AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'exercice et la concentration...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: L'exercice et la concentration...   Mer 29 Aoû - 20:42

Malia avait déjeuné aussi calmement que d'habitude, elle avait donné un cours à ces élèves le matin même, et leur avait expliqué l'objectif de celui-ci : les entraîner à maîtriser leur peur et donc leur pouvoir. Chez les jeunes mutants, ou chez les débutants, il était fréquent voir systématique qu'ils déclenchent involontairement leur pouvoir. Malia ne savait pas encore trop en quoi allait consister cet après midi de travail.
Cela dépendrait principalement des élèves. Elle leur laisserait le choix de ce qu'il voudrait faire, mais avait tout de même prévu des exercices, un pour chacun des élèves. Certains avaient posés problèmes, et c'était toujours le cas. La diversités de leur pouvoirs et surtout de leur champ d'action était un terrible handicape pour elle, mais elle essayait tout de même tant bien que mal de faire avec.
Elle entra donc dans la salle, toujours ouverte, dans laquelle elle n'avait rien personnalisé, même pas un petit pot de fleure. Non, elle estimait que cet espace appartenait à ces élèves, elle n'était ici que pour une chose : les aider à maîtriser et comprendre leur pouvoir. De plus, elle considérait que donner un cour était aussi instructif pour l'élève que pour le professeur, sans doute allait-elle être déçue, elle qui n'avait jamais vraiment suivit de classes. Mais c'était tout de même son souhait.
Elle prit place, une fois qu'elle eut rangé dans l'armoire qu'elle laissait elle aussi ouverte, des bouteilles de vers, des coussins, du métal divers et varier et pleins d'autres objets hétéroclites. Le plus étrange sans doute était la bassine pleine de sable, mais chaque chose allait avoir son utilité, même l'extincteur qu'elle espérait ne pas avoir à se servir.
En attendant ses élèves, elle fit apparaître de nombreuses graines de ses paumes, elle adorait les créer lentement et observer sa peau s'entrouvrir pour laisser perler son sang qui se transformait au contact de l'air, et de la lumière en un végétal. Elle repensa à ce que Lars lui avait dérobé avant qu'elle n'arrive ici, et sourit, son sang n'avait pas grand intérêt sans prendre certaines précautions, mais après tout cela n'était pas plus mal, personne ne pourrait utilisé ce mélange génétique, celui que ses parents biologiques lui avait conféré.

La porte était ouverte, et Malia attendait simplement de voir si quelques uns des élèves du matin étaient encore assez téméraire pour venir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Jeu 11 Oct - 23:21

Cela faisait a peine quelques heures que Spike était sorti de ce cours, et il en était presque sortit soulagé. Il connaissait désormais une de ses limites et il voulait maintenant plus qu'autre chose connaître la manière de les apprivoiser, de les maîtriser, des les envoyer valser violemment a l'autre bout de son âme, le laissant seul avec son sentiment de puissance. Alors qu'il était passé en coup de vent dans sa chambre histoire de changer de vêtements et de prendre un Efferalgan, Spike se dirigeait vers la porte du bureau de Mlle. Malia.

*-Pourquoi ils m'ont pas butés direct dans cette firme hein?*

Se trimbalant lentement dans les couloirs, Spike y croisait parfois de jeunes élèves, insouciants et heureux. Ils ne connaissaient aucunement tout le mal qu'il leur était possible de subir. Finalement, n'était-il pas mieux pour eux? Qu'ils ne sachent rien de ce qu'il pourrait leur arriver? Certains en savent trop, et d'autre pas assez, une phrase qui laissait Spike perplexe sur l'avenir de la Facultée. Que faisait-il ici lui aussi? Lui savait parfaitement ce qu'il arrivait a un mutant attrapé. Illico presto a la Genetics ou en taule pour un motif dérisoire, comme a l'époque du Goulag et de Staline.

Mais que faisait les chefs d'Etats dans tous ça? N'est ce pas une majorité de citoyens qui a voté pour eux, mutanit compris? Pourquoi ne prennent-ils pas en compte le problème de racisme mutant. Pourquoi ne voyons nous aucun être doté de don commandé un pays? Que leur arriveraient-ils a ces politiciens véreux. Auraient-ils peur qu'un Mutant arrive a diriger une ville, un continent, un pays ou même une armée?

Spike arrêta ses questions pour le moment sans réponse lorsqu'il arriva au niveau du panneau d'informations de la salle de cours Matériel. Voyant la porte ouverte, Spike s'approcha lentement avant de voir Malia sur son bureau, à patiemment attendre quelqu'un, ou quelque chose. Bien, elle paraissait veiller a l'arrivée d'un élève, puisque Spike était - d'après lui- le premier, mieux valait y aller. Il franchit le seuil de la porte, toqua -sachant cela tout a fait inutile, mais bon- avant de dire :


-Je peux?


HRPG : C'est pas superbe, mais je ramène ma fraise...
HRPG N°2 : Promis, j'écrirais plus a 02h00 du matin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Ven 12 Oct - 19:04

Malia releva la tête, elle était en train de réfléchir à comment elle avait pu faire une plante empoisonnée, et surtout savoir qu'elle l'était. La personne qui venait de frapper avait demandé si elle pouvait entrer. Bien sur qu'elle le pouvait, cette salle était toujours ouverte, on pouvait toujours entrer même lorsqu'il n'y avait pas de cours. La porte fermée signifiait simplement que Malia n'était pas là pour dispenser de cours dans son imagination en tout cas.
L'enseignante le regarda avec un sourire charmant, elle réfléchissait à quel exercice elle pourrait donner à Spike afin qu'il maîtrise son pouvoir sans trop s'aventurer sur des chemins hasardeux. Elle venait d'avoir une idée. Son anglais n'était pas parfait, mais elle s'exprimait toujours dans cette langue ici, elle s'améliorait d'ailleurs à force d'en entendre et de le pratiquer.


"- Oui tu peux Spike, je t'explique l'exercice que je te propose. Comme je l'ai dis ce matin, c'est travaux pratique, j'espère que tu es en forme. Bon alors je vais remplir cette bassine d'eau, je te met ce thermometre dedans sans qu'il touche les bords, ton but c'est de respecter la liste d'exercice qui je vais te donner. Tu l'as deviné, tu vas devoir faire chauffer l'eau un certain temps. "

Le professeur prit une feuille, et y écrivit une dizaine d'exercice avant une durée et une température. Elle inscrivit tout en haut en lettre capital de se reposer 2 minutes minimum entre chaque exercice, et de ne faire brûler qu'une partie minimale de son corps. De toute façon la bassine était trop petite en surface pour y déposer plus de deux paumes de mains, mais tout de même... Elle n'avait pas envie de devoir éteindre le pauvre Spike à coup de couverture poussiéreuses...
Elle lui installa donc une bassine qui avait plutôt la tête d'une casserole du fait que s'en était une. Elle la remplit d'une eau froide au deux tiers et installa une chaise pour son jeune élève. Elle reprit la parole toujours dans son anglais appris sur le tas.


"- Amuse toi bien. Moi aussi je vais travailler de mon côté, fais attention à ne pas trop t'approcher quand je commencerai ça pourrai être dangereux d'accord. Ah oui si tu prend feu, crie j'ai prévu les couvertures, mais j'espère pour toi que tu sera minimiser les efforts. je préfère que tu t'arrêtes plutôt que tu t'enflammes d'accord ? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Dim 14 Oct - 3:18

Malia invita Spike a entrer du regard. Le jeune blond était toujours un peu dans ses pensées et cela ne ferait qu'empirer avec les jours. Il allait, petit a petit, tomber dans une dépression notoire du au seul fait de savoir qu'il n'était pas capable de maitriser une émotion. Pourquoi prenait-il ça comme cela hein? Les autres aussi n'avait pas tout a fait réussi l'exercice, tout comme Spike. Sauf que lui son don était plus qu'apparent. Mais bon, il se calmerait avec le temps, une bonne douche froide et il serait a nouveau d'aplomb, ce n'est pas pas un échec qui le mettrait sur la touche quand même non?

Marchant a pas léger dans le bureau de la jeune femme, Spike avait bien compris qu'il ne serait pas là pour boire du thé. Comme elle l'avait dit plus tôt dans la journée, cela serait une cours de travaux pratique personnel, donc même pas besoin de penser a glandouiller. Vas falloir bosser mon ptit Spiki ! S'arrêtant net devant le bureau de son professeur, Spike écouta Malia dire :


"- Oui tu peux Spike, je t'explique l'exercice que je te propose. Comme je l'ai dis ce matin, c'est travaux pratique, j'espère que tu es en forme. Bon alors je vais remplir cette bassine d'eau, je te met ce thermomètre dedans sans qu'il touche les bords, ton but c'est de respecter la liste d'exercice qui je vais te donner. Tu l'as deviné, tu vas devoir faire chauffer l'eau un certain temps. "

Bah de toute façon il était entré (^^). Spike écouta donc avec attention ce que lui proposait la jeune femme, enfin, proposer. Ceci est un bien grand mot, lui il était venu, fallait assumer maintenant et pas question de se carapater a l'anglaise. Bon, commençant la préparation mentale (La plus efficace soit dit en passant), Spike observait Malia écrire les exercices sur un papier, prenant bien soin d'écrire quelque chose en Capital. Spiki posait pas trop de question, mieux valait pas s'embrouiller, pour l'instant il n'avait qu'a faire chauffer de l'eau. Pas très compliquer n'est ce pas?

Malia prit une bassine, enfin, cela ressemblait plus a autre chose qu'une bassine mais on fera avec hein, et la remplit d'eau froide. La moitié et quelque centilitres en plus, rien de bien spécial, sauf que l'eau bout a 100° et que plus il y a d'eau et plus il faudra de temps pour faire bouillir le tout. Notion de physique chimie en 4eme.

Puis, la jeune mutante se munit d'une chaise et l'installa pour Spike. Lui même se demandait si tout compte fait il n'allait pas se faire arnaquer méchamment. Faire bouillir de l'eau, pour faire quoi de cette eau après? Mieux valait s'en méfier, mais pourquoi se méfier de Malia ? Ah Spikounet, tu te poses trop de questions en ce moment mon couillon !


"- Amuse toi bien. Moi aussi je vais travailler de mon côté, fais attention à ne pas trop t'approcher quand je commencerai ça pourrai être dangereux d'accord. Ah oui si tu prend feu, crie j'ai prévu les couvertures, mais j'espère pour toi que tu sera minimiser les efforts. je préfère que tu t'arrêtes plutôt que tu t'enflammes d'accord ? "

Heu, Spiki n'avait pas tout compris là, il allait donc gentiment expliquer a la jeune professeur qu'elle s'était mal exprimée...

-Je dois donc faire bouillir l'eau en gros? Sinon je suis partant, c'est bon pour moi..


Spike se concentrait désormais pour commencer l'embrasement de sa main droite, une chose a la fois, et puis la qualité égale toujours la quantité, donc, mieux valait que Spike fasse un bon feu de joie avec sa main, qu'un semblant d'allumette de ses deux mains n'est ce pas?Bien, reprenons donc toute notre attention sur le liquide qui coulait dans son système sanguin et qui parcourait avec allégresse ses veines en dansant comme un démon de minuit (dans ce cas, de l'après-midi). Cela était si bon, de sentir le flux descendre a une vitesse vertigineuse dans sa paume droite et puis, pouf, le feu apparaissait comme par magie. Bien, bien Spiki, c'est pas que tu progresses, t'arrivait déjà a le faire, maintenant, faut monter la chaleur, et t'as pas le droit au gaz cette fois...

Coupant sa respiration brutalement, Spike prit son avant bras droit avec sa main gauche pour espérer augmenter l'intensité de la flamme. En faisant ceci, il était sur de sentir le liquide montait autre part si il venait a le faire, prévenant ainsi Malia si besoin est. Spike sentait bien que le liquide qui déferlait dans son sang, a petite vague, comme des dizaines de petits coups de marteaux a quelques secondes d'intervalles. Arrêtant de s'imaginer des scènes avec des outils de bricolages, Spike vit que quelques bulles commençaient a monter, lentement, sans se presser. Elles prenaient leurs temps, comme Spiki dans la vie. Doucement le matin, pas trop vite l'après midi n'est ce pas?

Spike continuait a augmenter la pression sur son poignet, éspérant désespérément a continuer d'augmenter la chaleur. Mais rien n'y faisait, il ne devait être pas tout a fait bon dans la densité de son don. A vrai dire, Spike ne s'était jamais posé la question. Vu qu'il n'avait, a part dans le devoir de Malia, utilisé son don a haute densité. Il n'avait fait qu'allumer son doigt ou une partie de son corps, sans réellement que ça soit brulant. Ouvrant les yeux face a Malia, Spiki espérait ne pas avoir de remontrances en ajoutant :


-Je ne sais pas, et je ne penses pas, que la densité de mes flammes dépasse les 100°...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Dim 14 Oct - 14:48

[HRP: Si le cour est toujours libre, autant en profiter, si j'peux...^^]

Hailey se tenait campée devant la porte de la salle des cours matériels, indécise. Elle se mordillait la lèvre, signe chez elle qu'elle se retenait de danser d'un pied sur l'autre. Pour occuper ses doigts, elle remit ses lunettes en place et dégagea une mèche de cheveux sur son épaule.

Elle n'aimait pas ça. Hésiter, ça n'était pas son style. Mais elle n'était pas sure de ce qu'elle faisait ici. Elle voulait en apprendre plus sur son pouvoir, a elle le savait. Mais l'idée de se retrouver dans une Faculté alors qu'elle avait quitté l'université de Sidney pour faire autre chose de sa vie que des études interminables lui pesait un peu sur les épaules. D'un autre côté, si elle avait une chance d'en savoir plus, c'était sûrement ici. Et après ce qu'Angèle lui avait dit sur ce que subissaient les mutants, elle avait décidé qu'elle ferait en sorte que ça ne lui arrive pas à elle. Et pour ça, elle devait comprendre. Le contrôler...

Elle avait entendu la discussion entre Malia et Spike, en attendan derrière la porte à demi-ouverte, et se demandait si elle pouvait les déranger. Mais Malia avait bien précisé que ses cours ne seraient jamais vraiment à horaires fixes, non? Que les élèves n'avaient qu'à pousser la porte entrouverte lorsqu'ils la voyaient.

L'australienne ne savait pas trop quoi penser du professeur qu'on leur avait attribué. Malia avait l'air capable, et elle savait se servir ce son pouvoir, c'était évident. Maintenant, Hailey espérait juste que cette femme sache comment l'aider, elle...et tous les autres mutants qui passaient cette porte.

Inspirant pour retrouver une contenance, Hailey sourit, amusée par ses propres hésitations, et poussa la porte.

"Excusez moi, mais comme vous aviez dit qu'on n'avait qu'à entrer... Je me demandais si vous...auriez un truc pour moi, aussi. Salut Spike!"

La jeune femme sourit au mutant flamboyant, et s'assit sur une table posée contre un mur.

"J'espère que je ne dérange pas..."


Dernière édition par le Dim 14 Oct - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Dim 14 Oct - 15:43

[Le cours est libre, je vous attends (enfin Malia Razz)]

Dylan était passée à la cafétéria après avoir fait sa demande à Malia. Il n'avait rien fait de très aventureux, simplement lui demander de lui apprendre à écrire, après tout il fallait bien qu'il apprenne à se servir de son pouvoir. C'est ainsi que ses pas le firent se diriger vers la salle de cours, il arriva avant même qu'il remarque où il allait.
Là il trouva Hailey qui écoutait à la porte bien que celle-ci soit entrouverte. Il s'arrêta juste assez loin d'elle pour ne pas se faire remarquer, et il observa son petit manège, non sans un certain amusement. La tête blonde fut tout de même ravi de voir que la jeune mutante s'engouffrait peu après dans la salle, il en profita pour la suivre, laissant la porte ouverte.
Il n'eut pas le temps de rentrer dans la salle que déjà une catastrophe se préparait, il sentait comme une attraction se réaliser vers lui, mais sans savoir d'où elle provenait, c'est alors qu'il les repéra cet morceau de métal pointu qui étaient là tout autour de lui et qui s'approchait dangereusement. L'un lui venait dans le dos il ne su qu'après qu'il s'agissait en réalité de la poignée de porte, une fois que chaque soit rentré en contact avec sa peau et est fondu comme neige au soleil en une pâte informe.
Finalement l'exercice de ce matin l'avait sans doute fatigué un peu. il venait de remarquer que ces plaques fines de métal étaient toutes excitées de le rencontrer, puis dès qu'ils furent en contact cette excitation se perdit. C'était lui qui avait excité de la sorte les molécules ? Il en doutait fortement, c'est alors qu'il se souvint de son aimant. C'était malin de l'avoir gardé, il n'était même pas à lui... Enfin il le sortit de sa poche laissant le métal fondu à ses pieds, il s'en occuperait plus tard.


"- Excusez moi, j'avais oublié l'aiment. "

Finit-il par avouer avant de le poser sur une table. Il savait qu'à son contact l'aiment avait une sorte de puissance accrue, mais il ne savait pas pourquoi, ni comment cela se faisait. Mais c'était une constatation qu'il avait fait plusieurs fois déjà. Peut être que sa capacité avec le métal altérait les aiment en leur donnant un attrait plus important. Il n'en savait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mar 16 Oct - 10:59

Malia était restée à proximité de Spike le temps qu'il teste son exercice. Après tout elle l'avait inventé il pouvait être mauvais comme bon. Lorsqu'elle le vit faire, elle comprit l'erreur qu'il faisait, mais elle ne lui fit pas la leçon, non elle lui expliqua simplement ce qu'elle savait.

"- Spike soit plus patient, laisse l'eau chauffer à la température que je t'ai indiqué. Même la flamme d'un briquet peut monter jusqu'à 1 000° donc ne me dis pas qu'avec toute la surface de tes mains tu n'es pas capable de faire chauffer de l'eau à 100°. Aller courage et patience tu vas y arriver, laisse au moins 5 minutes au temps. "

C'est alors que Hailey et Dylan peu après elle entrèrent dans la salle. La jeune femme sourit à ces deux arrivées, même si le jeune homme réalisa une catastrophe dès son arrivée. Après tout elle aussi en avait réalisé de nombreuse petite lorsqu'elle faisait pousser des plantes dans la maison et que pour cela ses parents avaient du refaire plusieurs fois les sols. Enfin, ils l'avaient pardonnés tout de même comme elle pardonnerait à ses élèves, ils ne maîtrisaient pas leur capacité, elle essayerai du mieux qu'elle pouvait de leur apprendre.


"- Bon alors Hailey, j'ai installé des coussin la bas, j'aimerai que tu les ranges uniquement avec ton pouvoir sur une chaise en pile. Celle-ci ne devrait pas tenir il faudra donc que tu agisses avec ton pouvoir. Si tu es fatiguée arrête ce n'est pas un problème, tu remettra tout en place lorsque tu recommenceras. Quand à toi Dylan, tu vas reformer la poignée de porte, la remettre en place et ensuite tu posera ce gros tas de métal sur une table avant de te mettre au travail comme ceci. Au pied de la table tu formes un A, une fois que c'est fait tu t'éloignes d'un pas et tu formes un B et ainsi de suite en formant l'alphabet jusqu'à ce que tu es des difficultés, et que tu mettes du temps à réaliser la lettre. Dernière chose essayez de ne pas trop vous approcher de moi, je vais m'entraîner comme vous et je n'ai pas envie de vous empoisonner."

L'enseignante leur fit un grand sourire et installa les différents ateliers qu'elle venait de proposer à ses élèves. la salle de classe était grande heureusement, sinon cela aurait-été bien dommage de ne pas pouvoir réaliser ces exercices somme tout banaux mais pourtant formateur. Elle prit un pot de fleure qu'elle disposa au sol et dans lequel elle mit une graine afin qu'elle aussi puisse commencer son travail. Elle se devait de faire pousser une plante empoisonnée autrement qu'en temps de grande fatigue ou de colère absolue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mar 16 Oct - 11:54

"Excusez moi, mais comme vous aviez dit qu'on n'avait qu'à entrer... Je me demandais si vous...auriez un truc pour moi, aussi. Salut Spike!"

Ah bah tiens on a de la visite, pensa Spike avec gaieté lorsqu'il entendit la voix d'Hailey. Elle aussi avait envie de s'entrainer on dirait, hé bien ! On dirait que ça n'as pas attirer que Spike cette histoire de travaux pratiques personnalisés. Bien sur vu qu'il n'était pas à la Fac' juste pour la bouffe! Fallait bien qu'il s'occupe un peu le Spiki, et pas de manière malsaines voyez vous. Et à ce genre d'entrainement, Spiki se promit d'y revenir plus souvent. Après tout, si après quelques dizaines, voire centaines de ces entrainements il arrivait a se maitriser, cela ne pourrait être que bénéfique pour lui! Il valait mieux en profiter maintenant que d'attendre vitam eternam avant de contrôler son pouvoir.

Puis, juste après Hailey, Dylan arriva. Dés lors qu'il franchit la porte, Spike sentit sa main vouloir aller vers Dylan. Une soudaine envie de le frapper? Non, Spiki n'avait jamais été en mauvais terme avec le jeune homme, mais alors pourquoi sa main gauche semblait vouloir s'incruster au creux du corps de son compatriote a a tête blonde? Après quelques secondes d'attention, Spiki comprit avec maladresse le pourquoi du comment. Dylan avait comme attiré sa main, qui comportait la montre du jeune briquet sur papatte. Ahhh, quelle surprise pour Spike, lui qui croyait que l'inspiration divine était descendu sur son corps et avait voulu l'envoyer cogner le jeune homme.

Tandis qu'il déposa un objet métallique sur le bureau de Malia, Spiki se remémora avec vitesse ce que Malia avait dit avant que le duo d'élève n'entre dans la salle :


"~ Spike soit plus patient, laisse l'eau chauffer à la température que je t'ai indiqué. Même la flamme d'un briquet peut monter jusqu'à 1 000° donc ne me dis pas qu'avec toute la surface de tes mains tu n'es pas capable de faire chauffer de l'eau à 100°. "


Madame bien Madame! Spike se ressaisit donc en enlevant sa main gauche de son poignée avant de saisir de sa main libre la casserole. D'un léger froncement de sourcils, il ré-activa sa combustion spontanée et ses deux mains firent ensemble un joyeux petit feu de joie. Toujours concentrer sur ses mains, le jeune Spiki Spike ne faisait que tirer en longueur sur la durée et non la densité. Aprés tout, si il ne fallait compter que sur le temps, pourquoi s'occuper de la force? Ça se ferais tout seul comme disait Malia, Spiki n'en avait pas a s'en faire pour ça.

Après les cinq minutes requises par Malia, les bulles commencèrent effectivement a monter comme Spiki l'espérait. De la sueur coulait peu a peu de son front et de ses tempes. Pour le jeune créole, c'était comme ci il courait un mille mètres avec une allure rapide mais soutenue. Vous comprenez donc a peu près la cause de la soudaine apparition de liquide mal-odorant sur le visage de Spiki. Tandis que les bulles affluaient comme des pigeons sur la tête d'une statue, Spike regarda la feuille en soupirant :

-Allez, on passe a quoi maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mer 17 Oct - 21:04

Hailey regarda d’un œil intéressé les objets de métal qui voltigeaient joyeusement vers un Dylan surpris et un brin embêté. Même la main de Spike s’agita, la montre de notre allumette préférée essayant désespérément d’arracher le poignet du mutant de son avant-bras. Le phénomène finit par se calmer, au grand soulagement de toutes les personnes présentes. Heureusement que le professeur n’avait pas laissé traîner de ciseaux sur le pupitre. L’un dans l’autre, Hailey n’avait pu s’empêcher de trouver le phénomène amusant ; après tout, ce qui ne tue pas peu au moins faire rire. Et si cette philosophie avait attiré un certain nombre d’ennui à notre australienne, elle n’avait jamais songé un seul instant la délaisser. La remise en question, elle n’avait rien contre tant qu’elle ne dépassait pas les deux ou trois premiers barreaux de l’échelle. Et si elle était navrée pour Dylan, qui n’avait le pauvre pas l’air très à l’aise, elle ne put s’empêcher de penser qu’un truc pareil lui serait utile ; elle avait une fâcheuse tendance à perdre ses stylos métallisés et elle n’avait jamais d’aimant sous la main. Les coups de vent, à part les courants d’air et a fortiori les rhumes, ils n’attrapaient pas grand-chose. Du moins pour l’instant.

Comme à leur habitude, les pensées de la jeune femme eurent tôt fait de s’intéresser à autre choses, au cas où elle y trouverait plus de piquant que dans le plat réchauffé de la pensée d’avant. En l’occurrence, elle fixait un tas de coussins qui reposait à côté d’une chaise et se demandait si elle avait bien compris ce qu’elle était censée faire. Ok. Spike devait faire bouillir de l’eau à l’aide de son pouvoir, et Dylan inaugurait une nouvelle manière d’apprendre l’alphabet qui ne dépendait pas de comptines ridicules. Sur ce coup là, Malia avait bien joué son coup en combinant les deux apprentissages qu’elle destinait à notre aimant humain malgré lui. Pour Spike, bien qu’Hailey lui reconnaisse de grandes aptitudes à faire bouillir de sentiments divers et variés n’importe quelle jeune fille, elle se demandait s’il pourrait se concentrer de manière assez étriquée pour ne pas laisser ses pouvoir déborder.

Quant à Hailey, elle s’assit en tailleurs devant sa pile de coussins –non pas pour donner une quelconque apparence mystique à la chose mais simplement parce que c’était plus confortable- et commença à se concentrer. D’abord, il y avait eu le rêve et les graines, dans le parc. Puis ces foutues abeilles et les séances d’entraînement qu’Hailey elle-même avait régulièrement décidé de s’imposer. Et maintenant qu’elle revenait voir un professeur, on la mettait devant le fait accompli ; un fait accompli certes moelleux, mais un fait accompli qui la laissait un tantinet perplexe. Soulever des trucs, elle s’y employait presque tous les jours après tout ! Et des coussins, ça devait pas être trop différent d’une feuille ou d’un bouquin, dans un contexte pareil. M’enfin…

Elle ferma les yeux, l’espace d’un instant, et en fit de même avec le volet qui s’ouvrait sur le monde extérieur ; elle l’entendait toujours, au fond d’elle-même, comme un vent qui soufflait dans les méandres de son âme. Et sil elle était encore loin de le comprendre et d’engager une conversation sur la pluie et le beau temps avec son pouvoir, elle commençait à reconnaître certaines nuances. Comme le fait qu’elle avait tendance à progresser trop vite. Elle avait toujours été intelligente, elle avait toujours compris et réussi les choses. Voilà pourquoi cette histoire de coussins lui paraissait stupide. Hailey n’avait jamais été une fille à sous-estimer voir mépriser les autres. Elle se contentait simplement de suivre le rythme toujours plus élevé que lui imposait son esprit. Et en écoutant son pouvoir, elle comprit qu’il fallait parfois ralentir. Qu’il était parfois bon de passer plus de temps sur la base pour arriver au sommet moins vite, mais avec une meilleure vue.

Aussi, elle sourit dans le vide et, les yeux toujours clos, s’appliqua à réaliser l’exercice avec attention et respect. Entre ses doigts, elle sentait une énergie invisible crépiter tandis qu’elle appelait l’air présent à se rassembler autour des oreillers pour les faire léviter, un à un. Elle ne voyait rien, mais elle pouvait presque percevoir l’image de la scène dans sa tête, les objets s’empilant de manière plus ou moins bancale sur la chaise. Bon, la tour édredon était plutôt de travers. Si soulever des trucs, elle commençait à piger le truc, maintenir son pouvoir autour d’un tout cohérent était encore quelque chose qui demandait pas mal d’effort.

Néanmoins, tandis qu’elle s’efforçait, toujours les paupières baissées, de maintenir un peu d’ordre dans le fragile édifice, elle ne put s’empêcher de parler, tout simplement parce que l’esprit d’Hailey Daniels avait tendance à s’ennuyer s’il ne se fixait que sur une chose à la fois (et ça aussi, ça lui avait attiré pas mal d’ennuis !) :
« Professeur ? Je m’demandais… Le devoir que vous nous aviez proposé de faire, cette semaine d’entraînement en parallèle à vos cours… Qu’est-ce que vous en avez retiré ? »

Hailey tira la langue de côté sous l’effet de concentration et résista à l’envie de rehausser ses lunettes qui lui tombaient sur le nez. Par contre, elle attendait une réponse ; elle ne s’était pas coltinée des abeilles vicieuses pendant cinq jours pour ne rien s’entendre dire. Même si, elle l’avait comprise elle-même à la fin de l’expérience, elle en avait retiré quelque chose de précieux. Et, finalement, n’était-ce pas là la seule chose escomptée lorsque Malia leur avait proposé ce devoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Dim 21 Oct - 17:10

Dylan avait reformé la poignée, et se mit au travail, formant le "a" en quelques minutes. Puis il passa au "b" comment le faisait-on déjà a oui, c'était ça une grande boucle comme un "l" qui à la fin se terminait par une cuvette et une bouclette. Il se souvenait de ce qu'il avait appris maintenant. La tête blonde continua son travail, essayant à chaque fois de faire appelle à la belle écriture ronde de sa maîtresse de CP, sa dernière année de cours, il s'en souvenait pas trop mal.

C'est alors que Hailey se mit à parler du devoir, il ne l'avait toujours pas commencé, c'est vrai. Enfin il le ferai à un autre moment, pour l'instant il se concentrait de tout son saoul sur son exercice. Décidément les courbes lui posait problème autant que les barre droite, voir encore plus pour les bouclettes... Si seulement il avait moins de matières à travailler cela serait plus simple, il eut soudain une idée. Il prit le métal à pleine main et se concentra pour ne plus faire que deux petits tas bien distincts, entre ses doigts résidait le seul lien de ses tas qu'il essayait de son mieux de faire diminuer. Lorsque l'un des deux s'écrasa sur le sol il sourit et se réjouit intérieurement de sa victoire sur la matière. Il ramassa le tas informe et le plaça sur la table devant lui avant de se concentrer sur celui qu'il avait toujours en main. Ah petit détail qu'il avait omis de se souvenir, à quel distance était-il de la table avant son expérience...

Bon il n'avait plus qu'à tout recommencer. Il repartit alors avec cette moitié et faisait des lettres plus grandes cette fois ci. C'était plus simple de travailler ainsi. Il s'écartait d'un pas à chaque fois, jusqu'à son deuxième alphabet la lettre "o" il n'arrivait plus à la former sa vue se brouillait drôlement il avait mal à la tête et s'arrêta dans son travail. Il retourna s'asseoir sur une chaise, observant le professeur s'exercer à faire pousser des plantes dangereuses vu les gants qu'elle portait.

[HRP : Excusez moi pour mon manque de rapidité mais je ne supporte pas très bien l'écran en ce moment j'ai donc du mal à répondre à mes RPs parce que je les écris d'un bloc. la réponse de Malia se fera le plus rapidement possible, continuez comme si j'avais répondu à Hailey Wink sachez que je lis donc au besoin demandez moi par Mp mes réactions...]
Revenir en haut Aller en bas
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Ven 26 Oct - 23:00

Malia appréciait la détermination de ces élèves. Chacun l'un après l'autre c'était mis au travail. La feuille d'exercice de Spyke était devant lui, et après avoir vainement essayé de faire bouillir l'eau du contenant, il avait enfin réussit à le faire. La motivation elle il avait fallu lui en donner, l'enseignante n'était pas peu fière de cet exploit qui elle le savait très bien n'était pas simple à exécuter. Elle jeta un dernier coup d'oeil à son écriture, d'un noir qui n'était autre que celui de l'encre de chine, virevoltant sur le blanc du papier. Cet ensemble de courbes, d'arabesques, de pleins et de déliés, n'était autre qu'une simple liste de temps et de températures, elle était très sommaire et bien trop courte pour occuper Spike suffisamment longtemps, mais elle voulait le pousser à la limite de ces capacités. Après tout l'entraînement servait à ceci. Ainsi elle ajouta à sa liste quelques consignes écrites afin de lui compliquer encore un peu la tâche.

Citation :
5 minutes à 15°C
5 minutes à 80°C
6 minutes à 100°C
7 minutes à 20°C
7 minutes à 40°C
7 minutes à 75°C
7 minutes à 95°C
8 minutes à 10°C
8 minutes à 25°C
8 minutes à 46°C
9 minutes à 59°C
9 minutes à 85°C
10 minutes à 37°C

Recommencer jusqu'à ce que tu n'arrives plus à contrôler ton pouvoir. Il faudra aussi diminuer les pauses entre chaque étapes, c'est à dire qu'au début tu t'accordes une pause de 5 minutes, puis la seconde répétition une pause de 4 et ainsi de suite. Arrivé à une minute de repos tu ne descends plus.

"- Spike je vois que tu t'en sorts très bien seul, si tu as un problème, n'hésite pas à m'appeler à l'aide. Mais continues ainsi cela ira très bien. "

La jeune femme se dirigea ensuite vers Hailey, la petite curieuse. Malia réfléchissait à comment lui faire comprendre la réponse à sa question, et comme elle ne trouva pas, elle changea d'avis et alla voir Dylan. Il se remettait en place, recommençant visiblement du début son travail. Lui avait dans la main une feuille de papier ayant inscrit sur la face supérieur un ensemble de lettres rondes et vulnérables. Elle détestait cette façon qu'elle avait d'écrire de façon si fragile lorsque son texte avait attrait à de l'apprentissage. Quel horreur de voir combien elle se retrouvait comme la jeune femme perdue face à la découverte qu'elle avait fait sur l'arobase.

*Et dire que le gouvernement cautionne cela... Je suis en cours là reprends toi Malia, calme sinon ça va mal tourner.*

Elle observa durant quelques lettres le jeune homme. Il semblait avoir un peu de mal dès le premier mettre à former les courbes, mais cela allait en s'arrangeant. Sans doute n'avait-il jamais travaillé de la sorte. Elle remarqua alors quelque chose d'étonnant, il était étrange pour quelqu'un comme lui d'agir à distance sur le métal, ou sur autre chose. Même elle n'y arrivait pas. Bien entendu ces graines pouvaient être à une certaine distance d'elle, jamais plus d'une cinquantaine de centimètres, mais elles étaient partie intégrante d'elle même, et lorsqu'elle s'en éloignaient, elle les perdait de vue et les rendaient de ce fait aussi inoffensive qu'une petite graine de pâquerettes...

"- Dylan c'est très bien continue ainsi, mais prend ton temps, le but est de bien t'apprendre à visionner les différentes lettres. "

Les deux garçons étaient très prometteur, il faudrait travailler la dessus. L'éloignement pour Dylan, la motivation pour Spyke. Il se décourageait trop vite. Elle allait devoir sérieusement se renseigner sur le jeune homme en question. Dylan elle n'avait pas avoir trop de mal à le faire travailler, lui apprendre à écrire était un très bon prétexte pour lui donner un entraînement hors du commun à la maîtrise de son pouvoir. Autrement dit elle allait avoir du boulot !
Ses pas la guidèrent vers le dernier élément de ce cours. Bien entendu d'autres pouvaient arriver, mais elle serait elle aussi en plein travail à ce moment là. Après tout elle avait qu'à travailler en dehors de ses heures de cours, c'était peut être une mauvaise idée. Et puis non elle aussi avait le droit de profiter de ceci pour essayer de contrôler ces substances chimiques très dangereuses qu'elle était capable de faire se développer dans la plante... Elle observa Hailey en pleine concentration sur son travail. Elle attendait visiblement une réponse à sa question, mais elle n'avait pas la moindre envie de lui donner la réponse. Il faudrait que son élève la trouve d'elle même.


*Et si je lui répondais : "A votre avis ?" Non c'est bien trop simple... Et pourquoi pas ça ? Oui c'est mieux, va pour ça alors. *

"- Hailey votre pyramide penche complètement. Mais c'est une bonne représentation de la tour de Pise, félicitation. Quand à votre devoir, j'espère que votre question n'était pas sérieuse. Si vous n'en avez pas compris l'intérêt je vous conseil de recommencer quelque chose d'autre ou d'y réfléchir. C'est à vous de savoir pourquoi vous vous donnez du mal pas à moi ne croyez-vous pas ? "

Décidément sa réponse lui plaisait beaucoup. Elle continua son observation de la jeune fille. Il faudrait qu'elle voit l'évolution de ceci, mais Recommencer un tel exercice avec des objets plus lourd serait une idée fort intéressante. Pourquoi ne pas lui faire faire une sorte de colonne de pierres la prochaine fois. La pression qu'elle devrait exercer sur ces poids plus conséquents seraient plus importante et la fatigue aussi. Oui c'était une bonne idée, même en travail personnel...
C'est alors que le professeur se dirigea vers son pot et regarda a graine posée en évidence sur la surface de la terre. Elle fit un simple trou avec son doigt, y fit tomber la graine et referma le trou. C'est alors que son pouvoir entra en action. Tout en elle se mit à vibrer à l'unisson, elle était comme connecter à ce petit végétal, elle le visualisait de façon très très précise, et lui inculquait des façons de nuire oui, elle lui ordonnait de se rendre dangereux pour quiconque la touchait. Cette tige si fragile et douce du faite de la présence de ces sortes de cils, elle la fit suintante d'un suc corrosif, les pétales quand à elles devaient être urticantes. Lorsque son oeuvre fut achevé dans sa tête elle concéda enfin à rouvrir les yeux observer un peu ce qu'elle avait fait. C'était magnifique, une fleure toute chétive et qui donnait envie d'être touchée et caressée, elle sentait d'ici le suc qui se répandait dans la terre et la rendait si acide qu'elle en devenait mauvaise. Et ces petites aspérités sur les petites feuilles rondes, elles annonçaient quand à elles un bien mauvais présage. Malia n'eut que le temps de sourire à sa victoire que la plante se désagrégea d'elle même pour tomber en miette aussi sec. Ensemble moléculaire instable... voilà ce qui arrivait bien souvent à ses créations trop aventureuses ! Enfin elle ne désespérait pas et essaya de recommencer autre chose de plus complexe...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Dim 4 Nov - 2:42

Ooookaaaay. Visiblement, Hailey et Malia ne s'étaient pas comprises. L'australienne n'était pas stupide. Impulsive, directe, franche, du genre à mettre les pieds dans le plat jusque dans le rince-doigts et à s'accrocher au dessert jusqu'à ce qu'on crache le morceau, mais non, la stupidité ne faisait pas partie de ses défauts.

A vrai dire, Hailey se disait qu'elle était parfois trop intelligente pour sa volonté. C'est vrai, c'était fatiguant de toujours avoir à réfléchir, à penser... Enfin bref, là n'était pas la question. La question était toute autre, et elle l'avait posée en toute connaissance de cause.

Elle avait bien compris, que le but d'un tel devoir était de permettre aux élèves qu'ils étaient de trouver eux-même une manière d'user de leurs pouvoirs dans la vie de tous les jours. Et elle avait parfaitement pigé qu'il s'agissait d'apprendre par soi-même. Cela dit elle n'avait pas eu besoin qu'on la mette devant le fait accompli pour le comprendre; elle avait dès le début considéré les cours énergétiques comme un support, une manière d'encadrer le chemin. Un chemin que chacun se devait de suivre lui-même, parce que personne n'avait la même route. Et si ça évitait les accidents sur la circulation de la vie, ça n'en était pas moins quelque chose à maîtriser.

Seulement, si Hailey avait voulu l'entendre de la bouche même du professeur, c'est simplement parce qu'elle trouvait trop facile le fait de balancer un truc pareil et de ne pas donner de suite. Dire qu'elle n'avait qu'à le comprendre toute seule et passer à autre chose, c'était quelque chose qu'Hailey trouvait réellement agaçant. Si on propose un truc pareil, on doit non seulement être capable d'en faire tirer le meilleur par ses élèves, mais également de l'avouer soi-même.

La jeune Daniels avait grandi dans un milieu où l'autorité était naturelle mais structurée, aussi la supportait-elle mal dans un cadre scolaire, ce qui avait toujours été le cas. Hailey n'était pas une rebelle, et elle avait depuis longtemps tourné le dos à la crise d'adolescence lorsqu'elle avait compris que ça ne représentait guère d'intérêt. Et, pour être honnête avec elle-même, se faire droguer et empiler des trucs, ça commençait sérieusement à la lasser. Elle avait l'impression de ne pas avancer.

En fait, elle était persuadée que la clé reposait dans l'écoute et la compréhension. Et qu'il était nécessaire de se mettre en situation pour progresser. Aussi elle se leva, calmement, stabilisant juste assez les coussins pour qu'ils s'effondrent doucement sur le sol et non en tas désordonné. La Tour de Pise, hein? Elle jeta un oeil à Dylan, concentré, désireux de faire de son mieux, et à Spike qui semblait totalement désemparé devant la série d'exercices que Malia lui avait demandé d'effectuer.

Hailey n'avait rien d'une pédagogue, elle contrôlait son don bien moins que Malia, elle le croyait volontiers, mais avoir plus de maîtrise dans son pouvoir que d'autres ne faisait pas forcément de vous quelqu'un capable d'enseigner. Non pas qu'elle ait envie de critiquer Malia, mais elle sentait que ce n'était pas bonne manière. Ce n'était pas la voie qu'elle entendait lorsqu'elle écoutait...

Aussi, elle épousseta son jean et rassembla les coussins avant d'aller les poser sur le bureau de leur professeur, qui venait de créer une magnifique fleur qui tombait déjà en poussière.

"Je vous rends ça, je crois que j'en ai finis pour aujourd'hui, Malia."

Hailey contempla un instant les graines qui s'alignaient sur le meuble et en prit délicatement une entre ses mains:

"Elles sont magnifiques. Est-ce que vous les avez déjà écoutées? C'est ce que j'essayais de savoir en posant ma question. Je le sais bien ce que cet exercice signifiait, je voulais simplement l'entendre dire, que vous le saviez aussi."


L'australienne ferma les yeux, se concentra et sentit l'air qui habitait la pièce se déplacer, et elle lâcha la graine, qui commeça à tourner doucement entre ses mains paumes ouvertes. Le vol était encore incertain, comme pris de sursauts, mais elle commençait à en apercevoir les courants. Il n'y avait pas besoin d'avoir les yeux ouvers pour écouter.

"Je vous remercie pour l'effort que vous faites. Je vois comme les autres progressent, et que ça fait du bien à Dylan. Il a besoin de vous, c'est un brave garçon. Gardez un oeil sur Spike, il a tendance à se laisser dépasser, mais il est bien plus capable qu'il se l'imagine..."

Hailey rouvrit les yeux, et fit danser la graine entre elle et Malia, maladroitement mais avec conviction:

"Mais je ne crois pas que je fonctionne comme eux. Je ne me prétends pas meilleure, seulement... différente. Je veux dire, qu'est-ce que ça sera la prochaine fois, des cailloux? Parfois, soulever une feuille est bien plus compliqué que soulever une montagne..."

Comme pour attester ses dires, la graine fut prise de sursaut et elle faillit en perdre le contrôle; avec un dernier effort, Hailey grimaça et la déposa dans la main tendue de Malia. Elle n'avait aucunement voulu être impertinente, juste sincère; aussi, elle sourit avant de continuer:

"J'espère que vous arriverez à les faire éclore en les plus radieuses des fleurs. De la même manière que vous avez la lourde tâche d'aider des mutants comme Spike ou Dylan à se développer. Tout en progressant vous-même, parce qu'on ne cesse jamais d'apprendre, n'est-ce pas?"

La jeune femme pencha la tête, pensive, et s'éloigna du bureau.

"Mais j'ai besoin d'avancer. Je ne suis pas faite pour comprendre, mais pour connaître. Et je n'y arriverai pas comme ça. Du moins j'en ai l'impression."

Voilà, elle l'avait dit, et elle se sentait...en paix. Non pas soulagée, mais en accord avec elle-même de manière encore plus intense qu'à son habitude. Elle sourit à nouveau, et se dirigea vers la porte, rajoutant quelques mots par-dessus son épaule:

"Merci pour tout professeur. Mais pour l'instant je crois que j'ai besoin d'écouter ce que j'arrive à entendre. Cela dit..."

Elle se tourna une dernière fois, et hocha la tête à l'adresse de Malia, les yeux pétillants:

"...votre porte est toujours ouverte, n'est-ce pas?"

Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Lun 5 Nov - 17:53

"- Spike je vois que tu t'en sorts très bien seul, si tu as un problème, n'hésite pas à m'appeler à l'aide. Mais continues ainsi cela ira très bien. "

Belle motivation cela dit. Mais Spiki n'en était pas là. Il avait bien accepté de jouer les fours sur place pendant un jour, maintenant ça suffit. Il n'était pas là pour tenter vainement de sentir une quelconque différence de chaleur. Si vous pensez a ce moment même que je prends exemple sur Hailey et que je me casse pour un désaccord, libre a vous. Moi, derrière mon clavier, je sais pertinemment que Spike Baret est incapable de doser ses capacités. Ce serait comme lui demandait de jauger à lui tout seul, son taux de bouletisme. Nous savons parfaitement qu'il est impossible que Spiki dose quoique ce soit. Il ne saurait pas le faire même si sa propre vie en dépendait. Lui, il augmente, il va de l'avant jusqu'à ce qu'on lui cri " Arrête! ".

Après avoir pris sa casserole a deux mains tout en relisant sa to do list, Spiki entendit ce qui serait l'un des débats de l'année. Qu'avait elle pensée de notre devoir, cette chère Malia? Spiki aussi voulait savoir! Il y avait mis du cœur, a cuire le gras de cochon et le blanc de volaille. Lui aussi voulait savoir si il n'avait pas foncé dans le mur! Tout en écoutant les propos d'Hailey, Spiki lui même ne se rendait pas compte que la flamme ( de son bras, pas de son cœur ) s'intensifiait. Elle augmentait, tandis que l'eau de la casserole baissait, et baissait encore. Il devait avoir atteint un bon degrés, et ne s'en rendait même pas compte le débile!

Lorsqu'Hailey prit le chemin de la porte, une parole qu'elle avait prononcée avant revint a Spiki. Pas que Spiki n'écoutait pas, mais l'arrière de son jean était plus intéressant que le haut de sa bouche, pour le moment. Et cette phrase qu'elle avait osée dire, a haute voix, Spiki Spike, Alias The Litghning Torch, s'en souviendrait pour un moment. " Gardez un oeil sur Spike, il a tendance à se laisser dépasser, mais il est bien plus capable qu'il se l'imagine..."

Il était encore plus capable que ce qu'il ne pensait de lui même. Mais au moment où elle quittait la pièce, un "POUF" sonore fut entendu. L'eau avait complètement disparue. Spiki n'avait même pas vu que sa flamme avait tendance a encadrer tout le fond de la casserole, et que le fond de la casserole devenait lui même noir. Non, fallait qu'il fasse décidément attention.

Et c'est a force de ne pas faire attention que l'on se prends des trucs du genre : Œil qui tourne, vertige et encore envie de tomber. Oui je sais, ça concorde, mais qu'est ce que je mettrais pas dans ce topic pour arriver a la longueur de celui d'Hailey...

Spiki tenta de se lever, mais la force lui manqua. Il ne sentait plus ses mains, et on dirait bien que le liquide sanguin faisait maintenant des allers-retours entre le cerveau et les différentes parties du corps de Spiki. Comment voulez-vous qu'il explique qu'il n'avait plus de force?

Il déposa la casserole au sol, et regarda Malia attentivement. C'est pas qu'il s'emmerdait, mais après ce qu'il avait subit le matin même, un peu plus de repos et un bon quelque chose a manger ne serait pas de refus.

Il dit donc a Malia :


- Désolé, mais sans vouloir prendre le même chemin que Hailey, j'ai eu ma dose de flammes pour la journée. Je crois juste que je vais prendre un aller pour la cafétéria puis, pour ma chambre...

Il ne se leva pas immédiatement, il voulait l'accord de Malia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malia Ramires
Formateur
Formateur
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 28
Age du perso : 24 ans (8 Septembre)
Langues parlées : Parfaitement : Chinois, Espagnol, Japonnais et Anglais. Notions : Italien, Français et Laotien.
Pouvoir du perso : Matériel : végétal
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mar 6 Nov - 23:36

Malia regarda Hailey déposer ses coussins sur son bureau. Elle sentit son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine si seulement elle pouvait savoir ce que venait lui annoncer son élève elle aurait déjà eut une crise cardiaque. D'une part la jeune mutante se mettait inutilement en danger, d'autre part, elle ne savait pas combien l'enseignante appréhendait de mal faire. Son rôle de professeur était des plus inquiétant pour elle qui n'avait jamais été dans un établissement scolaire autre qu'à l'armée.
L'élève se lança alors questionnant le professeur sur son attitude face à ces graines. Elle trouvait cela charmant de sa part de s'inquiéter ainsi de son attitude. N'essayait-elle pas de l'aider ? En tout cas c'était plutôt elle qui semblait avoir besoin d'aide. Elle la conseillait maintenant sur l'attitude à adopter pour Spike et la félicitait même pour son travail simplement elle trouvait que ce qu'elle faisait avec elle n'était pas assez bien, ou inefficace. La graine que la jeune fille faisait danser depuis un moment finit dans la main du professeur et c'est ce moment là que Malia choisit pour prendre la parole. Elle ne voulait pas que Hailey parte avec cette impression de désespoir et d'inefficacité.


"- Hailey bien entendu que ma porte est toujours ouverte. Mais avant de partir j'aimerai juste que tu m'écoutes deux minutes s'il te plaît. Pour ce qui est des graines et du fait que je les écoute ou pas je vais te montrer comment elles sont faites cela devrait te prouver que je ne cesse de les écouter. "

Malia ouvrit la main bien grand et commença à fabriquer une nouvelle graine en faisant perler son sang lentement au creux de sa main. En quelques minutes la nouvelle vie était née ou prête à sortir de son enveloppe.

"- Tu vois, elles font partie de moi, et lorsque je les fait poussées, je me concentre sur leur voix et leur apprend à grandir comme je le souhaite, je leur montre ce que je veux qu'elle deviennent. Bien entendu je n'utilise pas des mots, mais je les écoute et leur parle. par exemple je sais environ combien de temps elles tiendront et je sais aussi quels effets elles ont, parfois elles sont dangereuse sans même que je l'ai voulu c'est ce sur quoi je travail en ce moment. Mais toi aussi tu écoute le vent n'est ce pas ? Parce que si ce n'est pas le cas il te faut l'écouter tout comme Spike doit apprendre à entendre la voix du feu qui dort en lui ou Dylan celle du métal."


Malia n'avait pas finit son petit discours explicatif, elle venait simplement de voir Pike le bras enflammé, et trouvais cela très inquiétant. Elle fit signe à Hailey de l'excuser quelques instants avant d'aller chercher une couverture et d'en couvrir les épaules du jeune homme tout en l'invitant à s'asseoir. Il venait de lui demander de partir pour aller manger la réponse était sans équivoque. Non il était trop faible pour l'instant quelques minutes de repos et quelques morceaux de chocolat lui ferait du bien. Elle lui en tendit un bon bout et lui adressa la parole de façon autoritaire sans pour autant être agressive ou même méchante.

"- Spike tu pourras partir quand je te le dirais. En attendant mange et réchauffe toi avec ça. Et que je ne te vois pas remettre le feu à l'un de tes membres. "

Le professeur revint prendre sa place auprès de Hailey et réfléchit quelques minutes pour savoir où elle en était.


"- Excuse moi pour l'interruption. Je disais donc que si tu n'écoute pas le vent rien ne pourra te permettre d'avancer. Quand à ce que j'allais te faire faire la prochaine fois, c'était travailler avec des objets lourd et léger des choses que tu ne devras pas traiter de façon uniforme. faire une pyramide n'est qu'une simple difficulté supplémentaire. Et comprend moi bien je fais ça par grade car je ne peux exiger de vous que vous fassiez directement quelque chose de très complexe. Toi je t'ai sous estimé, Spike par contre avec son état de fatigue je l'ai sur estimé. Les poids des objets dans ton cas ne vas impliquer qu'une plus grande force à maîtriser, mais savoir réguler l'intensité du vent comme je voulais te le faire faire la prochaine fois où tout de suite si tu t'en sent capable, tu verras que cela te sera bien plus difficile. Quand à ce que tu peux entendre j'espère que tu arriveras à le comprendre et à t'en servir lorsque tu en auras besoin. Maintenant si tu veux partir je t'offre ceci, elle devrait être à ton image normalement. "

Malia regarda Spike et ensuite l'horloge cela faisait 10 minutes qu'il était sur sa chaise, et il devrait normalement pouvoir en sortir maintenant. Le repas qu'elle lui avait fournit n'était pas de la meilleure qualité néanmoins il avait l'avantage de remettre sur pied. Elle leur fit signe à tous les deux qu'ils pouvaient partir tout en se disant que Dylan devrait arrêter bientôt son travail il n'était pas bon de travailler trop longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mer 7 Nov - 0:45

Hailey se retourna, et revint près de Malia. Bien sûr qu'elle avait deux minutes! L'australienne n'en avait nullement après la jeune professeur. Malia faisait de son mieux, et elle s'en rendait bien compte. Elle espérait que son habitude à être directe n'avait pas blessé la mutante pédagogue...

Mais si Malia sembla un instant déconcertée, elle ne parut pas en vouloir à Hailey, et cette dernière écouta silencieusement ce que la femme avait à lui dire. Elle convint que, finalement, sur ce point, elles se retrouvaient: laisser s'exprimer le pouvoir pour mieux l'entendre...

Seulement... seulement Hailey ne pouvait rester indéfiniment dans une salle de classe à empiler des objets de plus en plus lourds. Surtout quand le faire avec de simples feuilles au pied des arbres se révélait nettement plus difficile! Essayez d'empiler des feuilles dans le vent et ensuite des cailloux, et regardez ce qui tient le mieux... Hailey voulait non seulement améliorer son contrôle, mais le maintenir.

Et elle ne pouvait pas y arriver ici. Du moins, pas maintenant.

Elle accepta délicatement le bourgeon éclos que Malia lui remettait, et la jeune fille le fit tourner entre ses doigts, émue par la beauté d'une vie si fragile, et surtout qu'une telle vie ait pu surgir ainsi devant elle sous l'action de Malia.

Mais ce n'était pas parce que l'on respectait un professeur qu'on pouvait s'adapter à sa manière de voir les choses. Hailey ne s'en était que trop rendue compte toutes ses années d'études en Australie, au lycée puis à l'université. Elle ne voulait plus de ça.

Il lui fallait trouver sa voie...

"Merci, professeur. Je ne l'oublierai pas. Mais je crois que jai besoin de trouver sur quelle route je dois marcher, et ici, je n'ai pour l'instant pas l'impression de rouler."

Cette fois elle reprit la direction de la porte avec l'intention de ne pas revenir sur ses pas, et elle sourit aux deux garçons, encourageant Spike d'un clignement d'oeil et Dylan d'un signe de la main. Elle sourit aussi à Malia, sincère et respectueuse, mais déterminée:

"Merci encore professeur. Je prebndrai soin de votre plante. Et je sais que vous faites de l'excellent travail, seulement...je ne crois pas être du terreau que vous pouvez pour l'instant travailler... Mais franchir une porte, ce n'est pas le refermer, n'est-ce pas?"

Elle souriait toujours, et hocha la tête en guise de salut puis, tenant soigneusement la plante entre ses mains, sortit de la salle de cours en laissant la porte entrouverte.

Au cas où.


[HRP: Vala, cette fois c'est vraiment la fin du topic pour Hailey! Et ne te méprends pas Malia, ce fut un plaisir! ^__^]


Dernière édition par le Mer 7 Nov - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mer 7 Nov - 19:16

Malia arrêta son discours en plein milieu, enfin, Spiki en doutait, pour mettre une couverture sur l'épaule de ce dernier. La flamme que son corps alimentait avait parcourue tout son bras et atteignait son épaule. Bref, elle tenait beaucoup a son élève dit-donc. Qui d'autre se serait soucier de l'état physique de Spiki hein? Pas un n'aurait levé un morceau de tissu, surtout ce Zanov. Ce Boris Zanov l'avait aidé, c'était un fait, lors de son entrainement, mais rien n'empêchait qu'il avait tout bonnement envoyé Spike dans son lit, crevé par la fatigue d'un tel entrainement draconien.

Tout en acceptant les quelques morceaux de chocolat que Malia lui offrait, Spike les écouta. Rien a dire, on avait confronté deux esprits, deux grands esprits et cela donnait évidemment un choc de titan. Lorsqu'un disait "pain", l'autre répondait "mie". Bref, une véritable bataille de sens. Et pourtant, même si la situation paraissait absurde pour Spiki Spike, il pensait que cela se terminerait par une gifle venteuse sur le visage de Malia. Mais rien, ces deux esprits là savaient bien qu'on ne faisait pas d'omelettes sans cassait d'œufs.

Alors qu'il avait fini d'engloutir les morceaux de chocolat, la couverture sur les épaules, Spike se leva lentement tout en jaugeant la situation. Elle parlait toujours, mais elle avait dit quelque chose qui retint l'attention de notre briquet de toujours. Elle l'avait " sur-estimé ".

Cela voulait dire que dans d'autres circonstances, avec une énergie a son paroxysme et une volonté de fer, il aurait pu tout faire? De la casserole jusqu'au niveau supérieur? Oui, Spike en était sur maintenant. Il était capable de bien plus que cela. Il pouvait recommencer ce qu'il avait fait lors de son évasion. Embrasait violemment tout son corps. Il n'avait pas besoin d'une émotion forte, il avait juste besoin de contrôle d'émotions. Et cela, seul un véritable " retour aux sources " saurait lui en donner la possibilité. Mais quant est-ce qu'il aurait le temps d'effectuer un retour aux sources complet? Peut-être après, dans quelques jours, laisserait-il sa chambre vide et ferait un séjour d'une à deux semaines sur son ile.

Elle lui manquait. Ses courbes de pierre volcaniques, ses immeubles jamais finis, ses immenses cascades d'eau de source et sa chaleur pesante. Spike n'avait pas besoin de grand chose pour retourner complètement a l'état zéro. L'état d'aisance ultime. Il avait juste besoin d'un peu de cette paix que lui procurait cette faune et cette flore unique. Il avait besoin du rythme des instruments régionaux, de leurs sons extraordinairement mélodieux. Il avait besoin de retourner sur se pas. De revoir encore une fois ce qui le bloquait au niveau émotion. Peut-être n'était-ce qu'une question de remise en cause? Et si Spike avait juste besoin de se sentir encore une fois unique et seul?

Hailey s'en alla donc, laissant la porte entre-ouverte. Spike abandonna lachement la couverture sur la chaise, la casserole sur le tout et dit à Malia, même si il savait qu'il n'avait pas besoin de donner d'explications :


- Mademoiselle Malia. Je sais pertinemment que mon plus gros défaut est ma maitrise de mes émotions. Car elles seules peuvent libérer une grosse partie de mon liquide cérébrale, et donc, activer un gros feu. Je songeais a faire un retour complet sur ce que m'a dit Boris Zanov. Le contrôle du flux. Peut-être y arriverais-je plus vite en retournant sur mes pas, là où j'ai grandis. Je vous tiendrais au courant. Merci encore pour tout ce que vous faites pour moi..

Et c'est ainsi que Spike Baret, le briquet, Lightning Torch ou même Spiki Spike, se retourna et prit la direction de la porte. Il offrit un dernier regard a Dylan en souriant, puis, à Malia un hochement de la tête, avant de prendre la poignée de la porte. Il ouvrit cette dernière, sortit en la laissant ouverte comme il l'avait trouvée. Notre Doc' Love retourna a ses appartements, avec des idées nostalgiques en tête...


[ HRPG : A bientôt, mam'zelle Malia Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   Mer 5 Déc - 20:35

Au bout de 5 minutes, Dylan avait repris le travail, il ne faisait pas vraiment attention à ce qu'il se pasait autour de lui, mais sa concentration était de ce faite importante. Pourtant malgré toute sa bonne volonté, il du s'arrêter dans sa tâche à cette même lettre o... Ses pouvoirs ne devaient pas marcher plus loin que cela, à vue de nez 5 mètres tout au plus, c'était déjà pas mal non ? Mais oui c'est bien il n'avait rien fait explosé c'était un miracle. Mais la suite des évènements allait le faire arrêter totalement. D'une part il était fatigué, et d'autre part il y avait Hailey qui voulais discuter avec le professeur ce qui empêchait pas mal de se concentrer...
Il reprit sa place sur la chaise, essuyant les gouttes de sueures perlant sur son front. Hailey avait une discution vive tandis que Spike prenait feu... Il voulait se rattrapper de ce matin peut être, enfin il en avait fait trop, mais le professeur était sur le coup c'était bien de la voir agir alors qu'elle avait en même temps une conversation animée avec hailey. Chacune exposait son point de vue à l'autre et Malia s'en trouvait attristée... Lorsque Hailey et peu après Spike sortirent, Dylan resta là à observer le professeur.

Malia avait repris son activité favorite : faire pousser des plantes, mais elles étaient tristes, plus rien en elles n'exprimaient une quelconque joie. Même le visage du professeur c'était renfermé, elle était triste, au bord des larmes ça se voyait, mais sans doute du faite de sa présence elle se retenait de pleurer. Dylan avança donc vers elle et prit place juste en face du pot de fleur dans lequel quelques plants retombaient déjà en poussière
Il était assis là et il la regardait droit dans les yeux, le cours était fini pour aujourd'hui. Il attendit qu'elle le regarde à son tour, qu'elle le laisse voir les yeux enbuhés et pleins de larmes. Sans doute considérait-elle qu'il était temps, car elle releva la tête assez brusquement et lui posa une question :


"- Oui Dylan, vous avez une question ?
- Non mademoiselle.
- Et bien vous pouvez partir dans ce cas si vous avez fini.
- Je suis fatigué, mais je voulais vous dire merci. Et ne vous en faites pas, les autres reviendront à votre prochain cours j'en suis certain. Bonne soirée, et les larmes ne font pas de mal je vous en prie allez y. "


Dylan se releva et fit un grand sourire à son professeur. Elle était assez bouleversée par cette situation, mais un peu mieux qu'avant l'intervention du jeune homme. Il était gentil et très amicale en tout cas, dommage qu'il s'efface autant en communauté... Le jeune homme se leva, laissant seule l'enseignante qui elle quitterait la salle quelques minutes plus tard les yeux un peu rougit et une belle fleure rouge orangée au pistiles noirs dans le pot dans lequel elle c'était entraîné. Cette fleure magnifique aurait la capacité d'être très nocive au touché, mais ça Malia ne s'en appercevrait pas tout de suite qu'elle avait réussit son exercice à elle...

[Sujet terminé...]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exercice et la concentration...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exercice et la concentration...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» difficulté exercice test parametrique et p-valeur
» exercice d'écriture/ théâtre
» Exercice économétrie - régression non linéaire multiple
» Grammaire : proposition d'exercice
» Petit exercice pour un départ professionnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: