paix, c'est clair comme ça ?

Elle allait peut-être comprendre comme ça au moins, non mais alors ! Pauvre petite chose fragile, face au grand méchant délégué ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katyrina
Invité



MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Mar 2 Oct - 1:54

Katyrina était tellement perdu dans ses pensers qu'elle n'avait pas remarquer qu'elle n'avait pas bouger du tout. Elle sortit de ses pensers quand il lui parla. Il lui parlait tellement sèchement qu'elle avait encore moins envie de bouger ou de l'aider. Pff! Elle demandait gentiment et lui la repoussait très méchament. Katyrina serra ses poings dans ses poches de chandail et soupira. Elle sortit une de ses mains de ses poches et fouilla dans ses poches de pantalons. Ses mains étaient légèrement noires et elle n'aimait pas ca. Avec les guans elle serrait mieux. Elle sortit alors des guans noirs de ses poches, qui étaient très résistant. Elle les mit tranquillement et remit ses mains dans ses poches de chandails. Katyrina regarda le garcon assit et se rendit compte que maintenant il n'y avait presque plus qu'eux. Il devait rester deux élèves a peines qui finissaient de manger. Ils étaient tous deux plus grand qu'elle encore. Elle était vraiment la plus jeune dans cette école ou quoi? Elle n'avait vue que des personnes plus agés qu'elle depuis qu'elle était ici. Elle retourna alors son attention sur le jeune homme. Elle en avait asser qu'il lui parla comme ca, alors elle dit sur un ton légèrement de défi:

Et si je veux pas bouger... Tu feras quoi?

Katyrina le regarda sans bouger. Elle savait qu'elle était fragile au niveau sentiment et aussi au niveau physique, mais pour une fois elle aimerait bien qu'on lui parla plus gentiment. Surtout que lui paraissait prétencieux. C'était l'avie de Katyrina, car elle ne savait vraiment pas qui il était réellement. Elle se fiait seulement a son caractère sur le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Mar 2 Oct - 12:28

Twilight observa la réaction de la gentille petite cruche se trouvant devant lui et ne fut pas particulièrement surpris lorsqu'elle sortit ses gants. Elle avait bien compris qu'avec lui il valait mieux prendre des gants (j'ai honte ...). Mais elle ne semblait pas décidée à bouger et cela troublait la concentration dont le jeune homme avait besoin pour penser ! Il la fixa, cherchant ainsi à la persuader de partir mais sans succès. Non elle avait mis ses gants et maintenant elle devenait arrogante.

Quoi ? Ne pas partir, rester ! Mais elle était totalement suicidaire ma parole. Twi prit son courage à deux mains pour éviter de la frapper, après tout on ne frappe pas une fille même si elle est particulièrement énervante (pour ne pas dire autre chose). Et oui, on ne devait pas frapper les filles, cela ne se faisait pas, sauf si les filles commençaient alors là on avait le droit. Et puis sauf dans des cas bien particuliers aussi (un peu comme Sidney et Spike ... Mais aïe qu'est ce que j'ai encore dit !). En tout cas il n'avait pas le choix ...


Nous sommes au beau milieu de la cafétéria, je te demande de me laisser et tu refuses. Je ne vais pas te faire de mal mais ta présence me gène de plus en plus alors ...

Il tenta de se calmer, lui crier dessus n'était pas la meilleure chose à faire, non il devait trouver un moyen d'être seul. Et en plus, telle qu'il la voyait s'il partait maintenant il aurait l'impression de lui avoir laissé la victoire et ça ... jamais ! Il fallait donc trouver un moyen de s'en aller sans paraitre lâche.

Je ne vois pas pourquoi je discute avec toi. Allez tire toi ou au moins soit silencieuse, certaines personnes aiment parfois réfléchir. Je sais que c'est certainement une notion trop complexe pour toi.

Il baissa les yeux et continua sa réflexion, il devait se calmer et comprendre toutes les répercussions de ce qu'il venait d'apprendre. Et surtout, il devait savoir à qui il pouvait en parler sans risque. Aube, Fraust, Iwëne, Ashen ... ou alors peut-être un élève, pas Julian, mais Sidney, Zira...

Oula il avait besoin de repos, il commençait à penser à Zira comme confidente, mais avant même qu'il ait eu le temps de lui dire deux mots elle l'aurait déjà tranché ... Bon réfléchissons à qui donc demander ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katyrina
Invité



MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Mar 2 Oct - 15:29

Katyrina ne dit rien et elle l'écouta. Elle eut un petit sourire et resta silencieuse. Elle avait dit ca sur le coup de la colère qui avait montée, mais qui, maintenant, s'était calmer. Elle n'avait pas vraiment voulu, bon oui pendant un moment, mais ce n'était pas quelque chose qu'elle avait voulu dire vraiment. C'était légèrement sortit tout seul. Katyrina ne dit rien et haussa les épaules. Elle se dirigea alors vers la table où elle était supposée être assise. Elle mit sa main sur la table et elle s'arrêta. Elle se crispa et son corps fut légèrement entouré de noir. Ses mains lui firent mal, son corps lui fit mal et elle tomba à genoux. Elle ne lâcha pas sa main de la table et ses gants semblèrent ne plus du tout être là. C'était simplement que ses mains étaient totalement noires et qu'il y avait des trous dans les gants. Finalement le noir se dissipa et elle reprit sa respiration. Ouille! Elle avait mal aux mains. Elle se releva et elle lâcha finalement la table. Il y avait des petites traces de brûlures sur sa table à cause des mains à Katyrina. Elle s'assit et ôta ses gants. Ses doigts redevenaient tranquillement normaux. Zut! Ce n'était pas vraiment le moment d'avoir une crise. Katyrina ne dit rien et elle rangea ses gants troués.

[Désolé je n’avais vraiment pas d'idée donc j'ai improvisé avec une de ses crises...]
Revenir en haut Aller en bas
Twilight Taboï
3ème année - Etudiant de bon niveau
3ème année - Etudiant de bon niveau
avatar

Nombre de messages : 1378
Age du perso : 16 ans
Langues parlées : Français, Anglais
Pouvoir du perso : Biopsychokinésie
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   Dim 14 Oct - 14:57

Il ne prêta aucune attention à la jeune fille qui partait, totalement perdu dans ses pensées noires. Plus il réfléchissait, plus il avait envie de comprendre, de parler avec quelqu'un capable de le rassurer et de le réconforter. Alors oui, Julian était certainement la personne la plus appropriée pour cela, mais il ne pouvait pas aller le voir, il ne devait pas lui parler de ça. C'était trop difficile pour qu'il l'accepte lui-même sans en confier la responsabilité à quelqu'un comme son ange. Donc il ne restait que des personnes moins impliquées avec le jeune homme.

Il s'en voulait d'avoir cru que tout se passerait bien après tout. Pourquoi est-ce que sa vie changerait aussi vite ? Il se souvenait encore de nombreuses choses importantes pour lui qui ne semblait jamais se réaliser, à chaque fois que quelque chose allait bien, il fallait que ça parte en vrille. Mais là il en avait assez, il voulait être heureux, était-ce trop demander ? Demander à être un ado normal n'ayant comme problème que son acné qui risquait un jour de se déclencher (même si Twi savait qu'il n'aurait jamais ce genre de problèmes) Il ferma les yeux de dépit et continua à penser.

L'homme qu'il avait eu au téléphone semblait fortement renseigné et décidé à le rencontrer. Mais Twi ne pouvait pas faire ça, aller le voir était signer sa perte. Signer un contrat avec le mal et avec tout ce qu'il refusait. Mais d'un autre coté, l'autre ne serait-il pas en mesure d'aller chercher Twi ? De venir détruire tout son monde, celui qu'il voulait garder pour lui ? Celui qu'il commençait à aimer, à découvrir ?

Le jeune homme se releva comme un automate, décidé à parler avec quelqu'un de tout ce qu'il venait de découvrir. Il allait tout dire et attendre les réactions, les conseils, les doutes, les critiques et les remarques. Il se ferma complètement aux autres et sortit de la salle sans plus prêter attention à qui que ce soit.


[TERMINE]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un appel étrange (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un appel étrange (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Jupiter, Appel à images
» appel à temoin Normandie-Bretagne
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: