AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Jeu 21 Juin - 18:48

Hs : J'ai pas tout suivi Rolling Eyes J'espère que je n'ai rien dit de contraire Wink /HS

Ca y était : elle l'avait dit... Et elle imaginait sans mal ce que ses interlocuteurs devaient penser d'elle à présent : une amnésique ? Qui plus est claustrophobe ? Pour sûr, cela devait être très risible d'entendre pareil chose dans une blague, mais la réalité était toute autre : Alex assumait son état et ses phobies !

La jeune fille, qui avait écarté la tête au passage de la boule de boue, s'apprêtait déjà à réprimer un vif : " 'Tention Hailey ! ". Mais rien ne sortit de sa bouche sinon un gloussement étrange. Elle s'empêchait de rire de la situation de son amie... Surtout par respect. Elle se mit à espérer qu'Hailey ne serait pas rancunière vis-à-vis de leur compagnon de la gente masculine... Néanmoins, sur ce point, Alex ne pouvait rien dire : au complexe routier, elle jouait sans cesse de mauvais tours à Bobby. Sans cesse était un bien grand mot, mais la jeune fourmi le prenait pour argent comptant : à chaque souvenir qu'elle avait de Bobby, elle le taquinait et lui faisait toujours de mauvaises blagues.

Le projectile atteignit brillamment sa cible, qui vacilla un instant avant de reprendre appui dans la boue... A voir le sourire et le regard d'Hailey, Alex en conclut que celle-ci n'était pas fachée. Et cela valait mieux !


"Tu vas me le...Hey!"

Hey ? Comment cela : Hey ? Que se passait-il ? Devant les yeux ébahis de la fourmi, Hailey gesticula avec véhémence, tandis que les muscles de son visage se crispaient. Tirant vaillamment sur ses jambes, elle semblait coincée dans le magma brunâtre... Quelques secondes passèrent avant qu'Alex ne se rende compte de ce qui se passait : son amie était prisionnière de la vase et commençait à s'enfoncer ! L'Australienne, constatant avec crainte le manque de réaction général, n'hésita pas à hausser la voix sur un ton légèrement paniqué.

"Hey, un coup de main? Ca serait pas de refus! Et, euh...vite, de préférence! "

Réagissant au quart de tour, Spike vola à son secours, Alex à la rescousse... Celle-ci, débonnaire, essaya de progresser aussi vite que possible, mais des roseaux encombraient son passage et retenaient ses pieds. Pourtant, elle continua d'avancer au ralenti, avec l'impression étrange d'être attirer vers le fond. La distance qui la séparait de la prisonnière n'était pas énorme, mais la boue de plus en plus dense rendait son passage difficile...

Spike tendit la main à Hailey mais soudain, il tomba à son tour dans la vase, ayant mal évalué la texture du terrain. Puis, tout se passa très vite : Alex n'eut pas le temps d'arriver que Spike goûtait déjà au marécage et que la vase avait quasiment englouti l'Australienne ! Ni une ni deux, Alex progressa plus rapidement encore, manquant de trébucher à chaque pas. Elle aussi s'enfonçait terriblement, mais il fallait aider ses amis coûte que coûte. Alors, son amour-propre... Elle n'en avait rien à cirer pour le moment ! Tant pis pour ses vêtements et son allure, elle pressa son avance.

Mais tout-à-coup, elle sentit une chaleur inhabituelle qui se propageait dans la vase... Elle n'eut pas le temps de s'interroger là-dessus, Spike reparaissait déjà à la surface ! Ils étaient sauvés ! Le jeune homme progressa vers la berge afin de se mettre Hailey au sec. Puis il fit quelques pas dans l'eau...


" ca va aller ? " dit Spike, prononçant un soupir prolongé...

Alex répliqua :

" Ca va, Hailey ? Attends, je viens te rejoindre... "

Aussitôt dit, aussitôt fait : la jeune fille, soulagée désormais, avança sans crainte... Elle aurait pourtant dû se méfier : arrivant à un endroit où la boue se faisait plus molle, ses pieds se déplacèrent vers la gauche, mais glissèrent sur une pierre. Elle perdit l'équilibre, mais ramena son pied gauche devant elle, comptant sur le fond du marécage pour la stabliliser.

GRAVE erreur ! Car même si elle n'avait pu le prévoir, l'eau était un peu plus profonde à cet endroit-là... Ne comprenant rien aux événements, Alex se retrouva complètement immergée et but la tasse. Il ne fallut même pas deux secondes pour que la tête de la fourmi revint à la vue de ses compagnons : toussant et crachant un mélange d'eau et de boue, elle s'accrocha à la berge ( tout en contrôlant préalablement que ses pieds touchaient bien le fond ) et sortit... Frottant ses cheveux poisseux, elle lança un regard vers ses amis et répliqua, plus pour elle-même :


" Je croyais qu'après avoir mangé la miche de pain rassi dans cette foutue cabane... J'avais goûté le pire truc au monde. Et bien je crois que je me suis trompée. "

Elle désigna la mare avec un haussement de sourcils purement ironique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Ven 22 Juin - 21:36

[HRP: Non, c'est bon ce me semble.^^]

Ce qu'il y avait de désagréable dans la noyade, c'était l'eau qui s'insinuait en force dans votre organisme, pénétrant par les narines, la bouches et même les oreilles sans prendre la peine d'essuyer ses molécules avant d'entrer. Ensuite, c'était de sentir ses poumons se remplir de liquide tandis qu'on essayait désespérément d'aspirer une goûlée d'air, comme sous ls baisers humides d'une vieille tante acariâtre (et qui pique).

C'était plus ou moins ce que ressentait Hailey Summer Daniels en cet instant, sauf qu'il faut alors remplacer l'eau par de la boue. Une boue bien visqueuse, une sorte de magma brunâtre qui vous collait à la glotte et vous bouchait els oreilles. De plus, la boue était bien plus lourde que de l'eau, ajoutant à l'oprresion que ressentait la jeune femme, le liquide épais pesant sur son corps, opprimant sa poitrine déjà fort solicitée par les trop rares aspirations mêlées de gadoue qu'elle arrivait à réaliser.

En bref, Hailey avait connu situation bien plus agréable. Mais elle ne paniquait pas, du moins pas vraiment. Pas encore. C'était inutile, et elle le savait. Mais essayez de faire comprendre à votre cerveau qu'il ferait mieux de rester parfaitement calme quand plusieurs litres de mixture infâme essayaient de vous faire bouffer la vase par les racines!

Quand ça va mal, fais le point, inspire, expire... Décidant d'oublier les deux dernières recommandations, Hailey décida que non, elle n'était pas en position de faire correctement le point quand elle en avait des noirs qui lui tourbillonaient devant les yeux. Elle avait besoin d'air, et vite, si possible...

Enfin, elle sentit qu'on la tirait vers le haut et elle crut apercevoir la silhouette plutôt floue de Spike à travers la vase. Mais elle se sentit retomber, aspirant son infortuné sauveur dans sa chute. Deux jeunes gens se débattant dans la boue aurait constitué une image des plus émoustillantes dans l'esprit de nombres de gens; sauf que la noyade ne faisait géméralement pas partie du tableau...

Puis, comme à chaque fois qu'elle perdait tout contrôle et qu'elle était en danger, Hailey sentit quelque chose... s'activer en elle, comme si son inconscient ouvrait les valves qui permettait à une énergie nouvelle de circuler dans son corps. Se débattant pour ciruler parmi le liquide épais dans lequel Hailey s'agitait, l'air sembla se déployer petit à petit autour d'elle, comme pour écarter la boue de la jeune femme.

Mais elle n'était pas la seule à manifester son pouvoir! Elle senti ce qu'on pouvait difficilement qualifier d'eau se réchauffer, et elle sentit plus qu'elle ne vit Spike, rayonnant d'une énergie intense, la soulever hors de l'eau avant de la laisser retomber sur la berge, s'affaisant sur le sol à sa suite.

Toussotant et crachotant, pleine de boue des pieds à la tête, Hailey s'essora les cheveux dans un geste peu élégant et s'approcha péniblement de Spike. Autour de la jeune femme, le vent était retombé aussi soudainement qu'il était apparu... Se redressant sur les genoux, Hailey cracha encore un peu de magma brunâtre et adressa un sourire radieux à Spike malgré leur état lamentable à tous deux:
"Merci Spike. Je crois que je ne t'en veux plus pour la boule de boue." Elle était sincère; le garçon avait vraiment pris des risques, et elle l'en remerciait. Même si, en bonne fille orgueilleuses habituée à compter sur elle-même, elle se se persuadait qu'elle aurait très bien pu s'en sortir toute seule, enfin presque...

Adressant un clin d'oeil au jeune garçon, l'australienne aperçut Alex du coin de l'oeil, qui s'étalait dans la boue en voulant les rejoindre. Voyant que leur amie s'était relevée et avait pu traverser sans manquer se noyer plus de deux ou trois fois et qu'elle mettait à son tour pied sur la berge, Hailey ne put se retenir plus longtemps et éclata de rire, un rire nerveux rapidement transformé en rire euphorique puis joyeux, se roulant dans les fougère et...la boue.

Ah, ça on peut dire que ça faisait du bien, après pareilles émotions! Enfin, écrasant une larme de rire d'un doigt boueux, Hailey se releva pnéiblement et jaugea d'un oeil soudain écoeuré ses vêtements et sa peau maculés de boue. Génial... Bon, elle devait avoir quelque chose de rechange dans son sac; avec un père militaire, on prenait vite ses petites habitudes: on était jamais trop prudente!

Bougonnant contre la boue, la vase, la tourbe et la gadoue, Hailey se redressa et commença à hauter son haut trempé et maculé avant de le suspendre à une branche, espérant qu'il ne se solidifie pas avant qu'elle ne le récupère... Soudain, la jeune femme sembla s'aviser enfin de quelque chose et fixa Spike, qui la regardait d'un air tellement comique qu'elle dut se forcer pour ne pas rire à nouveau. C'est vrai que le milieu de son enfance et de sa jeunesse ne lui avait pas appris à être plus pudique que ça, et ce n'était pas se changer en pleine jungle devant deux personnes qui allait la troubler. Au lieu de quoi, sans cacher son grand sourire, elle commençam à fouiller dans son sac à dos à la recherche de son haut de rechange, non sans avoir rappelé gaiement à l'ordre son camarade:
"Ben quoi, t'as jamais vu d'sous-tif'?"
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Ven 22 Juin - 22:15

"Merci Spike. Je crois que je ne t'en veux plus pour la boule de boue."

Aaaaah,sa faisait du bien de se sentir aimé!Meme un petit peu.Alors qu'il était allongé,crevé aprés avoir levé plus de 50kg d'une seule traite[Je me demande combien elle pése Hailey]et faire plus de 5 pas avec,on ne pouvait qualifier cet exploit de terrible,comme disent les d'jeun'z.

rBefons,Alex arrivait,et se méla au rire étonnament disgracieux qu'éméttait Hailey.Utilisait trop de poumons aprés avoir ingurgité un liquide inconnu et non identifié est fort déconseillé par les plus grands médecins!Je vous en pris,ne faites pa sa chez vous.Mais je fais ce que je veut vous me dirais,et bien suicidez vous que diable!Spike lui, retirait le reste de boue qu'il avait inhalé,alors qu'a ce moment là,Hailey se levait,et se dirigeait vers son sac en faisant quOi?!

"Ben quoi, t'as jamais vu d'sous-tif'?"

Hailey se leva et alla se changer devant Spike?!M'enfin,Spike s'y fit prendre en reluquant un peu troop Hailey et hop,une rougeur intempestive une!Mais ué quoi,lorsqu'on est une jeune femme,on se change en intimité,ou on garde sa dignité!Parole de grand mére Marie!On aurait juré que sa ne faisait ni chaud ni froid a l'Australienne,mais Spike lui aussi observa son allure lamentable.

On aurait put le confondre avec le Poch Ness tellement il était recouvert de boue.Quoi?Loch Ness alors,priez de m'escusez.Mais les faits sont là*,Spike tenta tant bien que mal de se débouer(sa existe sa?)en enlevant son T-shirt plein de vase,et en le secouant de maniére énérgique vers la riviére,enfin,si on peut appeler sa une riviére.

Mais que faire lorsqu'on a de la vase pleins les baskets,pleins le pantalon,et qu'on a perdu sa gourde.Et bien,on fais comme Spike,on cherche un galet pas trop sale,et on essaie tant bien que mal de "repasser" son pantacourt.

S'assoir en caleçon sur le bord de la vasiliére ne le plaisait pas du moins du monde,il aurait préféré jeter ce pantacour,ce t-shirt inutile et courir nu dans la jungle.VIVE LE NUDISME!Sortant de ses pensées,Spike remarqua habilement qu'Alex et Hailey parlait,mais Spike en profita,un sourire mauvais se dessinait sur son visage.

-Bien,on fais quoi maintenant?On attends que tous le monde fasse son petit rhabillage ou?

Il s'était rhabillé lui,avait ré-enfilé son pantacourt,son t-shirt qui ne portait plus de couleurs vives,et était a présent,totalement légé.Il avait jeté son caleçon dans la mare.Ce soir,on retrouverait une dixaine de poissons morts.mais qu'a cela ne tienne,ce sous vétement était plein de boue,empechant a Mister Baret de marcher en toute tranquillité


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Dim 24 Juin - 20:04

Une fois revenue difficilement sur la berge, Alex entendit un éclat de rire qui alla en s'amplifiant. Adressant tout d'abord un regard outré à Hailey, elle finit par se joindre au fou rire général. Les balades dans la nature avaient leurs charmes, même s'il fallait se tremper dans un bain de boue pour pouvoir en profiter !

Maintenant que tout le monde était au sec ( façon de parler bien sûr ! ), les aventuriers en profitèrent pour frotter la boue qui salissait leurs vêtements et leurs cheveux. Tournant les yeux vers l'Australienne, Alex remarqua que celle-ci n'hésitait pas à se déshabiller en public. Cela ne la dérangeait pas le moins du monde... Elle s'en fichait un peu. Mais en voyant son amie qui ne se s'encombraient pas de principes préconçus, elle avait une pensée pour Félix, levant la tête au ciel... Pour un peu, elle aurait éclaté de rire en repensant à ce qu'il avait fait dans la chambre, lorsqu'il avait joué au nudiste... Alex imaginait sans mal la tête qu'elle avait dû faire quand elle s'en était rendue compte...


"Ben quoi, t'as jamais vu d'sous-tif'?" dit Hailey sur un ton amusé.

Elle s'adressait à Spike, dont les pommettes viraient au rouge... C'est du moins ce qu'avait pu constater la New Yorkaise. A ce moment précis, elle délesta son épaule de son sac et s'enfonça dans les fourrés. Apparemment, elle avait un don pour se faufiler en douce dans le paysage... Hailey remarqua à peine son absence car elle fut vite de retour, portant un jean léger aux jambes retroussées jusqu'aux genoux.

" Je n'avais pas de t-shirt de rechange ^^" Mais j'ai nettoyé celui-ci sommairement et j'ai remis le jean que j'avais en entrant dans cette jungle. " dit-elle à Hailey.

En disant cela, le visage de Félix se dessinait devant ses yeux, lui remémorant l'expression qu'il avait eue en la voyant en short. Pour sûr, c'était une grande première ! Alex détestait les shorts, les jupes et les robes, en gros tout ce qui s'apparentait à des habits féminins... Et là, elle avait voulu essayé de se mettre en short, même si cela la mettait quelque peu mal à l'aise. Ici, devant Hailey, elle avait enfin l'impression d'être à sa place en jean. Allez savoir pourquoi...

"Bien,on fais quoi maintenant?On attends que tous le monde fasse son petit rhabillage ou?"

Alex afficha un sourire et formula sa réponse après avoir jeté un coup d'oeil au marécage..

" On continue l'exploration bien sûr ! " dit-elle, " après faudra rentrer à la faculté par un autre chemin si possible... Je sais pas vous mais je commence à avoir les jambes en coton. "

En réalité, la jeune fille n'était pas trop fatigué, car son endurance lui permettait pas mal d'écarts... Mais elle voulait revoir Félix, continuer les " règles de savoir vivre de la chambre 56 ", ou faire une toute autre activité... Elle attendait avec impatience le prochain plat que son ami lui préparerait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Dim 24 Juin - 23:31

Hailey sourit de toutes ses dents en voyant la tête que fit Spike lorsqu'il remarqua enfin la tenue dans laquelle se trouvait l'australienne. Il rougit plus rapidement qu'une écrevisse plongée dans l'eau bouillante, et en tant que mâle, il ne put s'empêcher de jeter un large coup d'oeil.

Typique des mecs ça... Bah, c'était de son âge, il avait les hormones qui montaient, il n'y pouvait rien le pauvre. Pour ajouter à son trouble, elle s'étira langoureusement, bombant le torse avant de se passer une main dans la tignasse. Bon, elle avait assez ri, et elle sortit enfin le t-shirt beige qui traînait au fond de son sac. Soupirant, elle lissa ses cheveux encore embourbés avant qu'ils ne se mettent à sécher et enfila le vêtement.

Maintenant qu'elle était à peu près présentable, qu'elle se sentait vaguement mieux et qu'elle devait avoir l'air plus ou moins présentable, il était temps de réfléchir à la suite. Après un tel bain de boue, elle n'avait l'impression d'en avoir jusque dans les oreilles et même qui clapotait entre les hémisphères de son cerveau. Bref, elle avait l'esprit dans la gadoue...

M'enfin, un point positif dans tout ça: cette baignade forcée leur avait permis de prendre pied sur l'autre berge de terre détrempée. Et donc ils avaient traversé cette espèce de rivière... Maintenant, l'autre partie du chemin les attendait...

Alexandra fut la première à reparler de continuer leur progression, le sourire aux lèvres; elle avait dû se changer dans les buissons, et avait troqué son short contre une paire de jeans remontés aux genoux. Et Hailey se dit que cela lui allait de manière bien plus naturelle...

A nouveau enjouée, Hailey fit glisser son sac à dos sur ses épaules et dédia un sourire à chacun de ses amis:
"Vrai. On va pas poireauter ici non? Je pense qu'on devrait avancer un bout histoire de voir ce qu'il y a de ce côté, et si on trouve rien d'intéressant, on rebroussera chemin. Après tout, si y a qu'des arbres..."
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Mar 26 Juin - 12:34

"Vrai. On va pas poireauter ici non? Je pense qu'on devrait avancer un bout histoire de voir ce qu'il y a de ce côté, et si on trouve rien d'intéressant, on rebroussera chemin. Après tout, si y a qu'des arbres..."

1 point pour Hailey,1 point pour Alex'.Elles avaient toutes deux raisons,a quoi servait-il de rester ici,ou meme de rebrousser chemin aprés avoir fait un tel parcours.Spike suivit Hailey et Alexandra qui se dirigeaient maintenant vers les bois-bois.

Une jolie petite clairiére qui commençait partir de la riviére.La forêt semblait se dégager,laissant un espace plus conséquent pour visiter,ou plutot se perdre ^^".L'idée n'aurait pas déplut a ce chér élémentaliste,s'il eut été seul.Mais avec de VRAIES randonneuses comme l'Austra-lienne et l'Américaine-caine,on devait s'attendre a ce qu'elle tire une bousole de leur sous-tif aussi.

Spike se reprit a penser de si mauvaises choses,et cracha,un peu de salive,dans la brousse.Alex était avec un pantalon propre,Hailey un tee-shirt propre,mais lui?Que dalle,il ressemblait de plus en plus a un cochon,son t-shirt ne portait plus de superflu de boue,mais il était toujours aussi sale.Son pantacourt,n'en parlons pas,crado powa.Aprés le reste n'est que fioriture.

-C'est tout de meme bizarre.Qu'on est parcouru prés d'une foret entiére,et aucun signe de vie...
Pourvu qu'on ne se perde pas!


Il fit une grande,et longue mimique qui ressemblait a peu prés a ça.====> n___________n
Un silence troublant fit place.Il avait raison tout de meme,car une cellule n'est pas officielemement considéré comme vivante.Si?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Jeu 28 Juin - 17:38

"Vrai. On va pas poireauter ici non? Je pense qu'on devrait avancer un bout histoire de voir ce qu'il y a de ce côté, et si on trouve rien d'intéressant, on rebroussera chemin. Après tout, si y a qu'des arbres..."

Alex approuva... Même si le fait de regarder des arbres ( surtout les cîmes ) pendant toute la journée ne la dérangeait pas le moins du monde. Peut-être que dans son ancienne vie, elle aimait également les paysages simples et sauvages... Mais qu'appelait-elle " son ancienne vie " ? Pour elle, cela représentait tout ce ce qu'elle avait vécu avant le jour funeste du réveil dans la cabane. Ainsi, avant de se rendre compte officiellement de sa mutation, elle était une conductrice de poids lourd, féministe, aimant le catch et regardant les arbres ? Passablement inquiète, la jeune fille pensa qu'elle n'avait pas dû être facile à vivre...

Ils se mirent en route et arrivèrent bientôt dans une clairière aux lumières chatoyantes. Comme il faisait bon de retrouver une telle luminosité ! Le ciel se montrait dégagé et pour un peu, les aventuriers auraient pu s'installer pour faire bronzette. Seulement, ils avaient d'autres projets en tête : pas question de jouer les lézards et de rentrer ensuite en catastrophe à la Faculté, la peau en feu. D'autant qu'Alex n'avait emporté aucune protection pour le soleil. Voilà ce qu'elle avait oublié en préparant son sac... La mine résignée, la jeune fourmi se surprit à se traîter intérieurement de "gourde".

Alex releva la tête et observa les alentours de la clairière... Il faisait toujours aussi étouffant et les moustiques n'allaient pas tarder à répliquer. Seulement, comme la New Yorkaise avait le sens de l'observation, elle remarqua qu'aucun insecte, pas même une fourmi, ne parcouraient le sol. Il lui sembla distinguer un reflet étrange dans les buissons, mais elle détourna les yeux. Son imagination la tournait en bourrique : la chaleur et l'humidité n'allait jamais bien ensemble !

"C'est tout de meme bizarre.Qu'on est parcouru prés d'une foret entiére,et aucun signe de vie...
Pourvu qu'on ne se perde pas!"


" Aucun signe de vie... ", ces mots résonnèrent plusieurs fois dans l'esprit d'Alex... Aussitôt, elle repensa à l'absence injustifiée des insectes et s'accroupit, examinant le sol. Soupirant malgré elle, elle constata avec soulagement qu'une ligne de fourmis progressait vers l'autre bout de la clairière. Distraite, elle suivit leur direction des yeux et devint intriguée. Son pouvoir s'enclencha sans prévenir, tel une entité indépendante qui lui ordonna de s'attarder à ce détail. Alors, elle obéit et commença à marcher d'un pas prudent, sous les regards insistants de ses amis... Pour sûr que le manège d'Alex les laissait pantois. L'aventurière s'arrêta devant un rocher assez gros tacheté de sang... Elle en fit le tour et découvrit un sac à dos éventré et un cadavre d'animal. De la nourriture était répandue ça et là à la merci des insectes. Au loin, des traces de sang s'enfonçaient dans la forêt, suivant une trajectoire inconnue...

" J'avoue que quelque chose m'échappe là... " dit-elle haut et fort en indiquant à Hailey et à Spike de la rejoindre. " Le cadavre, d'abord c'est logique d'en trouver un en pleine forêt, mais le sac de nourriture ? ce n'est pas.... "

Alex s'immobilisa, ses sens aux aguets. Soudain, elle se retourna vers ses compagnons qui venaient à peine d'arriver et parla d'une voix précipitée.

" Vite ! Il faut reculer ! "

Elle crut entendre un " tu rigoles ? ", mais n'en prit pas compte.

" Il faut s'abriter dans les arbres, ou sinon... "

Un grognement sonore l'interrompit. Dans son dos, une silhouette inquiétante sortit des fourrés, abandonnant une cachette insoupçonnée... Le fauve se dévoila, grand d'un bon mètre et arborant des pattes musclées aux griffes acérées. Son pelage présentait quelques irrégularités, et même des blessures récentes ( ce qui ne semblait pas le gêner du tout )... Essayant de garder un calme rationnel, Alex détailla l'animal comme si elle observait une statue dans un musée. Il fallait faire quelque chose, mais QUOI ?! Alors, elle eut une idée, et l'image du prédateur dans son esprit se transforma en un fauve rétréci, miaulant en signe de protestation. La jeune fille devait reconnaître que sa solution était assez tentante et présentait des avantages incontestables ! Mais comment arriverait-elle à réaliser cet exploit, elle qui savait à peine rétrécir une cuillère ?

Brusquement, elle se focalisa sur son objectif, imaginant que ce fauve se transformait en une peluche inoffensive. Quand elle releva les yeux, elle constata sans surprise que la taille de leur ennemi n'avait pas évolué. Combien de temps les aventuriers avaient-ils passés à regarder le prédateur ? Et pourquoi celui-ci ne les attaquait pas, se contentant de grogner ?

Mais la suite des événements prit alors une tournure imprévue : émettant un hurlement de surprise, le fauve se mit à grandir inexplicablement... S'arrêtant enfin de bouger après quelques instants, l'animal avait sûrement pris vingts bons centimètres, ses griffes s'élargissant en conséquence. Frustrée et totalement anéantie, Alex faillit hurler de rage, mais une main bienveillante l'incita à reculer le plus lentement possible...


Il convenait maintenant de trouver un plan fiable... Pour éviter le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Sam 30 Juin - 23:11

Ils avaient finir par reprendre leur marche, encore et toujours. Cela ne faisait qu'une ou deux heures à peine qu'ils crapahutaient plus ou moins gaiement dans l'enfer vert, et Hailey commençait sérieusement à s'ennuyer. Et i n'y avait rien de plus dangereux qu'Hailey Summer Daniels qui ne savait pas comment occuper son esprit...

Parce que les arbres, ok, c'est joli, c'est grand, c'est beau, mais c'est surtout vert. Et même s'il devait exister un nombre incommensurable de teintes de vert, ça finissait tout de même par lasser, cette monotonie des couleurs. Hailey commençait à se dire qu'après avoir vu deux-trois arbres, on les avait tous vus... Non pas qu'elle fut insensible à la beauté et à la diversité de la nature; elle était aventurière dans l'âme, et elle s'extasiait facilement devant le moindre spectacle naturel, mais là, marcher entre des troncs tandis que les fougères vous fouettaient les jambes, c'était pas vraiment très aventureux. Et surtout très désagréable à la longue...

Alors qu'elle désespérait sur le fait qu'il ne se passait rien d'intéressant dans cette jungle, Hailey s'approcha d'Alexandra. Ca aussi ça commençait à la lasser, de se faire interrompre à chaque fois qu'elle voulait converser un tantinet sérieusement avec son amie... Les imprévus, ça commençait à bien faire!

Et comme de bien entendu, un feulement coupa court à toute conversation avant même qu'elle pût commencer: un nouvel imprévu se tenait face au petit groupe, un imprévu de belle taille et aux canines plutôt développées. Qui les regardait d'un air presque narquois, confortablement installée sur son rocher. Vus les tâches, ça n'était pas un tigre, et c'était plus petit que ce dernier. Une sorte de panthère peut-être...

Fascinée par la beauté sauvage de la créature, Hailey reprit pourtant très vite ses esprits et banda ses muscles quasi inconsciemment, son esprit réfléchissant à tout vitesse. Spike était derrière les deux filles, et Alex semblait...concentrée. Hailey allait parler, doucement, lorsqu'il se passa quelque chose de proprement stupéfiant: l'animal grandit littéralement sous leurs yeux, gagant une bonne vingtaine de centimères tandis que ses crocs et ses griffes s'allongaient en conséquences. Visiblement aussi surpris que les étudiants, le maintenant vraiment très gros chat poussa un grondement mécontant, dardant ses prunnelles félines sur les infortunés explorateurs.

Sous le coup de la peur mais non de la panique, Hailey tournait toutes les solutions possibles et envisageables dans sa tête; qu'allaient-ils pouvoir faire? Elle se contenta d'abord de parler, tout doucement, sans bouger:
"Du calme. Pas de mouvements brusques. Ne surtout pas lui tourner le dos et se mettre à courire hein? On va attendre de voir comment il réagit, voir si on peut le distraire... Bon... quelqu'un aurait un ragondin en caoutchouc? M'est avis qu'une souris suffirait pas vu son gabarit..."
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Lun 2 Juil - 12:06

Marcher,marcher,marcher et encore marcher.Au début l'idée n'es pas mal,mais a force sa devient,soulant,lassant et ça provoque de l'urticaire,ainsi que des envies nudistes.Bref,tout pour vous dire que ce n'était pas forcément une bonne idée de sortir de son lit ce matin là,voila.Mais comme on ne fait pas ce qu'on veut dans la vie(y'a des exeptions bien sur),Spike lui aurait bien rebroussé chemin illico-presto lorsqu'Alexandra leurs a montrés le cadavre animalier fraichement étripé,et le sac de nourriture.

Spiki eut envie de crier haut et fort son mécontentement,lorsque par la meme occasion il marchait dans du caca frais,sa porte bonheur parfois,mais pas dans ce cas.Le sac de randonnée,le corps éventré et l'excrement fraichement chier,sa faisait TROIS,preuves qu'il y'avait de la vie,et pas de la vie pacifiste.Mais le sac faisait un peu trop "intrus" ,je vois mal comment ce reste d'animal aurait pu porter un sac.Donc,une femme serait encore en vie,ici dans cette jungle.Avec uniquement des lambeaux de vétements sans doute,tout d'un coup on sent le courage revenir là....

Mais sans doute Alexandra ne voyait pas sa comme Spike le voyait,car elle lui demanda de reculer,si seulement s'eut été pour une cause,comme laisser les petits enfants passés,bien sur il n'y a,en général,pas d'enfants dans la foret,mais faut etre optimiste.Alors,la raison pour laquelle Alex' leur avait demandée de reculer,était jaune,avec une queue,des pattes,et ce n'est pas le Marsupilami.Oui,vous avez deviné,une panthére,comme Sabor dans Tarzan,mais sans la petite étincelle d'humanité dans les yeux.

Bref,Saborminator était là,posé de toute sa splendeur sur un rocher,et ne ruminait pas sa joie de voir le trio.Il devait sans doute se dire:Un déjeuner,un encas,et un diner.Ses babines montraient déja signe de faim,et Spike,Alexandra et Hailey reculaient lentement,lorsque le félin,vit tripler de toute part.Griffes,crocs,taille,queue et meme,cousinets, tout cela *3.Hailey émit une suggestion,celle de ne pas se tailler en vitesse,de ne pas crier,de ne pas lui tourner le dos,et surtout de réfléchir.Mais le réel probléme,c'est que Spike avait envie de faire tout cela,mais sans attendre!

Mais il fallait qu'il reste là,que penserait toute la Fac' si lui se raméne vivant,alors que deux éléves sont restées dans cette jungle,mortes.Une idée morbide,mais tellement insensée!Ils allaient s'en sortir,et sans le moindre probléme...Je vous l'assure.Spike tapota l'épaule d'Alex,et lui dit:

-Je pari 1500€ que t'a un certain controle sur l'environnement nan?Bref,vous vous rappelez toute deux du marécage,si on arrive jusqu'a la bas entier,on pourrait l'enbourber,avec un bon timing.

Vous vous doutez bien,qu'a ce moment là,Spike avait les chocottes,et que tous les poils de son petit corps frissonaient a l'unisson

-Je sais,je suis complétement malade,dingue,mais c'est comme ça qu'on m'aime non?BrefIl y'a les arbres avec de branches assez solidesla bas,lorsqu'on arrive sur la berge,on saute,de toute notre puissance,pour arriver a s'aggriper,laissant le minou dans la gadoue.

Super l'idée!Mais une chose avait sans doute échappé a Spike,une panthére,c'est pas plus de 100 km/h?S'ils arrivaient prés de la vase,sa serait peut etre un petit morceaux.Le fauve s'avança désormais vers eux,avide de viande,avide de sang.La panthére,avait désormais une partie de l'avenir des randonneurs entres ses coussinets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Mer 4 Juil - 22:13

Tout d'abord, ce fut un mélange de déception et d'incompréhension qui submergea l'esprit d'Alex. Anéantie par sa propre maladresse, elle ne réfléchissait plus et les paroles de ses compagnons glissaient à la surface de ses pensées... Sans pour autant retenir son attention. Le regard fixé sur le félin, elle entendait parfois des sons, des voix modulées, puis des bribes et revint enfin à la réalité : ils étaient en danger, danger aggravé par sa faute, et il fallait à tout prix trouver une solution ! Rompant son immobilité de statue, elle tourna les yeux vers Spike, surveillant tout de même le félin du coin de l'oeil. A cet instant, leurs moindres mouvements pourraient provoquer la bombe naturel qu'était le fauve, prêt à sauter et à déchiqueter ses proies...

"Je parie 1500€ que t'as un certain contrôle sur l'environnement nan?Bref,vous vous rappelez toute deux du marécage,si on arrive jusqu'a la bas entier,on pourrait l'enbourber,avec un bon timing."

La fourmi resta pantoise et perplexe : Spike parlait sans aucune crainte et trouvait encore le temps de la questionner au sujet de ses pouvoirs... Soudain, comme si les dires de son jeune ami venaient seulement de frôler sa conscience, elle sursauta. Spike leur proposait de fuir jusqu'au marécage ?!!! Depuis qu'ils avaient quitté cette marmelade brunâtre dans laquelle ils s'étaient embourbés, de nombreuses chemins naturels avaient réglé leurs pas ! Il fallait bien avouer que l'idée de coincer le fauve dans la boue était géniale, pratique; mais il était quasiment impossible de rejoindre le marécage ! Alex frissonna et vit que Spike en faisait de même. Elle allait répliquer, transmettant ses peurs vis-à-vis de ses plans... heu... pas trop réalisables.

"Je sais,je suis complétement malade,dingue,mais c'est comme ça qu'on m'aime non?BrefIl y'a les arbres avec de branches assez solidesla bas,lorsqu'on arrive sur la berge,on saute,de toute notre puissance,pour arriver a s'aggriper,laissant le minou dans la gadoue."

Malgré ses convictions, Alex se surprenait à hocher la tête, prête à accepter le plan de Spike... Mais en dernier recours ! Car l'idée d'essayer de battre un gros matou à la course ne lui plaisait guère. Mais vu que c'était leur destin, qu'ils y aillent : " allons, mes amis, foutons le camp ! Et... Que le dernier... Serve bien de dîner ! Paix à son âme... "

Alex déglutit difficilement et son trouble augmenta quand le prédateur avança d'un pas, plus menaçant que jamais... Paniquée, elle se décida à réagir.


" Spike... T'es peut-être très rapide, j'en sais rien... Mais on pourra jamais le battre de vitesse ! faut pas rêver... "

Puis, murmurant, elle dit :

" J'ai deux plans à proposer... Le premier, un peu suicidaire : j'ai une corde dans mon sac, assez que pour jouer au lasso avec notre cher ami le félin... Mais en ce qui me concerne, si j'essaie de l'attraper, ça ne fonctionnera pas... Ensuite.. "

Elle se tourna vers Spike, affichant un sourire à la fois ironique et quelque peu gêné.

" Le feu impressionne toujours les matous, non ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Ven 6 Juil - 21:34

Les méninges d’Hailey tricotaient à toute vitesse, se concertant les uns les autres dans une cacophonie toute mentale. Les rouages tournaient, les dents s’imbriquaient les unes aux autres et le mécanisme se mettait en branle avec une facilité déconcertante, due à des années d’expériences dans les hautes études et à un certain sens inné de la réflexion. Et rien de tel qu’un gros chat presque deux fois plus haut que vous pour motiver vos cellules grises.
Si Hailey s’ennuyait encore il y a quelques dizaines de secondes, elle avait maintenant de quoi concentré tout son esprit sur quelque chose d’intéressant. D’une part parce que la bête était sommes toutes magnifique et qu’elle captivait une part de la jeune fille qui était fascinée par une telle manifestation sauvage ; d’autre part, il était toujours bon d’accorder de l’intérêt à ce qui pouvait vous boulotter pour le petit déjeuner…

Malgré la petite usine qui s’était mise en marche sous son crâne et la situation inconfortable dans laquelle elle se trouvait, Hailey avait trouvé la volonté de ne pas trembler, ni de laisser la panique la gagner. Lorsque tu te trouves face à un danger que tu ne peux contourner, fais front et ne lui tourne jamais le dos si tu veux le surmonter un jour, disait le major Daniels. En repensant à son père, l’australienne ne put empêcher des souvenirs de refaire brièvement surface…

Elle se rappelait cette journée, lorsqu’elle avait douze ans et que le major, lors d’une permission, avait emmené sa fille avec lui hors de la base, dans le bush environnant. Ils avaient pris une jeep et avait roulé sous le soleil de l’après-midi, secoués par les ornières et les nids de poules qui pullulaient sur ce qui servait de routes dans les parages. Hailey se rappelait très bien son père, pour une fois sans uniforme, penché sur le volant, son large chapeau de cow-boy protégeant ses yeux de la luminosité ambiante tandis qu’il tâtonnait la radio d’une main, à la recherche d’une station quelconque. Elle se revoyait aussi, petit fille, à genoux sur le siège du passager et appuyée contre la portière, scrutant le paysage et s’amusant de voir un kangourou bondir au loin. Elle n’avait pas oublié quand, alors qu’ils avaient abandonné la jeep pour se dégourdir, le terrier de wombats, avec ce qui devait être la mère en train de se camper sur ses pattes devant les deux humains, espérant les intimider afin de protéger les petits qui trottinaient derrière elle.
Et elle se souvenait du coyote. Il n’avait pas l’élégance du tigre, ni la grâce du puma, mais il se dégageait du canidé une présence animale étonnante pour un animal de cette sorte. Plus gros que la moyenne de ses semblables, il se tenait couché sur un rocher, à l’ombre d’un grand eucalyptus, et haletait nonchalamment, comme s’il venait de rentrer d’une coures éprouvante. Lorsque les Daniels père et fille étaient tombés nez à nez avec le chien sauvage, le major avait aussitôt apposé une main protectrice sur l’épaule de sa fille, lui intimant silencieusement de ne pas bouger. Plus captivée qu’effrayée par un animal qu’elle avait alors trouvé magnifique, elle avait obtempéré, fascinée. Si son père avait par précaution mit son autre main le long de l’arme de service qu’il avait emporté avec lui, il n’avait pas fait de mouvement brusque, se contentant de fixer le coyote qui, les oreilles dressées, lui rendait son regard. Hailey ne pouvait pas dire aujourd’hui combien de temps l’étrange scène avait duré, mais, alors petite fille, elle avait eu l’impression d’y avoir passé des heures en quelques minutes seulement, comme un moment un peu hors du temps… Enfin, leur étrange interlocuteur muet avait bâillé avant de détourner son regard des deux étranges créatures sur deux pattes et s’était couché sur le flanc, profitant de l’ombre que lui dispensait l’eucalyptus avec l’avancée du soleil. La toute jeune fille avait senti les muscles de son père se détendre, et Henry Jacob Daniels avait fait doucement reculer sa fille et ils s’en étaient calmement retournés à la jeep, conscients d’avoir vécu une expérience privilégiée. Une fois le véhicule à nouveau en route, dispersant une bande de wallabies curieux, le major avait longuement parlé à sa fille d la conduite à tenir face à un fauve, ou à toute sorte d’animaux dangereux. Et si Hailey avait soigneusement mémorisé ces informations, comme toujours, elle se rappelait surtout de ce moment intense partagé avec son père, typiquement le genre d’expérience partagée qu’ils avaient eu de moins en moins le temps de partager. Et si la mutante se remémorait maintenant un tel épisode, c’était bien parce qu’il présentait une certaine similitude avec la situation actuelle, mais elle réalisa rapidement que c’était surtout parce que ce qu’elle avait eu tant hâte de laisser derrière elle lui manquait. Il fallait s’y attendre ; il y avait toujours un moment où le mal du pays et la nostalgie venaient vous prendre en traître…

Tout ce processus mental s’était déroulé en à peine quelques secondes, comme si face à un danger le cerveau de la jeune femme n’avait décidé de ne passer qu’un ou deux diapositifs de sa vie au lieu de la faire défiler en entier devant ses yeux. Sure d’elle, c’était aussi parce qu’Hailey ne se voyait pas du tout mourir aujourd’hui, entre les crocs d’un fauve géant et visiblement irrité. Et ce n’était pas un gros chat qui allait lui faire peur !
Revenant à la réalité, elle coula un regard en biais à ses deux camarades, en plein conciliabule tactique. Hailey ouvrit des yeux ronds aux premiers dires de Spike et jeta un œil étonné à Alexandra ; ce serait son pouvoir qui aurait influencé sur la croissance du monstre ?

Et toute à sa réflexion pour s’en sortir, Hailey ne pouvait s’empêcher de se demander ce que faisait ce sac éventré dans un coin aussi perdu, près d’une carcasse d’animal mort à demi mangé… Mais c’était typiquement une question dont la réponse pouvait se trouver plus tard ; pour l’heure, il était nécessaire de composer avec un félon félin qui, pour ce qu’en savait Hailey, n’était guère disposé à parlementer.
L’idée de Spike de l’engluer dans la vase était séduisante, pour autant qu’Hailey mette de côté le fait qu’elle avait failli s’y noyer et que cette créature devait sûrement courir plus vite que n’importe lequel de nos trois Indiana Jones en herbe ; et il lui serait facile de bondir de son rocher pour plaquer au sol celui qu’elle trouverait le plus à son goût…
Quant à la corde, Hailey n’y croyait pas trop ; elle serra doucement le bras d’Alexandra, lui intimant de manière muette qu’il serait bon d’oublier une idée aussi folle. Par contre, la deuxième proposition de son amie semblait déjà plus intéressante ; si Spike avait en effet la faculté de s’embraser, cela avait une chance de déconcerter le monstre, voir de l’effrayer. Et c’était une chance à ne pas négliger ; en partie parce que c’était sans doute la seule qu’ils avaient…

Bougeant très lentement, Hailey fit glisser son sac à dos à ses pieds et en sortir délicatement un des sandwichs au jambon qu’elle avait pris soin d’embarquer à la cafétéria de la fac avant de partir. Oh, elle savait pertinemment que cela ne suffirait en aucun cas à rassasier le fauve, mais cela pourrait toujours attirer son regard…

"Alex, si tu peux vraiment agrandir les trucs, un sandwich géant, c’est possible ?" Tout en murmurant, Hailey ne quittait pas le félin grondant des yeux, bougeant délicatement et parlant bas, juste de manière à intriguer la bête et à attirer son attention avant qu’elle ne décide de bondir sans réfléchir plus que nécessaire. A vrai dire, elle ne croyait pas vraiment au coup du sandwich...

"Spike, j’espère vraiment que quelle que soit la manière dont fonctionne ton pouvoir, tu n’es pas déchargé et que tu vas pouvoir nous faire une bonne flambée. Parce que je sais pas si on va pouvoir retenir son attention longtemps…" Tout en continuant de murmurer, elle s’approchait très lentement du fauve en gardant une distance raisonnable, de manière à focaliser tous les rouages du fauve sur leur comportement et non sur la viande qu’ils avaient sur les cuisses. Concentrée comme jamais, elle se sentait comme lorsqu’elle se débattait dans la boue, quelques dizaines de minutes auparavant. C’était encore ténu, mais elle sentait quelque chose en elle, et elle cherchait à l’atteindre. Autour d’elle, l’air semblait doucement se rassembler, tourbillonnant par petites vagues de souffle avant de retomber pour reprendre. Ca n’allait pas lui servir à grand-chose, mais si elle se débrouillait pour concentrer assez de masse d’air, Spike pourrait toujours y mettre le feu. Maintenant, restait à espérer qu’elle soit assez rapide pour s’écarter avant de voir ses sourcils roussis voir plus si affinités. De plus, sa tête commençait doucement à lui tourner ; elle avait peu de maîtrise et le moindre appel de particule d’air lui demandait un effort considérable ; elle avait vraiment besoin d’entraînement… Mais ce n’était pas le moment d’y penser :
"Spike, j’aimerais que tu te rapproches doucement de moi et que tu me frôle, un peu devant moi. Et que tu nous mettes le feu lorsque je te le dirai."

Imaginant déjà le refus de son ami, elle continua d’avancer en lui lançant un clin d’œil qu’elle voulait rassurant : "Fais moi confiance mon grand. On va essayer de lu rôtir les moustaches. Alex, fais ce que tu peux pour euh… occuper son attention, et quand je te dis feu Spike, n’hésite pas à nous montrer ce que tu sais faire. Si la bestiole prend peur ou est désorientée, on devrait en profiter pour se carapater chacun de son côté…"

A vrai dire, Hailey ne savait pas du tout si ce plan avait une quelconque chance de fonctionner, mais si elle réfléchissait beaucoup, elle était aussi une fille impulsive lorsqu’il s’agissait de passer de la pensée aux actes. Elle espérait juste que Spike la suivrait dans sa folie, parce qu’elle s’élança soudain face au monstre, prenant la main de Spike pour le tirer à ses côtés alors qu’un mot sonore franchissait ses lèvres : "Feu !"
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Sam 7 Juil - 13:30

Rien a dire ,Spike était un vrai malade mentale d'aprés les mimiques de refus d'Alex' et Hailey .Il se contenta donc d'un sourire satisfait lorsque la Panthére prenait un regard encore plus menaçant que d'habitude et semblait jauger les trois randonneurs pour désigner qui sera son futur casse croute ,a vai dire Spike ne le voyait pas de cet oeil ,mais Alex murmura quelque chose d'inaudible puis se retourna vers Spike et lui dit quelque chose qui lui fit reprendre confiance en soi .

Elle insinuait que Spike pourrait sans doute grace a son don faire peur a l'ENORME minet .Mais ceci est plus facile a dire qu'a faire ,il voulait qu'il fasse apparaitre une flamme pour appeurer le minou minou .Mais ceci est une chose dont Spike se serait sentit incapable seule ,une flamme ne déconcerterait jamais c'te béte ,il aurait fallut une torche .

A croire que ce Matin Spike décida de passer une bonne journée ,il n'aurait jamais cru qu'il finirait en patée pour chat .Hailey dit quelque chose a Alex ,mais Spike n'en prit pas compte et appuya sa main contre un tronc d'abre .Hailey Summers dit quelque chose ,cette fois ci a l'égard de Spike .

-"Spike, j’espère vraiment que quelle que soit la manière dont fonctionne ton pouvoir, tu n’es pas déchargé et que tu vas pouvoir nous faire une bonne flambée. Parce que je sais pas si on va pouvoir retenir son attention longtemps…"


Vraiment ,elle le comprenait plus ou moins .Ce n'est pas qu'il n'aurait pas pu reproduire une autre flamme ,mais le fait du "Sur commande " fit soupirer Spike ,il ne pouvait décidement pas laisser ses deux amies dans la merde en ce moment .Cela ferait tache lorsqu'il arriverait au paradis si dans le livre sacré que tenait St Gabriel où voyait noter : Peureux .Bref ,Spike dut cracher une nouvelle fois au sol histoire de garder les choses en mains et surtout pour se redonner confiance .Spike vit Hailey s'avancer prudement vers le fauve et Spike la suivit ,il n'était pas question de la laisser tomber maintenant

.A entendre Hailey ,elle voulait utiliser le don peu maitriser de Spike ,combiné avec le sien pour provoqué un souffle de feu .Bonne idée Hailey ,mais compte pour qu'il y'ait quelque chose qui cloche .Lorsque Spike fit exploser le labo de la GC ,il tua 10 scientifiques ,lorsqu'il s'échappa de sa cellule ,il tua un môme voisin ,Au moment où il essaya d'utiliser son fardeau contres des malfrats ,il se fit étrangler et tomba dans le coma momentanément .Maintenant qu'allait-il lui arriver ?Ferait -il du mal a ses camarades ?

Spike ne se posa pas la question et passa devant Hailey ,il entendit juste quelques mots : Alex ,attention ,carapater .Il ne comprit rien a la phrase car il était en pleine phase de concentration intense .Aucune erreur n'était permise ,il sentit une main prendre la sienne et l'emmener au loin ,aucune idée de qui cela pouvait bien etre ,mais il se doutait que c'était Hailey qui le prenait en main pour faire du carbon avec des poils de chat .

- "Feu !"


Voila ce qu'entendit Spike aprés un lent et long souffle d'air de dérriere les fagots .Hailey avait envoyé la sauce et Spike allait faire de meme .Il essaya en vain de diriger la secretion vers son torse histoire qu'elle se dissémine bien dans tout son corps ,mais nada ,le puissant chimique n'en fit qu'a sa tete et vint se placer seulement au torse de Spiki .Spike en lui meme n'y croyait plus ,il pensa qu'il laisserait juste une étincelle s'échappait de lui .

Mais ce fut belle et bien ce qui s'échappa de Spike .Le vent qu'essaya de produire Hailey dirigea belle et bien vers le fauve , mais il n'y avait pas que le feu de Spike qui s'envola vers le félin affamé surdimensionné. L'air faillit envoyait, Spike et sa maladresse, sur Sabor Grandeur plus que nature. Une erreur sans doute , vu que Spike entamait sa moitié du contrat de survie .

Il avait cherché a se remémorrer le moyen de faire apparaitre des flammes , mais ce ne fut qu'un mince filet de flamme qui s'échappa de la main de Spike . Avec bien évidement un juron porté envers lui meme . Car le lance flamme fait main par Spike / Hailey n'avait que trés peu de chance de fonctionner . Vu la qualité de la flamme , cela ressemblait plus a un lancer d'alumettes . un truc de m*rde quoi , car Spike venait de faire un terrible effort pour vraiment et vraiment rien . Le coulis de feu se dirigea belle et bien vers le fauve , mais percuta contre sa tete rempli d'envie meutriéres .

Le matou fit un signe de négation de la tete , comme pour chasser une mouche collante . Ce fut le moment révé pour Spike , Alex' et Hailey .Ne cherchant meme pas une alternative pour faire déguerpir le félin , c'est Spike qui trouva que l'idée qu'annexait celle du lance flamme miniature trouvait belle et bien sa place ici . Fuir ? Volontiers ! Voici les derniéres pensées sereines de Spike avant qu'il ne prenne ses jambes a son cou , acte trés peu honorables , mais vu les circonstances . Spike se mit donc a courrir , aussi vite qu'il le pouvait . Il partit vers sa droite , esperant que ni Hailey ni Alex' ne le suive point . Il entama sa course effrénée , protégeant sa geule d'ange avec ses bras pour eviter de flageoler son visage avec des branches rancuniéres ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Mar 10 Juil - 20:58

"Alex, si tu peux vraiment agrandir les trucs, un sandwich géant, c’est possible ?"

Alex s'apprêtait à répondre mais Hailey ne lui laissa point le temps, elle adressait déjà à Spike, lui conseillant de suivre au mieux ses conseils. Puis, tout se passa très vite : la torche humaine essaya de s'embraser mais les résultats furent médiocres. La jeune New Yorkaise ne lui en voulut pas, se souvenant que le fauve avait quasiment doublé de volume par sa faute... Elle ne contrôlait pas ses pouvoirs et se sentait soulagée, malgré les circonstances pénibles, de ne pas être la seule.

Elle se traîtait de faible intérieurement, embrouillant son esprit déjà torturé de honte... Comment pouvait-elle les aider ? Elle aurait voulu concrétiser le plan de son amie... Mais elle devait bien avouer que la solution inattendue du sandwich géant la faisait rire. Cela paraissait tellement simple ! Et pourtant irréalisable...

Tout-à-coup, Spike envoya une attaque vers son ennemi. Ratée, celle-ci eut cependant un avantage à exploiter : le feu avait grillé partiellement ses moustaches du félin, le désorientant. Spike en profita pour prendre une fuite obligée, décision qu'Alex prit très à coeur. Mais avant de partir, il fallait qu'elle fasse quelque chose : une fois qu'il aurait repris ses esprits, le monstre ne tarderait pas à les prendre en chasse ! La fourmi cherchait un moyen pour le ralentir, ou, du moins, occuper son attention le temps que le groupe prenne la poudre d'escampette. Elle ne voyait plus personne autour d'elle désormais...

En réalité, elle ne pouvait pas supporter de se sentir aussi inutile, telle une fourmi aux jambes coupées ! Un juron s'échappa de ses lèvres, et elle reconsidéra le plan qu'Hailey lui avait proposé et qu'elle avait mis sur le côté. Pourquoi pas, après tout ? C'était un moyen simple de contrecarrer l'ardeur du félin. Elle ne réfléchit plus et agit promptement avant de s'enfuir, espérant de toute son âme que ses pouvoirs ne la tournerait plus au ridicule : pas question de transformer le sandwich en zakouski apéritif ! Le coeur palpitant, elle ferma les yeux un instant puis ses paupières se soulevèrent, dévoilant un océan d'émeraude... MAINTENANT ! C'était l'instant : Alex lança le sandwich vers le fauve et activa son pouvoir, fixant le casse croûte et s'apprêtant à prendre les jambes à son coup. Au début, il ne se passa rien, et la New Yorkaise finit par se dire qu'elle prenait des risques insensés. Si elle continuait sur cette voie, ce ne serait pas le sandwich qui sauverait ses amis mais ELLE, en lui servant de repas !!!

Tout-à-coup, le casse croûte commença à frémir... Alex se crispa, attendant avec appréhension la suite des événements. Lorsqu'elle vit que le sandwich augmentait sensiblement de volume, elle courut dans la jungle sans un regard derrière elle. Fuir le plus vite possible, c'était son but, aussi progressait-elle sans s'accorder aucune pause, si courte fut-elle !



Hs J'espère que ca va cette fois ><" encore désolée Spike, je n'avais pas compris ton post, et c'est vrai qu'en le relisant, je me suis aperçue de mon erreur. Désolée ^^" /Hs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Jeu 12 Juil - 22:17

Y a pas à dire, un gros chat, c'était tout de même impressionnant. Surtout un gros chat qui ne s'attendait pas à l'être et qui, sur le coup, montrait quelques signes évidents de mauvaise humeur. Et qui devait commencer à apercevoir une logique toute naturelle dans une situation pareille: s'il était devenu plus grand et plus fort, il pouvait donc manger des trucs plus grands et plus forts qu'avant. Impeccable raisonnement, jusqu'au bout des moustaches!
Tout ce qu'il avait à faire, c'était bondir sur ces machins ennuyeux qui le déconcentraient à force de s'agiter de manière aussi ridicule, et voila qui réglait la question du déjeuner!

Mais tout ne se passa pas comme prévu... Au lieu de se mettre à fuir comme toute bonne proie appeurée, les énergumènes se rapprochèrent doucement de lui. Grand bien leur fasse, s'ils voulaient lui éviter tout effort inutile. Et puis il y eu le feu. Le feu qui chauffe, brûle et détruit. Celui qui consumme. Ancestralement imprimée dans ses gênes, la peur des flammes tétanisa le félin alors que ses moustaches grésillaient déjà sous leur effet. Secouant la tête, appeuré, il essayait désespérément de se débarasser du roussi qui gagnait quelques uns de ses précieux poils taille XXL. Ce n'était que des flammèches, mais c'était suffisant pour qu'il y concentre toute son attention; et quand l'instinct primitif vous hurlait dans les oreilles, on avait tendance à l'écouter, quelle que soit sa taille.

Saisissant l'occasion, Hailey démarra en trombe; du coin de l'oeil, elle vit que Spike ne s'était pas fait prié pour faire de même, filant dans une autre direction, comme prévu. Quant à Alexandra, l'australienne la vit jeter quelque chose en direction du monstre avant de s'éloigner à son tour. Profitant du moment d'innatention appeuré du félin, Hailey avait courut droit dans sa direction et se saisit du sac éventré qu'ils avaient aperçu tantôt; là était le but de sa manoeuvre depuis qu'elle avait songé à ce plan insensé...

Courageuse mais pas téméraire, la jeune femme slaloma entre les arbres et les fougères, fit demi tour une fois hors de vue du fauve et se précipita le long du marais, espérant y retrouver ses camarades... Après plusieures longues minutes de course effreinée, elle retrouva enfin les abords du bourbier et en profita pour reprendre son souffle et laisser l'adrénaline descendre doucement. Cherchant des yeux Spike ou Alex, ainsi qu'un passage à gué pour retraverser et reprendre cette fois-ci le chemin de la Faculté, Hailey s'autorisa de jeter un coup d'oeil à sa trouvaille. Mais que faisait donc ce sac en pleine jungle?
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Ven 13 Juil - 1:40

Comment se fasse t'il que Spike ne se soit pas perdu ? Comment a t-il fait pour ne pas bruler Hailey ou Alex ? Qu'est ce qui avait bien pu foirer comme d'habitude ... Spike cherchait désespérment la réponse a sa question en continuant de courrir , il fit quelques bonds et tourna une nouvelle fois sur sa droite . Il allait bientot arriver au niveau du marécage et retrouver Hailey et Alex' si elles avaient put s'échapper . Esquisant un sourire a c'te bonne vieille vase , Spike y cracha un bon coup et vit quelque chose de noir flottait au dessus , oups ... Cependant il ne prit pas sur lui et longea la cote pendant quelques instants avant de voir Hailey contemplait le sac prés du cadavre animal . Spike fit un sourire en coin et s'approcha lentement d'elle , mais il se doutait bien qu'elle l'avait vu . Observatrice comme elle est .

Il lacha un soupir et s'approcha prés d'elle en lui sautant dessus affectivement . Bien sur , il ne se connaisait depuis moins de vingt-quatre heures mais se trouvait sur le point de mourrir devant ses compagnons n'est pas une preuve suffisante pour se voir boulverser mentalement ? Si mais pas pour Spike , lui il est plutot du genre a profiter la situation a son profit , mais il y'a un mot pour ça ; Manipulateur . Il était donc a présent accroché au cou d'Hailey et il se sentait , extraordinairement ... petit . Il fallait s'y resigner , que de l'amitié entre eux !

Sinon elle était bonne pour la prison , et en plus elle ne devait certainement pas trouver ce genre de perspective avec Spike trés alléchante . Pour elle son seul compagnon devait l'action ! Car une Australienne aussi sur-active ne devait pas passer son temps a se manicurer les mains . Spike se retira donc du cou d'Hailey et lui demanda :

-Désolé d'etre parti en courant , mais tu me l'avais demandé ! Sa va ? Alex' elle est où ? Viens on ne devrait pas attendre là c'est risqué , je sais que t'aime l'action mais pour aujourd'hui je pense que tu as eu ton compte ...

Spike prit Hailey par la main et replongea une nouvelle fois dans ce truc tout boueux et déguelasse , mais il ,était obligé pour arriver a l'autre rive . Donc , aprés quelques pas assurés et confiant dans la boue , Spike traverserait avec vivacité la totalité de la gadoue , et il se rapprocherait du le chemin de retour surtout . Il arrivait maintenant vers l'autre rive et Spiki se retourna et dit a Hailey :

-On attends Alex ici , si dans quinze minutes elle n'est pas là , j'irai la chercher . Je suis encore chaud . Par contre , tu n'es pas trop épuisé par l'utilisation impulsive de ton don ? Tu l'as fait sans y etre préparé et sur le coup sa a du t'épuiser non ?

Spike en arréterait là pour le moment , Hailey avait beau étre une femme forte ce n'était pas Terminator .


Dernière édition par le Lun 16 Juil - 7:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arbitre
Arbitre
avatar

Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Ven 13 Juil - 2:27

Dans le sac, il n'y a pas grand chose de très intéressant. Une gourde, une boussol, une corde, de pensement... bref, le kit du parfait petit avanturier en somme. Il y a aussi un carnet où son défun - on est en droit de le suposé - propriétaire avait gribouiller quelques trucs. Vous pouvez y reconnaître le pont que vous avez traversé plus tôt ainsi que le fameux marais, bien que sur le dessin qui en avait été fait, il y avait une grosse racine permettant de le traverser un peu plus facilement... il y avait aussi d'autre point de repert dont cette petite clairière.

_________________
Règle n°1 : L'arbitre a toujours raison.
Règle n°2: Dans le cas où l'arbitre à tort, referez vous à la règle précédente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Dim 15 Juil - 19:36

Des troncs, toujours des troncs ! Des fougères, des plantes vertes, des lianes en folie : aucune différence ! Tout n'était que verdures, les couleurs passaient outre. Un film en accéléré, voilà ce à quoi cela faisait penser ! Seul le sol paraissait parfaitement détaillé, et il fallait bien avouer que c'était le seul truc qui perturbait la fourmi en ce moment ! Sa vue et sa conscience la guidait, lui hurlant " racine ! " pour éviter de s'en prendre une, " flaque d'eau " parce que même en pleine jungle, on peut pas s'empêcher de les remarquer, ou encore à l'instant : " Papier plié ! " Hein ?

Le souffle court, Alex arrêta sa course folle et prit appui contre un arbre. Après quelques instants, quand elle eut partiellement récupéré une activité respiratoire " normale ", elle focalisa son attention sur un bout de papier au sol. Elle l'avait repéré en courant, et vu la petite taille de sa découverte, c'était un véritable miracle qu'elle l'ait vue ! La New Yorkaise se lança des fleurs à se dire intérieurement : " mais quelle vue géniale ! ". Evidemment, elle avait surtout l'habitude de se rabaisser. Les expressions " mais il est naze ce pouvoir ! " et " A quoi ça sert si je ne suis même pas capable de l'utiliser ?! " faisaient bel et bien partie de son vocabulaire quotidien...

Sa trouvaille était à moitié couverte de boue, et vu son état, ça allait être coton pour déchiffrer le message, du moins s'il y en avait un. Ni une ni deux, elle ramassa prudemment le bout de papier et l'ouvrit avec d'infimes précautions. Lentement, sans perdre de vue que le fauve était probablement à sa poursuite, Alex lut le message, incomplet et provenant manifestement d'un livre ou d'un journal de bord.

" ... Fé. Et Cela fait déjà trois jours. Malgré cela, je n'ai absolument rien trouvé ! Il m'a eue ! Comment ai-je pu être aussi naïve ? Heureusement, j'ai.. "

La jeune femme resta pantoise. Trois jours ? Rien trouvé ? Il m'a eue ? Rien des mots, et pourtant tant de points d'interrogation. Mais ce n'était certainement pas le moment se s'attarder. Alex fourra le papier humide dans sa poche, prête à reprendre la course là où elle l'avait laissée. Soudain, la fourmi entendit comme un... Souffle. Mais pas celui du vent. C'était une respiration, saccadée mais audible. L'aventurière tendit l'oreille, s'attendant à l'entendre à nouveau; mais aucun son ne lui provenait outre le bruissement des feuilles. N'hésitant pas une seconde, Alex s'enfonça dans les fourrés et entreprit des recherches.

"Ooohé ! Il y a quelqu'un ? Répondez ! "

Mais un feulement agressif retentit, confirmant les doutes de la fourmi : le fauve n'avait pas été dupé. Peut-être n'appréciait-il pas le sandwich géant ? C'était possible, mais alors Alex se dit qu'ils n'avaient vraiment pas de chance ! La jeune femme s'immobilisa, beaucoup moins à même de rechercher un ermitte solitaire tout droit sorti de son imagination !

Alors, elle n'hésita pas une seconde, elle se remit à courir, aussi vite que possible. Tout d'abord, elle fut apeurée de ne pas reconnaître le paysage. Son esprit la martelait : " où aller ? Par où ? Gauche ? Droite ? Tout droit ? " Elle opta pour une direction droit devant elle, retrouvant avec soulage un arbre " reconnaissable ". Elle l'avait longuement observé quand elle s'était changée et avait rangé son short. Elle était tout près du marécage !


Déboulant d'un buison, la fourmi manqua de tomber. Elle soupira de soulagement quand elle vit ses amis. Spike était déjà à moitié enfoncé dans la boue. Au lieu de se perdre en explications inutiles, elle dit :

" Je crois qu'il va pas tarder... "

Et elle s'assit sur une pierre, tendant une main. Elle avait sorti sa découverte de sa poche et espérait qu'Hailey ou Spike y jetterait un coup d'oeil, car elle n'avait pas assez d'air pour le moment pour leur expliquer... Mais aussitôt, le remord l'assaillit : et si... Il y avait vraiment quelqu'un en danger dans cette jungle, sur le chemin du fauve et incapable de se défendre ? Elle fit directement le lien avec le sac éventré et se redressa, blanche de confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Sam 4 Aoû - 16:56

S'asseyant sur une racine moins décomposée que les autres histoire de reprendre son souffle, Hailey passa une main moite dans ses cheveux trempés de sueurs après une telle course et en délogea une demi-douzaine de brindilles, trois ou quatre baies sauvages et ce qui devait être une grosse libellule en mal de sensation forte.
Alors que l'insecte, bourdonnant et zizaguant comme un pillier de bar le samedi soir, reprenait son envol une fois libéré par Hailey, la jeune femme s'autorisa une courte pause, relâchant ses muscles et reprenant le contrôle de sa respiration. Elle avait l'habitude des randonnées et des longues marches, mais en général elle n'y était pas poursuivie par un fauve qu'on aurait cru tout droit sorti d'une cure de stéroïdes. D'autant plus qu'elle ne connaissait pas vraiment les terrains humides; elle était plus à l'aise dans la brousse ou les semi-déserts...

Enfin bref, trêve de considération sur les souvenirs d'équipées sauvages, et place au présent! Et le présent, pour Hailey, était représenté par ce sac en mauvais état qu'elle avait eu la folie de ramasser sous la truffe du félon félin. Une fois la curiosité de l'australienne piquée au vif, cette dernière avait facilement tendance à mettre de côté les risques et les désagréments. Ele aurait tout le temps de s'en occuper une fois le mystère résolu...

Elle se lança dans un rapide inventaire du paquetage éventré, y découvrant la parfaite palette d'objets de l'aventurier lambda; bref, rien de bien transcendant, et à première vue elle n'allait pas pouvoir en savoir plus sur leur mystérieux propirétaire grâce à eux. Mais la trouvaille suivante fut plus intéressante: un petit carnet sur lequel la personne avait gribouillé diverses indications, dont un plan reconnaissable des marais alors traversables à l'aide d'une sorte de grosse racine, selon le dessin. D'autres gribouillis défilaient le long des pages, et Hailey crut reconnaître la clairière où elle s'était arrêtée avec Alex quand leur escapade dans la jungle n'était alors qu'une joyeuse promenade du dimanche.
Fronçant les sourciles, Hailey continua de tourner les pages, espérant tomber sur des lignes écrites, voir sur des informations qui permettraient d'en apprendre plus sur l'infortuné dessinateur en herbe. A voir l'état du sac, il avait dû avoir des ennuis et Hailey espérait qu'il ou elle ne reposait pas à l'intérieur de l'estomac d'un fauve ou d'un autre. Et si il y avait la possibilité que quelqu'un ait besoin d'aide quelque part dans cette jungle, le tempérament d'Hailey la poussait à s'assurer de la survie ou non du mystérieux énergumène. Elle n'était pas du genre à rentrer sagement au bercail quand quelqu'un pouvait être en danger. D'un autre côté, si ce n'était l'impulsivité d'Hailey, elle pourrait d'abord demander de l'aide à la Fac... Savoir si quelqu'un avait disparu, ce genre de choses. Mais si la personne vivait toujours, le temps était peut-être compté...

Hailey fut tirée de ses pensées par Spike, émergeant des broussailles. Il avait aussi semé le monstre, et parut soulagé de retrouver Hailey. Souriante, Hailey posa le sac et le carnet avant de se lever et de marcher vers le garçon; mais après quelques mots, il s'avéra qu'aucun d'eux ne savait où était Alexandra. Inquiète pour leur amie, Hailey répondit néanmoins à la question de Spike sur ses pouvoirs:
"Oh, ça devrait aller. J'ai l'impression que je commence enfin à piger le truc, comment l'appeler de moi-même. Et je dois dire que manquer se noyer dans la boue ou se faire dévorer par un gros chat, ça aide! Cela dit, j'apprécierais assez ne plus avoir besoin d'une situation de crise pour m'en apercevoir... Ca devient fatiguant à la longue!"

Sur un sourire qu'elle voulait rassurant, Hailey se mit à scruter les environs, espérant voir Alexandra arriver. Tandis que Spike essayait de trouver un passage praticable dans la boue du marécage pour revenir sur leurs pas, Hailey réfléchissait et savait déjà qu'il serait pour elle hors de question de faire demi-tour sans Alex... et sans savoir si oui ou non il y a avait quelqu'un d'autre en danger dans cette jungle!

Enfin, Hailey laissa échapper un soupir de soulagement en voyant surgir Alexandra, essouflée, qui trotta vers Hailey et Spike en disant quelque chose:
" Je crois qu'il va pas tarder... "

Parlait-elle du fauve? Suspicieuse, Hailey sonda la végétation, attentive au moindre bruit, au moindre mouvement supect. Quant à Alex, elle se laissa tomber sur un rocher et tendit quelque chose à Hailey. Lisant le bout de papier en mauvais état, cette dernière fronça les sourcils et se précipita vers le sac d'où elle extirpa le cahier, qu'elle montra à Alex:
"Regarde, j'ai trouvé ce carnet dans le sac du fauve. Tu crois que ta trouvaille correspond à quelque chose là-dedans, que c'est à la même personne?"
Sans attendre de réponse, Hailey reprit son étude du cahier, le papier à la main; elle espérait trouver une page déchirée ou une écriture qui attesterait de l'appartenance du fragment au tout... Elle jetait sans cesse des coups d'oeils alentours; elle n'avait pas vraiment envie de se faire suspendre par un fauve en colère, et commençait à se demander si c'était réellement raisonnable de rester ici sans bouger. D'un autre côté, Hailey Summer Daniles n'avait jamais été une fille particulièrement raisonnable...
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Sam 25 Aoû - 0:29

Spike vivait une histoire incroyable . A vrai dire , comment ne pas tomber sous le charme irrésistible de cet verdure vivifiante , une fois que vous avez été agressé par un fauve atteint par une crise de croissance ultra-développé . Spike pourrait vous assurer que vous regardait un simple chat d’un autre œil , surtout si vous êtes avec Alex . Avec elle , tout pourrait devenir immense , ou minuscule , très mince , ou alors large comme les portes du Paradis . Y’avait une pointe d’ironie la dedans , elle aurait tout aussi bien rétrécir le chat , le sac qu’ils avaient trouvés , le pont meme ! Elle devait donc avoir un certain contrôle sur elle-même , et donc sur son pouvoir . Hailey aussi , puisqu’elle venait d’aider Spike a sauver leurs peaux .

Mais finalement , existait-il un mutant qui contrôle a 100% son pouvoir ? N’y a-t-il toujours pas une facette cachée a trouver ? Une sorte de combinaisons de don qui puissent provoquer un effet jamais découvert ? Si Spike avait lancé la flamme et qu’Alex aurait tenté de l’aggrandir et de l’élargir en meme temps , qu’aurait-donné cette attaque ? Tant de questions que Spiki se posait , toujours debout a attendre que quelque chose se passe . Puis , Alex arriva , et se mit a leur tendre un morceau de papier . Hailey le saisit , et commença a l’examiner . Spike les regarda tour a tour , sous-pesant les pour et les contre . Et se mit a table en reprenant une longue respiration :


-Je retourne a la Fac’ pour les prevenir . Vous faites ce que vous voulez , mais mon compte est bon pour aujourd’hui . S’il reste encore quelqu’un ici , il aurait déjà dût nous entendre , ou on aurait dû l’entendre . Soit il est mort et son cadavre repose là , soit il a fini dans le ventre du matou . Donc, désolé si je parait lâche ; sans scrupules etc … Mais moi de cette jungle , j’en ai plus que là !!

Joignant le geste a la parole , Spike passa sa main au dessus de sa tete , pour bien leur montrer comment il en avait marre . Il se retourna , souffla un coup et courut en direction du pont de lianes . Spike gardait une vitesse respectable , espérant arriver au plus vite a la Fac’ et ainsi faire part de leur aventure au recteur ou a quelconque professeur . Spike accéléra le mouvement lorsqu’il vit le pont , il le traversa d’une traite , esperant ne pas le faire tomber en morceau . Survolant la coline d’une traite , il ralentit pour la redescendre et ainsi eviter une chute brutale .

S’arretant un court instant , Spiki voulut se remémorer d’où ils étaient venus . Il retrouva la mémoire en se plaçant face a la petite colline , et observit la position de son corps . Ils étaient venus de la droite , Spike accéléra dans cette direction . avant d’entendre un craquement dans les buissons . Il maugréa , regarda la facultée qui n’était plus très lointaine , et se mit a courir de toute la force qu’il pouvait en cette direction . Le vent faisait rosir ses joues , mais il atteignait déjà la porte . Il l’enfonça , bousculant qulqu’un au passage , et continua son chemin vers les étages :


*Bureau du Recteur ….* Ici !

Spike toqua a la porte , et attendit la réponse ….

[END pour moi Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Jeu 30 Aoû - 19:41

Essayant de reprendre calmement sa respiration, Alex aperçut les regards étonnés que lui lancèrent ses compagnons. Aussitôt, elle en comprit la raison : elle n'avait pas mentionné le fauve, mais elle n'avait pas assez de souffle pour s'éterniser dans des explications compliquées.

* Ils l'ont sûrement compris * Se dit-elle, confiante.

Lorsqu'elle avait tendu le bout de papier, Hailey l'avait attrapé et lut précipitamment. Elle avait ensuite jeté des regards suspicieux ça et là, s'attendant sans doute à voir sugir un gros chat de "derrière les fagôts." Alex aussi n'était pas vraiment optimiste, mais plutôt fataliste en ce moment. Qu'importe si le fauve leur faisait un petit coucou, ses jambes ne lui permettraient même pas de faire deux mètres. Alors se traîner au marécage, patauger dans la boue et éviter de se noyer, ce n'était même pas la peine d'essayer ! Soudain, Hailey se précipita vers un sac miteux qu'Alex reconnut directement ! Peu après, l'Australienne en extirpa un petit cahier, qu'elle s'empressa de lui montrer.

"Regarde, j'ai trouvé ce carnet dans le sac du fauve. Tu crois que ta trouvaille correspond à quelque chose là-dedans, que c'est à la même personne?"

La fourmi réfléchit à sa réponse, mais avant même qu'elle ait pu dire quoi que ce soit, Hailey s'était déjà plongé dans le livre, inspectant consciencieusement les pages. En même temps, elle jetait des coups d'oeil inquiets aux alentours. Nul doute qu'elle devait s'inquiéter au sujet du fauve... Alex s'approcha et regarda par dessus son épaule, histoire de voir si elle faisait des découvertes. Simultanément, la fourmi comparait l'écriture du cahier au bout de papier qu'elle avait trouvé. Les lettres présentaient des similitudes, et pourtant... L'écriture sur le bout de papier était vive, agressive, aucune courbe douce n'était visible et Alex en déduit donc que l'auteur devait être énervé à ce moment là... Ou simplement très pressé. Mais pourquoi ?

Tout-à-coup, Spike s'adressa à elles.


"Je retourne a la Fac’ pour les prevenir . Vous faites ce que vous voulez , mais mon compte est bon pour aujourd’hui . S’il reste encore quelqu’un ici , il aurait déjà dût nous entendre , ou on aurait dû l’entendre . Soit il est mort et son cadavre repose là , soit il a fini dans le ventre du matou . Donc, désolé si je parait lâche ; sans scrupules etc … Mais moi de cette jungle , j’en ai plus que là !!"

Aussitôt dit aussitôt fait, Spike se mit donc à courir, et n'entendit pas les mots que lui lança Alex. " Attends Spike !!! ". Finalement, elle se tourna vers Hailey et soupira.

" Mais qu'est-ce que c'est que ça pour des hommes, hein ? Nous laisser seules dans la jungle pfff.. Enfin bon.. Je crois que c'était quand même la meilleure solution : Spike est parti prévenir la Faculté, et nous on peut tranquillement se faire bouffer... OU alors éviter le fauve et tenter de retrouver l'auteur du cahier... Je sais pas toi, mais je trouve ça vachement plus dangereux que de faire un sprint jusqu'à la faculté >< "

Elle enchaîna :

" bon ben... Que fait-on ? Pour moi, l'écriture du bout de papier est la même que celle du cahier, bien que les traits soient plus nerveux... "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Jeu 30 Aoû - 21:03

Bon bon bon. Un carnet, un fragment de papier, un sac éventré, un fauve géant, des sables mouvants, un Félix de parti... Ce qui n'était à la base qu'une simple ballade exotique dans la jungle était devenue une véritable petite aventure matinée d'énigmes. Et Hailey elle aimait bien ça, les énigmes. Ca permettait de garder les méninges en forme.

Seulement, il y avait des conditions plus agréables pour les résoudre. Parce qu'entre les moustiques, la chaleur et les fauves, les méninges n'étaient pas très tranquille. Cela dit, le major Daniel avait très tôt appris à sa fille que la situation, quelle qu'elle soit, ne devait jamais parasiter l'esprit, et qu'il fallait être capable de maîtriser ses pensées quoiqu'il arrive.

Bon, pas de fauve pour l'instant et... et voilà-t-y pas que Spike décida soudain de s'éclipser à son tour:
"Je retourne a la Fac’ pour les prevenir . Vous faites ce que vous voulez , mais mon compte est bon pour aujourd’hui . S’il reste encore quelqu’un ici , il aurait déjà dût nous entendre , ou on aurait dû l’entendre . Soit il est mort et son cadavre repose là , soit il a fini dans le ventre du matou . Donc, désolé si je parait lâche ; sans scrupules etc … Mais moi de cette jungle , j’en ai plus que là !!"

Hailey n'en parut pas surprise; en fait, Spike prenait une décision censée. Elle s'en voulut même de ne pas avoir suggéré qu'un d'eux aille chercher de l'aide à la Fac. Une fois de plus, elle avait voulu se débrouiller seule... Et même si Spike avait décidé de retourner sur leurs pas parce qu'il en avait ras le bol, Hailey n'allait pas le traîter de "lâche sans scrupules". Il était même mieux que ce soit le plus démotivé qui retourne à la Fac.

Par contre, Alex semblait un peu déçue de l'attitude du mutant pyrotechnique. Elle s'approcha néanmoins d'Hailey et semblait fatiguée pa sa course:
"Mais qu'est-ce que c'est que ça pour des hommes, hein ? Nous laisser seules dans la jungle pfff.. Enfin bon.. Je crois que c'était quand même la meilleure solution : Spike est parti prévenir la Faculté, et nous on peut tranquillement se faire bouffer... OU alors éviter le fauve et tenter de retrouver l'auteur du cahier... Je sais pas toi, mais je trouve ça vachement plus dangereux que de faire un sprint jusqu'à la faculté ><! bon ben... Que fait-on ? Pour moi, l'écriture du bout de papier est la même que celle du cahier, bien que les traits soient plus nerveux..."

D'accord, beaucoup d'interrogations sommes toutes... Déjà, Hailey ne voyait pas en quoi le départ de Spike était machiste; après tout, une fille pouvait tout aussi bien se débrouiller... Ensuite, il était clair qu'il ne fallait pas rester planté là... Aussi Hailey ramassa son sac ainsi que celui qui était déchiré et répondit à Alex:
"Spike a eu raison, il fallait bien avertir la Fac. Et s'il n'est pas motivé à continuer les recherches avec nous, j'aime autant qu'il y a soit allé. Maintenant, on pourrait le suivre, mais ce serait irresponsable... S'il y a quelqu'un en danger dans le coin, je refuse de le laisser. En attendant que des gens de la Fac viennent, s'ils viennent, on devrait commencer les recherches. Mais on ne devrait pas rester plantées là, tu ne crois pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Mer 5 Sep - 17:41

"Spike a eu raison, il fallait bien avertir la Fac. Et s'il n'est pas motivé à continuer les recherches avec nous, j'aime autant qu'il y a soit allé. Maintenant, on pourrait le suivre, mais ce serait irresponsable... S'il y a quelqu'un en danger dans le coin, je refuse de le laisser. En attendant que des gens de la Fac viennent, s'ils viennent, on devrait commencer les recherches. Mais on ne devrait pas rester plantées là, tu ne crois pas?"

Alex répondit directement.

" Ok, allons-y dans ce cas... Mais... Par où on va ? Faudrait pas oublier que le fauve est toujours là... Quelque part. "

La fourmi sonda le paysage et activa son pouvoir, de manière à distinguer les moindres détails. Arbres, plantes et arbustes se dessinaient devant ses yeux, formant une végétation luxuriante où il était difficile de se repérer... Comment allaient-elles faire ? La new Yorkaise progressa à tout hasard vers un bosquet de fougères, mais elle ne savait pas vraiment où aller. C'est là qu'un détail lui sauta aux yeux : une empreinte... Alex se baissa et l'examina. Pour un indice, c'en était un ! Elle était prête à jurer que la trace avait été laissé par une semelle, de basket ou autre, rien à voir avec un simple animal. Or, personne du groupe n'avait posé son pied à cet endroit...

Peu après, elle toucha la terre et constata qu'elle était sèche... Il suffisait de résumer et d'expliquer ses suppositions.

" Cela ne peut pas être une de nos empreintes... "

Elle désigna une toile d'araignée..

" Si on était passé par ici, la toile ne serait probablement pas là... Une toile d'araignée qui t'arrive en plein visage, ça se remarque... A moins qu'une arachnide n'ait construit sa toile qu'après notre passage ? "

Elle ajouta :

" Alors,... Quand cet inconnu est passé par ici, le terrain était boueux. Il a probablement glissé en arrière, ce qui expliquerait pourquoi l'empreinte est aussi profonde à l'arrière... "

L'esprit de la New Yorkaise s'embrouilla. Alors, elle décida de demander l'avis d'Hailey.

" Tu en penses quoi ? "

A ce moment précis, un feulement retentit, suivi de près par un cri, si bref qu'Alex crut l'avoir rêvé...


Hs A court d'idées pour le moment scratch Smile /Hs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Jeu 6 Sep - 22:36

Un type- quelqu'un, peu importe- crapahutait quelque part dans la jungle. Un élève de la fac, un prof, un intendant, un explorateur voir même un soldat parachutiste paumé dans l'enfer vert depuis trente ans... Aucune importance! Si on pouvait lui donner un coup de main...

Mais pour ça, fallait d'abord le -ou la- retrouver. Ouais, pas gagné. Le cache-cache entre les arbres, Hailey c'était pas son truc. Faut dire qu'elle avait grandi entre le désert et la steppe. Elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de se balader du côté des forêts australiennes. Remarque, même sur cette île indonésienne il y avait des kangourous...

Ce qui la rassurait, d'un côté. Le kangourou était une valeur sure. On ne se trompait jamais avec le kangourou.

Avec les gauffres non plus d'ailleurs, mais ceci était une autre histoire. Pour l'heure, y avait plus important. Bon sang, mais que foutait Spike? Il avait intpérêt à être directement allé chercher de l'aide auprès d'un prof, ou d'élèves qualifiés. Parce qu'elle et Alex n'allaient pas passer leur vie ici.

"Tu as raison Alex, sur les traces. D'autant plus qu'on n'a pas vraiment d'autre choix si on veut faire quelque chose. Et rester ici n'est pas une bonne idée, s'tu veux mon avis..."

...surtout quand le gros chat venait de les retrouver. Oui, le gros chat qui venait de sortir des fourrés et qui les regardait d'un air furieux. Hailey discerna même ses moustaches roussies par le tour de toute à l'heure.

Parfaitement calme, la jeune femme restait totalement immobile. On n'avait jamais de division de combat sous la main quand on en avait besoin...

Spike, j'espère vraiment que tu te seras grouillé...


[HRP: Je commence aussi à rouiller de ce côté là... Vivement que les renforts arrivent tiens! Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Baret Spike
3ème année - Elève sérieux
3ème année - Elève sérieux
avatar

Nombre de messages : 529
Age : 24
Age du perso : 14 ans
Langues parlées : Créole et Français(Un soupçon d'anglais,le minimun quoi)
Pouvoir du perso : Matériel(FEU)
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Mer 3 Oct - 17:08

Et c'est ainsi que du haut de l'escalier, Spiki commença un tango sprint du feu de dieu. Il lâchait la sauce comme disait certain, dégommait sa race comme disait d'autres. Bousculant tous ce qui était sur son passage, ce dernier faisait en quelque sorte un passage pour la femme qui le suivait. Elle avait beau ressemblait a une vieille, elle devrait se magner le train si elle nous voulait pas se laisser distancer par Spiki Spike. Ce dernier ouvrit la porte en coup de vent, et sauta par dessus la rambarde de bois qui obstruait elle aussi le chemin du briquet humain. Arrivé sur la terre ferme après ce saut, Spike regarda derrière lui et vit qu'Iwëne était encore derrière lui. Bien, elle ne s'était pas perdu et elle l'avait dans son champ de vision. Il pouvait donc continuer son tracé endiablé. Poussant sur ses jambes au maximum, l'ex-détenu de la Genetics sentait son cœur battre a tout rompre. L'illusion de la vitesse hallucinante et du vent dur et froid falsifiait sur son visage des traits durs. Alors qu'en faite, Spike était inquiet à propos d'Hailey et d'Alex. Que se passait-il en ce moment de leur côté ? Spike cria un petit mot d'encouragement a Iwëne :

-Allez, on a des personnes a sauvées nom de Diou !

Et Détallant encore plus vite a cette parole, Spike gagna bien vite la descente qu'il avait déjà emprunté 2 fois dans la journée. Il ralentit que quelque peu, mais ne cessa pas son intense activité physique qu'était l'enchainement plus ou moins rapide de ses deux jambes pour faire l'action : Courir. Evitant par moments quelque racines trop soigneusement placées, Spike arriva en fin de la descente et tourna immédiatement sur sa droite. Puis, comme pour finir de mettre le doigt dans l'engrenage, Spike se remit a sprinter, sans regarder une nouvelle fois si Iwëne le suivait. Après quelques embrassades avec deux trois branches et une bonne rouste au visage par une des plus robustes, Spiki se retrouva devant la colline où Félix les avaient abandonné.


-*Bon, après ça y a la rivière et le pont pas très solide. Ensuite la clairière, c'est tout droit et je devrais tomber sur le marécage, d'ici je les appelleraient.*

Entendant un bruit dans les feuillages, Spike poursuivit sa course, grimpant a une vitesse digne d'un jaguar la mini montagne. Hop, hop, hop, hop, hop, hop! Finalement parvenu au sommet, Spike 'glissa' (oui oui, glissa) jusqu'au quelques mètres qui le séparait du cours d'eau avant de se précipiter sur celui-ci. Il s'arrêta là, regardant pendant quelques instants son reflet dans l'eau avant de se retourner vers la montagne qu'Iwëne devait surement grimper a toute allure. Criant : "Par ici" a Mère Fouettarde, Spike longea de l'œil la rivière et finit par tomber sur le pont qu'il avait emprunté avec Hailey et Alexandra. Toujours en aussi piteux état, il n'était pas plus détérioré que lors de sa sortie, donc ça allait elles étaient toujours dedans. Enfin, ça allait, elles n'étaient pas encore sorties et cela rassurait Spiki est mieux trouvé.

Patientant et pestant mort et attribut contre Iwëne, Spike allait bel et bien se décider a se mouvoir de là, et a aller directement rejoindre Hailey ! Lorsque Spiki vit Iwëne descendre de la pseudo-montagne (Elle descend de la montagne). Brefons, Spiki se retourna donc vers le pont, observant un instant Iwëne qui semblait arriver et il déboula littéralement sur la liaison entre la forêt apprivoisée et celle sauvage. Celle dont on ne doutait de rien, celle apprivoisée, on savait tout sans s'en rendre compte. Elle était monotone, mis a part quelques cours d'eau, certains kangourou miniature ou encore quelques reliques aux cheveux blanchâtres qui se retrouvaient parfois bien malgré elle dans des situations plus qu'impossible.

Et il y avait la dangereuse. Celle dont Spiki ne connaissait, que de par sa bravoure et son mérite, une parcelle. Il en avait vu dans c'te jungle, et il y referait un tour a la prochaine occasion, qui sait. Une randonnée ça pourrait-être bien, ou alors un petit camping dans les bois au clair de lune. Tentant n'est ce pas? Retournons donc a nos moutons, Spike venait de traverser le pont en criant
: "Tout droit Madame !" avant d'entamer le même chemin qu'il avait pris pour retrouver Hailey et Alex. A croire qu'à chaque fois qu'il traversait ce pont, il était inquiet, comme troublé par le futur. Un pont magique, qu'est ce qui ne l'était pas avec ce jeune Spiki Spike !

Traversant a vive allure la forêt dense, il arriva a un buisson, avant d'entendre des bribes de paroles...


Dernière édition par le Mar 16 Oct - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   Sam 13 Oct - 19:32

Alex se détourna du buisson et observa les alentours... Au moins, elle avait une petite conviction sur l'empreinte à présent. Pourtant, elle ne connaissait pas encore l'essentiel : qui était cet inconnu ou cette inconnue prisonnier de la jungle ? Et ce cri, ce feulement, les avait-elle réellement entendus ? Rien n'était moins sûr... La fourmi activa son pouvoir, observant avec attention la cîme des arbres. Cela ne lui servait pas beaucoup, certes, mais elle libérait ainsi le stress accumulé... Courir, s'inquiéter et réfléchir dans une situation délicate, ce n'était pas réellement son fort.

Elle se retourna vers Hailey, observant son amie de dos... Tout près d'elle, une plante grimpante s'épanouissait autour d'un arbuste, donc le tronc faisait peine à voir. Heureusement qu'il ne faisait pas plus d'un mètre ! Il n'inquiéterait donc pas les aventurières...


Alors, la fourmi reprit ses observations, tournant le dos au frêle arbuste... Que pouvaient-elles faire à part attendre les secours ? Rien. Malgré cela, Alex restait préoccupée. Et s'ils arrivaient en...Retard pour sauver ladite personne en détresse ? Et si le fauve en avait déjà fait son dîner ? Explorateur perdu aux fines herbes,... Quel met succulent ! Malgré tous les risques et dangers qui les attendaient, Alex ne voulait pas chaûmer, ni avoir la mort de quelqu'un sur la conscience...

Tout-à-coup, Hailey lui adressa la parole.

"Tu as raison Alex, sur les traces. D'autant plus qu'on n'a pas vraiment d'autre choix si on veut faire quelque chose. Et rester ici n'est pas une bonne idée, s'tu veux mon avis..."

Alex lui répondit directement, examinant toujours la végétation luxuriante qui cachait l'horizon...

" Je suis d'accord... Ca ne sert à rien de rester sur place, mieux vaut... Hailey ? "

Une mauvaise impression... Ca vous coupe la parole ces choses-là. Ici, Alex ne percevait plus rien... Comme si le temps s'était arrêté. Brusquement, elle se retourna et vit ce qui laissait Hailey pétrifiée : le fauve avait retrouvé leurs traces. Réprimant un hurlement de surprise et de peur, Alex fixa le félin dans les yeux. S'il avait été en cage, elle aurait ri de ses moustaches carbonisées, mais là... Elle avait d'autres préoccupations !

Ne perdant pas une seconde et agissant sur un coup de tête, la New Yorkaise rapporta son attention sur la première " diversion " venue. Concentrant ses idées et montrant une volonté de fer, elle ne laissa aucune porte à la défaite. Pas question d'échouer une deuxième fois !!!

Tout à coup, craquant de toute part, l'arbuste frêle se mit à grandir, grandir encore; et son tronc augmenta lui-aussi de volume, étirant son écorse. Et ce qui arriva fut au delà des espérances d'Alex. Le tronc, bien qu'énorme maintenant ( et ce n'était pas fini ), avait conservé ses anciennes caractéristiques : un tronc accablé de blessures... Et ses blessures s'étaient agrandies en conséquence... Hailey, heureusement, s'écarta à la vue d'un tel spectacle.

Brusquement, alors que le félin ne voyait pas les événements d'un bon oeil, " l'arbuste " se brisa en un craquement inquiétant et tomba en travers de son chemin. Pour sûr que cela ne le laissa pas de marbre ! Tout d'abord pétrifié, l'animal prit la poudre d'escampette à toute vitesse... Mais il y avait une chose qu'il ne fallait pas perdre de vue : il allait sûrement revenir une fois sa frousse passée.

Ni une ni deux, Alex fit signe à Hailey de se dépêcher, il fallait trouver un abri... Et vite. Mais qu'allaient-elles découvrir sur leur route ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ballade exotique [pour qui veut se dégourdir un peu^^]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA MISSION DE LA VIERGE MARIE POUR LA FIN DES TEMPS
» dyslexie et PAI? PPS?
» Exercice de confinement
» Bébé 5 mois lutte contre le sommeil le jour
» question pro pour qui veut!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Archives :: Nouvelles archives :: Archives Faculté :: Archives 2050/2051-
Sauter vers: