AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chronique de Léonel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chronique de Léonel   Jeu 12 Juil - 21:51

******Chapitre 1*****
L'anniversaire de Léo'


31 Avril 2045 a 10h00 et 21 secondes, conversation entre LAPTOP et le Docteur Grünt Stockheilmer . Sujet : Test du BRASSARD N°92 sur le Cobaye

Nous sommes le 31 Avril 2045. Le spécimen Léonel Jenkins va recevoir l’honneur, et surtout l'obligation de porter le brassard n°92. Ce brassard est fait pour augmenter temporairement la force de son utilisateur en libérant différentes cellules du corps humain. Léonel est le seul mutant capable de supporter les hormones libérés pour le moment, les tests ne sont toujours pas concluant et il arrive parfois qu'il "rejette" les cellules par la voie buccale en vomissant. Ce n'es qu'un problème a régler en modifiant un peu le dosage, mais pour le moment, son congénère : Yannick est mort hier soir en explosant. Les cellules ont décuplés sa puissance au dessus de la limite supporter et son corps a cédé.

Nous somme donc le 31 Avril et Léo prends tous les matins de ce jour, une minute de plus a manger en soufflant une bougie, il ne sait pas qu'on appelle sa "Anniversaire" mais il adore particulièrement ce jour et remercie juste après le repas le scientifique qui l'offre en tirant une balle dans une cible pour lui. Nous savons qu'aujourd'hui Léonel vas penser qu'il n'aura rien, il a été durement réprimandé pour avoir tué accidentellement un scientifique qui s'occupe d'une blessure de son entraînement. Dommage pour Léo qu'en se réveillant ce matin il se voit affublé de cet étrange brassard électronique lui perçant le bras avec de petites épines. Il déteste ce collier et utilise la puissance qu'il lui donne en faisant exploser les murs qui l’entourent, dommage. Il ne sait pas ce qu'il rate. Comme tous les petits plaisir de la vie, la grasse matinée, le caviar, le champagne .... Les femmes. Mais je m'égare dans mon sujet mes chers, Léo a donc 16 ans aujourd'hui et il déteste ce qu'es la puissance. Puisque le brassard n°92 est le seul donnant un parfait rendu Puissance / Contrôle et Léo ne devient pas brutal suite a son accrochage. Mais le voila qu'il se réveille ....

Il jette abord 'un regard a sa cellule, il remarque instantanément que quelque chose à changer sur lui, en l'occurrence son corps à changer pour lui. Il relève sa manche et voit le brassard. Il s'approche de sa porte, pied nu et décoche un direct du droit à cette dernière. La porte est exploser, trop de puissance. Les gardes vont effectués leur rôles, a leur dépend. Personne a part le comité Administratif ne sait que le bracelet a été posé sur Léonel, et tous les gardes vont sans doute être étripés. Au pire ... Mais les voila qui arrivent, ils se jettent un a un sur Léo' espérant que leur bonus numérique leur soit favorable, bande d'imbécile ! Et voila, Léo en saisit un et lui déboîte l'épaule d'un coup d'avant bras, ils se jettent désormais a l'unisson sur lui ! Qu'elle manque d'efficacité !

Si j'était plus jeune je leur aurait montré moi comment faire pour maîtriser ce jeune homme, hélas mon age ne le perm... Mais il arrive a faire ça lui ? Léonel devient incontrôlable, il profite de son statut de supériorité musculaire pour mener à mal les soixante-dix gardes. Dommage pour eux, ils n'auraient pas du pointer ce matin. Mais pour l'instant ils devraient se soucier de fuir, au lieu de sortir leur matraque et de les prendre sur la face. Argh, dommage, Jean - Pierre vient de se faire exploser la jambe à la suite d'un détournement de son tonfa en métal. Aie, cette arme entre les mains de notre cher Cobaye fait des miracles, elle a permit de briser le bras de ce cher Christophe, un bon bougre, dommage que sa femme l’a quitté. Mais que dis-je moi ? Ah oui, Léo commence a faire trop de dégâts, il s'approche de la porte de sortie de l'aile ouest, il va avoir accès a tous les sérums qui doivent lui être injecté. Dommage, son voyage se termine ici. Kaine, active réactive la protection sur la porte s’ilteplait, oui celle a 800 volts. Il va mettre la main sur la poignée ...

Il l'a mit ! Et voila, après un bon vol de 3 a 4 mètres, il est K.O. Bon il a encore quelques spasmes mais ce n'est rien. Un peu de soin de la part d'un cobaye que l'ATOM nous avons envoyé. Très gentille cette petite, et je devrais sans doute prendre un rendez vous pour dîner avec cette Carla Jones, oui la directrice. Elle a une paire de ... Rodölph ! Non elle a une paire d’arguments, et non ils ne se situent pas dans son soutien gorge ! Laptop, sauvegarde ce texte dans ta mémoire et envoie la jeune cobaye : Kainisha récupérer le corps de Léonel, et bien sur, n'oublie pas de sauvegarder les vidéos de toutes ces luttes, surtout celle où il lance la matraque dans la tête d'un garde, un véritable : Head Shot, Head shoot oui, Head shoot ....

Conversation terminée le 31 Avril 2045 a 12h59 et 41 secondes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique de Léonel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le syndrome de fatigue chronique
» Insomnie Chronique
» Nouvelles techniques de diagnostic de la leucémie chronique.
» chronique radio diffusée de Gérard Staron.
» Documentaire Chrigu : chronique d'une vie éclairée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: