AccueilPortail2FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un cours combiné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un cours combiné   Dim 22 Avr - 19:51

Aube était en première année de fac, elle faisait des études en biochimie. Le cours du jour parlait des articulations et de l'acide hyaluronique. Sous ce nom barbare se cache la substance souple permettant le frottement sans effort de toutes nos articulations. Elle écoutait attentivement le cours présentant les étapes de la synthèse de cet acide. Et elle sourit en entendant que au départ il était extrait des crêtes de coq qu'il fallait ensuite purifier.
Le professeur montra un schéma représentant la molécule en 3D et expliqua que si jamais cet acide venait à disparaître, il serait impossible de bouger le moindre membre. Aube classa cette informations dans un coin de son esprit et continua à écouter son professeur. Il avait déjà fait synthétiser de nombreuses molécules plus ou moins toxiques à ses étudiants et elle adorait faire ce genre de manipulation. Aussi quand il leur dit que c'était à leur tour de manipuler, elle se fit un plaisir de s'installer à sa paillasse. Elle lu les consignes et commença les manipulations. Certains produits étaient particulièrement toxiques, entre autre le benzène qu'il fallait hydrogéner par l'intermédiaire d'eau et de poudre de nickel. La suite de la réaction chimique était moins dangereuse, mais il lui fallait tout de même se méfier.
Au bout de deux heures de manipulation elle obtenait un gel translucide très visqueux, son professeur regarda son produit final et la félicita, elle était vraiment heureuse d'avoir réussi à manipuler aussi bien les instruments pourtant minuscules de microchimie. Et elle se dit qu'il aurait été plus simple de faire cette réaction avec des instruments de taille normale. Ensuite leur professeur demanda à ce qu'ils réussissent à faire durcir l'acide qu'ils venaient d'obtenir. Ils avaient maintenant quartier libre pour faire leur seul et unique essai possible.
Aube regarda la formule chimique et eut comme idée de provoquer une réaction chimique avec un composé réducteur puissant. Cela provoquerait l'ajout d'atomes lourds et donc logiquement un durcissement de l'acide.
Elle commença par hydrogéner à nouveau du benzène pour obtenir du cyclohexane. Ensuite, par l'intérmédiaire de la solution de nickel qu'elle venait d'obtenir, elle oxyda le cyclohexane pour aboutir à du cyclohexanol. Le liquide qu'elle avait sous la main était fortement toxique y compris en cas de simple touché avec la peau. Ce liquide pouvait en effet passer à travers les ports de la peau et ainsi passer rapidement dans le sang et arriver directement aux centres nerveux. Dans ce cas, une attaque des cellules nerveuses se produisait et pouvait tuer la personne. Aussi, elle plaça le tube contenant le poison dans un endroit sécurisé et à l'abri du reste de son expérience.
Elle devait ensuite assembler du formiate, un réducteur puissant servant à solidifier les gels et les aliments et du permanganate de potassium, un autre réducteur moins puissant, mais très efficace pour servir de liant chimique dans les solutions. Elle devait créer une solution aqueuse de ces deux éléments pour ensuite ajouter l'alcool qu'elle venait de produire. Pour cela elle eut l'idée d'utiliser une catalyse chimique en utilisant du diiode comme catalyseur et en chauffant la solution de permanganate à une température de 86°C, température pour laquelle le formiate devient liquide. Sa solution ne serait pas pure, mais permettrait d'obtenir la concentration voulue en formiate de potassium et en permanganate d'iode.
Après ces deux manipulations, elle mélangea lentement la solution précédente avec le cyclohexanol. Les deux liquides se mêlèrent sans difficulté et elle pu obtenir un liquide de couleur violette du plus bel effet. Elle préleva ensuite un peu de l'acide visqueux qu'elle avait synthétisé auparavant et elle l'ajouta à sa solution. Comme elle l'avait prévu, les deux réducteurs firent leur travail et permirent à l'alcool de fixer le gel dans une position en le solidifiant. Elle appela alors son professeur pour lui expliquer sa démarche et il trouva son idée astucieuse. Les autres étudiants eux aussi réussirent à solidifier le gel, mais avec des produits plus rares et plus chers. Son professeur lui recommanda néanmoins de ne pas refaire cette manipulation en compagnie de certains métaux en poudre qui entraîneraient une catalyse de la solution et ensuite un dégagement gazeux qui pourrait attaquer l'acide hyaluronique du corps. Aube nota soigneusement ce détail dans un coin de sa mémoire, on ne savait jamais cela pouvait servir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un cours combiné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !
» demande de cours de maths pour mpsi pour le nouveau programme 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Faculty :: Hors RP :: Chroniques occultées-
Sauter vers: