AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Bal de St Val] La journaliste en action

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Sam 1 Sep - 15:49

La jeune demoiselle du S.A.R. Prenait une pose...Aveugler tout les invités n'était pas son but ultime et cela risquait de géner l'organisatrice...Elle rangea donc soigneusement son appareil et se dirigea vers le bar...Elle venait d'apercevoir quelques têtes familières, Alexandre et Baret notamment...Avec une jeune femme et un jeune homme qu'elle ne connaissait pas encore. Spike partit danser avec la demoiselle et les autres paraissaient en grande discussion. l'irlandaise se joignit au musicien. C'est encore les personnes avec qui elle avait le plus de conversation. Elle s'entendit bien avec le pianiste de la soirée, ils dicutèrent tonalités, genre de musique, il lui fallut 5 minutes pour avouer qu'elle jouait d'un instrument et leur conversation redoublèrent de musique. Sid' souriait à pleines dents, heureuse d'être dans son élément. Toutefois il fallait bien le laisser tranquille dans quelques minutes se serait à lui de jouer. Quittant donc la table où était installé les musiciens elle se dirigea vers Dylan. Baret avait eu l'air d'interrompre une conversation sérieuse entre eux, c'était tout lui ça...Armé de son appareil elle le photographia sous plusieurs angles, l'aveuglant de flash incessants. Avec un sourire elle baissa son appareil et lui tendit une main.

-"Sidney Lohan, du S.A.R, désolé pour t'avoir mittraillé, mais j'avais besoin de quelques portraits."

Affichant un léger sourire désolée, Sid' rangea son appareil et prit son bloc notes. On ne pouvait s'improviser journaliste et Sidney Lohan se sentait tellement bien dans sa peau de reporter. mais toutefois sans oublier les bonnes manières.

-"Comptez-vous trouvez l'âme soeur ce soir jeune homme?"

Son allure n'avait toutefois rien d'une journaliste obsédé par les questions/réponses. sa voix était posée, joyeuse pour assortir avec l'instant et aussi tranquille afin de ne brusquer personne. les yeux gris paraissent souvent froid et hautain même souvent très dur. Mais ce soir là il était pétillant et doux. Contaminée par l'alégresse générale Lohan s'était portée sous le signe de la fête ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Mar 4 Sep - 19:48

Dylan ferma les yeux, et laissa Zira partir, après tout même si Baret lui "empruntait" pour une danse ce n'était pas bien grave, ils auraient d'autres occasions de parler, il y avait les cours et puis même le reste du temps. Sitôt seul, sitôt occupé. Sydney venait de le mitrailler, ses yeux habitués à l'obscurité de la nuit n'appréciaient pas vraiment, mais bon ils se remettraient. La jeune déléguée des élèves se présenta ensuite, avant de s'excuser.
Après tout ce n'était pas horrible d'être pris en photo il y survivrai sans aucun doute. Mais la question qui suivit ses excuses fit sourire Dylan. Elle était si inattendue et puis en vérité, elle l'amusait de ce fait. non il ne la cherchait pas tout simplement parce qu'elle ne se trouvait pas ainsi, il fallait la chercher, cela se trouvait elle se tenait devant lui sans même qu'il le sache.


"- Non. Tu peux l'inscrire, Dylan ne cherche pas l'âme soeur, par contre si tu te retournais tu pourrais voir que Fraust et Iwëne étaient parfaitement en phase tout à l'heure. Tu as d'autres questions ou je peux à mon tour t'en poser une ? "

Dylan trouvait la jeune fille surprenante de s'occuper de son journal de cette façon. il ne l'a comprenait pas, une fête était organisée pour que l'on s'amuse et elle se bornait à le questionner lui, tout timide qu'il était, et surtout inintéressant. Qu'avait-il à apporter à un tel article, et puis il ne cherchait personne il avait trouvé quelqu'un qui était partit et maintenant il ne voulait pas retomber dans les tentatives de la dernière fois. Les choses se feraient lorsqu'elles devront se faire, et il trouverait quelqu'un lorsqu'il serait prêt à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Jeu 6 Sep - 16:41

"- Non. Tu peux l'inscrire, Dylan ne cherche pas l'âme soeur, par contre si tu te retournais tu pourrais voir que Fraust et Iwëne étaient parfaitement en phase tout à l'heure. Tu as d'autres questions ou je peux à mon tour t'en poser une ? "

La tête penché sur son calepin la jeune femme notait à une vitesse fulgurante...Elle griffonnait des mots clé qui n'était lisible pour personne sauf pour elle...Mais une fois la chose décodée on pouvait y lire ceci :
Note23.4 Dylan : , Dylan ne cherche pas l'âme sœur … » Bien sûr il était évident que cette note n’allait pas se retrouver tel quel dans la S.A.R, mais plutôt sous forme d’allusion…La journaliste aurait pu aussi noter que Dylan avait l’air de parler à la troisième personne de lui-même…Mais Sid’ est reporter et pas méchante…Elle e retourna toutefois et vit le couple Fraust/Iwëne dans une situation qui laissait entendre qu’ils étaient en conversation intimes…Lohan inscrivit quelques chose dans son carnet. Prit un rapide mais discret cliché…Et se retourna vers Dylan…


-"Pas d'autres questions pour l'instant Dylan. Je t'écoute."

Rangeant furtivement son carnet et son bic, Sidney se dit que son sac faisait tâche avec sa belle robe...Elle le confia donc rapidement à un serveur qui passait par là et qu'elle connaissait pour l'avoir déjà croiser. Celui-ci prit le sac avec un sourire et disparut quelques instant plus tard. Postée devant Dylan elle souriait évasivement observant la foule qui dansait...

[Post court désolée XD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Jeu 6 Sep - 17:57

Dylan observa Sidney noter avec frénésie ce qu'il venait de dire. Son écriture était illisible, pas étonnant à cette vitesse, pour lui qui ne savait pas écrire en tout cas c'était impressionnant. Mais le jeune homme s'arrêta bien vite de l'observer, si elle le voyait, elle trouverait ça étrange. Non pas qu'il la regarde en essayant de la déshabiller, loin de là. Mais Dylan avait tendance à regarder les gens d'un regard bienveillant plus celui d'un grand frère que celui d'un garçon de son âge. En vérité, à chaque fois qu'il voyait quelqu'un ici, il se disait qu'au moins lui, il n'aurait pas à le tuer dans quelques temps, ou quelques heures pour les plus malchanceux.
Cette expérience lui avait inculqué une autre vision des choses, et donc, il n'était pas très normal de ce point de vue là. mais être ici lui faisait entrevoir les choses autrement. Plus de tueries ni d'entraînement avec des armes à feux. Plus rien de très dangereux, sauf les pouvoirs des autres et éventuellement les armes blanches tel les sabres donc Kira c'était débarrasser exceptionnellement, mais pour lui pas de grand risque de mort, le métal était tel l'eau sur lui, il fondait en une sorte de patte à modeler.
Dylan remarqua que Sidney observait la piste de danse, somme toute assez pleine. Après tout ça lui changerait ses idées, même si elle c'était débarrassée de son sac, il avait toujours un doute sur ses intentions à propos du journal. il faudrait qu'il s'en procure un exemplaire un jour, cela lui ferait un bon mois de lecture sans aucun doute, mais cela valait le coup de s'exercer à lire. La tête blonde fit donc le tour du mur et repassa la porte fenêtre dans l'autre sens afin de se retrouver de nouveau dans la pièce. il se dirigea alors vers Sidney qui ne devait pas avoir remarquer son petit manège.


"- Tu me permets de t'inviter à danser ? Mon autre question n'a plus grand intérêt, tu n'as plus le matériel de journaliste que je croyais comme faisant partie intégrante de ton corps pour venir même ce soir avec. "


La voie de Dylan était ironique, oui il se moquait bel et bien d'elle, mais bon cela revenait à retrouver le petit Dylan de huit ans qui adorait aller à l'école pour apprendre pleins de nouvelles choses, et surtout de nouveaux mots de la liste. Aujourd'hui cette liste était bien loin et il les connaissait tous c'était la seule chose qu'il avait réussit à garder pendant ses dix ans de chez lui. Bien cacher au fond de sa tête.
Sa figure quand à elle révélait le même état d'esprit, il souriait et avait de petit yeux plissés et pétillant de malice. Depuis quelques temps son innocence avait tendance à se traduire par cette forme de réaction. Mais bien entendu il ne l'a faisait pas partager, après tout, il était heureux d'être ici et se comportement le montrait bien. Serait-il le conserver en dehors de cette soirée c'était une autre affaire. Mais il espérait que cela soit le cas, ce montrer tel qu'il était au fond c'était ça qui lui plaisait et qui le ravissait le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Jeu 13 Sep - 19:41

"- Tu me permets de t'inviter à danser ? Mon autre question n'a plus grand intérêt, tu n'as plus le matériel de journaliste que je croyais comme faisant partie intégrante de ton corps pour venir même ce soir avec. "

Mon dieu...Il sait parler aux femmes lui alors, pensa une certaine Sidney pleine d'ironie...La jeune Irlandaise leva les yeux aux ciel, seigneur dieu! Comment est-ce possible de ne rien comprendre!

-"Sache, Dylan, qu'en tant que journaliste je me dois de rapporter des événements comme ceux-ci au S.A.R...Mais si tu n'a pas d'autres réflexions de ce genre tu peux m'emmener danser sans aucun problème!"

Sans réelement attendre de réponse elle l'emmena sur la piste de danse...Ayant remarquer au passage que Baret venait de se faire méchamment jeter...Enfin heureuse de constater qu'une femme était capable de lui tenir tête, Sidney nota ce détail dans son cerveau et projetait déjà un article sur le sujet...Ce projet avait déjà depuis longtemps germé dans sa tête, seulement, il lui faudrait attendre plusieurs semaines avant d'avoir un dossier complet sur lui...Lohan était de nature patiente , ça ne devrait pas poser de problèmes. La demoiselle du S.A.R était en pleine quête de scoop. Ce n'était plu seulement une manière comme une autre de s'occuper, mais écrire des articles lui procurait une sensation qu'elle n'aurait pas soupçonner. Seulement voilà, sa plus grande passion restait et demeurerait le violon. D'ailleurs il faudrait peut-être qu'elle s'y remette...

*Quand j'aurai le temps...*

Revenant à son cavalier d'une danse, Sidney sourit. Il était temps de prendre congé de la journaliste pour laisser place à l'élève...Et l'élève voulait s'amuser! Lorsqu'elle se retourna vers Dylan pour se mettre à danser elle entendit le slow se finir pour laisser place à une musique plus endiablée. Haussant les épaules Sidney se mit à danser.Rayonnante,la demoiselle Lohan souriait comme n'importe quelle fille heureuse d'être là..


Dernière édition par le Jeu 27 Sep - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Ven 14 Sep - 19:52

Il avait marqué un bon point, il l'avait vexé. Oh après tout cela n'était pas bien méchant, mais bon si elle n'acceptait pas les boutades c'était de sa fautes après tout Dylan avait décidé d'agir comme lorsqu'il était enfant et qu'il n'avait que huit ans. Il n'avait pas dansé depuis lors et disons que le rythme plus qu'endiabler de cette musique qui ressemblait fort aux musiques espagnoles que sa mère affectionnait tant.

Il se mit alors à danser guidant Sydney comme sa mère le lui avait appris mais sa mémoire était fragile, et il devait de nombreuses fois improviser des pas ce qui donnait quelque chose de particulièrement étrange à danser par moment. C'est pourquoi Dylan en vint à parler avec sa cavalière au bout de quelques minutes. Il n'avait aucune autre intention que de lui dire quelques mots d'excuse. Ses souvenirs étaient somme tout bon si on prenait en compte le fait qu'il avait passé dix ans loin de toutes activités distrayantes et donc de la danse...


"- Excuse moi pour mes maladresses, ça fait longtemps que je n'ai pas dansé. Et pour une journaliste qui doit tout rapporter à son journal, je te trouve particulièrement douée. Cela me fait plaisir de voir quelqu'un avec autant d'entrain. "

Il venait de lui faire un compliment où il venait de rêver. Non, c'était bien ça, un compliment, pourquoi ce permettre cette folie ? Après tout un de plus ou un de moins cela n'avait jamais tué personne de recevoir un compliment. Il n'avait pas à s'alarmer pour si peu. Et si elle prenait ça pour des avance ce n'en était pas le moins du monde. Il ne cherchait rien de plus que faire des connaissances ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Ven 14 Sep - 20:16

Sidney eut tout le temps d'observer que Dylan n'avait pas le rythme dans la peau...Elle n'avait pas rencontré de mec qui sache réelement bien danser et trouvait ça tellement étrange que la gente masculine ait autant de mal à ce niveau là...Dommage ça faisait toujours tâche dans une soirée un balai qui essaye de danser. Non que c'était à cela que ressemblait Dylan, ne soyons pas extrême...Mais les jeunes hommes ont souvent du mal à se...décoincer sur une piste de danse. En tout cas Miss Lohan s'amusait comme jamais. Ne ménageant rien en elle, Syd' se laissait couler sous la musique. Adressant un signe de la main au pianniste qu'elle avait rencontré quelques instants plus tôt, celui-ci lui rendit un sourire enjoué.Son attention fut ramenée à Dylan lorsqu'il parla.

"- Excuse moi pour mes maladresses, ça fait longtemps que je n'ai pas dansé. Et pour une journaliste qui doit tout rapporter à son journal, je te trouve particulièrement douée. Cela me fait plaisir de voir quelqu'un avec autant d'entrain. "

Syd' souria et haussa les épaules , tiens?... Un compliment?Avait-il retrouvé les bonnes manières?

-"Merci du compliment! La journaliste est restée près de son stylo, c'est Sidney qui est sur la piste de danse!"

Elle avait dit cela, comme si elle avait parlé de la pluie et du beau temps. C'est dire que Sidney Lohan souriait toujours et avait prononcé ces mots en y mettant dedans toute son envie de s'éclater ce soir. Les questions, les missions, le recrutement, les articles, son pouvoir et ses doutes aux vestiaires pour laisser place à une Sidney des plus enjouée. ce soir elle ne se laisserait pas abattre!

-"Et pour ce qui est de ta maladresse, sache que je trouve que pour un représentant de la virilité, tu te débrouille plutôt bien!"

Et hop, compliment rendu! En fin de compte Dylan était bon cavalier. En apercevant une pauvre fille accroché aux bras d'un des balais dont je vous ait parlés, Syd' sourit des yeux...[Oui c'est particulier mais ça existe ^^"] La demoiselle se laissait guider avec une grâce originale qui lui appartenait bien. Cette fête était vraiment réussie...


Dernière édition par le Jeu 27 Sep - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Dim 16 Sep - 17:11

Dylan commençait à se réhabituer à danser. Loin de lui l'idée qu'il était facile de danser. Se replonger dans ses souvenirs de lorsqu'il avait 8 ans c'était un peu complexe. Mais là tout était étrangement agréable, oui c'était le cas de le dire. Il renouait totalement avec la sérénité de son passé et c'était bien cela qu'il trouvait ici dans cet établissement de premier choix, oui en comparaison à une cage cet endroit était divin.
C'est alors que Sidney prit la parole elle répondait à ce qu'il venait de dire sans doute. Oui, c'était bien cela, la jeune fille faisait de l'humour peut être. Elle parlait d'elle comme si elle avait deux personnalités. A la troisième personne même. Une fille étrangère à elle même sans doute. Mais bon la Sidney qu'il avait en face de lui n'avait pas l'air désagréable, elle venait de lui faire un compliment sur sa façon de danser. Compliment auquel il répondit assez rapidement.


"- Merci toi aussi Sidney pas journaliste. Pour ce qui est de la danse, je suis ravi de me retrouver comme il y a 10 ans. Désolé de t'ennuyer avec ça, mais je suis tellement heureux de me retrouver là à faire la fête... "

Sa phrase resta en suspend, sa voie était étouffée vers la fin de ces quelques paroles. La virtuosité de la musique était plaisante, et Dylan se noyait déjà dans son petit bonheur interne. Il aurait tant aimé se retrouver plusieurs années auparavant, sans ses pouvoirs, dans les champs de blés aussi blond que ses cheveux à danser avec sa mère qui chantait des paroles qu'il ne comprenait pas. La musique avait bercé son enfance grâce à cette femme extraordinaire qui l'avait aujourd'hui chassé de sa vie car il en était devenu étranger et surtout quelqu'un de dangereux pour leur famille...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Jeu 27 Sep - 14:49

"- Merci toi aussi Sidney pas journaliste. Pour ce qui est de la danse, je suis ravi de me retrouver comme il y a 10 ans. Désolé de t'ennuyer avec ça, mais je suis tellement heureux de me retrouver là à faire la fête... "

Elle remarqua le suspend en fin de phrase, c'était spécialement ce que Sidney Lohan remarquait facilement chez quelqu'un, dans sa manière de dire les choses, les gestes, le ton, tout...Elle se voulait légère se soir tout comme beaucoup de monde en somme. Mais regarder cette salle pleine ne faisait que renforcer son sentiment de solitude. La S.A.Rienne avait tout pour être sociable et gentille, et tout le tralala habituel...Mais ce qui l'attristait le plus dans la Facultée etait le va-et-vient permanent, des départ des nouveaux arrivants en masse et elle toujours au milieu qui stagnait au fond de sa petite chambre numéro...Ah oui 28, elle avait changé pour réorganisation des locaux, ou quelque chose dans le genre...Elle ne comptait plus le nombre de coloc' différent qu'elle avait eu, ni le nombre de pseudo amis qui une fois conversation terminée disparaissait dans la nature..Il y en avait quelque un certes, les mêmes...ce fut une bouffée d'oxygène. Sidney se leurrait, elle était loin d'être seule ici...La demoiselle aimait s'inventer l'état de victime pour trouver une occupation sans doute. Mais la chaleur qui régnait dans cette pièce eut une sensation de réconfort pour miss Lohan, qui soudain avait bien envie de jouer un morceau...Pas maintenant ..ni devant tout ces gens....dans sa chambre...Plus tard...Oui c'est mieux. Son regard grisâtre illuminé par une joie discrète vint se poser sur le visage de Dylan, se disant qu'une réponse à sa dernière phrase était sans doute le bienvenue elle se dit que non...Le silence valait mieux. N'ayant jamais été une de ces filles bavardes d'inutilitées, Sid' resta fidèle à elle-même et laissa répondre le silence à sa place.

C'est un ami qu'on néglige souvent, le silence...Il peut vous aidez dans des situations cocaces, gênantes, sournoises, ennivrantes de colère..Rester silencsieuse était une arme que Sidney avait apprit à utiliser à son avantage. Mais même le meilleur des amis peut se retourner contre vous. Et ça c'est tout un art qu'elle n'a pas encore acquis...

La musique était bien douce à son oreille, musicienne dans la peau, elle l'écoutait se donner sans aucun secret pour la jeune fille. Chaque note lui était rendue comme une merveille. S'émerveillant donc à chaque fois qu'elle écoutait une mélodie d'une telle intensité, elle se rappelait qu'il suffisait de 7 notes ,quelques octaves et voilà qu'on composait la huitième merveille du monde audio. La musique...Chose insaisissable...C'est ce qu'elle préférait de toutes les choses qui existent sur terre...C'était purement magique. On ne pouvait pas distinguer la mélodie, ni toucher un refrain.C'était quelque chose de libre...Et la libertée est toujours pour Sidney quelque chose d'attirant.

Lohan souriait d'enchantement, mais toutes les choses aussi merveilleuses soit-elles ont une fin bien précoce. La fin de la chanson fut marquée d'applaudissemnt, auxquels se joignit la jeune journaliste. Se retournant vers son cavalier elle lança.


-"Merci pour cette danse Dylan..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Sam 29 Sep - 16:18

Les dernières notes de musique traversaient l'air de la salle. Ce petit brin de bonheur raviva la joie de Dylan, il n'avait pas ressentit ça depuis des années. Lorsque le silence se fit, une toute autre musique se mit à emplir l'espace qui l'entourait. Dylan était loin de cette salle bondée, il était à la fête du 14 juillet, il avait alors 8 ans. Sa mère était à, il ne voyait que ses longs cheveux flottant au vent, et son parfum qui embaumait l'air. Lui était dans ses bras, tout prêt de son père, ils dansaient tous les trois insouciant. Il sourit, la voie de Sidney lui parvint malgré son songe. Il répondit d'une voie lointaine, pleine de tendresse, chose dont il n'avait jamais montré la moindre capacité.

"- Merci à toi aussi Sidney. A une prochaine fois j'espère. "

Dylan s'éloigna, il avait ce petit sourire triste sur le visage. Ses pas le menaient vers l'extérieur, sur la terrasse plus précisément. Il passa la porte qu'il avait prise quelques minutes plutôt, et il s'assit sur la rambarde de style colonial. Son dos était adossé à une de ses statues, quand à ses jambes, elles touchaient encore le sol, mais il était bien ainsi. Si l'on observait bien, on pouvait voir une larme perler sur sa joie, cette larme était une larme de joie, il n'avait pas eut cette impression de plénitude depuis si longtemps, qu'il ne savait même plus depuis quand il n'avait pas été heureux comme ça. Le jeune homme resta là un long moment, du moins c'était ce qu'il avait l'intention de faire. Peut être que quelqu'un viendrait le retrouver, il n'en savait encore rien, et il savait très bien que de toute façon cette personne serait la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Sam 29 Sep - 16:49

[Je vais pas te laisser comme ça ^^]


"- Merci à toi aussi Sidney. A une prochaine fois j'espère. "

Elle regarda Dylan s'éloigner sans réelement comprendre...Avait-elle dit/Fait quelque chose de mal? Son comportement y était-il pour quelque chose? Perplexe, elle avait interprété le sourire du jeune homme comme triste et...comment dire...Nostalgique? Que penser? Qu'il voulait être seul? la demoiselle le laissa s'éloigner et resta plantée au centre de la piste. Dans un film, un faisceau de lumière l'aurait entourée, et une chanson douce mais triste aurait envahie la pièce et tout le monde aurait respécté ce moment indépendant du temps...dans la réalité il était question d'une musique bien rythmée, de gens la bousculant et pas le moindre signe d'un faisceau de lumière...Essayant avec peine de sortir de la piste de danse, elle quitta la pièce baignée d'une ambiance étouffante et immanquablement devina aisément qu'il aurait voulu prendre un bol d'air...C'est donc bien à l'extérieur qu'elle le trouva. Assis sur une rembarde colonial il était adossé à une statue représentant un homme qui chantait, lyre à la main...

Doucement mais surement Sidney s'approcha et vit avec surprise qu'il pleurait...Ne sachant lire dans les pensées, ce n'est qu'une phrase d'un gentil humour qui sortit:


-"Je danse si mal que ça?"

Sachant bien entendu qu'il ne sagissait pas de ça. Elle s'adossa à la statue d'en face. Une réplique exacte de l'autre dans le sens inversé. La tête posée sur la statue, elle attendrait silenscieusement que Dylan parle...ce n'était qu'un demi-sourire qui dessinait ses traits éclairé par une lune discrète. Les nuages sombres et voluptueux s'empressait souvent de s'interposer devant la sphère blonde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Sam 29 Sep - 23:11

Dylan vit avec plaisir revenir Sidney. Il ne savait pas du tout pourquoi elle avait fait cela, mais visiblement elle tenait à rester encore un peu en sa compagnie. Après tout ce n'était pas pour déplaire au jeune homme. Elle avait un sourire charment qui se lisait sur son visage à demi éclairé par la lune. Il faisait froid dehors, enfin c'est l'impression qu'il avait maintenant. Lorsqu'il réalisa qu'elle l'avait sortit de sa rêverie si agréable, il perdit son sourire pour le regagner aussi tôt par sa remarque anodine en apparence, mais si agréable à entendre...

"- A ton avis ? "

Il décida de ne pas répondre à sa question. En fait, il était certain qu'elle connaissait la réponse, et la seule chose qu'il avait envie ce soir, c'était de connaître des gens. Cette question était un teste, il pouvait voir une partie du visage de Sidney, mais c'était bien suffisant pour juger de ses réactions. Elle avait cette possibilité aussi, et là, en regardant attentivement, elle pourrait voir d'une par que plus aucune larmes ne se présentaient aux yeux du mutant, mais qu'il la regardait d'une façon pleine de défi. En vérité, il l'a testait. La réponse qu'il allait entendre allait donner à Dylan une première impression de la journaliste. Il avait l'habitude de parler à des gens, et surtout à les cerner de façon assez rapide, bien que depuis qu'il avait quitté le camps, il avait rencontré tant de gens différents qu'il savait que certain étaient impossibles à cerner si rapidement.
Le calme de Dylan était revenu bien vite, il était fidèle à lui même expressif pour une fois, mais le reste de son allure était impassible, impossible de savoir s'il était attiré par quelqu'un en particulier, son anglais modeste était sans la moindre touche personnelle, il n'en avait pas les moyens me direz vous. D'autre part, aucun geste qu'il pouvait faire ne traduisait le moindre attachement à qui que ce soit, non Dylan semblait plutôt qu'être un homme froid et austère, pourtant il savait être tendre et même étrangement complice. Simplement, il n'accordait plu sa confiance, la seule personne avec qui il l'avait fait c'était avec leur professeur, elle lui avait appris à écrire même si elle n'avait pas fini, c'était en bonne voie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Dim 30 Sep - 15:48

"- A ton avis ? "

Jouer aux devinettes...Cela faisait si longtemps, quelques mois déjà que Sidney avait décidé de changer...En y resongeant son évolution avait été assez rapide. la Facultée avit ce don...Pouvoir changer si rapidement et si efficacement les choses...Son foyer...Il lui avait fallut un temps tout de même avant de la voir comme cela, c'était sans doute parce qu'elle n'avait aucune attache à l'extérieure qu'elle s'était mise à s'identifier aux murs de la Fac'...L'Irlandaise souriait intérieurement, des images du passé ressurgirent sans crier garre....Une Sidney bien froide, si calculatrice...L'altércation avec Alexandre, le bureau de Fraust, son cours avec Virgina, tout lui paraissait d'une irréalitée déconcertante, c'était si loin et pourtant si vivant encore dans son âme...La demoiselle répondit à Dylan d'un sourire...mi-amusé, mi-entendu...trop de "mi" pour que son sourire soit descriptible par de simples mots...Trop de "mi" pour qu'il soit compréhenssible, même pour Sidney...On ne la commendait que très rarement, cet étirement latéral deux deux lèvres voisines qui laissait entrevoir de l'émail une fois l'espace entre elles assez large...C'était si étrange que cette simple action pouvait signifier tant de choses différentes; joie, tristesse, amertume, colère, sadisme, méchanceté, impuissance, naïveté, résolution, décéption...et j'en passe...

L'analyse du comportement humain qu'avait exercer Sidney il y a quelques mois maintenant, lui avait au bout du compte absolument rien apprit. C'était loin d'être décevant, c'était miraculeux. Pouvoir se dire qu'il ne suffit pas de quelques années pour savoir tout sur l'humain, qu'il soit mutant ou...dépourvu de pouvoirs paranormaux...On ne cesserait jamais d'apprendre.

Une fois le sourire rangé dans un tiroir vieux de son cerveau, son regard se balada dans le parc pour aboutir sur les traits de Dylan. Elle lui dit qu'elle voulait lui poser une question...en lui promettant bien sûr qu'elle n'avait pas d'enregistreur caché sous ses vêtements...


-"Tu l'a su comment...Que tu étais différent...?"

Ce n'était ni une question test, ni de la curiositée mal placée. Sidney avait prononcée cette question en ayant elle-même le souvenir de sa propre expérience. L'orphelinat, elle si jeune...Eux si brutals...Tout les mutants ou presque avait un passé qui concurançait en épreuve douloureuse...Celui de Miss Lohan, l'avait surtout éprouvée en longueur...Le temps lui avait parut si compliqué et si long. Comme si il avait éprouvé un malin plaisir à se ralentir...Comme un long baillement impoli...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Dim 30 Sep - 17:39

Sydney ne répondit que par un sourire, celui-ci était léger et presque invisible, pourtant la tension qui c'était exercé aux coins des lèvres de la journaliste ne trompait pas elle souriait. C'est alors qu'elle perdit son sourire pour pauser une question au mutant. Dylan perdit alors son sourire, il s'effaça pour laisser place à de la panique. Ses mains tremblaient maintenant, il revivait ses instants pénible de solitude.
L'enlèvement et ce voyage en camion sans la moindre idée d'où il c'était retrouvé. Puis le séjour au laboratoire, cette mutation qu'on lui avait fait subir, il avait pleuré de nombreux jours mais avait survécu à tout ceci. Pour finir par se réveiller un matin sur son matelas. Le lit en métal avait quand à lui fondu et il n'était plus qu'une flaque solide de métal. Il se souvint ensuite de ce qu'il se passa après. Faire exploser plusieurs lits pendant son sommeils, des enfants tué à cause de ça et surtout le plus important son invulnérabilité aux balles. On avait beau lui tirer dessus le métal fondait comme neige au soleil au contact de sa peau. Il frissonna, se referma sur lui même et fini par relever la tête regardant Sidney d'un regard si loin qu'il semblait perdu. La tristesse qu'il ressentait en revoyant tout ceci, heureusement pour lui il mit fin aux souvenirs assez tôt pour ne pas fondre en larme comme lors de son premier cours ici, se traduisit par un visage sévère et froid qui ne lui ressemblait pas vraiment.


"- Et bien tout dépend du point de vue, si tu considères qu'un gamin de 8 ans peut comprendre qu'on vient de lui manipuler les gênes alors quand un savant m'a dit en anglais langue que je ne parlais pas à l'époque que j'étais mutant avec tant d'envie dans le regard que cela m'a glacé le sang... "

Il se souvint avec précision de ce moment le scientifique le regardant droit dans ses yeux de petit garçon apeuré affamé et venant d'être enlevé de sa France natale puis trimballé pendant plusieurs jours dans un camion auprès d'autres enfants. Ses lèvres se refermèrent et il reprit la parole après avoir laissé en suspend quelques secondes seulement sa phrase, tout en se forçant à sourire.

"- Sinon et bien le jour où ce même gamin a vu son lit en métal fondu au sol tel une flaque d'eau glacée par une température très basse. Enfin cela c'est passé quelques jours seulement après la nouvelle du avant alors peu importe après tout. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Sam 13 Oct - 17:59

[Vraiment désolée pour ce temps irréel der réponse O.O]

Voir quelqu'un perdre son sourire n'est jamais très agréable...surtout lorsque c'est la réaction que vous avez engendré..Cette question elle l'a posée à une bonne centaines d'autres mitants. Tous lui avait naturellement fournit une réponse différente, mais elles se rejoingnaient toutes dans leur atrocité et leur amertume. L'histoire des mutants n'est jamais belle à entendre. Sidney trouvait cela de plus en plus décevant. la différence est toujours si mauvaise aux yeux des autres, ils en oublient que personne n'est comme tout le monde.Ses yeux perles, vagabondèrent encore une fois dans la nuit, en quête d'un réconfort pour Dylan.Elle l'écouta, comme elle avait écouté tant d'autres histoires

"- Et bien tout dépend du point de vue, si tu considères qu'un gamin de 8 ans peut comprendre qu'on vient de lui manipuler les gênes alors quand un savant m'a dit en anglais langue que je ne parlais pas à l'époque que j'étais mutant avec tant d'envie dans le regard que cela m'a glacé le sang... "

La journaliste ne dit rien et le laissa continuer sur sa lançée.

"- Sinon et bien le jour où ce même gamin a vu son lit en métal fondu au sol tel une flaque d'eau glacée par une température très basse. Enfin cela c'est passé quelques jours seulement après la nouvelle du avant alors peu importe après tout. "

Oui, peu importe...Sidney l'avait tournée cette page. Elle avait été si lourde pourtant, Lohan s'est déjà coupé plusieurs fois en essayant de la saisir...Mais c'était fait, la prochaine était encore vierge et Sid' avait toujours eu l'impression que chaque jour à la Fac' serait un jour pour tout remettre à zéro et recommencer quelque chose de plus beau encore que la veille. Vision utopiste? Peut-être...mais le passé lui avait mis trop de mauvaises choses dans la tête , il était temps de voir tout en bien.La demoiselle du S.A.R garda le silence un moment après les paroles de Dylan, elle se doutait qu'il n'était pas vraiment un tout nouveau venu ici...Elle-même avait eu du mal à accepter le fait qu'il n'y aurait rien d'autre que la Facultée, et aujourd'hui encore la jeune Irlandaise savait ce qu'elle serait capable de faire pour elle. La Fac' lui avait offert une famille, deuxième vie, une troisième chance,... Elle pensait appartenir à ce lieu désormais, et, même consciente que cela ne la rendait plus si libre que cela, Sid' l'avait accepté.

Ses yeux s'étaient perdus dans le vague mais lorsqu'ils retrouvèrent ceux de Dylan, la jeune violonniste sourit et lança:


"-Je ne pense pas avoir eu l'occasion de te le souhaiter lorsque tu es arrivé,....alors...Bienvenue..."

Sidney Lohan commença à frissoner légérement, mais ce fut plus une sensation agréable. La chaleur étouffante qui régnait dans la salle des fêtes était si pesante...Et puis le parc baigné dans l'obscurité de la nuit est jolie à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Sam 13 Oct - 23:38

Dylan souriait maintenant sans se forcer. Ce silence qui s'installait de temps à autre entre eux était si agréable que le sourire qui c'était maintenant emparé de lui était salvateur. Oui c'est bien cela, ce simple sourire le sauvait des idées noires qui lui revenaient par flots, les yeux de son meilleur ami, ses lèvres qui se mettaient à bouger pour lui faire cette demande horrible : aider quelqu'un à se tuer, n'était ce pas se tuer aussi...
Il balaya toutes ces idées d'un revers de main lorsqu'elle lui souhaita la bienvenue en retard. Oui il était là depuis un bon moment, mais cela ne changeait rien au fait qu'il ne e sentait pas vraiment chez lui. Il connaissait peu de monde, mais cela ne le dérangeait pas. Ce qui le dérangeait, c'était tout simplement le fait de se sentir comme étranger, il ne se sentait pas à sa place. Il se retrouvait ici comme au camps dans une prison dorée, il avait une liberté de mouvement, mais Dylan avait réalisé en sortant du camps et en se retrouvant chez lui qu'il avait quitté le camps pour tomber dans une autre prison. Une prison d'un autre genre, aussi vaste que le monde et pourtant bien plus oppressante que ça petite cellule.


"- Merci Syd. "

Il lui souriait d'une façon franche et amicale. Oui, cette entrevue était des plus appréciable pour la tête blonde. Il se sentait comme revivre à partager ainsi quelques mots sans importance. Lorsqu'il l'a vit frissonné, il ajouta sur le même ton agréable et compatissant.

"- Tu veux rentrer ? J'aimerai pas que tu tombes malade. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   Ven 26 Oct - 22:27

"- Merci Syd. "
*De rien...*
Parfois mieux vaut ne rien dire si c'est pour exprimer ce que l'on pense si fort. Et lorsque l'on a des yeux aussi expressif que Sidney souvent ses silences sont les plus pertinentes remarques. La demoiselle hocha la tête discrètement, juste comme ça, parce que ça se prêtait bien à la situation, parce que c'était sans doute le geste le plus approprié...Comment savoir?
Sidney n'avait qu'une seule envie en regardant cette obscuritée, se lever pour courir et se laisser engloutir par l'ombre des arbres. L'on a souvent des pulsions ridicules, et heureusement pour elle Syd' réussit à la contenir par un soupir. Ses maisns blanches enfouies dans ses poches, la musicienne lança un regard vers Dylan:
"- Tu veux rentrer ? J'aimerai pas que tu tombes malade. "
Lohan s'était sentit frissoner à plusieurs reprises et jugeait sans doute raisonable de rentrer à l'intérieur. Son envie à cette minute précise fut de se plonger dans un bain chaud, savonneux puis de se glisser dans son lit...
-"Oui, je crois qu'il est temps pour moi d'aller me coucher, histoire de rattraper mes heures de sommeil perdues."
Tout en se levant elle se dirigea vers Dylan et lui fit la bise, avec un sourire et sans se retourner lui lança:
-"Lis le prochain S.A.R il se peut que tu sois dedans..."
La journaliste de retour, elle gravit les marches et se retrouva bien vite à l'intérieur ayant toute fois eut un dernier regard pour son cavalier de la soirée.Elle ne savait ni ce qu'elle allait écrire dans le prochain numéro du S.A.R, ni si son ordinateur se déciderait à refonctionner, effectivement , si de nouveaux articles du journal de la Fac' n'était pas encore paru, c'était tout simplement parce que son ordinateur refusait obstinément de s'allumer. Sid' n'y connaissait rien en informatique, elle devrait donc attendre que le personelle s'en charge où que l'ordinateur, se décide par miracle de s'allumer.
Elle passa rapidement dans la salle des fêtes, histoire de dire au revoir à tout le monde, avant de grimper dans sa chambre,...Enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bal de St Val] La journaliste en action   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bal de St Val] La journaliste en action
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une vipère dans le jardin... votre réaction
» En ce lundi, au Canada, nous célébrons le jour de l'Action de grâce.
» action anti kfc à Nîmes
» Champ d'action d'une entité ou d'un esprit ?
» Action de grâce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: